Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Electro-Voice RE320
Photos
1/84

Test du micro Electro-Voice Re320

Microphone dynamique de la marque Electro-Voice appartenant à la série RE

test
Réagir
Un classique à moitié prix ?
7/10
Partager cet article

Inspiré du réputé Re20, le Electro-Voice Re320 saura-t'il se faire une place en tant que micro podcast ? Et surpassera-t'il son "grand frère"? Tentative de réponses dans ce nouveau test signé Audiofanzine!

Test du micro Electro-Voice Re320 : Un classique à moitié prix ?
Accéder à un autre article de la série...

Elec­tro-Voice avait marqué un grand coup avec le Re20. Grand clas­sique des clas­siques pour la radio, la télé­vi­sion et le studio d’en­re­gis­tre­ment, le Re20 est devenu au fil des années un micro incon­tour­nable. Il appa­rait somme toute assez logique de la part de la marque améri­caine de décli­ner son produit sous plusieurs autres formes (et diffé­rents prix), chacune ayant leurs parti­cu­la­ri­tés propres. Et c’est ainsi, il y a déjà de cela une dizaine d’an­nées, que le Re27 et le Re320 ont fait leur appa­ri­tion.

Aujour­d’hui, nous teste­rons donc le Re320 mais en axant tota­le­ment l’ar­ticle sur l’en­re­gis­tre­ment de prise de voix et plus prin­ci­pa­le­ment dans le contexte du strea­ming et du podcast.

La boîte

Re320 boiteA l’ou­ver­ture du carton, aucune hési­ta­tion possible, nous sommes bien face à un produit décliné du renommé Re20 ! Quel plai­sir de retom­ber nez à nez face à sa légen­daire housse de protec­tion ! Car si le Re320 est proposé à presque la moitié du prix de son grand-frère, Elec­tro-Voice semble avoir voulu appor­ter le même soin à son packa­ging et à ses acces­soires.

Et l’on n’en démord pas : cette housse est idéale ! Compacte, elle est parfai­te­ment taillée pour accueillir en son sein le micro­phone, et surtout, elle est d’une soli­dité à toute épreuve. Si seule­ment tous les fabri­cants en propo­saient d’aussi perfor­mantes !

Blanc bonnet et bonnet blanc

Re320 Studio GaucheUne fois le micro en main, la confir­ma­tion est faite : le Re320 est bien le petit frère du Re20. Son jumeau serait même sans doute plus appro­prié tant les deux micros se ressemblent. Même fuse­lage, même grille de protec­tion, même poids, même suspen­sion. La fini­tion est excep­tion­nelle et les diffé­rences sont telle­ment minimes qu’il est diffi­cile de ne pas penser que les deux micros proviennent litté­ra­le­ment du même moule.

Afin d’as­soir sa propre person­na­lité, le Re320 opte pour un assez beau noir brillant néan­moins un peu moins clas­sieux à mon goût que le doux gris sobre du Re20. Le micro­phone m’en a paru un peu moins lisible (je pense prin­ci­pa­le­ment au switch du filtre, près de la bague de suspen­sion que l’on repère assez diffi­ci­le­ment) mais tout cela n’est, je pense, qu’une ques­tion d’ha­bi­tude et surtout, de subjec­ti­vité.

Le son

un son aéré

Comme pour le look, le son rappelle instan­ta­né­ment celui du Re20 bien qu’un peu moins corpu­lent. La voix est claire, détaillée et très bien resti­tuée par le micro­phone, tant au niveau du timbre que de la dyna­mique. La sono­rité géné­rale m’a paru très aérée pour un dyna­mique et cela apporte une belle intel­li­gi­bi­lité sans l’ap­pli­ca­tion de filtre ou d’éga­li­sa­tion lors du mixage. Cepen­dant, cette clarté peut, en fonc­tion de votre voix, s’avé­rer problé­ma­tique sur les sifflantes ou les bruits de bouche et j’hé­si­tai lors de l’en­re­gis­tre­ment, à appliquer un dé-esseur pour juste­ment atté­nuer le haut du spectre.

l’ef­fet de proxi­mité

En se collant au micro­phone, l’ef­fet de proxi­mité devient plus présent et l’on retrouve instan­ta­né­ment un son plus chaleu­reux et un peu plus mat qui se rapproche alors un peu plus de celui d’un Re20. Comme à l’ac­cou­tu­mée avec Elec­tro-Voice, les plosives sont extrê­me­ment bien tenues et contrô­lées à la perfec­tion : elles ne gênent en aucune façon et l’on comprend bien pourquoi cette marque est si répu­tée en radio ou broad­cast.

le mysté­rieux switch

Habi­tué au Re20, j’ai voulu véri­fier le filtre coupe-bas posi­tionné près de la bague de suspen­sion du Re320 et quelle ne fut pas ma surprise en remarquant enfin LA grosse diffé­rence entre ces deux dyna­miques (hormis, évidem­ment, la légère diffé­rence de couleur sonore) . En lieu et place du coupe-bas, se trouve sur le Re320 un filtre « contour » qui permet d’ap­pliquer une égali­sa­tion direc­te­ment à la prise.

Cette égali­sa­tion est initia­le­ment prévue pour la prise de grosse caisse, vous compren­drez donc aisé­ment qu’elle ne sert aucu­ne­ment de coupe-bas (cela serait somme toute plutôt fâcheux pour votre son de batte­rie !). Ainsi, les fréquences autour de 300 Hz sont creu­sées tandis qu’un pic est crée autour de 4 kHz – 5 kHz. Histoire de ne pas mourir idiot, le filtre a été testé sur la voix et comme nous pouvions nous y attendre, le résul­tat n’était pas des plus heureux. La voix, trop creu­sée, perd en présence et en corps. Le petit pic, lui, met à jour un son un peu trop dur dans le haut-medium du spectre et la couleur passe dès lors de claire à poten­tiel­le­ment agres­sive. En consé­quence, il ne s’agit pas forcé­ment d’une option des plus utiles pour nos amis broa­cas­ters…

Si jamais l’ef­fet de proxi­mité vous semble un peu trop prépon­dé­rant sur votre voix, je vous conseille donc de vous tour­ner vers un anti-pop ou tout simple­ment vers une bonnette (en option malheu­reu­se­ment) qui pour­rait égale­ment vous servir à légè­re­ment atté­nuer le côté aéré, parfois un peu dur du Re320.

  • Re320 coupebas
  • Re320 Courbes de Freq, avec et sans filtre

 

en prise loin­taine et le « Variable-D »

Re320 brique 3:4 droitePosi­tionné à 15 cm du micro­phone, la clarté du micro­phone a un peu trop tendance à mettre en avant la réver­bé­ra­tion de la pièce et je vous conseille­rais de rester toujours assez proche de la capsule.

Sachez d’ailleurs que cette dernière permet au son de rester assez uniforme même si vous n’êtes pas tota­le­ment en face d’elle. Cet atout est un vrai plus et vous sera très profi­table pour des voix parlées. En effet, elle vous accorde une plus grande lati­tude quant à votre place­ment face au micro et vous trou­ve­rez d’au­tant plus natu­rel­le­ment votre posi­tion idéale, sans avoir à rester figé derrière votre micro­phone. Finis les détim­brages intem­pes­tifs si vous avez la fâcheuse tendance à bouger sur votre siège ou à tour­ner la tête lors de vos visio­con­fé­rences : votre prise de son n’en sera plus impac­tée.

EV Re320 Proxi
00:0000:27
  • EV Re320 Proxi00:27
  • EV Re320 Collé00:27
  • EV Re320 Collé + Anti­pop00:28
  • EV Re320 Coupe-bas00:28
  • RE320 20cm00:27

Conclu­sion

Pour la moitié du prix, le Elec­tro-Voice Re320 est un très bon ersatz du Re20. Son absence de coupe-bas est amoin­drie par une gestion de l’ef­fet de proxi­mité impec­cable et sa clarté devrait satis­faire nombre de strea­mers. Le seul point à surveiller est sa poten­tielle dureté et sa réac­tion aux sifflantes qui pour­raient vous enquiqui­ner de temps à autres mais si vous cher­chez un micro poly­va­lent et effi­cace pour vos podcasts, vous devriez sérieu­se­ment prendre un compte ce Re320.

← Article précédent dans la série :
C'est de la Dynamite !
Article suivant dans la série :
BP comme Bon Plan ? →
7/10
Fabrication (?) : États-Unis
Points forts
  • sonorité assez claire pour un dynamique
  • effets de proximité très bien géré
  • gestion des plosives très bonne
  • housse de rangement solide
Points faibles
  • filtre « contour » inadapté aux voix
  • attention aux sifflantes
  • pas de coupe-bas
  • bonnette en option

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.