Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Hammond A102
Photos
1/17

Hammond A102

Orgue de la marque Hammond

2 avis
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Annonces Hammond A102

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Avis

Note moyenne :
( 5/5 sur 2 avis )
2 avis
100 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
MichlefMichlef

Ne pas confondre Hammond avec Hammond !

Hammond A102Publié le 05/10/17 à 13:08
Je ne parle ici que des versions "pro" souvent appelées "B3", la gamme "grand public" peut comporter des différences.

Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques que tout organiste connait, mais bien sur le "business" qui tourne autour de cet engin magique. Si vous ne comprenez pas bien mon jargon, il existe des tas de sites de découverte du Hammond sur internet.

L'achat d'un Hammond à roue phoniques est une décision qui peut effrayer les non initiés. Ce qui fait peur, c'est le petit nombre d'appareils survivants et les différences de prix énormes, car pour un B3 avec son look unique, ça va de 1000 euros à 10 000 euros ! Bon, rien de bon en-dessous de 5000 et il vaut mieux se faire...…
Lire la suite
Je ne parle ici que des versions "pro" souvent appelées "B3", la gamme "grand public" peut comporter des différences.

Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques que tout organiste connait, mais bien sur le "business" qui tourne autour de cet engin magique. Si vous ne comprenez pas bien mon jargon, il existe des tas de sites de découverte du Hammond sur internet.

L'achat d'un Hammond à roue phoniques est une décision qui peut effrayer les non initiés. Ce qui fait peur, c'est le petit nombre d'appareils survivants et les différences de prix énormes, car pour un B3 avec son look unique, ça va de 1000 euros à 10 000 euros ! Bon, rien de bon en-dessous de 5000 et il vaut mieux se faire aider d'un spécialiste car l'expertise n'est pas facile !
Ensuite, on ignore trop souvent la différence entre Hammond A- B- C et pour cause: y'en a pas ! C'est une affaire d'option comme pour une voiture: Le moteur est le même !

Pour résumer, un "B" est nu de toutes amplification ou effets, il nécessite au moins une Leslie, un "C" également sauf si on a ajouté un ampli (et une réverb) dans le meuble. Le "A" qui était le modèle de luxe de la gamme avait tout prévu d'origine dans le meuble: un ampli 2 canaux à lampes, plus un autre ampli à lampes pour la reverb avec réglage depuis la console, 3 HP de 12", une entrée auxiliaire, et parfois une "string bass" (sustain au pédalier) et une boite à rythmes.
Tout cela n'empêche pas d'y mettre une ou deux Leslies si on aime (c'est mon cas)

Quand le public pense "B3" il veut celui qu'il voit sur scène, pourtant sans amplification (Leslies obligatoires), sans effets, sans réverb, sans la string bass au pédalier. Souvent les Leslies sont sursaturées, trafiquées, pour imiter les idoles ... un peu comme pour les guitares.
Et pour autant il n'est pas facilement transportable. Souvent, les "pros" le font intégrer dans des fly-cases et revendent le meuble à des "spécialistes" trop contents de transférer les tripes d'un "C" difficile à vendre (car meuble d'église) et font la culbute sur le prix.
En faisant flamber les prix de la version B (pourtant moins équipée) par rapport aux consoles A et C les "aficionados" ignorent souvent qu'un générateur issu d'un A ou C a pris la place dans le meuble "B" auparavant "destroyed" par un Deep Purple. Ils auraient mieux fait de passer au numérique.

En résumé, les "A" qui sont pour le salon, (Amplifiés), et les "C" pour les églises (Church), ont bien survécu s'ils ont été "révisés" régulièrement comme votre voiture. Et comme la voiture, un graissage simple (même pas de vidange !) peut se faire à la maison, seules les grosses interventions nécessitent un "mécano".
Pour les "B", s'ils sont transportés et qu'un déménageur leur a mis la tête en bas, c'est la cata ! (comme avec une voiture: imaginez, l'huile coule partout !)
Donc il faut classer les "B" en deux familles: les "réparés" qui ont fait de la scène, et les "substitués" meuble "B" qui a accueilli un "C" ou un ancien fly-case. Les "A" ont plus de chance quand les meubles sont beaux. Sachant que la console "3" des A-B-C a été produite de 1955 à 1975, il ne doit pas rester beaucoup de "B" originaux. (ne pas se fier au n° du meuble mais à celui du générateur)

Maintenant parlons un peu des points faibles : (liés à la conception, mais surtout au vieillissement)

Le plus grave : l'isolation, les Américains fonctionnaient en 110 volts 60 Hz et on mis du temps à imposer la prise de terre ! Dans les versions importées, il y eut beaucoup d'incendies.
Tous les ingénieurs de maintenance en France et en Allemagne (et je les connais presque tous, via le TTH "Fan-Club Hammond" ) ont posé des disjoncteurs de sécurité à l'entrée du 220 v.

Un autre plus banal: Laurent Hammond n'aimait pas Leslie ! Il a fallu des années avant que des schémas d'adaptation apparaissent, et certaines comme les vieilles 122 sont des dangers publics car les fils terre et secteurs sont parfois inversés sur les broches, par rapport aux suivants ! Du cramage en perspective.

Enfin, l'âge: l'insonorisation de la console était assurée par des rubans de feutre et de mousses de latex "bio" des sixties, les célèbres "mousses noires" qui avec les années se transforment en goudron ! Et du goudron dégoulinant dans les bobinages comportant des millions de fils fins comme un cheveu ... c'est la MORT de l'orgue.
Or cela aurait été si simple de retirer les mousses entières à temps ! Mais bon, Hammond a fermé entre temps, plus de sav.
Heureusement, ceux qui furent confiés aux ingénieurs locaux indépendants, ont été résolus prématurément (le mien me survivra c'est sûr). Bravo Alain, José, André, sans vous ... plus de Hammond US aujourd'hui!

Voilà, il fallait que ce soit dit.
J'ai eu cinq Hammond, il n'y a pas mieux et je dois dire que je suis également très content de ma console numérique SK "légère" pour la scène même si elle est japonaise.
Manque juste la nostalgie.

============
Avis personnel remis à jour en 2018,

Je possède un A 102 de 1965-66, modèle export donc 220 v 50 Hz, n° de série 44 4xx ...

La série "A" se décline à trois chiffres car il y a une multitude de meubles proposés, certains sévères (pour les églises) d'autres très classy comme le style Louis XV de mon A 102, d'autres étaient art-déco. Ils deviennent rares car souvent cannibalisés pour "ressusciter" un B3 martyr.
Certains orgues arrivaient de Chicago, déjà finis, donc 110v 60h il fallait en accepter la couleur du meuble, et ajouter un transfo (hélas sans prise de terre) ,
d'autres arrivaient meuble vide (on pouvait choisir) et les modules dans des caisses séparées déjà équipées en 220 v (les modèles export). L'assemblage était fait à Londres et acheminés par Amsterdam. Le mien a été acheté directement là-bas sur place et appartenait à un célèbre organiste néerlandais qui l'avait dans son salon jusqu'en 2001.

Il a été équipé du String Bass Maas-Rowe (l'original !) intégré dans le meuble. Il possède un boitier de connexion pour 2 leslies à lampes 147 (ou 145).
La patine du meuble est magnifique, le tissus est propre et pas décoloré, le banc possède un coffre. Le dos est aussi beau que le devant, l'instrument peut se poser au centre d'une pièce.

Coté argus 8 000 euros, c'est un cadeau par rapport à un B3 dont la différence de prix ne se justifie vraiment pas.
Le mien, je le proposerai un jour à la vente car je vieillis, avec 2 Leslie, toutes ses options, les manuels et schémas, un jeu complet de lampes de rechange, et le kit de huilage. Il a toujours l'aspect d'un neuf, un usage privé uniquement, et seulement deux propriétaires.
Les leslies seront vendues séparément avec une priorité à l'acheteur de l'orgue pour la 147, car je déconseille vivement la 122.

Ma Leslie 147: Elle a été achetée neuve par un ami, en Allemagne il y a longtemps, le son est bien équilibré ... certains diront "plus rock" que la 122, mais surtout plus durable et plus compatible. Le meuble est magnifique, avec roulettes caoutchouc, pas de bruits mécaniques. Les lampes sont des NOS.

L'orgue peut être transporté (vertical) dans une camionnette type "transit", il est très lourd et 4 personnes sont recommandées pour le charger même si l'accès est de plein pied.

Cet instrument s'adresse à des musiciens avertis, comme tout objet de légende, ou vintage, il faut faire très attention aux prix alléchants: il ne s'agit pas d'acheter une Ferrari avec une bielle coulée !
La disparité des prix étant forte, seul un contact sérieux avec le propriétaire permet de se faire une opinion (des deux !), et faites vous accompagner par un organiste.

=====================
Mon A102 est sur AudioFanzine depuis longtemps, mes avis, déjà anciens n'ont pas changé, par contre je vous fais profiter de mon expérience et en rajoute parfois: Je suis membre de l'association TTH (les fans de Hammond) depuis le début, (président(e)s d'honneur: Lou Bennett puis Rhoda Scott, président: Stéphan Patry.)
Lire moins
»
balou66balou66

Hammond A102Publié le 08/11/09 à 10:43
hammond-a102-6873.jpg

Je reprends les arguments de Patrice qui a rédigé un avis sur le modèle A100 (identique en tout point au modèle A102 sauf pour la menuiserie -> Version Chippendale Cerisier, fabrication USA Chicago de Janv 1961 à Oct 1965)

Orgue à roues phoniques (électromagnétique), 2 claviers de 5 octaves de type water fall avec pédalier radial de 25 notes.

2 jeux de 9 tirettes harmoniques (set drawbar) 12 touches de présélections (9 preset, 2 set drawbar customisable #A et #B, 1 cancel) par clavier et 2 tirettes harmoniques pour le pédalier (16 pied et 8 pied).

Boutons à bascule pour le vibrato/chorus au clavier supérieur et/ou inférieur, percussions (seconde/tierce, profondeur, rapide/lent)...…
Lire la suite
hammond-a102-6873.jpg

Je reprends les arguments de Patrice qui a rédigé un avis sur le modèle A100 (identique en tout point au modèle A102 sauf pour la menuiserie -> Version Chippendale Cerisier, fabrication USA Chicago de Janv 1961 à Oct 1965)

Orgue à roues phoniques (électromagnétique), 2 claviers de 5 octaves de type water fall avec pédalier radial de 25 notes.

2 jeux de 9 tirettes harmoniques (set drawbar) 12 touches de présélections (9 preset, 2 set drawbar customisable #A et #B, 1 cancel) par clavier et 2 tirettes harmoniques pour le pédalier (16 pied et 8 pied).

Boutons à bascule pour le vibrato/chorus au clavier supérieur et/ou inférieur, percussions (seconde/tierce, profondeur, rapide/lent) et volume doux.
Bouton cranté rotatif pour sélectionner un des 3 vibratos (V1,V2,V3) ou chorus (C1,C2,C3).
Potentiomètre rotatif pour régler la durée de la réverbération à ressort.

Connectique disponible (prise pour cabine à son droit externe modèle: PR40)
Adaptateur obligatoire (sous forme de kit) pour brancher une cabine de type Leslie ou pour ajouter une sortie ligne ou un insert d'effet.

Polyphonie totale

UTILISATION

Quand on connait une console Hammond de type A-B-C, on les connait toutes ! La disposition des commandes et la sonorité n'a quasiment pas évolué durant la vie de l'instrument (de 1955 à 1975) et ceci quelque soit le modèle.
On ne peut pas dire la même chose des claviers ou orgues électroniques actuels quelque soit la marque !

ce n'est pas moi qui le dis mais Patrice (et il a raison)

SONORITÉS

L'archétype du son Hammond, au même titre qu'un B3, C3, RT3 ou D100.
Pour le classique, le jazz, le rock, le reggae, le R&B, le blues (liste non exhaustive...)

Souvent copié jamais égalé, le son Hammond (à roue phonique) est LA référence dès que vous voulez interpréter du Jazz aux claviers ...

Remarque : Du fait du vieillissement des composants, de l'état des claviers (usure des feutres et jeu latéral), du type des lampes, de l'âge de l'interprète, etc... Chaque orgue ayant sa propre sonorité fait de cet instrument un modèle unique.

AVIS GLOBAL

Je ne l'utilise pas assez souvent car c'est le temps qui manque quand ce n'est pas votre "profession", mais je compte bien me rattraper quand arrivera l'heure de la retraite

Que vous soyez un "puriste amateur" ou un organiste amoureux du son légendaire, ne passez pas à coter de ce modèle alliant la renommée du B3 avec une amplification interne permettant de l'utiliser à domicile dans un meuble de toute beauté qui séduira vos yeux et vos oreilles ainsi que ceux de vos invité(e)s.

On ne peux pas porter de jugement sur un éventuel rapport "qualité/prix" du fait que ce sont des modèles "vintages" qui ne sont plus construits depuis de très nombreuses années.
Toutefois on peut trouver des offres de vente à un prix beaucoup plus abordable que les consoles B3 (modèle "portable" sans amplification).
La rareté faisant le prix, il n'est pas facile de dégoter la "perle rare" en bon état technique et cosmétique !
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Hammond
  • Modèle : A102
  • Catégorie : Orgues
  • Fiche créée le : 07/05/2009

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Autres catégories dans Pianos et orgues

Autres dénominations : a102, a 102

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.