Roland RD-2000
+
Roland RD-2000

RD-2000, Piano numérique de la marque Roland appartenant à la série RD.

franck.porcher 25/06/2020

Roland RD-2000 : l'avis de franck.porcher

« Un superbe clavier bien pour la scène, mais insuffisant pour le travail en studio  »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Les utilisateurs avertis
Contexte d'utilisation
En home studio, comme clavier principal mais également comme clavier maître pour commander, avec d'autres, nombre de devices MIDI ou modules de son (Virus C, Pulse 2, MC909, MC80, Ensoniq MrRack, divers EMU Proteus, D110) -- j'ai également un Kurzweil PC3K8.

Comme dans la cuisine je fais tout moi-même : mes compos (instrumentale), mes prises, mon tracking (j'utilise un magnifique Fostex D2424LV - la claque et la grande classe), mon mixage.

J'ai besoin de super séquenceurs et ça court pas les rues :oops2:

Ah oui j'ai pas précisé. Chercheur en informatique, j'ai horreur de mêler l'ordi avec la musique. Donc je fais tout à la vieille école : hw, hw et encore hw (j'ai une armoire 36U pour mon matos). Donc pour les séquenceurs, je recherche toujours des séquenceurs hardware, et c'est là que ça le fait pas bien avec le RD2000 (voir la suite).

Style de musique
Essentiellement de l'instrumental, sans réelle doctrine, à l'inspiration.
  • Je travaille beaucoup l'harmonie et les voix. Je ne surcharge pas.
  • Beaucoup de clavier et d'orgue (on m'a donné un Baldwin-Discount C480 4 claviers + pédalier 96 stops - Les mammouths n'ont pas disparu...)
  • Trompette et trombone acoustiques.
  • Batterie acoustique
  • Synthé (pour les leads, les basses, les nappes, le gras ou l'éthéré, au choix et à l'inspiration)


La doc du RD2000
1/5
  • Bien trop superficielle, et mal écrite.
  • La doc utile, livrée avec l'instrument, ne fait que 20 pages.

Je possède un MC 80 de Roland -- super séquenceur du début des années 2000, probablement le meilleur que la marque ait produit -- et la doc fait près de 200 pages. En rapport des fonctionnalités, celle du RD2000 devrait faire au moins 1000 pages, un beau livre quoi. Pour 2600 boules neuf, ça devrait être une obligation.

J'utilise des tas d'instruments, je ne pense pas être plus c-- qu'un autre, mais vraiment parfois il faut s'accrocher pour comprendre de quoi on parle.
Il y a des dizaines et dizaines de paramètres et d'effets en tous genres.
In fine, c'est à l'usage, via l'essai/erreur, en croyant qu'on avait compris et en s'étonnant du résultat, qu'on creuse, qu'on réessaie, et qu'on capte un petit qqchose en plus. Tout ça nous vole du temps sur de la musique qu'on ne fait pas :(

Connectivité
3,5 / 5
  • Des sorties audio principales L/R sur XLR, très bien
  • Doublées sur du TS non symétrique, moins bien (on aurait aimé du TRS)
  • Aux L/R en TS, vraiment pas bien :8O:
  • Pour ce prix, on aurait apprécié plus de sorties audio
  • Une entrée audio sur mini-jack stéréo, pour quoi pas..;
  • Mais pour quoi faire ? Complètement déconnectée du routage audio. Ne peut pas rentrer dans des effets, n'est pas assignable aux sorties, ni aux entrées, ne se mixe pas, pas de réglage de volume, de balance, bref pour moi ça sert à rien. Du gadget, rien de plus.


Clavier du RD2000
5/5 - Rien à redire - Exceptionnel (je suis pianiste classique de formation)
Solide, magnifique au toucher (comme le satin de la peau des plus belles femmes). On part pour une heure, on y est toute la nuit :facepalm:

Les sons
Disons que je mets 4/5 pour les sons.

  • Il y en a beaucoup, trop pour tous les explorer et bien en parler.
  • Les sons de piano sont très bien et infiniment customisables (on peut acheter un RD2000 et passer sa vie à les customiser sans jamais prendre le temps de jouer).
  • Piano très bien. Le reste bien aussi, mais j'ai pas été fracassé...
  • Je reviendrais dessus à l'occasion.


Ergonomie et accès des paramètres
3/5
Peut mieux faire. Peut-être qu'avec une meilleure doc...
Mais en l'état faut avoir fait, ensemble, Polytechnique ET Normale Sup ET peut-être bien MIT :mrg:

Là où ça blesse : les fonctionnalités MIDI ne sont pas consistantes
2/5
  • Pas de séquenceur MIDI. TRES GROSSE LACUNE !!!
  • Les voix 9-16 sont inaccessibles depuis le panneau de commande
  • On ne peut pas assigner le canal MIDI associé aux voix internes sélectionnées quand le voyant est rouge, et non vert) : des données MIDI entrant dans le RD2000 sur un canal MIDI ch (ch=[1,8]), disons 5 pour l'exemple, sont systématiquement jouées par les voix INT dont le numéro est ch, soit 5. On ne peut donc pas envoyer un canal MIDI en entrée sur plusieurs voix internes (il faut dupliquer au niveau du séquenceur).
  • BUG: Une voix interne i (i=[1,8]) continuera de jouer le canal MIDI en entrée ch=i même si la voix interne est désactivée. TRES TRES TRES pénible. J'ai mentionné indirectement l'anomalie à ROLAND, cela n'a pas été pris en compte.
  • BUG: on ne sait pas ce qui se passe quand le RD2000 reçoit des données MIDI provenant de l'extérieur sur les canaux 9-16. Idem, mentionné, pas de réaction.
  • BUG: Il y a de superbes rythmes dans le RD2000, mais complètement décorrélés du MIDI. A QUOI CA SERT ? RD2000 ne pouvant pas être synchronisé sur des messages MIDI CLOCK en provenance de matériel externe (mode MIDI CLOCK slave), les rythmes du RD2000 sont inutilisables avec des séquenceurs externes.
  • Il y a certainement d'autres choses qui ne me sont pas immédiatement présentes à l'esprit. Je compléterais le cas échéant...

Bref, beaucoup de choses pas claires, pas documentées, pas simples.
Au final j'utilise souvent un monitor MIDI extérieur pour comprendre ce qui se passe (un des modules du framework ccmusic que je suis en train de développer, et que je prévois à terme de transporter sur du hw, le méta-séquenceur ultime)

MISC
Ce que j'apprécie le plus :
  • Un suberbe clavier lourd 88 touches
  • Un clavier robuste et solide, bien fait, une très belle esthétique.

Ce que j'apprécie le moins :
  • Un très beau panneau anodisé en façade, mais qui marque énormément et se révèle très difficile à nettoyer
  • Une doc... bon j'insiste pas ;(
  • MIDI. Ca marche. Mais beaucoup d'incohérences pour l'inventeur du MIDI, qui font penser, étant donné certaines prouesses du passé (ah oui quel beau lointain passé), que les nouveaux ingés, dopés à FB et autres réseaux sociaux, ne sont peut-être plus aussi purs que l'étaient leurs aînés. ALors ROLAND faut bouger sur le MIDI, revenir à l'innovation, être original, vous surpasser. Inclure du routage et matrices MIDI à vos vaisseaux amiraux (merge,split,filtres,etc). Bref du pur MIDI. Et là, je vous le dis, vous raflerez TOUT le marché. A bon entendeur, salut !