Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

L’enregistrement de la batterie - Room Stéréo (4e partie)

Le grand guide de l’enregistrement — 40e partie

L’épisode d’aujourd’hui sera le dernier consacré à l’enregistrement de la piste « Room Stéréo ». Cette fois-ci, nous allons aborder des techniques un poil plus alambiquées…

Accéder à un autre article de la série...

Commençons par une méthode qui consiste à utili­ser un couple de micros cardioïdes visant direc­te­ment le sol de la pièce, les capsules se trou­vant à seule­ment deux ou trois centi­mètres de la surface. Cela peut être parti­cu­liè­re­ment inté­res­sant lorsque le revê­te­ment est de nature à produire une belle réver­bé­ra­tion, comme c’est par exemple le cas avec du parquet. Ceci étant, vous pouvez essayer de simu­ler la chose en dispo­sant à terre une planche de contre­plaqué. Certes, le résul­tat ne sera pas aussi probant, mais vous pour­riez tout de même être agréa­ble­ment surpris du rendu obtenu via ce petit subter­fuge ! Enfin, reve­nons à nos moutons.

Niveau place­ment de ce dispo­si­tif par rapport à l’ins­tru­ment, sachez que vous pouvez jouer sur la sensa­tion de largeur stéréo en jouant sur la répar­ti­tion de chacun des micros de part et d’autre de la batte­rie. Notez égale­ment que plus ces micros seront proches du kick et plus vous obtien­drez logique­ment un rendu riche en grosse caisse tout en allé­geant la propor­tion de réver­bé­ra­tion de la caisse claire ainsi que des cymbales. Cela peut être inté­res­sant si vous êtes à la recherche d’un son « puis­sant » dans le bas médium. Prenez tout de même garde à ne pas trop surchar­ger cette zone du spectre car cela pour­rait faci­le­ment « engluer » le son de votre prise de batte­rie dans son ensemble. De plus, faites atten­tion à la cohé­rence de phase entre ce couple et les micros char­gés de capter la grosse caisse en « close miking » sous peine de perdre en préci­sion de frappe et/ou en corps.

Enregistrement 40 Couv Large

Si d’aven­ture vous étiez attiré par la sensa­tion de « puis­sance » géné­rée par cette tech­nique, mais que vous trou­viez que la perte en clarté et/ou en préci­sion du rendu global de la batte­rie est trop impor­tante, il existe une variante qui pourra vous sauver la mise. Au lieu du couple visant le plan­cher des vaches, utili­sez plutôt un couple de statiques cardioïdes direc­te­ment posés au sol en direc­tion du kit, par exemple une paire d’Oktava MC012 ou d’AKG C 451. Dans cette confi­gu­ra­tion, la capsule des micros reste très proche de la surface réver­bé­rante tout en faisant face à la source sonore. Mora­lité, la diffé­rence tempo­relle entre la capta­tion du son direct et celle du son réver­béré est réduite, il y aura donc moins de filtrage en peigne et le rendu n’en sera donc que plus « pur » mais toujours aussi « puis­sant ».

Je tiens tout de même à vous préve­nir que cette façon de faire néces­site forcé­ment que l’en­semble des personnes présentes dans la pièce d’en­re­gis­tre­ment fasse extrê­me­ment atten­tion à ces micros dispo­sés à même le sol ! En effet, aussi bizarre que cela puisse paraître, plus un micro est coûteux et moins il supporte qu’on lui marche dessus…

Step­ping through the door

La dernière méthode d’en­re­gis­tre­ment de la « Room Stéréo » que nous allons voir se résume à placer les micros non pas dans la même pièce que la batte­rie, mais dans une pièce ou un couloir adja­cent. Évidem­ment, cette tech­nique n’est pas la plus fidèle en termes d’image stéréo, bien qu’elle puisse tout de même appor­ter une certaine largeur au rendu global. En revanche, en procé­dant de la sorte, le son enre­gis­tré n’est que de la réver­bé­ra­tion. Ce genre de prise supporte parti­cu­liè­re­ment bien les fortes doses de compres­sion lors du mixage, effet Led Zep garanti ! De plus, en jouant sur l’ou­ver­ture de la porte sépa­rant les deux pièces, vous pour­rez gérer très faci­le­ment la balance spec­trale de la capta­tion : plus le passage sera ouvert et plus vous aurez de fréquences aiguës. Notez toute­fois que cette méthode fonc­tionne mieux sur des morceaux lents et/ou légers ryth­mique­ment parlant. En effet, un groove rapide et/ou chargé aura tôt fait d’être noyé par la réver­bé­ra­tion proémi­nente d’une telle prise.

Voilà, c’est tout pour aujour­d’hui. Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aven­tures !

← Article précédent dans la série :
L’enregistrement de la batterie - Room Stéréo (3e partie)
Article suivant dans la série :
L’enregistrement de la batterie - Le layering →
  • Cha Ouki 1 post au compteur
    Cha Ouki
    Nouvel AFfilié
    Posté le 21/06/2017 à 06:42:10
    :aime::aime:

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.