Sylvain Courtoux 07/01/2021

Behringer Pro-1 : l'avis de Sylvain Courtoux

« Un super clone de Prophet 1 »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
J'avais été enchanté par le Behringer Deepmind 12 (certes, les DCOs sonnent fins, mais j'aime son grain, surtout sur les sons "fins" comme les plucks, les keys, et les bass et la matrice de modulation, l'arpegiatteur +, et la qualité des 4 effets ont fait que j'ai été finalement content de mon achat). Donc je me suis dit, continuons avec ce Pro-1. Qui n'est, en plus, vraiment pas cher... J'ai choisi le Pro-1 car je suis fan des Prophet et je voulais découvrir ce synthé vintage monophonique - celui de "Don't Go" de Yazzo !...
Et il a un gros son !
J'ai un Moog Sub 37 et je peux vous dire que le Pro-1 ne fait pas petit à côté... Le volume sonore est fort et le son est gros.
Le boitier m'a l'air très très solide (rien ne bouge et les potards offrent beaucoup de résistance)... Le seul regret, le câble de l'alimentation extérieure ne fait qu'un mètre...
Après, j'ai du quand même accorder les deux oscillateurs avec un accordeur de mon téléphone. Et je checkerai de temps en temps... C'était une première pour moi de faire appel à un accordeur, mais j'y suis arrivé... Je pilote donc le Pro-1 avec le DM12. Je suis déçu par l'arpégiatteur (car, pour qu'il marche, il faut forcément appuyer sur deux notes, si on appuie sur une seule note, il ne se lancera pas). Et, pour l'instant, je n'arrive pas à trigger le séquenceur en MIDI (out pour le DM12, in pour le Pro-1) avec le Deepmind. Mais le plus important c'est le son et il est là ! Vraiment c'est du gros et gras son (pardon pour cette allitération zarbi). En tout cas à côté de mon Moog Sub37, il tient la compétition (je dois même avouer que je préfère le timbre du Pro-1).