Santé/Audition
Forums thématiques Santé/Audition

Acouphène, hyperacousie, tendinite ou extinction de voix sont autant de mots qui font hélas partie du vocabulaire des musiciens. Pour prévenir le mal ou le guérir, la première chose à faire, c'est d'en parler dans cet espace de discussion.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

Commentaires sur le dossier : Soigner une extinction de voix

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Resextensa

membre non connecté
Resextensa
18 posts au compteur
Nouvel AFfilié

1 Posté le 02/04/2013 à 12:20:35Lien direct vers ce postSignaler un abus
Soigner une extinction de voix
Vous partez demain pour une tournée mondiale, ou vous devez commencer l’enregistrement de votre double album à Abbey Road, et là, bien sûr, c’est classique, vous vous réveillez avec, pour tout moyen de communication, un chuintement douloureux émanant des profondeurs méphitiques de votre larynx, qui relève plus du grincement de la porte du garage que des flamboyances harmoniques du refrain de « We Are The Champion » sur lesquelles vous comptiez… Pas de panique cependant, on va tâcher de trouver quelques solutions…

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

FTG David Laine

membre non connecté
FTG David Laine
10 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 41

2 Posté le 02/04/2013 à 13:18:28Lien direct vers ce postSignaler un abus

Bonjour,

 

Je reste sans voix ...

 

Merci

David3

obe

membre non connecté
obe
411 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 75

3 Posté le 02/04/2013 à 13:22:04Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
pour prolonger le contact du liquide avec les cordes vocales


Il me semble que physiologiquement la glotte empêche tout contact entre un liquide et les cordes vocales. Sinon, soit on se noie, soit on s'étrangle.
Après, il est possible que les vapeurs des substances aient effectivement une action.

Mais il faudrait oublier l'image d'un liquide qui vient soigner localement les cordes vocales (à moins que l'on compte sur un effet placebo lié à cette représentation...)

Document02

membre non connecté
Document02
253 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 657

4 Posté le 02/04/2013 à 15:41:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il ne faut au contraire jamais boire une infusion bien chaude, mais tiède.
La chaleur est un facteur irritant supplémentaire pour la gorge, souvent elle aussi atteinte si il s'agit dune inflammation.

Sinon d'accord aussi avec Obe.

Alighieri

membre non connecté
Alighieri
198 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 20

5 Posté le 02/04/2013 à 17:28:16Lien direct vers ce postSignaler un abus
D'accord avec les 2 commentaires du dessus. L'idéal est de faire des inhalations d'huile essentielle de camomille.

Quelques gouttes dans de l'eau chaude, un linge sur la tête, respirer profondément pendant 10 minutes et finalement ne PAS parler ni RACLER la gorge pendant au moins 30 minutes. Les glaires qui se forment sur les cordes vocales sont là pour protéger et réhydrater ces dernières. Ne pas chanter 4 heures après traitement également.

-VinChe-

oboreal

membre non connecté
oboreal
3497 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 1 587

6 Posté le 02/04/2013 à 17:50:45Lien direct vers ce postSignaler un abus

Complètement d'accord... L'article part d'un bon sentiment mais reste sur des lieux communs pour la plupart infondés.

 

La fonction du larynx, avant celle de nous permettre de chanter ou de parler, est de nous protéger de la noyade.

 

Ainsi, quand un liquide entre dans le larynx, l'épiglotte (située au dessus de la glotte, qui est l'espace entre les cordes vocales), va automatiquement se fermer. Sinon, on se noit !

 

Bref, boire un liquide antiseptique, ou adoucissant, pourra avoir une action sur la gorge, mais PAS sur les cordes vocales.

 

Ce qui peut marcher éventuellement, c'est d'hydrater les cordes vocales, par voie aérienne, via un inhalateur, ou simplement en prenant une douche chaude prolongée. Par ailleurs, l'hydratation de nos cordes vocales dépendant beaucoup de notre hydratation générale, il faut boire beaucoup d'eau, et éviter les atmosphères sèches (mettre un humidificateur d'air sur les radiateurs pourra être une mesure de prévention pour les chanteurs).

 

L'érysimum ou "herbe aux chantres", présente dans de nombreuses pastilles d'automédication pour la voix (Vocadys, Euphon, entre autres) peut aussi éventuellement avoir un impact marginal sur l'inflammation, mais je ne suis pas certain que son efficacité ait été démontrée scientifiquement. 

 

Par contre, au delà de ces mesures (avec le fait d'avoir une bonne hygiène de vie, de bien dormir etc...) et en dehors de toute infection de type laryngite, nous ne devrions jamais souffrir de dysphonie... Si une répétition un peu longue, une prise de parole en public, ou autre, créé une douleur au niveau de la gorge, ou une dysphonie, alors il y a un soucis de technique vocale à combler.

 

Le meilleur conseil sera alors de consulter un orthophoniste ou un prof de technique vocale compétent après s'être assuré, en allant chez un ORL ou mieux, un phoniatre, qu'il n'y a d'altération physique des cordes. (nodule ou polype).   

 

Je terminerai par un conseil que m'avait donné une orthophoniste en cas de dysphonie, qui est de ne surtout pas chuchoter. En effet, le chuchotement fait frictionner les cordes l'une contre l'autre, avec un flux d'air important, et renforce l'irritation. Aussi, si l'on a pas la possibilité de garder le silence complet, il faut parler, relativement doucement, mais avec une voix timbrée... 

[ Dernière édition du message le 02/04/2013 à 17:54:09 ]

jerash

membre non connecté
jerash
92 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 568

7 Posté le 02/04/2013 à 18:32:17Lien direct vers ce postSignaler un abus

Il ne faut jamais négliger non plus un des premiers points mentionné dans l'article : Bien dormir, c'est vraiment essentiel ! Autant en préventif qu'en curatif.

http://www.audiotronic.fr

oboreal

membre non connecté
oboreal
3497 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 1 587

8 Posté le 02/04/2013 à 19:27:51Lien direct vers ce postSignaler un abus

Tout à fait...

 

Je rajouterai, en supplément, que le premier conseil à donner à quelqu'un qui a une extinction de voix, et à fortiori s'il a un concert dans la foulée, c'est d'aller chez le médecin, qui, en cas d'urgence pourra lui prescrire un traitement anti inflammatoire adapté. (qui évidemment ne dispense pas du reste de travail de fond précédemment évoqué...).  icon_wink.gif

PHil Martins

membre non connecté
PHil Martins
2082 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 297

9 Posté le 03/04/2013 à 01:53:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
Un conseil lorsqu on doit absolument chanter et que la voix se barre, c'est de croquer dans des racines de gingembre, c'est dégueu, mais çà tient le temps d'un concert.
Apparemment çà resserre les cordes vocales ...
J'avais testé et çà marche, par contre après on est sur d'etre aphone pour le jour d après .... donc à prendre en cas de dernier recours ...
Me souviendrait tjs de la tronche des autres du groupe, quand je me suis pointé avec mes racines de gingembre https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif lol

[PHil Martins]  

Facebook page

Site web

Anonyme

membre non connecté
hakimbeugleaussi
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 10

10 Posté le 03/04/2013 à 09:33:02Lien direct vers ce postSignaler un abus

la première des choses à faire c'est déjà d'avoir une bonne technique vocale pour éviter les fatigues chroniques qui sont les plus souvent responsables des extinctions de voix...après le reste ce sont le plus souvent des remèdes de grand mère plus ou moins efficaces mais rarement malheureusement le plus souvent quand votre voix est vraiment fatiguée.après tout dépend de ce que vous chantez.si vous êtes chanteur de rock vous vous en sortirez surement mieux qu'un chanteur lyrique qui n'aura surement pas d'autre choix que la cortisone...

[ Dernière édition du message le 03/04/2013 à 09:33:46 ]

Revenir en haut de la page