Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Synapse Audio Orion Platinum 5.x
Photos
1/1
Synapse Audio Orion Platinum 5.x

Séquenceur électro de la marque Synapse Audio appartenant à la série Orion

Sujet Orion, bugs et problèmes :

  • 13 réponses
  • 6 participants
  • 1 045 vues
  • 1 follower
Anonyme

Anonyme

Ce·tte membre n’existe plus
Premier post
1 Posté le 27/11/2002 à 12:27:38
Je lance cette rubrique, pour ceux qui ont des problemes avec orion, poster vos problemes ici, et (moi ou d'autres)nous essayerons de résoudre vos problèmes : Ceci s'adresse en particulier à ceux qui ont un "peu de mal" avec l'anglais et qui ne vont pas sur les forums anglophone :si le problème ou bug en question a été mis en évidence sur ces forums, je vous ferais la traduction.....Voili, voilou, n'hésiter pas...
Opooly

Opooly

1338 posts au compteur
AFicionado·a
2 Posté le 27/11/2002 à 12:36:25
Bonjour, petite question:

Pourquoi est-ce que les vu-mêtres de la table virtuelles arrivent très rapidement dans le rouge, si bien que l'on se demande à quoi bon prévoir une telle course pour ces faders?

Si je compare çà à des "vrais" synthés branchés sur une Mackie, il en faut bien plus pour que çà "rougisse".
fabs

fabs

5582 posts au compteur
Je poste, donc je suis
3 Posté le 27/11/2002 à 14:23:17
:bravo: super ton initiative et bienvenue aussi à ton site perso. J'ai un pb que je traine depuis les débuts d'Orion, qd j'utilise des soundfonts (via le sampler), je n'ai aucun moyen de retrouver le nom et le chemin du fichier. Il n'affiche dans le sampler que le nom de la soundfont choisie (qui n'est pas forcément celui du fichier surtout qd le fichier est multi-soundfont) et si je clique sur "ouvrir", il reprend le dernier chemin d'ouverture d'un sample (et qui n'est pas forcément celui-là non plus).
Merci pour ton aide
Anonyme

Anonyme

Ce·tte membre n’existe plus
4 Posté le 27/11/2002 à 14:24:18
Salut,
je vais essayer de répondre à ta question (avec des réserves)

1.Au départ Richard Hoffmann (l'auteur d'Orion) a implémenté les Vumêtres,juste à titre informatif, c'est à dire pour voir s'il y a de l'activité sur une piste...mais bon en règlant l'update visuel (menu préférence :visual updates) sur une valeur égale ou inférieure à 20 Ms, les vumètres seront assez précis pour un mixage...

2.De toute façon, même si ta piste est dans le rouge, ce n'est pas pour autant qu'il ya saturation, avec orion on est dans le domaine digital donc pas de "clipping" dans le mixer, il peut y avoir du "clipping" en sortie master, mais pas sur les tranches individuelles..
C'est pourquoi, tu ne peut pas comparer avec une table Mackie et des synthés Hardware qui sont connectés en analogique sur ta table...

3.Si tu regarde les valeurs en db sur la table d'orion, tu verras que la valeur Maxi est 0db, sur celle de Logic par exemple; la valeur maxi est de + 6db, donc forcément tu est plus facilement dans le rouge...

4.Perso, j'essaye lors de mes mix, que le vumètre ne dépasse pas le -12db(la moitié du fader...De toutes façon quand tu feras ton mixdown (en 32 bits ou 24 bits de préférence)tu pourras normaliser comme bon te semble dans un éditeur externe, avec un export en 32 bits, tu a assez de "réserve" dynamique...

Donc pour conclure, augmente plutot ton volume générale (tes moniteurs, par exemple)si tu ne veux pas que les tranches soit trop vite dans le rouge....
et libre à toi que les pistes soit dans le rouge ou non.... tu n'aura pas de problème de saturation...
Anonyme

Anonyme

Ce·tte membre n’existe plus
5 Posté le 27/11/2002 à 14:36:14
Réponse à fuel 32 au sujet des sounfonts :

Précaution à prendre avant l'utilisation des soundfonts (ou autre format..)
je te conseille de définir dans Options/default sample path, le répertoire par défaut ou sont rangés tes soundfonts....
ou alors dans le sampler, tu a également le menu "Favorites" ou tu peut ajouter à ta guise plusieurs répertoires de samples; ainsi quand tu insère un sampler tu peut naviguer dans tes répertoires favoris pour retouver tes soundfonts ou autres Sample.
Ceci s'applique à une version récente d'Orion...donc si tu a une version assez ancienne, il faut la mettre à jour évidemment (tu as une license n'est ce pas ? :clin: )
Opooly

Opooly

1338 posts au compteur
AFicionado·a
6 Posté le 27/11/2002 à 14:42:35
Merci beaucoup Counterfeit pour ta réponse claire et détaillée. :bravo:
Coramel

Coramel

4664 posts au compteur
Modérateur·trice généraliste
7 Posté le 27/11/2002 à 14:57:40
Cool !!! :mdr:
La question des vu-mètres, ça faisait un moment que je me la posais aussi.

Et tant qu'on y est, exporter en 32 bits, ça sert à quelque chose sur une carte qui ne le prend pas ?
fabs

fabs

5582 posts au compteur
Je poste, donc je suis
8 Posté le 27/11/2002 à 15:10:16
Merci pour ton aide mais j'ai près de 400 soundfonts (sans compter les soundfonts qui en contiennent plusieurs, certaines 50 pour un fichier SF2) dans une trentaine de sous-répertoires. Même si je peux naviguer, je n'ai pas le nom du fichier SF2 dans le sampler mais que le nom de l'élément qui la compose. Si j'utilise la soundfont Bass Upright par exemple qui fait partie du fichier bass.sf2, il ne m'affiche que Bass Upright (et je me gratte pour retrouver le nom du fichier et le chemin). Je me suis toujours dis qu'avec Awave je séparerais chaque élément pour que 1 fichier sf2 = 1 seul élément mais ça peut prendre du temps et maintenant je note tout dans les remarques du morceau mais je galère avec mes morceaux plus anciens. Pour répondre à ta dernière question, j'ai bien entendu une licence Orion Platinum (3.7). Merci quand même
Anonyme

Anonyme

Ce·tte membre n’existe plus
9 Posté le 27/11/2002 à 15:13:43
L'export en 32 bits (a mon avis 44,1 Khz/32bits ça suffit)
est effectivement utile si tu exporte ton Mix en entier, comme je l'ai indiqué, tu a plus de réserve dynamique, tu es sur de ne pas avoir de saturation, le son est clair et précis...
Faut t'il encore que ton éditeur externe supporte le 32 bits (soundforge etc), et puisse effectuer la procédure de dithering (reconversion en 16 bits, en gardant la dynamique du 32 bits...)
Pour ce qui est des cartes, le 32 bit est supporté de manière logicielle (n'oublie pas que windows est un système 32 bits et par conséquent windows a plus de facilité à lire un fichier 32 bit que 24 bit, car c'est son format natif...)
J'ai fait le test avec une pauv' SB128 et pas de problème...
voili, voilou
Anonyme

Anonyme

Ce·tte membre n’existe plus
10 Posté le 27/11/2002 à 15:30:37
Pour fuel 32 :
Ok, j'avais pas compris ton problème exact...
ton problème est donc au niveau de la fenêtre indiquant le soundfont chargé dans le sampler...
Effectivement c'est un peu galère, et effectivemment la seule solution est celle que tu as indiqué avec AWAVE,
Mais, est ce que tu enregistre des presets dans le sampler ?
explication :tu charge un soundfont, si c'est un soundfont qui comprend plusieurs patch tu te positionne sur le patch que tu désire (ex :le patch Fender Bass du soundfont Divers Bass), alors tu enregistre un fichier presets.osp dans le répertoire Orion platinum/presets/sampler et hop !!Quand tu as besoin de ce sample tu cherche dans la barre d'outils au niveau des presets, et ton patch apparait dans la liste; il gère tous seul le chemin d'acès à ce sounfont (évidemment, une fois que tu a fait cett manip', il ne faut pas changer de place au soundfont...)
Moi c'est comme ça que je procède....
j'espère que mon explication est clair, snon, explique moi ton problème plus en détail....
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.