Negens 02/01/2010

Palmer PDI 09 : l'avis de Negens

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Tout a été dit.

On ne peut plus simple. Même sans manuel, on saurait s'en servir.

Attention aux utilisateurs d'amplis à lampes, ça ne fait pas loadbox, alors branchez impérativement la sortie thru à votre baffle, sous peine de griller le transfo de sortie de votre ampli.

Le manuel est tout à fait clair et suffisant.


Cet outil est une bénédiction pour le guitariste qui veut s'enregistrer facilement.

Je l'ai d'abord utilisé avec un sansamp Tri-AC, car mon ampli était en panne, et l'émulation de baffle interne du sansamp ne me satisfaisait pas.
Autant j'avais apprécié le rendu sur les sons clairs et crunch, autant j'avais été très déçu sur les sons saturés.

Plus tard, après avoir réparé mon ampli, je l'ai branché sur une des sorties HP, par curiosité (histoire d'avoir la coloration des lampes de puissance). Oh n'dediou !!! C'est terriblement efficace ! La simu est franchement bonne (Précisons qu'il s'agit non pas d'une simu de baffles mais d'une simu de reprise de baffle par un sm57).

Sons clairs comme sons crunch, ou saturés, tout est retranscrit à merveille !

Comme c'est la simu d'un sm57 bien placé, je sors mon audio-technica mb2k qui est une copie du sm57, et je fais une comparaison.

Il y a une très légère différence qui va donner "avantage" au micro: Les mediums sont plus aérés et un peu plus pleins sur le micro.Ca apporte ce côté un peu "crasseux" qui fait toute la chaleur d'une prise par micro.
Le palmer est lui un peu plus précis.
Mais cette différence est vraiment très légère et je ne suis même pas sûr de pouvoir faire la différence si on m'imposait un blind-test.

Le mélange des deux est une véritable jouissance ! Le côté précis du palmer plus le côté chaleureux/crasseux du micro, ça transcende la prise de son.

Je l'utilise depuis 8 mois.
J'ai essayé quelques autres produits avant ça.
- Les simus de baffles de Revalver. Il y a un côté synthétique gênant et il n'y a pas "scraouncth" dans le bas-medium
- Speakerphone: pas mal mais ça met mon processeur à plat.
- Le two notes torpedo: excellent mais mon budget ne m'a pas permis de l'acquérir.

Les particularités que j'aime le plus: Toutes
Celles que j'aime le moins: ça ne fait pas le café.

Le rapport qualité/prix est plus que bon.

Avec l'expérience, comment ne pas refaire ce choix ?
C'est simplifie les enregistrements pour ceux qui n'aiment pas se prendre la tête avec les placements.
Ça ne se laisse pas polluer par le bruit environnant en cas de mauvaise acoustique.
Ça ne coûte pas cher et ça peut rapporter gros.
Et en plus, ça fait partie du kit de survie à embarquer en concert

Un <span style="text-decoration: underline;">Must Have </span><span style="text-decoration: underline;">!!!</span>