ARP Omni 2
+

ARP Omni 2

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Omni 2, Clavier synthétiseur analogique de la marque ARP.


2 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique ARP Omni 2

  • Fabricant : ARP
  • Modèle : Omni 2
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 08/04/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs ARP Omni 2

Note moyenne :5.0( 5/5 sur 2 avis )
 2 avis100 %
05/01/2006

L'avis de Anonyme

ARP Omni 2
Un clavier vintage au toucher très agréable, mais sans aftertouch ni dynamique. 4 octaves sont à disposition. Il y a la possibilité de brancher une pédales sustain, ou encore une pédale pour contrôler le filtre. L'omni II possède une sortie générale mono en jack ET en XLR. Original et bien pratique...mais il comporte également 3 sorties séparées pour les 3 sections à disposition : Strings, Synthesizer, Bass. Encore un petit peu à côté il y a les sorties Gate, un TRIG out ainsi qu'un VCF CV in.

Au niveau des effets, il y en a un seul à bord que l'on peut séléctioner à l'aide d'un bouton poussoir, c'est le fameux effet "Ensemble" qui donne ce son un peu particulier aux cordes. En appuyant, on annule la fonction et on obtient un chorus bien lent doublé d'un phaser. Rien de plus, et ça suffit...

Les sons "presets" pour la section strings sont au nombre de 4. A noter que les presets pour les cordes "basses" sont disponibles uniquement sur les 15 premières touches (et monophonique)

La section synthé est très simple, et met à disposition 2 ondes en dent de scie (un 8' et un 4') qui peuvent passer par un VCF ainsi que les traditionels ADSR. La section basse, est très limitée et propose plus ou moins la même chose que la section synthé, mais 2 octaves plus bas et sans aucune possibilité de filtres ni d'enveloppes.

Pas de midi, pas d'écran, pas de connectique USB ni de smart-media et c'est très bien ainsi. La polyphonie pour la section corde et synthé et totale.

UTILISATION

L'utilisation est on ne peut plus simple...Presser le bouton avec la LED incorporée qui indique que la fonction est ON. Et s'amuser à bouger les sliders pour faire varier le filtre ou l'enveloppe. Rien de plus simple. Il existe un manuel d'utilisateur téléchargeable ici : http://www.oldschool-sound.com/index.php?rub=3

SONORITÉS

L'ARP Omni était avec le Polymoog (mis à part les gros modulaires et quelques exceptions) un des premiers synthés polyphoniques. Mais très très limité. La section string propose presque, je dis bien presque, le son d'une solina. Presque, car le fameux effet "ensemble" si typique des enregistrements de AIR (Moon Safari en possède presque dans chaques morceaux) est tout de même un peu moins prononcé que sur les originaux de la firme Eminent (fabriqué plus tard sous licence par ARP sous le beau nom de String Ensemble). Le son s'en approche fortement, mais il manque de saveur, d'intensité. En le passant par une pédale Small Stone par contre, il devient difficile de remarquer la différence entre une Solina et un Omni...mais brut, c'est plus gentil sur ce dernier.

Au niveau de la section synthé, bien que fort limitée, elle permet de faire de merveilleux sweep, des cuivres de toute beauté, des nappes bien sirupeuses et sonnant très 70's avec le LFO...Il y a même une fonction Hollow Waveform qui permet de transformer la dent de scie en PWM, assez sympa pour certains sons. Ce qui fait le son de cette section, c'est bel et bien le filtre, hérité du ARP Odissey, qui permet de créer des sons avec un caractère typique des synthés ARP. Chaque petit mouvement sur un slider modifie le son d'une manière très efficace.

La section basse est la plus limitée. Elle émet simplement un son non éditable de grosse basse style Moog Taurus, avec une attaque relativement lente et un corps impressionant. Quoique passée par un filtre (en utilisant la sortie séparée) comme celui du MS-10, ça devient rigolo...

Un synthé avec un look spécial, et un son très très 70's

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis l'année passée, en remplacement de mon Korg Trident qui est actuellement en réparation. Non, il ne le remplace pas, les strings sont complètement différents (là on remarque que c'est quand même très proche de la Solina, les sons du Trident étant beaucoup plus proche du Lambda de Korg, nettement plus doux, plus sirupeux) et la section synthé beaucoup plus puissante sur le Korg.
Mais je l'aime pour sa simplicité d'utilisation, le son vraiment original et la qualité de construction. C'est relativement compact, lourd (20 kg), et les flancs en cuirs sont assez sympa. Toute l'électronique interne a été révisée, les condos qui lachent si facilement ont tous été changés, et l'état optique est quasi neuve (aucun slider qui manque...)

Mais je l'ai surtout acheté pour le son "américain" des 70's et pour le prix dérisoire auquel je l'ai trouvé. Un achat que je referais certainement, mais je prendrais peut-être la version 1, qui elle propose les filtres pour la section basse et une optique encore un peu plus vintage...
»
Acbx10/03/2005

L'avis de Acbx

ARP Omni 2
Polyphonique 4 octaves, sans contrôles d'expressivité, mais avec pédale "sustain". Deux "générateurs" de sons à paramètres ajustables, mais sans prétendre à une vraie liberté créative ou recherche. Plus un générateur de basse sur la note la plus basse.
Le premier générateur offre une section "violons" symphoniques 8' + 4' superposable, avec attaque et coupure du son très largement modulable.
Le deuxième générateur est une section 8' + 4' avec un générateur d'enveloppe ADSR classique, mais fort malheureusement globale et redéclenchée à chaque nouvelle touche enfoncée (une note jouée redéclenche tout l'accord tenu). Une solution fréquente à l'époque.
Les sections "strings" et "synthé" ont chacune une sortie séparé. Appréciable !

UTILISATION

Synthé fait pour la scène. Hyper simple à manipuler, on peut passer d'un son à un autre en deux secondes.

SONORITÉS

Les deux sections string et synthés sont modifiables séparément, permettant de produire de nappes de violons aux formes très variées (incontournables et très courues) avec piano, clavecin, ou des ensemble de cuivres (du trés bon "cuivres" analogiques !).
Le son de "nappes" est un des meilleurs de l'histoire du synthé analogique : chaud, ample, généreux, vibrant, velouté, etc. Les réglages permettent de satisfaire aussi bien un musicien de bal musette (valse de Strauss !) que le musicien "planant" (JM Jarre, Tangerine Dream, etc).
Un switch permettent de basculer tout le synthé en onde "carrée" (à l'oreille) au lieu du "dent de scie", ce qui change radicalement d'univers sonore.
Un autre switch permet de rendre le déphasage des nappes de violons très lent, donnant un son "tournant" très lentement, genre "phasing" lent, donnant suivant les réglages des sons de grand orgue, d'instrument à clavier et anches battantes, etc.

AVIS GLOBAL

A condition de ne pas lui demander ce qu'il ne peut pas faire, ce synthé fait de l'effet sur scène. Il a un son qui "remplit" formidablement l'espace sonore. Les limites regrettables de l'enveloppe de la partie synthé sont transcendées par une richesse incontestable. Il sait se faire apprécier.
»

Images ARP Omni 2

  • ARP Omni 2
  • ARP Omni 2
  • ARP Omni 2
  • ARP Omni 2

Vidéos ARP Omni 2

Manuels et autres fichiers ARP Omni 2

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : omni 2, omni2

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.