tweak 14/05/2009

Alesis Ion : l'avis de tweak

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Polyphonie de 8 voies, multi timbrale 4 parts
pleins de potards
arpégio, LFOs, 3 oscillos, pleins de filtres, une matrice de modulation
Connectiques fournie sans plus par exemple un virus A a plus de sorties séparées et des effets. Sur le Ion beaucoup lui reprochent le manque d'une réverb.

UTILISATION

Ca a été mon premier vrai synthé. J'avais tâté que de l'electribe ESX avant lui.
La prise en main est rapide et je l'avais acheté pour cette raison. En effet dès qu'on tripote un potard on atterri au bon menu. Chaque menu n'excède pas 5 pages de 3 onglets. On s'y fait vite et c'est super pratique.
ON édite donc facilement et c'est pas compliqué pour sauvegarder. Je me suis appercu après lui que chaque synthé fonctionne de la même manière et donc il a été très didactique pour moi sans ouvrir le manuel. Tous ce comprend très bien et de manière logique.
Je n'ai jamais utilisé d'éditeur même si je crois qu'il en existe un pour micron/ion.
J'ai choisi le Ion à ce propos plutot que le micron pour sa facilité de programmation.

SONORITÉS

Les sons sont typés. Moi ca me faisait penser à Vitalic ou Mirwais. Il sonne moderne, agressif mais peut être plus doux.
Les kits de percus s'intègrent bien dans un mix mais je préférait les faire à la drum station, à la machine drum et à la drm mk2.
Il me servait essentiellement pour les leads en full unisson.
L'arpégio est sympa mais pas assez programmable ou alors j'ai pas pigé. De toute façon je le séquençait (le Ion pas l'arpégio)
J'ai eu des probème de drift : on appuit 4 fois sur la même touche et ca ne sort pas 4 fois le meme son.
Le clavier sur certaines touches m'introduisait un petit bruit dans le son.
Le niveau de sorti n'est pas élevé en master sauf bien sur en étant en full unisson.
Les bass étaient crades et sans dynamique, et les aigus trop agressifs.
9 pour les sonorités originales et car rien n'est parfait mais je suis indulgent car si je tenait compte du niveau de sortie, du drift, du manque de dynamique et de l'aspect mal défini du son ça serait un 7. Donc je m'arrete à la moyenne des 2 : soit 8

AVIS GLOBAL

Je l'ai gardé 2 ou 3 ans. Je m'en suis séparé contre 500€ et j'ai rajouté 100 de ma poche pour un nord rack 2 et un juno 106. Le nord rack me sort des sont similaires, mieux définis, plus rapidement et prend peu de place et le juno c'est que du bonus.

+++++
bien pour de l'electro
sonne moderne et rentre dedans
facilité d'utilisation un potard activé=un menu qui s'affiche automatiquement
il est beau et puissant
molettes programmables et arpégio
matrice de modulation

-----
clavier merdique qui introduit du bruit dans le son
drift
bass mals définies et aigus agressifs
manque d'effets
arpégio pas assez programmable
prenait trop de place à la vu de ce qu'il apportait par rapport à celui qui lui a succédé chez moi : le nord rack.

Malgré tous parfois il me manque car j'aimais bien le triturer (acheté neuf 820€ chez Mixexpérience (c'était les moins chers) et revendu 500)
800 c'était un peu cher et 500 c'est bien.

Depuis j'ai eu un virus A : pour moi et pour ce que je fais c'est le plus mauvais, ensuite vient le Ion et enfin le nord rack en tête. J'ai détesté le son Trance des access bien que tout soit relatif vu qu'il s'agit de tourner les potards pour personnaliser ses sons : j'ai quand même détesté.
J'ai un juno, un sunsyn, une monomachine, un dx200, un v-synth. Le Ion est différent de tous ça.
Si mes souvenirs sont bons le Ion sonnait un peut comme un x-station avec plus de personnalité ou comme le nord rack en plus crade.

Aujourd'hui je prendrais un waldorf si c'était à refaire, oui mais voilà, je préfère désormais la saveur des vrais analos.