Tous les avis sur Alesis Ion

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 18 avis )
 11 avis61 %
 5 avis28 %
 1 avis6 %
 1 avis6 %
Rapport qualité/prix : Excellent
DEEJAY MY'Z28/09/2019

L'avis de DEEJAY MY'Z"UN SYTHETISEUR RARE ET ATTACHANT !"

Alesis Ion
Désireux de ravoir un synthé à modélisation analogique dans mon set exclusivement VST, un peu de vie dans ce monde informatisé, j'ai pu enfin rentrer le ION dans mon home studio, les occasions étant rares.
J'ai une histoire particulière avec Alesis. En effet j'ai commencé par le Fusion 6HD (pas assez fiable) et récemment le Micron qui certes avait cette fameuse réverb manquante à peu près la même banque de sons , mais je l'ai revendu car trop fastidieux à exploiter sans passer par un éditeur...Il y a certes le A6 Andromeda mais ce n'est pas encore dans mes moyens vu le prix d'achat et le budget entretien...Je suis content d'avoir le modèle le plus aboutit en gamme intermédiaire de la Marque.
Alesis à certes disparu malheureusement, mais j'ai toujours aimé leur style si particulier (design,sons) et le ION ne déroge pas à
la règle.

Aux premiers abords, il à le même design que le Micron, futuriste comme souvent chez Alesis, coque tout métal, flancs en rouge sans
le logo Alesis comme sur le Micron, c'est un détails mais dommage.
Le toucher est légèrement meilleur mais ça reste assez cheap, apparemment l'aftertouch est programmable, j'ai pas eu le temps de
tester. J'aime beaucoup ces dimensions et son format 49 notes .
La chose qui frappe le plus tout de suite quand on l'allume,
c'est le niveau de sortie très faible d'une manière générale. Pour pouvoir faire du sound design ou éditer il faut absolument une
bonne amplification soit sur sa carte son, soit via un ampli,c’est d'autant plus flagrant que les sons d'origine sont dépourvus de leur effets de sortie, en les ajoutant ça s'arrange un peu mais ne comptez pas éditer à l'arrache au casque sans amplification. C'est un synthé pour de la scène ou de home studio, pas pour du nomade.
Pour ce qui est de l'éditeur il se fait en uniquement en fiche MIDI et non en USB, pareil pour l'utiliser en clavier maître, c'est dommage,
d'autant que l'éditeur est payant en plus, pour le reste le ION à ce qu'il faut en connectiques MIDI, entrée et sorties et pédale s sustain...
Passer ces désagréments, on voit que le panneau est très fourni en potards et touches d'accès rétroéclairées qui facilite énormément la
modélisation. C'est le cas également pour l'OS qui est assez visuel et peu de sous menus avec un écran rétroéclairé assez large mais de
qualité moyenne. Il y a pas mal de sections ARPEGIATEUR, LFO, OSCILATEURS ( 3 au total), PRE FILTRE ET POST FILTRE, ENVELOPPE, Matrice de
modulation et EFFETS DE SORTIE...et donc la prise en main est assez rapide même pour quelqu'un qui débute avec l'affichage des courbes sonores.
Pour les effets ils sont nombreux, mais pas de reverb contrairement au Micron. Pour bosser en MAO ça ne me dérange pas, pour du Live vaut mieux
le rattacher à un autre synthé. Pour l'arpégiateur, il est super simple d'utilisation, les phrases ou loop sont très originales, même avec
8 voies de polyphonie on sort des arpèges electro ou un peu plus vintage sympa.

Côté son, il y a 3 banques sons d'origine (Red,Bleu,Green) de 128 sons, et une banque de 128 patchs perso (yellow). Les banques son assez mélangées et
même si elle ne comporte pas énormément de patchs, vaut mieux travailler une bonne partie et les enregistrer sur la dernière banque. Pour le sons
moi qui a eu le MICRON dont j'ai mis mon avis au niveau des sons, c'est très ressemblant, un peu dépouillé. En effet ce n'est pas pour les flemmards de la synthèse mais pour mettre les mains en surface ou rentrer dans le coeur de la machine. Dès j'ai commencé à programmer j'ai pris beaucoup de plaisir avec l'ergonomie, c'est quand même un beau joujou d'adulte ce ION et j'ai vite découvert des super sonorités,
surtout pour les leads. Je pense au micron où d'origine je ne le les pas trouver génial. Pour le reste le sons Alesis, c'est un mélange entre
d'ancien filtres analogiques, des sons plus métalliques et d'autres sonorités assez spatiales.
Si j'avais une image du ION, je dirait un vieux film SF des années 60.
Je ne vais pas m'étendre sur les filtres, savoir si un synthé à 500euros donne plus de résultats que un synthé à 3000euros, il est clair que le ION est moins chaud, moins vivant, mais quelle personnalité sonore...combiné à des sons plus dense, c'est passionnant de bosser avec ce synthé.

Au final je ne regrette pas d'avoir lâche le Micron et ces quelques effets supplémentaire pour le ION, d'autant qu'il est encore plus rare sur le marché et avec ces défaut comme sa faible amplification, ces sonorités de bases assez dépouillées au départ, ça rajoute à son charme. Son ergonomie tout public, son format 49 notes et la personnalité des ces sonorités en font un synthétiseur à part dans le monde des claviers surtout pour un budget autour des 500euros. Ce n'est pas un Jupiter ou un synthé vintage, mais il commence furieusement à y ressembler dans l'esprit...bref pour les passionnés.
Acher14/04/2011

L'avis de Acher"Une super machine qui paye pas de mine"

Alesis Ion
Un rapide tour sur les caractéristiques de ce synthé histoire d'être au clair. Il s'agit d'un VA crée par KRAFTWERK qui est composé, grosso modo de la manière suivante :

-- Trois Oscillateurs qui peuvent se moduler l'un l'autre (FM , Hard sync ...), avec des formes d'onde qu'on peut facilement éditer et bidouiller (orientation des dents de scies, bidouiller les sin etc etc ... ) et des possibilités de FM à trois opérateur (bon pas comparable avec un DX 7).

-- Des niveaux de sorties de la section oscillateur permettant de déterminer comment on attaque les filtres. Un routage des sorties vers les filtres de manière assez "custom" (on peut dire par exemple que l'osc 1 rentre dans le filtre 2 exclusivement, et l'osc1 dans le filtre 1 ...). Des possibilités d'émuler une sorte de drift (comme vintage) moyennement réussi.

-- Une section filtre "customisable". On dispose de toute une panoplie de filtres dont des émulations de filtre Jupiter 8, MiniMoog, ARP 2600 , TB 303 et Oberheim SEM et toute une foison de filtre made in Alesis (formant, vocal, 18db etc etc ...). On décide quels filtre on assigne sur deux slots. On retrouve tout les paramètres d'édition classique des filtres (cutoff, résonance, enveloppe etc etc ... ). Un mixer à la sortie des filtres pour savoir comment on réparti sur les sorties de la machine et un multieffet correct (sans être exceptionnel).

-- Deux LFO, un S&H, deux enveloppes et une très bonne matrice de modulation (sans non plus être de la complexité de celle de l'Andromeda).

-- Une polyphonie de 8 voie (suffisant), une connectique standard que nous ne détaillerons pas, et un clavier de qualité très médiocre.

Il est aujourd'hui plus fabriqué en tant que tel et remplacé par le miniak d'Akai qui est bâti sur le même moteur sonore.


UTILISATION

L'utilisation est simple, dès qu'on passe une petit heure dessus. Très rapidement on comprend rapidement le fonctionnement pour peu qu'on ai déjà fait un peu de synthèse analogique. Au début on peut parfois être surpris par certains comportements, mais vite on comprend et on adapte son travail (je pense entre autre au routage parfois étonnant et à l'offset du filtre 2 ...).

Sinon on est vite au parfum, la doc est très bien faite et très didactique pour un débutant en synthèse. L'écran souvent critiqué, suffit largement.

SONORITÉS

Venons en au faits, sans non plus s'étendre trop.

Tout d'abord on peut s'interroger sur la qualité des émulations des filtres "vintage". Le timbre est proche des originaux, même si "trop propre", l'Origin d'Arturia les émule beaucoup mieux de manière quasi identique (sur le timbre) mais c'est pas le même budget.

Les filtres propriétaire Alesis sont géniaux et permettent de faire des sons hyper originaux et typés. D'une manière générale l'ensemble des filtres ont un grain très particulier à l'Ion, à la fois très profond et tranchant, même si ... numérique mais bon. Disons que ce qui aurait été perçu comme un défaut sur n'importe quel autre VA passe niquel sur le Ion et fait parti de l'âme de la machine.

Enfin les filtres décoiffent vraiment. Selon les réglages, ça arrache, ça a une patate d'enfer, non pas que la machine ai des enveloppes rapides (elles sont plutôt molassones d'ailleurs mais il y a pire), mais les filtres compensent très bien de part leur caractère super trempé et pouvant être très agressifs.

La section oscillateur est sympa et permet de faire plein de choses, mais ils sonnent un peu "fin". Les filtres rattrapent largement la sauce. La FM est efficace et très très originale, le Ion est un des rares synthé VA (ou même analo) à permettre de faire des vrai hard sync qui tranche fort fort. Alors oui c'est pas un Prophet 5, ni un OB-6 ou encore un Prophet 6 mais bon ... Plaquez les émulations de filtres "vintage" sur des éléments de synthèses sonore "moderne" qu'offre les OSC et un univers sonore que seul sait faire le Ion s'ouvre.

D'une manière générale c'est une machine qui a un grain à elle, qui arrive à imiter très correctement les timbres des filtres vintage et permet de créer des choses surprenantes. Sur tout les registres, elle est assez à l'aise "à sa manière", très expressive. C'est une machine très particulière avec un grain bien à elle.

Comparé à un Nordlead : Rien à voir (voir ma critique sur le Nord lead 3). Le Ion est plus Juicy et arrache beaucoup plus. Le Nordlead a des enveloppes plus vives.

Comparé au Virus : Le Ion est plus ... "analogique", les deux machines sonnent très différemment. Le Virus réalise des sons très modernes, un peu plus dur et froid, mais surtout va sur des textures inaccessibles à l'Ion.

Comparé au V-Synth : Aucun rapport, les machines sont incomparables car très très différentes. Les effets du V-Synth sont excellents et largement devant ceux de l'Ion.

Comparé au Roland Gaia (le petit dernier): Le Ion enterre le Gaia. Il n'y a pas photo l'ombre d'une seconde, le Ion est vraiment attachant la ou le Gaia ne fait pas sourciller la moindre satisfaction et émotion.

Enfin on pourra regretter sur les hautes octaves ou les modulations un peu extrême la présence d'aliasing : dommage. Rien de comparable avec le Gaia qui est une calamité mais bon ...

Filtre par filtre, on peut se questionner sur la qualité des émulations. Je ne détaillerais pas les spécifiques Alesis (Formant, 18db etc etc ...):

1 - Le filtre Moog (élément de comparaison, l'émulation Arturia Origin et mon little phatty, ainsi qu'un Model D) : Très différent, on retrouve le gras du filtre moog mais le timbre est assez différent.

2 - Le filtre ARP2600 (élément de comparaison, mon Origin) : Assez similaire, on retrouve le timbre. Il faudrait le comparer à un des filtres de l'ARP Odyssey (réedition Korg).

3 - Le filtre Jupiter 8 (élément de comparaison mon Origin, et le filtre de mon JX3P qui est rigoureusement le même que celui du Jupiter 8) : On retrouve un peu le timbre, mais ça reste assez éloigné malgré tout. En particulier on ne retrouve pas le comportement si caractéristique de l'ouverture du filtre à la "limite de l'auto oscillation" de ce dernier, pourtant si musical.

4 - Je compare à ce jour ce filtre avec plusieurs SEM ou assimilés : le SEMFilter de l'Origin, le filtre multimode de l'Andromeda et surtout le SEM de l'OB-6.

L'émulation Oberheim multimode SEM (élément le SEMFilter de l'Origin) : Aucun rapport, le timbre est TRES différent. A la limite il est plus "proche" de celui de l'Andromeda ... et encore ... Ca reste cependant un très bon filtre. Enfin, il a aucun rapport avec celui de l'OB6, lequel sonne merveilleusement bien.

Les quatres filtres multimode "Sem-like" (Andromeda, Ion, Origin, OB-6) sont tout les quatres différents au niveau du timbre final. Lequel est le plus proche de l'original (à savoir les modules SEM) ? très certainement celui de l'OB-6 qui est designed par Tom Oberheim et Dave Smith. Si je compare tout ce beau monde à un DSI OB-6, aucun ne sonnent comme l'OB-6, à la rigueur l'Origin s'en rapproche un peu ... mais ne fait que s'en rapprocher. Rien n'égale la magie du filtre multimode de l'OB-6.

Enfin le dernier point important est l'imposante matrice de modulation qu'a ce synthé. Elle permet beaucoup de recherche sonore, et c'est véritablement appréciable.

AVIS GLOBAL

C'est au final une super machine, vraiment. Il ne faut surtout pas l'utiliser comme une émulation de machine vintage, ce serait complètement passer à coté du Ion et de ses possibilités excellentes. Plus fabriqué, le rapport qualité prix sur de l'occasion est actuellement excellent.

Le choix est à refaire sans hésitation malgré le clavier vraiment mauvais et même au milieu d'un gros set analo de prestige, il est très adapté et pertinent, il apporte sa personnalité qu'aucun autre synthé ne possède.
mistertee19/10/2009

L'avis de mistertee

Alesis Ion
Quel type de clavier?  - clavier au toucher synthé, vraiment cheap,leger (bon-ten-pi) ont fera avec.
- Quelle connectique?   - midi in/out/thru, 2 in 4 out.
- Quels contrôleurs?     - trois mollettes de pitch/mod toutes assignable.
- Combien de sons?     - 500 presets tous editable.
- Quelle polyphonie?    - 8 voies de polyphonie ca suffit de plus j'ai que dix doigts. 

UTILISATION

- La configuration générale est-elle simple? - un potard une fonction, y'a pas plus simple ont voit tout se qu'on edite c'est magnifique
moi qui suis habitué au vieux bouzins ca change
 
- Le manuel est-il clair et suffisant?  - en francais oui c'est tres clair quoique pour le vocoder c'est pas explicite mais bon de toute facon il pas utilisable ce vocoder c'est un gadget.

- L'édition des sons ou des effets est-elle facile?  - tout est a porté de mains,
c'est du toute suite,pas de menu et de sous menu.

SONORITÉS

- Les sons conviennent-ils à votre style de musique ? - oui la pallette est tres large ont a de bonnes basses grasses style minimoog,de bons leads juteux facon arp odyssey, des nappes de jupiter 8, des pads d’ob8, sweep, fx...tout ca avec une matrix de modulation surprenante.
par contre ont a pas de supersaw facon trance alors amis techno-man tournez vous vers du novation ou un truc dans ce genre 

- Sont-ils réalistes ? non voyons c'est un synthétiseur,bon il y'a quelques orgues sympas mais rien d'acoustique.

- Les effets sont-ils efficaces et adaptés ? les effet sonnent numerique, en meme temps c'est un synthé numerique et puis ont peut pas tout lui demandé,mais a petite dose ils peuvent donner un petit plus au son.

- Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ? - alors c'est la que c'est interessant ont peut emuler dans une certaine mesure bien sur de l'oberheim, du roland, du moog,du arp alors attention on est loin des analo vintage mais il se debrouille tres bien croyez moi

- L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ? - oui malgré le clavier merdique.

 

AVIS GLOBAL

- Depuis combien de temps l'utilisez vous ? - quelques jours

- Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ? - oui un tas de synthé analo ,numerique hybride...
 
- Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ? - c'est un veritable couteau suisse ont peut tout faire avec ce synthé

- Comment jugez vous le rapport qualité/prix ? -  l'instrument est de bonne facture hormis le clavier.

- Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ... - oui car il permet d'avoir tout type de sons sous la main sans apporter tout son set up et tout ca dans 9kg.
tweak14/05/2009

L'avis de tweak

Alesis Ion
Polyphonie de 8 voies, multi timbrale 4 parts
pleins de potards
arpégio, LFOs, 3 oscillos, pleins de filtres, une matrice de modulation
Connectiques fournie sans plus par exemple un virus A a plus de sorties séparées et des effets. Sur le Ion beaucoup lui reprochent le manque d'une réverb.

UTILISATION

Ca a été mon premier vrai synthé. J'avais tâté que de l'electribe ESX avant lui.
La prise en main est rapide et je l'avais acheté pour cette raison. En effet dès qu'on tripote un potard on atterri au bon menu. Chaque menu n'excède pas 5 pages de 3 onglets. On s'y fait vite et c'est super pratique.
ON édite donc facilement et c'est pas compliqué pour sauvegarder. Je me suis appercu après lui que chaque synthé fonctionne de la même manière et donc il a été très didactique pour moi sans ouvrir le manuel. Tous ce comprend très bien et de manière logique.
Je n'ai jamais utilisé d'éditeur même si je crois qu'il en existe un pour micron/ion.
J'ai choisi le Ion à ce propos plutot que le micron pour sa facilité de programmation.

SONORITÉS

Les sons sont typés. Moi ca me faisait penser à Vitalic ou Mirwais. Il sonne moderne, agressif mais peut être plus doux.
Les kits de percus s'intègrent bien dans un mix mais je préférait les faire à la drum station, à la machine drum et à la drm mk2.
Il me servait essentiellement pour les leads en full unisson.
L'arpégio est sympa mais pas assez programmable ou alors j'ai pas pigé. De toute façon je le séquençait (le Ion pas l'arpégio)
J'ai eu des probème de drift : on appuit 4 fois sur la même touche et ca ne sort pas 4 fois le meme son.
Le clavier sur certaines touches m'introduisait un petit bruit dans le son.
Le niveau de sorti n'est pas élevé en master sauf bien sur en étant en full unisson.
Les bass étaient crades et sans dynamique, et les aigus trop agressifs.
9 pour les sonorités originales et car rien n'est parfait mais je suis indulgent car si je tenait compte du niveau de sortie, du drift, du manque de dynamique et de l'aspect mal défini du son ça serait un 7. Donc je m'arrete à la moyenne des 2 : soit 8

AVIS GLOBAL

Je l'ai gardé 2 ou 3 ans. Je m'en suis séparé contre 500€ et j'ai rajouté 100 de ma poche pour un nord rack 2 et un juno 106. Le nord rack me sort des sont similaires, mieux définis, plus rapidement et prend peu de place et le juno c'est que du bonus.

+++++
bien pour de l'electro
sonne moderne et rentre dedans
facilité d'utilisation un potard activé=un menu qui s'affiche automatiquement
il est beau et puissant
molettes programmables et arpégio
matrice de modulation

-----
clavier merdique qui introduit du bruit dans le son
drift
bass mals définies et aigus agressifs
manque d'effets
arpégio pas assez programmable
prenait trop de place à la vu de ce qu'il apportait par rapport à celui qui lui a succédé chez moi : le nord rack.

Malgré tous parfois il me manque car j'aimais bien le triturer (acheté neuf 820€ chez Mixexpérience (c'était les moins chers) et revendu 500)
800 c'était un peu cher et 500 c'est bien.

Depuis j'ai eu un virus A : pour moi et pour ce que je fais c'est le plus mauvais, ensuite vient le Ion et enfin le nord rack en tête. J'ai détesté le son Trance des access bien que tout soit relatif vu qu'il s'agit de tourner les potards pour personnaliser ses sons : j'ai quand même détesté.
J'ai un juno, un sunsyn, une monomachine, un dx200, un v-synth. Le Ion est différent de tous ça.
Si mes souvenirs sont bons le Ion sonnait un peut comme un x-station avec plus de personnalité ou comme le nord rack en plus crade.

Aujourd'hui je prendrais un waldorf si c'était à refaire, oui mais voilà, je préfère désormais la saveur des vrais analos.
excess official11/05/2009

L'avis de excess official

Alesis Ion
Caractéristiques supérieures à celles d'un Nordlead2X
( voir les autres avis pour une description détaillée )

Très belles finitions

Très bonne ergonomie du synthétiseur,
qui simplifie la maîtrise de la synthèse.

La synthèse type "fm" implantée est simplifiée sur trois oscillateurs mais pas forcément évidente à comprendre.

49 touches, c'est suffisant pour beaucoup de styles de jeu.
Le clavier est léger, c'est un choix, mais bien que différent il ne vaut pas la finition de celui d'un DX7
L'after touch est paramétrable, il ne faut pas s'inquiéter là-dessus !

Large possibilités de création en perspective... de quoi se faire plaisir un bon moment !

UTILISATION

Le manuel est clair si on l'obtient en français...

Il est très bien fait pour comprendre la structure générale du synthé,
mais il ne rentre pas assez dans les détails importants : La matrice de modulation et le vocoder ( pourtant 2 points forts du synthé ), la fm également.

Les nombreux filtres inclus le distingue d'autres synthétiseurs de ce type ( son troisième point fort ), et encore une fois ces filtres sont très intéressant à plaquer sur de la fm ( ils deviennent encore plus expressifs ! ).

Ses formes d'onde ne sont pas figées, elles peuvent être "inclinés" pour sonner autrement.
C'est assez inhabituel !

C'est un contrôleur MIDI très puissant, uniquement via le logiciel d'édition ION/MICRON, non-officiel et payant malheureusement ! mais là, il dépasse de loin certains clavier de contrôle !

Le séquenceur interne est vite indispensable, suffisamment complet et simple à la fois ( très inspirant pour une ligne de basse )

Synthétiseur extrêmement précis, très réactif !

SONORITÉS

Les sons ! ! ! bon c’est quand même le principal,

Ce synthétiseur mue facilement, selon ses désirs…
Il s’adapte à de vastes horizons musicaux en mêlant habilement synthèse additive ( ou soustractive ? à vérifier ) et synthèse fm ( simplifiée ).

C’est un synthétiseur à modélisation analogique, certains filtres bien épais ( émulation des filtres moog et oberheim entre autres … ) et un mode unisson “ full ” ( toutes les voies simultanée, jusqu’à 8 ) complètes ses caractéristiques, le Ion peut sonner plus FM ou analogique selon la programmation que l'on aborde

Avantage dont il dispose : l’utilisation des part, qui crée des sons complexes, mais limite la polyphonie

AVIS GLOBAL

Conseillé à ceux ( et celles ) qui souhaite apprendre la synthèse additive et les bases de la synthèse fm,
Idéal pour l’expérimentation et la programmation, le studio où la scène ( potards sans fin très agréables, jeu de lumière sur les 3 molettes “ énormes ! ! ” )
accessible immédiatement ( un beau panel de patchs ( sons ) pré-programmés )

Solide et élégant, il sonne cependant différemment d’un analogique.

Attention, il n’est disponible que d’occasion actuellement ( information relative ).
Mais l’investissement en vaut la peine !
pilip01/05/2009

L'avis de pilip

Alesis Ion
Voir site constructeur, mais très bonnes caractéristiques!!!

UTILISATION

Utilisation intuitive !!! tout sous la main, sauf la matrice! qui est un des points noirs. (voir conclusion)


SONORITÉS

Les sonorités:
très versatile, de la looooooooooooooooongue nappe au lead péchu. (faut savoir jouer avec unisson, disto, detune etc...<img class="smiley" src="/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif" alt="" />)
on peut en sortir des phrases tirées par les cheveux (notamment avec le sample&amp;hold)


AVIS GLOBAL

Utilisation récente.
ce que j'aime le plus ? possibilités, esthétique, rapport qualité/prix
ce que j'aime le moins ? pas de potard à accès direct pour la prodondeur des LFOs ! une matrice de modulation complète mais pas forcément pratique.

TRES BON SYNTHE, TANT AU NIVEAU DES SONORITES QUE DES CARACTERISTIQUES!
Avec un budget de 500€, oui je referai ce choix.
Et bien avec le recul non je ne referai jamais ce choix!!! <img class="smiley" src="/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_lol.gif" alt="" />

edit 19/04:
-niveau de sortie faible. (-1)

edit 19/01/10:
-saturation en sortie quand on le pousse (pas normal)
-un son numérique (<span style="text-decoration: underline;">aucune</span> comparaison avec de l'analo) mais bon c'est normal c'est un synthé numérique!
-il y a plein de potards mais il faut quand-meme aller dans des sous-menus!!! (matrice)
-je l'ai revendu, il est beau, mais pour le gros son électro il faut investir davantages.
Hastasiempre8829/06/2007

L'avis de Hastasiempre88

Alesis Ion
Voir avis précédents
A noter: - que le synthé est très jolie, beaucoup plus que sur les photos du net.
- la présence d'une puissante MATRICE de modulation!

UTILISATION

L'Ion était mon premier synthé.Pour être franc je n'ai pas eu de mal à sortir quelques sons sympas dès le debut!L'utilisation est facilitée par le fait qu'une fonction représente un potard.L'édition des sons en est que meilleur: facile, AGREABLE. Le manuel est plutôt bien foutu à condition de maîtriser l'anglais.Bref que du bon dans cette partie!

SONORITÉS

Je fais dans le planant.Les sons du synthés sont excellents pour ça.En effet avec du travail, ils sont doux, envoutants et surtout proche de l'anologique!Vous l'aurez donc compris pas de sons réalistes (normal ce n'est pas fait pour ça!!).Je voulais aussi ajouter que les presets sont très variés et EVOLUTIFS ce qui fait du Ion un synthétiseur très polyvalent.

AVIS GLOBAL

Voilà maintenant 7 mois que je l'utilise d'arrache pied .L'Ion a énormément de qualités (édition, son, look, prix).Le rapport qualité/prix est excellent, c'est un synthé de professionnel (Voir Klaus Schulze).Il ne faut pas se fier au prix ,ce synthé en vaut bien plus! Je pense que la concurrence ne fait pas le poids à côté.J'ai testé les Virus, Nord lead mais il n'y a pas eu le COUP DE FOUDRE que j'ai eu avec l'Ion...

Avec l'expérience, referiez vous ce choix?..Quelle question !! ;)
Bounz05/11/2006

L'avis de Bounz"VITE REMPLACE PAR UN NORD LEAD !"

Alesis Ion
Voir fiche technique

UTILISATION

configuration :
Un VA avec une matrice programmable ce qui en fait un synthé semi-modulaire assez puissant. La finition est correcte avec une coque en acier et des boutons rotatifs à l'infini de très bonne qualité. les boutons de sélection eux sembles assez fragiles.

les points faibles
- La qualité du clavier est médiocre
- L'instabilité de l'OS
- Les difficultés de synchronisation de l'arpégiator avec un séquenceur externe
- Pas d'inclinaison du panneau de contrôle

les points forts
- 3 Oscillateurs + un générateur de bruit (rose et blanc)
- Un affichage des courbes ADSR sur l'écran
- Le nombre de filtre (plus d'une dizaine)
- Le design
- Les potards rotatifs à l'infini comme sur le Nord lead 3

SONORITÉS

Synthé polyvalent.

AVIS GLOBAL

J'ai possédé plusieurs VA : JP 8000 Roland, Nord lead 2X et 3, Mini Nova... et le Ion est celui que je regrette le moins. Il manque de caractère à mon goût
Chriam23/09/2006

L'avis de Chriam

Alesis Ion
Toutes les caractéristiques ont été développées par mes précédesseurs...
donc : voir plus bas !

UTILISATION

Dès la première utilisation, on sent qu'il se passe quelque chose entre la machine et soi.

Le manuel est clair : il permet d'avoir les bases suffisantes pour pouvoir vraiment découvrir les possibilités du ion, qui sont quasi infinies !
Ensuite, c'est l'oreille qui fait le reste...! Le plus important étant de savoir apprivoiser la modélisation analogique, et donc d'affecter les effets voulus pendant la recherche d'un son...

La config générale est des plus simples : tout est devant soi ! et franchement, ce synthé a un look puissant !

SONORITÉS

Le panel de sons est très vaste. Comme d'autres l'ont dis avant moi, ca passe des belles nappes, aux sons d'orgues, puis aux sons super électro. A vous après de trouver les effets qui vont amener votre propre son.

C'est à ce moment là qu'on savoure la facilité d'édition.
Parfois un simple effet va vous ravir, et parfois on va y passer des heures, mais quel pied à la fin !

Les nappes sont variées, et peuvent donner un fond musical puissant à une compo.
Les bass lead, couplés à des sons un peu gras électro, sans pour autant etre trop agressifs, peuvent être de véritables bombes !

En fait : tout est une question de dosage ! d'où l'intéret de connaitre les effets que l'on a en main !

AVIS GLOBAL

J'utilise le Ion depuis maintenant 3 mois. J'ai passé du temps à prospecter avant de l'acheter. J'avais essayé le micron en magasin, et ses sons m'ont plu de suite ! Du coup après quelques semaines de réflexion, et un second essai du micron, je me suis tourné vers le ion, pour bénéficier de sa configuration, esthetique, et pratique ! trouvé d'occaz grace à audioF, merci les gars !

Je joue en groupe, avec un petit Roland et le module Korg EA1 MK2, et le Ion me comble car il me permet de trouver les sons efficaces pour nos compos, tout en restant discret (et oui nous sommes 6 à jouer, donc faut pas être trop encombrant musicalement non plus !)

J'adore son look, l'accès direct aux effets.

Pour le prix : je refais ce choix sans pbs ! des synthés de cette trempe coute au minimum le double. Et puis ca devient vite sentimentale, ya qu'a voir le yahoogroup existant : on aime notre machine !
Jeremy R06/08/2006

L'avis de Jeremy R

Alesis Ion
Action du clavier extrêmement courte, très gênante pour jouer sur les touches noires (une horreur!). Apparemment beaucoup de gens n'utilisent quasi que les blanches, alors ça va.

Ceux qui pleurent pour l'aftertouch peuvent brancher une pédale d'expression.

La polyphonie de 8 voix est très courte pour jouer en multitimbral. Je ne lui fais pas jouer plus de deux pistes simultanément. Pour jouer en live, c'est OK.

512 sons réinscriptibles, ça c'est génial.

UTILISATION

Configuration générale assez simple, mais toutes les possibilités de routage font perdre du temps. Pour des choses courantes (le PWM par exemple), il faut aller dans le menu de la matrice de modulation, ça pourrait être plus direct.

En fait il y a beaucoup de possibilités d'édition qui rendent l'édition sonore moins spontanée que sur un Nordlead, qui est moins profond en édition sonore mais plus direct. Les potards à 360 degrés me fatiguent particulièrement.

SONORITÉS

Ce synthé est capable de faire beaucoup de sonorités très différentes. Je l'utilisais pour de la musique pop/rock, parfois un peu électro. Nappes, cordes, cuivres, leads, basses, pianos électriques, effets spéciaux, choeurs. Le tout à la sauce "synthé analogique" évidemment. C'est-à-dire aucun réalisme.

Ce qui est top: 3 oscillateurs + un générateur de bruit par voix.

AVIS GLOBAL

Je viens de l'acheter il y a 10 minutes, j'ai pas pu m'empêcher de venir mettre un avis... Non, sérieusement je l'utilise depuis 2 ans. Ce synthé me plaît car il fait bien ce que je lui demande de faire. Il complète parfaitement mes autres synthés (des "romplers", vrais analogiques, et un module FM).

Je n'ai essayé aucun autre modèle avant de l'acheter, d'ailleurs j'hésitais entre un Virus Rack et un Nordlead 2X. Aucun de ces 2 là n'étaient en stock. J'avais envie de faire une folie, alors j'ai emmené l'Alesis directement chez moi.

J'ai eu des problèmes avec, il est parti en réparation... Il est revenu avec des griffes, vis cassées dans leur logement... Le souci (bruit de fond en sortie) a été résolu, mais est réapparu peu de temps après. Et maintenant les potards à 360 degrés ne transmettent pas les changements de valeurs de façon fluide.

Lors du seul concert que j'ai fait avec l'Alesis, il y avait un sale bruit de fond qui obligeait l'ingé son à baisser le son très fort.

Du coup depuis j'ai acheté un Nordlead 2X pour le remplacer...