Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
< Retour à la liste des avis
christian_r christian_r

« Super synthé bitimbral polyphonique à modélisation analogique »

Publié le 10/06/21 à 16:14
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Tout public
Synthétiseur Yamaha AN1X

DESCRIPTIF
Ce synthétiseur est sorti en 1997.Il utilise la synthèse par modélisation analogique,mais aussi FM, avec ring modulation.

CARACTERISTIQUES
10 voix et 2 timbres en split, dual, unisson, avec morphing progressif entre deux timbres.

LFO: 2 (et non 1 seul comme sur la fiche), le second LFO est un triangle, pour contrôler pitch, cutoff, amplitude, FM, PWM (mais pas reso).
Formes de LFO1 : sinus, carré, triangle, scie, S&h et mix de combinaisons.

Enveloppes: 2 ADSR pour filtre et ampli, mono, legato.

Filtres Passe bas ( 2, 3, ou 4 pôles), passe haut, passe bande, coupe bande. Pas de filtre en peigne.

Effets: 8 reverbs (hall, stage, room...), 5 retards (avec pan stéréo), 14 variations (distortion, pitch, EQ 3 bandes, phaser, autopan, rotary, wahwah...).

Séquenceur de 4 pistes de mouvements de potentiomètres (freeEG).

Séquenceur à 16 notes et boutons à tourner (comme sur un bon vieux Korg SQ-10).

Horloge interne de 40 à 240 bpm, Synchronisation de l'arpégiateur et du séquenceur possibles sur horloge externe.

CONSTRUCTION ET CLAVIER
61 notes dynamique, aftertouch, keytrack, molettes de pitch et modulation, coque en plastique bleu nuit simple et sobre (le mien est fendu mais réparé).
Pas de bouton octave up / down.
Petit ruban sur deux axes X (glisser) et Z (presser). assignable au filtre (cutoff, resonance), modulation ou pan.

MEMOIRES ET SONS d'USINE
Peu de mémoires, avec 128 sons ( et 128 séquences) mais remplaçables, on a beaucoup de sons typiques 1997 et bruitages peu intéressants de science fiction peu utilisables, les pads en revanche sont excellents.
Sortie casque de niveau moyen, c'est mieux en passant par une table de mixage.

8 boutons rotatifs pour tweeker le son, assignables, très bien !
Matrice de modulation à 16 patchs.
Mémoire de mouvements de boutons sur 4 pistes (comme sur un Korg Radias).

UTILISATION
Il n'y a pas de audio input pour utiliser les effets internes.
Pas de vocodeur non plus, ni de tables d'ondes,ni de samples.

L'ergonomie est valable, avec un petit écran LCD rétroéclairé correct (15 caractères), qui affiche la valeur des paramètres, et tout en façade mais avec des boutons multifonctions asses rapides d'accès.
Par exemple pour remettre l'arpégiateur latch sur off il y a 2 manips à faire.

8 MODES DE JEU
- standard
- unisson (empilement de toutes les voix)
- dual voices: 5 x 2 voix (assignable à 2 canaux)
- stack voices
- dual scenes
- split zone (assignable à 2 c)
- split unison (assignable à 2 c)
- monophonic avec legato + portamento time

NOTICE
La notice en français est assez absconse, avec des renvois multiples vers d'autres pages. Si on sait déjà se servir d'un synthé à modélisation analogique c'est assez simple, mais un pur débutant aura du mal avec ça. La table des matières ne contient pas tout (legato, ..).
Il y a quand même des exemples concrets de programmation de sons à la fin.

Editeur sur PC que je n'ai pas testé (Est il compatible avec Win 10 ? il n'est plus sur le site Yamaha) .

LES SONS
Sonorités d'origine très bonnes, 2 oscillateurs synchronisables avec detune et un générateur de noise, pas de SubOsc.

Il a un peu moins la patate analogique qu'un Alesis Ion ou un Micron, mais 10 voix de polyphonie donc pas de coupure de notes avec des accords, et du release sur des nappes par exemple.
Gobalement, très bon son Virtual Analog, bien typique de cette époque, gras et mélodieux.

Aucun son de rompleur évidemment (pas de piano, etc...).
Polyphonie de 2 timbres donc moins qu'un virus C, mais ce n'est pas non plus le même budget, on a un super rapport qualité / prix avec cet l'AN-1X.

Les sons d'origine sont assez techno, mais on les modifie hyper facilement.
Les effets sont efficaces, la reverb pas métallique.
Les pads sont particulièrement bons, comme les nappes. Orgues bons aussi.
Basses profondes, strings convaincants, chaud pour du Yamaha, ça sonne bien analogique.
Il peut faire de la FM basique avec couplage des 2 OSC.

Pas de sons de batterie, mais possibilité de programmer des sons de percussions analogiques (dans ce cas, on est limité à 2 timbres il faudra enregistrer par plusieurs passages).

On trouve aussi des sons intéressants à télécharger sur internet.
Unisson gras en empilant 5 sons.
FM selon 4 algorithmes, bien moins qu'un DX7 mais c'est un bon atout supplémentaire.

Possibilité de morphing entre deux timbres, c'est une super fonction, originale sur un synthé (présent sur les Nord Clavia par exemple).

Pas de création de son par bouton random.
Machine créative et inspirante, c'est ce qu on lui demande.

Deux scènes mémorisent la configuration.
Un peu d'aliasing sur certaines configurations, mais généralement sans souci.

SEQUENCEUR
Le séquenceur de phrase se pilote avec 8 boutons en live, il comporte 16 pas de 2x8 notes avec réglage de hauteur de note, vélocité, swing, durée, CC.

Il ne se combine pas à l'arpégiateur, mais c'est un plus assez génial sur un synthé.
Par contre on ne peut pas entrer ou modifier les notes au clavier (comme sur un Radias), dommage, donc c'est un peu moins gérable en impro.

ARPEGIATEUR
Arpegio : assez varié avec 30 arpèges, up and down , alternés, classiques jusqu'à 4 octave, 9 subdivisés (mais non programmable, dommage).

ACCESSOIRES
Carte PLG-AN : pas essayé, ça se trouve encore d'occasion.

Livré avec notice en français et une alimentation externe 12V DC. (un peu juste selon certains mais la mienne marche très bien).
OS 1.02 sur le mien, une pile interne à changer sans soudure.

FIABILITE
Zéro problèmes et pas de bug particulier. Une procédure interne permet de tout vérifier (clavier, mémoire, boutons, etc ) lors d'un l'achat d'occasion.
Je n'ai pas trouvé comment transposer le clavier d'une octave ou étalonner l'aftertouch.?

MIDI ET SORTIES
Le midi utilise le standard Din 5 broches avec In, Thru, Out donc c'est complet.
Pas d'usb ni de carte mémoire à l'époque.

Une seule paire de sortie jack stéréo 6.35, 3 footswitches : pédale de volume et switch on/off, sortie casque 6.35.
Volume de sortie au casque assez moyen 4db, ça mériterait plus de punch.
Implémentation MIDI complète avec CC# et Sysex, l'arpégiateur et le séquenceur exportent leurs notes en MIDI: bien !

AVIS GENERAL
Prix et qualités intéressants, ce clavier reste une bonne valeur, création sonore illimitée pour des années. Assez léger, 5 octaves bien confortables.
La polyphonie est limitée et 2 timbres seulement, mais la qualité du son compense largement.
Ce sont les démos sonores qui m'ont convaincu de l'acheter malgré son âge avancé.
Pas de regrets ; et sa cote montera, pas de risques à en acheter un d'occasion :-)

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.