Native Instruments Razor
+
Hot news

Voici le Razor de Native Instruments

  • Réagir
  • 18 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Native Instruments dévoile aujourd’hui Razor, sa dernière réalisation conjointe avec Errorsmith, comme nous vous l’annoncions hier.

Razor est un synthétiseur additif virtuel pour le Reaktor 5, destiné à créer des sons de basses, des leads ou encore des paysages sonores de type Sci-Fi.

 

Le moteur additif de Razor consiste en 320 partiels (formes d’onde en sinus marchant en parallèle) maximum. Tout ce que vous entendez (filtres, image stéréo, réverbes ou délais) résulte de la manipulation de chacune de ces formes d’onde.

 

Les différents contrôles inclus (shifter de fréquence, chorus, vocoder 34 bandes, contrôle des formants ou de la réverbe par partiel, etc.), offrent de nombreuses possibilités de sculpture du son.

 

L’interface utilisateur s’organise de façon traditionnelle, vous y retrouverez donc la double section d’oscillateurs, les deux sections de filtres offrant 20 types de filtres différents, et d’autre paramètres, mais Native Instruments y a ajouté de nouvelles options, comme la gestion des formants, les paramètres “waterbed”, ou une section d’effets dissonants. Au niveau de l’affichage, le spectre apparait en temps réel et en 3D.

 

Native Instruments précise que le vocodeur 34 bandes peut être utilisé pour traiter des signaux audio externes de n’importe quel type.

 

Enfin, Razor inclut 350 presets pour que vous puissiez vous lancer sans délai.

 

Razor est compatible avec le Reaktor 5 Player gratuit, Reaktor 5.5, et les différentes versions de Komplete 7. Son tarif est de 69€ et il est disponible à la vente dès à présent sur www.native-instruments.com. Vous retrouverez également sur cette page des démos audio et vidéo.

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail