KX77FREE KXPM22 [Freeware]
+
KX77FREE KXPM22 [Freeware]

KXPM22 [Freeware], Synthé virtuel soustractif de la marque KX77FREE.

Avis
Comparateur de prix
Petites annonces
Freeware

KX77FREE KXPM22 [Freeware]

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Développé par le français Xavier Kalensky sous SynthEdit, le KXPM22 et ses petits frères de la série KX méritent bien les honneurs du Friday's Freeware. Leur originalité tient dans l'exploitation de la technologie KXMOD, qui permet de simuler les artefacts des synthétiseurs analogiques vintage.


Et pour le coup, force est de constater que le KXMOD est efficace, que ce soit avec ce KXPM22 (le plus vintage des instruments virtuels de l'auteur) ou pour les autres synthés de la série KXP. Ne manquez pas non plus les gros sons issus des 8X8CC : à savourer avec le Delay KXDelay2, bien évidemment.

Quant à ceux qui s'intéressent au pourquoi du comment de l'efficacité du système KXMOD, voici les paramètres que ce dernier met en jeu, détaillés par Xavier Kalensky lui-même :
  • Le paramètre "*Hz" crée une modulation cyclique très lente du voltage de l'oscillateur reproduisant ainsi une instabilité due à l'alimentation du synthé.
  • Le paramètre "Kbd tune" reproduit un mauvais réglage du clavier, l'accord n'est pas homogène en fonction de la position de la note (La2=0, La3=0, La34=0).
  • Le paramètre "RND" reproduit l'équivalent du défaut caractéristique des synthétiseurs polyphoniques vintages : la polyphonie est obtenue avec plusieurs synthétiseurs monophoniques indépendants. Chaque note jouée déclenche un synthé qui a forcément un réglage légèrement différent de celui des autres.
    Vous avez le choix entre deux réglages : "RND" ou "Voice", "RND" est une valeur aléatoire tandis que "Voice" est une valeur fixe. La sortie du générateur de bruit utilisé pour créer les valeurs aléatoires peut moduler les modules principaux : vco, vcf, vca.
  • Le paramètre "Kbd" (mixer) permet un ajustement du niveau de l'oscillateur par rapport au clavier (la3=0). En fonction du son recherché, le niveau des notes aigües peut être plus ou moins élevé par rapport à celui des notes basses ou l'inverse ...
  • Le Vcf a deux filtres afin d'obtenir un filtrage plus efficace car j'ai l'impression que les filtres digitaux sont moins performants que leur équivalent analogique. Le musicien a l'impression d'utiliser un seul filtre car le Cutoff du second filtre est contrôlé par celui du premier filtre.
    Le Cutoff du filtre 1 est maître tandis que celui du filtre 2 est esclave avec un offset pour obtenir une variation de la pente de filtrage. Les filtres peuvent être utilisés en série ou en parallèle.
  • La modulation du Cutoff par le générateur d'enveloppe peut ne pas être linéaire (Linear, Exp, Exp-inv, Db, Db old) pour créer un filtrage avec plus ou moins de "punch". Ce paramètre est très important pour donner un caractère spécifique à l'instrument et mériterait d'être approfondi. Pour des raisons techniques, je l'ai appliqué à l'ensemble du générateur d'enveloppe alors que dans l'idéal il faudrait l'appliquer à chaque segment de l'enveloppe.
  • Les paramètres Attack et Release des générateurs d'enveloppe peuvent être contrôlés par la vélocité (fonction qui n'est pas incorporée dans tous les plugins KX77FREE)
  • Chaque générateur d'enveloppe (et aussi le lfo) possède une horloge de synchronisation par rapport au tempo du logiciel vst hôte, réglable par un offset de plus ou moins 240 Bpm. Le temps de synchronisation peut être supérieur à la mesure.
Réagir à cette news
Réagir à cette news
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail