Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
+
Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 28 avis )
 14 avis50 %
 8 avis29 %
 2 avis7 %
 2 avis7 %
Cible : Utilisateurs avertis
cazo06/02/2018

L'avis de cazo"La Claque"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
Le dual est conçu pour laisser sortir du Rock>big rock>hard>métal, tout le monde sait ça. Je vais donc plutôt parler du son clair.
Le canal 1 permet de jouer avec un son très chaud, rond, moins crystalin que du son Fender c est sur. C est autre chose, ni mieux ni moins bien, mais un gros son riche, habité, qui suivant les HP utilisés peut etre bien épais en basse.

Très complexe à réglé. Notice en Français indispensable, à étudier de de très prés pour gagner du temps! Et surtout pas faire de la boullie de son.
Les exemples de réglages d usine sont très sympas comme base de son.

Disons que la combinaisons de Canaux possible est assez énormes, puisque :
*Canal 1, deux vocing
*Canal 2, 3 possilités de voicing
*Canal 3, 3 possibilités de voicing

Le tout switchable en en lampes ou en transistor,
Le tout encore switchable en Spongy (mode cool/elastique) ou Bold (plus d attaque et de power).

Il faudra des mois pour trouver votre son. D autant plus si vous utilisez des pédales...

Pour ma part, j ai virer toutes mes pédales de disto. Plus trop la peine!
Pourquoi pas un bon overdrive.

La boucle d effet est une des plus complexe du marché, la aussi, il faudra un petite moment avant que vous trouviez comment tout cela se monte et comment équilibrer votre mixe.


Pour réduire sa puissance et le passer en 50W : retirer les deux lampes du centre ET la lampe rectifieuse gauché (sinon, celle de droite : pas de mal mais ça ne marche pas).
Je branche le Dual sur un cab 4x12 Marshall 1960 ou sur un 4x12 EVH. Résultat profond, polyvalent, les basses sont mattes et bien encaissées. Les médiums sont croustillants et chauds, treble chauds et précis.

Le son clair du dual su ma Les Paul est dément, riche et épais, généreux.
Dans le canal 2, un son élastique coquin, riche, nourrie.
Canal 3 vraiment méchant, qui met des tartes à tout le monde dans le groupe!!!!!


Je pense qu avec le dual on peut aller dans tous les styles de musique sans probleme. Avoir une baffle polyvalente dessus est une bonne idées.
Sur du gros son méchant (Rage, Metallica, No one is innocent...) la puissance du son et sa précision sont redoutable. Les basses poussent au cul sévères.

La boucle d effet est faite de telle sorte que tu sors comme tu veux le son en terme de volume et en terme de mixe. Pas super dur a brancher.

LEs options Tube on Diode marquent une belle différence de son et a noter aussi une option qui double le nombre de canal : spongy ou bold.

Dément dément....

Je l avais essayer avant de l acheter convient à tous style pas de point négatif
utiliser en groupe
Fredancerbmx18/02/2016

L'avis de Fredancerbmx"Très bonne tête d'ampli"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Je l'ai possédé pendant 5 ans, très robuste, impressionnant tant par sa puissance que par son design.

On peut jouer vraiment de tout avec, mais ne comptez pas sur le dual rectifier pour vous apporter un grain et un caractère fantastique sur le canal clean. ça sonne, mais c'est moins charmeur qu'un ampli plus généraliste, ou tout simplement moins typé rock/hard-rock.

Son dada : le crunch jusqu'à l'énorme disto. Énormément de possibilités de réglages et de sonorités.

Le moins bien : allez exploiter réellement la puissance d'un 100w tout lampes ...

Un conseil, mettez un atténuateur de puissance, pour pousser les lampes à fond, mais jouer à volume plus faible.


Je le conseille vivement si on prend en compte tous ces paramètres.

Perso, n'ayant plus eu de répètes pendant un certain temps, je l'ai revendu pour un express 5:25 première génération, beaucoup mieux pour jouer chez moi :D

funkman123401/02/2014

L'avis de funkman1234"Polyvalent et puissant !"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Je suis pas hyper calé mais c est du 100w tout lampes. (Beaucoup )
Possibilité de switcher en transistor mais j ai pas essayer :)
Sur la face :
1 input jack
3 canaux avec 3 positions switch sauf le Clean (2)
Présence master gain bass med treble sur chaque canal.
Master et solo (volume) pour le général.
A l arrière :
Sortie avec 4,8,16 ohm
Sortie preamp avec volume
Boucle effet avec potard send et return
Switch canaux si on utilise pas le pédalier.
Entrée jack stéréo pour commuter les canaux (pour pédalier midi dédié)

UTILISATION

Mésa c est un peu compliqué quand même.
En fait les potards réagissent différemment en fonction du gain.
Le potard sert a en rajouter plus qu a ouvrir les basses.
Tout réagit mais pas forcément comme les autres amplis type Fender ou orange.
Donc il fait un temps d adaptation et aimer bidouiller.
Le son est bon mais attention ça peut piquer si on monte trop les treble.
Conseil : mettre l enceinte au niveau des oreilles.
Donc pas forcément simple mais très polyvalent.

SONORITÉS

Je joue du groove rock ( du funk, rap, psyché, rock et hard ) et j arrive a trouver quasiment tout les sons que je cherche.
Je suis branche sur un 2x12 mésa.
Je joue sur Fender strat ultra, squier strat Japon, ibanez 1/4 caisse as ...
C est que mésa dans les distos ça cogne bien. Le Clean est bien même si il manque de volume par rapport aux disto ( du coup il faut mettre le Clean fort et le disto pas trop). Le crunch (canal 2) est plus difficile a gérer si on cherche un petit cruch. Les overdrives sont cools !
Ça encaisse bien les effets avec la possibilité de mettre délais stéréos dans la boucle.
J utilise octaver OC3, flanger, petite disto en sup. , wha wha, petit gate mxr, auto wha maxon, comp mxr.
Ça marche nickel !
Les sonorités que j aime le moins sont les crunchs je pense. Je suis pas sur d arriver a trouver un truc qui me plaise avec une strat. Avec l ibanez 1/4 caiss et humbucker pas de soucis...

AVIS GLOBAL

Ça fait un moment que je l utilise. (8 ans).
J ai joué sur Fender hotrod (génial) mais moins de présence.
J ai testé orange tiny terror ( très pratique mais manque de versatilité).
J ai essayé Fender twin (génial mais que du clair)
J ai testé engl (un gros) j ai trouve les clairs super clean chirurgicaux (sympa ) et je me rappelle plus des disto)
J ai choisi celui la pour la qualité A/B (on peut pas avoir que du A)
Pour la polyvalence, pour l'occasion, et le son mésa assez chaleureux.
J avais comparé aussi avec un Hugues keetner tri amp. J ai préfère le mésa.
Le problème est que c est gros donc je sais pas si je referai ce choix.
J ai flashe sur un princeton reverb mais toujours sans disto...

Hantar01/02/2014

L'avis de Hantar"Gros son, polyvalence"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Ampli à lampe : 100 watts
Connectique : HP 4, 8 et 16 ohms
Boucle d'effet avec mélangeur;
3 canaux : 2 voicing sur le C1, 3 sur le C2, 3 sur le C3. Gain, master, presence, bass, med, treble par canaux. Réglages volume global, boucle d'effet et fonction solo = boost.
Rectification à lampe ou à diode.

UTILISATION

La configuration est relativement simple à partir du moment où on lit bien le manuel.
Le bon son s'obtient en réglant minutieusement l'EQ car il est très efficace.

SONORITÉS

Oui. Metal, Hard, blues. POur le clea, c'est pas ce qui a de mieux mais c'est pas mal.
Je joue principalement sur des grattes en EMG, Acajou ou Aulne.
Pas fan du son en mode RAW sur l'ensemble des canaux mais y'a de quoi faire sans. Trop dark pour moi.

AVIS GLOBAL

L'utilise depuis 6 ans et j'en ai un depuis 4. Je cherche à le vendre car mes goûts ont changé mais c'est un très bon ampli. Je le rachèterai sans hésité.
A acheter d'occaz si on cherche le vieux voicing, neuf pour la version multiwatts. Attention, les deux canaux et les trois canaux ne sonnent pas du tout pareil.
anjer8619/06/2013

L'avis de anjer86"Le standard, un peu cher tout de même en Europe"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Ampli à lampes hi gain switchable 50/100 watts, 3 canaux, fabrication costaud made in USA, extrêmement puissant, esthétique et finition irréprochable avec plaque de métal emblématique (nommée Diamond Plate).

UTILISATION

Cet ampli possède 3 canaux : clean, distorsion et super distorsion. Sur chaque canaux plusieurs modes sont sélectionnables, mais je trouve ces choix inutiles, d'autant que la plupart des utilisateurs de Mesa Boogie Dual Rectifier utilisent les modes par défaut à savoir : Clean pour les canal Clean et Modern pour les deux autres canaux. A l'arrière de l'ampli, on peut aussi trouver beaucoup de réglages que je considère inutile, les réglages par défaut sont les véritables réglages d'un Rectifier. L'ampli dispose d'un bouton 'solo', qui est un boost ayant un volume indépendant, très utile pour sortir du mix au moment des solo !
L'utilisation est parfaite, bien que je trouve beaucoup d'options inutiles (juste bonnes pour dire que l'ampli est versatile...).

SONORITÉS

La sonorité de cet ampli est très commune de nos jours, elle est associée à la sonorité du rock américain depuis 1995 (environ). Si vous aimez ce son, inutile d'aller voir ailleurs, le Dual Rectifier sera le seul ampli à pouvoir vous donner ce que vous cherchez.
Son canal clean est très bon à partir de la version 2010 de l'ampli, il est cristallin et convient parfaitement à mon utilisation.
Son canal distorsion (Canal Orange) en mode 'modern' est le son Rectifier original de la première heure : le son du Dual Rectifier des années 90.
Son canal super distorsion (Canal Rouge) en mode 'modern' est quasiment le même que le canal précédent mais en encore plus moderne : il est plus compressé et a plus de gain.

NB : je ne parle pas des autres modes, car je ne les utilise jamais.

Cet ampli n'est pas facile à jouer, il est assez boueux et on a souvent du mal à arriver à ses fins notamment en lead (solo), il faut vraiment bien le régler et jouer correctement. La plupart du temps, il est utilisé avec une pédale Tube Screamer qui corrige normalement les défauts du son de l'ampli (notamment les basses) et permet un jeu plus facile ; mais dénature un peu son son (d'après moi).

AVIS GLOBAL

Le Mesa Boogie Dual Rectifier fait partie du trio de tête des amplis hi gain les plus utilisés dans les grosses productions aux côtés du Marshall JCM800 et du Peavey 6505. Il est associé dans nos esprits à la sonorité de beaucoup groupes d'aujourd'hui et est donc l'emblème du rock'n'roll de la génération 2000-2010.
Cependant, il faut bien noter que cet ampli n'est pas facilement domptable (c'est sans doute ce qui donne aussi son charme).
Cet ampli est souvent sujet à des débats car il est beaucoup plus cher que des amplis de qualité équivalente mais qui ont un prix plus bas notamment le Peavey 6505, le Orange Rockerverb, Fender EVHIII 5150 et l'Engl Invader.
C'est vrai, cet ampli est trop cher pour ce qu'il est et je pense qu'il joue énormément sur l'image/réputation/sponsoring qu'il a dans les clips de groupes par exemple. Cependant, si c'est le son Rectifier que vous voulez, seul le Mesa Boogie Dual Rectifier vous le donnera.
Son du Mesa Dual Rectifier enregistré par mes soins : https://soundcloud.com/backintheloop/never-gonna-see-me-again
laulec31/05/2013

L'avis de laulec"a dompter mais genial apres!"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
100w

UTILISATION

le manuel est indispensable pour les sons preconisés ne cherchez pas midi a 14h

SONORITÉS

on aime ou on aime pas
avec un baffle adequat le son est lourd,tenebreux,metal.
le canal 2 est le mieux!c est celui de la 2 canaux.
surtout ne pas abuser des aigus,voir les baisser et monter le master,surtout en canal 3 modern
en general il vaut mieux monter le master et baisser les tonalités,ne pas oublier que les aigus sont en interaction avec le gain.donc baisser les aigus pour monter le gain
enfin...lire le manuel



AVIS GLOBAL

j ai tout eu et j aime le metal
egalité engl vs mesa rectifier pas du tout pareils mais complementaires
narwutus8415/07/2011

L'avis de narwutus84

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
tout a été dit

UTILISATION

Configurration difficile. Mieux vaut savoir gerer des ampli a lampes deja, et davoir la guitare, les effets les cables qui vont avec sinon son de merde assuré.

Le manuel est trés bien detaillé, et trés complet, un exellent point.

honnetementtt on peu passer enormement de temps sans trouver un son. c'est pas comme avec un 5150 ou peu importe ou vous mettez less potard ca sonne. la non; 1mm sur un potard change le son. Une fois quon connait comment les potard reagisse ca va mais au debut cest la galere.

SONORITÉS

C'est le son NU metal par exellence. on aime ou pas. bien sur tres orienté rock US.

les clean sont tres bon sur cet ampli si vous avez une tres bonne guitare.

les distortions sont grasse, lourdes et medium. c'est lopposé dun engl, ceux qui recherche la precision oublier mesa. c'est plus proche dun marshall avec beaucoup plus de lourdeur.

jai jouer avec dessus ESP eclipse VBK ( emg 81 et 85) et je l'ai revendu pour un lespaul gibson du debut des 80's (micros thim shaw)

j'adore le son US, jai enfin trouvé le saint graal. les emg cest bien dessus mais honnetement ca sonne mieux avec des micros plus chaud; type seymour duncan, des paf gibson etc

les 3 mode par canal sont vraiment exellent, du vieux marshall vintage, au marshall 80's jusquau mode modern du mesa et la cest enorme on retrouve les sonorités de ses albums.

le son est gras, tres gras, certains narrive pas a avoir le son avec, et dise que c'est de la merde, je les comprends. chaque pain quand vous jouer vous lentendez ca ne pardonne pas du tout. et meme mon esmp sonnait bof dessus faut vraiment tapper dans de la grosse gratte pour quil sonne. une pedale bas de gamme ou un patch bas de gamem cest meme pas la peine. totu dois etre au top y compri vous. une fois totu ca fait, c'est un regal.

je met 9 apres changemetn intégral des tubes. sinon je mettrai 6.

il faut lui mettre le top en tubes, en preamp, et en puissance y compri changer les redreseuses. ensuite le mesa sonne bien. le top et de lui faire un reglage du bias pour virer ce coté nid dabeille lorsque quon est en high gain

AVIS GLOBAL

auncun ampli ne sonen comme le mesa. imité jamais égalé, le mesa a un son quon reconnait parmi plein d'autre. il fait parti de ses ampli moderne mythique comem le marshall jcm 800, le peavey 5150. a ces 3 la vous faites 90% du son metal des 20 derniere années.

ses avantages snt la connectiques, les modes disponibles,

ses cotés negatifs sont le prix (1000 de moins aux us) donc en neuf 2500 euros cest pas la peine. a 1600 1700 la il les vaut sans probleme.

ce qui choque, cest quil a nettement moin de gain qu'un peavey 5150 que jai eu des années.

ca peu en decevoir beaucoup. un mesa recto dans une prod ca sonne pas, cest toujorus couplé avec un marshall ou peavey. chimaira recto + 5150, linkin park recto + jcm800, killswitch engage recto + 5150 + orange,



ne pas oublier que un groupe il ne perce pas le mix mais apporte une lourdeur. couplé avec un peavey, du engl ou un jcm 800 ou accesirement du orange, la le son devient massif, seul il fait plus mur sonore, une sorte de bouillie quil faut dompter
presque
je voulais un mesa et je nen suis pas decu. maintenant je prenais autant de plaisir sur mon 5150 qui coute 2 fois et demi moins cher.




thorgen16/09/2010

L'avis de thorgen

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
je pense qu'il n'est pas nécessaire de revenir sur les caractéristiques, ceux qui lisent ces lignes connaissent l'engin.
A noter la boucle d'effets assez particulière, pour ne pas dire capricieuse. Je ne mets que 8 à cause d'elle, car, par ailleurs, la connectique est très complète, les réglages efficaces, la puissance largement suffisante (pour jouer en groupe, parce que, dans votre chambre, c'est vraiment trop).
La finition est impeccable. Les housses livrées avec sont bien pratiques

UTILISATION


* La configuration est-elle simple ?
* Obtient-on facilement un bon son ?
* Le manuel est-il clair et suffisant ? ...

le manuel est très clair et donne des exemples précis de réglages ; ce qui est étonnant, c'est qu'il est indiqué des plages à ne pas dépasser pour les potentiomètres de réglages, et à l'usage, on se rend compte qu'en effet, il est préférable de rester autour de la moitié de la course, tant pour le gain que pour les basses, mids ou aigus.
J'ai lu partout que cet ampli était difficile à régler, mais si on y va en douceur et si on prend le temps d'écouter, pas de problème particulier.

Je pense que ça mérite un 7.

SONORITÉS


* Convient-il à votre style de musique ?
* Avec quel(s) guitare(s)/basse(s) ou effets(s) en jouez vous ?
* Quels types de sons obtenez vous et avec quels réglages ("cristallin", "gras",....) ?
* Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ?

Le son clair m'a agréablement surpris : avec un simple bobinage en position manche, il est plus que correct.
Un bon point : pas de souffle excessif, pas de bruits parasites, sauf au premier changement de canal : le fameux "plop" (ça aussi, c'est décevant, mais on le sait quand on l'achète).
Le principal problème vient, en ce qui me concerne, des deux canaux saturés : impossible d'utiliser le mode "Modern", ni les positions Silicon et Bold, car les aigus me vrillaient les tympans et les basses étaient "boueuses" comme disent les anglo-saxons :) ?
Je me suis donc contenté, au début, du mode vintage en face avant, et des position "vacuum" et "spongy" en face arrière. Là, pas de souci, mais un petit manque de dynamique.
(Je l'utilise principalement avec une Hamer Californian US, une Jackson Soloïst, et mes guitares "fabrication maison").

Etant par ailleurs utilisateur d'une CA 100 NOS, je me suis décidé à confier l'engin à Gérard Cortier des ateliers NOS, afin qu'il le modifie un peu.
La modification n'a pas touché le son clair. En revanche, les basses, les aigus et le gain des deux canaux saturés ont été modifiés : depuis, les potentiomètres peuvent être utilisés sur une plage bien plus large, les aigus se sont civilisés, les basses ont gagné en précision, et je peux monter le gain sans que le sons ne se dégrade. J'ai récupéré de la dynamique en pouvant utiliser sans problème le mode "modern" et les positions "bold" et "silicon". Le grain Mesa a été parfaitement conservé, voire exacerbé, un peu comme si le son avait été traité en studio.
Bref, l'ampli a encore gagné en polyvalence.
A la dernière répétition, le bassiste qui n'était pas au courant des modifications m'a demandé : "tu as changé quelque chose à ton Mesa ? On dirait qu'il sonne mieux qu'avant".
En conclusion, je ne mettrai que 4 à ce chapitre : insuffisant, principalement à cause de la réputation que l'on fait à cet ampli, qui n'est pas à la hauteur de mes espérances.
En revanche, après la modif, je pense qu'il mérite un bon 8 (très bon) : clair bien clair, saturé bien gras mais suffisamment précis, basses présentes mais pas envahissantes, aigus facilement gérables, grande polyvalence.

AVIS GLOBAL


* Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
* Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
* Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
* Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?
* Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...

J'utilise donc cet ampli depuis le mois de juin, mais seulement depuis août en version "modifiée NOS".
Avant, j'ai eu un tas d'amplis et préamplis, à lampes et à transistors : MAC (je suis sûr que personne ne connait :lol: ), Music Industrie, Rockman, Peavey (Reknown) -dans les année 70, ça ne me rajeunit pas ;) -, Rocktron Voodo Valve, Peavey tube FX, Marsall (JMP, TSL 2000), Hugues & Kettner Triamp, Mesa Triaxis, Carvin V3, Diezel Einstein et maintenant NOS CA100 et Dual Recto ; le Rectifier est un très bon ampli, mais trop cher pour ce qu'il est. Après la modification (dont le coût reste très modique), il est beaucoup plus utilisable et je pense le conserver.
Quant à refaire ce choix, oui, mais uniquement d'occasion, et surtout en lui faisant faire un petit séjour à Alès, dans les ateliers NOS. Mais en définitive, pour moi, en version originale, il est en dessous de la Diezel Einstein, et loin derrière la NOS CA100.
De nouveau, je ne mettrai que 5 (moyen), surtout à cause du rapport qualité-prix qui n'est franchement pas excellent, surtout si on l'achète neuf ; en occasion, pas de problème, il devient abordable, et dans ce cas, on peut remonter la note ;) .
Après, si on a les moyens de le faire modifier, ça devient un excellent ampli.
xtremcondition16/08/2010

L'avis de xtremcondition"Bien mais ne vaut pas son prix"

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Ampli à lampes 100 W, 3 canaux.
Réglages de présence, de volume, de gain et d’équalization indépendants sur les 3 canaux.
Un master volume et un réglage solo.
Canal 1 (clean) : réglage clean ou pushed.
Canaux 2 et 3 : réglage raw, vintage et modern.
Il y a la possibilité de connecter différentes configurations de baffles, 16 ohms, 8 ohms et 4 ohms
Boucle d’effets parallèle réglable.
Possibilité de mettre l’alimentation de l’ampli en mode « spongy » (sous alimentation) ou « bold » (normal) et d’utiliser soit le mode « vacuum tubes » (lampes redresseuses) ou celui « silicon diodes » (transistors).

UTILISATION

La configuration générale n’est pas très différente des autres amplis (hormis les dernières spécificités ci-dessus), donc une prise en main relativement rapide.

Le look est génial avec cette face avant métallique du plus bel effet.

La finition de l’ensemble tête, pédalier et baffle est très propre, les matériaux utilisés semblent de bonne qualité avec un bémol sur le bois du baffle qui parait un peu faible et qui me fait penser au baffle de mon ancien Marshall mode four.

La livraison avec les housses est une très bonne idée et la qualité de celles-ci est raisonnable.

Le mode d’emploi est bien sûr en anglais, mais trouvable sur le net en français. Il est assez volumineux mais me donne plus l’impression d’être un VRP de la marque plutôt qu’un réel outil pour l’utilisateur.

Concernant les réglages du son, sur le canal clean pas de soucis, on trouve rapidement ce que l’on cherche. Par contre, sur les canaux 2 et 3 les choses se compliquent et bien entendu cela n’est pas facilité par les différentes configurations : spongy, bold, vacuum tubes, silicon diodes... Et le manque de réelles explications du mode d’emploi n’est pas pour arranger la situation.

Un point n’est bizarrement que très peu ou même pas du tout mentionné dans les avis, c’est la présence d’un claquement lors des changements de canal. Après un retour chez le revendeur, plusieurs demandes de prise en charge dont une par lettre recommandée directement à l’importateur, et d’innombrables prises de bec, la seule réponse fournit est : « cela est conforme aux caractéristiques techniques du constructeur »

Je mets donc la note de 7 car je pense qu’à ce niveau de gamme et surtout de prix ce genre de problème est inacceptable.

SONORITÉS

Je trouve l’ampli relativement polyvalent même si son domaine de prédilection est bien entendu le rock sous toutes ses formes. Personnellement, je l’utilise principalement dans ce style même s’il me sert régulièrement dans des styles totalement différents et variés.

Au niveau puissance, il y en a plus que de raison mais cela a au moins l’avantage d’être serein en toutes circonstances.

Côté son, le canal clean comme je l’ai dit précédemment ne pose pas de problème particulier et les sons obtenus sont bons.

Par contre, sur les deux autres canaux et malgré des heures et des heures à jouer dessus et à tenter de les régler, la qualité des sons obtenus n’est pas à la hauteur de ce que j’attendais d’un ampli dans cette gamme de prix. Non pas que le son ne soit pas bon ou manque de pêche mais il est plus que difficile d’éviter soit cette impression de bouillie graves qui vous sautent à la tronche soit ces aigus criards qui vous arrachent les oreilles. Le son est pour moi trop baveux et manque cruellement de précision.

Je ne partage pas certains avis, qui précisaient que cela pouvait venir du baffle, de la guitare et/ou des micros « car étant bas de gamme », dans mon cas, j’utilise le baffle 4x12 de mesa équipé en V30, une ESP horizon et une Lag arkane master custom shop toutes deux en emg 81 et 89 ainsi qu’une Ibanez prestige et une Lag Métal master toutes deux équipées de Seymour et de Di Marzio, donc le matériel ne peut être incriminé.

Pour solutionner ce défaut car pour moi, il s’agit bien d’un des défauts de l’ampli et après avoir fait le tour sur le net des modifications possibles et faites par certains utilisateurs du rectifier, je suis allé chez N.O.S. (Name of Sound) à Alès pour le modifier : retouche de la section préampli avec le changement des lampes, et modification des fréquences graves et aigus. Reste la possibilité de faire changer les lampes de puissances et remplacer celles d’origine par des Sovtek (bien meilleures que les Mésa) en y incluant un nouveau réglage du bias, mais par soucis d’économie elles seront changées quand celles d’origines seront fatiguées.

Les modifications apportées, qui entre guillemets ne coutent pas plus qu’une bonne pédale d’effets (merci N.O.S.) valent le détour, mon mesa sonne enfin comme il aurait dû sonner : son précis et encore plus dynamique qu’auparavant.

Ayant pu essayer mon ampli modifié sur un baffle N.O.S. (4x12 en V30), je peux vous dire qu’il a une grosse différence de qualité sonore en faveur de ce baffle par rapport à mon baffle Mésa.

Je mets une note de 7, non pas que dans l’absolu le son soit mauvais, mais il n’est pas normal de devoir le faire retoucher après un tel investissement de départ, pour rappel près de 4 000 € prix catalogue.

AVIS GLOBAL

Cela fait donc un an que je l’utilise entre 1 et 2 heures par jour auxquelles il faut ajouter les répètes en groupe, j’ai attendu avant de mettre un avis afin qu’il soit le plus objectif possible et qu’il ne découle pas de l’euphorie de l’achat.

J’adore cet ampli, son look est vraiment magnifique et après les modifications faites, je trouve le son vraiment à la hauteur.

Pourtant, je ne conseillerai pas d‘acheter cet ampli neuf car je pense que le prix n’est aucunement justifié : composants pas si haut de gamme que ça et côté « hand made » tellement vanté par la marque, je le cherche encore (présence de circuits imprimés…), le SAV n’est pas à la hauteur non plus (deux mois pour récupérer l’ampli).

Maintenant que je connais par cœur le mesa, je pense que son prix est plus que prohibitif au vu du matériel fournit et qu’il n’est pas à la hauteur d’autres marques comme Brunetti, N.O.S. et compagnie.

Est-ce que je referais cet achat neuf sans hésitation je réponds non. Je me tournerai indéniablement plutôt vers un N.O.S. qui a bien des avantages : il peut être fait à la carte, les composants sont de la plus belle facture il n’y a pas de présence de composants « cheap » à l’intérieur, il sonne du feu de dieu, il vous fera faire des économies et en plus il est français.

Par contre, si vous avez l’opportunité d’acquérir un dual rectifier à bon prix n’hésitez surtout pas, vous en serez plus que satisfait.

Je mettrais donc une note globale de 7.
wardho05/02/2009

L'avis de wardho

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
Moi je suis pas tres technique tout est déjà dit , dans les autres avis !!!!!

UTILISATION

Je l'ai acheté d'occasion donc pas de manuel , mais sur le site mesa , il est possible d'avoir le manuel complet , en anglais et si vous , vous débrouillez bien , vous pourrez trouver le manuel en français sur le forum.
A noté l'exellente idée de mesa , d'inclure dans le manuel , les settings de reglages neutres que l'ont peut photocopier , pour mettre ces propres reglages.
A lors pours les reglages , de mon avis , si vous avez eux des amplis , inferieur a celui là avant ( je parle pas de n.o.s , bogner , vht , etc , etc.....) oubliez tous ce que vous connaissez , j'ai dus completement réaprendre , a réglé une tete , les aigue et les graves sont a manipulé avec parcimonie.
Configuration hyper simple , faut pas avoir fais l'e.n.a

SONORITÉS

Bon là c'est la partie la plus , interressante pour moi.
Alors , moi je fais du metalcore , heavy etc , etc , tous styles de metal quoi. Pour ce style de musique , foncé c'est "l'ampli hi-gain" . J'ai réussi a faire des styles moins virulant , sachez que c'est une tete tres polyvalente.
Je joue avec une Ltd ec-1000 serie deluxe , monté en emg81/85 , couplé avec une pedale boss ge-7 , qui est un equalizer graphique , qui affine encore plus le son de la bete. J'ai un baffle ' bas de gamme , behringer monté en jensen , mais ça me conviens pour l'instant.

Son clean : Pas le plus beau du monde , mais sa reste quand meme tres , tres correcte , j'avoue ne pas encore avoir trouvé " le " son sur ce canal.

Canal crunch : Déjà , ça commence a envoyé , j'utilise ce canal là et le 3 sur " moderne" . Le son crunch , est presque similaire au canal 3 , mais est beaucoup plus rond et chaud . Avec ça les solo , passe tres bien , ont peut varié du brutal au son plus vintage.

Canal 3 moderne : Bon , ça c'est mon canal de prédilection . Là j'ai trouvé mon son , là c'est du mesa , ça decolle les timpants . Attention 100 watts mesa , c'est tous simplement enorme , dans mon apparte , je joue au master output a 1 , et le master canal a 0.2 , lolololol , non serieux c'est trop violent , et en plus le son decolle vraiment , que vers 10h , la les lampes commence a chanté , mais les voisins , ont déjà apelé les flics , lol.
Pour en revenir au son , c'est magnifique , j'en suis encore tout ému.
Par contre en groupe , le deuxieme gratteux a la meme , le son , est plus defini , plus propre , plus enorme a la fois.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 1 mois , j'ai attendu pour laisser un avis , mais j'ai craqué , cette tete merite vraiment sa reputation . Je comprends vraiment pas pourquoi certaines personnes crachenet dessus.
J'aime tous sur cette tete , rien a dire pour ma part.
J'ai joué sur beaucoups de tetes avant : peavey ultra , 5150 , xxx , jcm 800 , 900 , 2000 , krank ( pas mal dutout d'ailleur) , et cette tete surpasse tous ça.

Je l'ai eu pas chere dutout , par contre neuf ça fais tres mal , mais je pense que la qualité ce paye c'est comme tous.

Je referais ce choix , sans hésiter.