Yamaha MOXF8
+
Yamaha MOXF8

MOXF8, Workstation de la marque Yamaha appartenant à la série MOXF.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Yamaha MOXF8

  • J'aime
  • Tweet
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
DEEJAY MY'Z10/09/2018

L'avis de DEEJAY MY'Z"LE MOXF8 ? LE MOTIF 2.0. "

Yamaha MOXF8
Ayant bossé pas mal sur le Korg Krome61, je voulais repasser sur Yamaha Motif pour son côté plus musical. J'ai longtemps attendu des bonnes occaz dans mon budget pour ravoir le ES6 ou un XS6, en vain, Le Mox6 ne m’intéressait guerre la faute a une amplification moyenne, une banque identique au XS...etc. Au final j'ai eu une super occasion du côté du MOXF8, je ne regrette pas du tout ce choix.

Pour faire un rapide tour d'horizon, peu de choses on évolué depuis le MOX, Mêmes sorties et entrées, quasi même ergonomie, tout plastique certes mais je trouve un peu moins mat et donc un moins "cheap" surtout avec les flancs en bordeaux. Possibilité de rajouter de la mémoire, très chère je trouve mais ça permet d'étendre la palette sonore soit sur des banques Yamaha et surtout d'aller chercher les pianos acoustiques de chez KSOUNDS...ces derniers valent franchement le coup et donc la pilule passe mieux.
On peux toujours brancher une guitare ou un autre petit synthé analo directement dessus au passage. Le toucher lourd est identique a la série Yamaha DGX, c'est à dire bon et plaisant pour la gamme de prix,bien mieux que le hybride de chez korg,moins bon forcément que le FantomG8 qui est le meilleur à mon sens, pour le FA08 je le trouve plus leger mais tout aussi bon. Bon point donc d'ailleurs je suis surpris du poids total du clavier, 15Kg seulement, pour le transport c'est nickel, comme pour la dimension du clavier, il rentre sur les sièges arrière.
Pour l'amplification elle est moyenne comparé aux machines à plus de 2000euros. Surtout au casque. Maintenant avec une bonne config studio, le rendu est superbe donc tout dépend de ce que l'on utilise.

Pour l’Ergonomie générale, elle est d'une manière générale plus complexe que sur un ES6, car l'écran est plus petit. Je parles même pas des séries XS, avec le Laarrge écran. Moi qui connait bien la marque, je prends cela dit vite les repères sur une utilisation hors PC, pour développer des idées, et enregistrer des boucles. Pour ceux qui débute, la logique yamaha est certes lourde car beaucoup de menus, mais aussi beaucoup d'accès directs. Pareil pour la partie effets et Mastering, trop simpliste et pas assez complète sans l'éditeur. Le Roland FA est pas mal de ce côté.
Mais il ne faut pas oublier que Le MOXF comme le MOXF a une carte son intégrée et donc qu'un intégration direct sur cubase est possible...C'est l'essence même de ce clavier qui est assez orienté Homme studio centralisé et polyvalent. Perso je bosse sur Reason7, j'utilise Cubase en complément. Je peux l'utiliser comme générateur de son surtt via l'éditeur, pour travailler des textures de sons, le MOXF8 étant très puissant en termes d'effets, clavier maître, le coupler à un autre instrument et boucler des phases que je vais directement envoyer sous Cubase. Moi je l'utilise en Home studio principalement et de ce point de vue rien à dire c'est ultra complet.

Il y a 3 modes principaux :
Le mode VOICE qui regroupe l'ensemble des sonorités du moxf où on a la possibilité de créer et sauvegarder ses sonorités retravaillées perso, la partie EFFECT sur gauche du clavier avec les effets d'insertions et l'arpègiateur qui permettent de remodéliser le son est relativement simple a utiliser pour le peu qu'on se penche sur le manuel et les tutos.

Le mode Perform permet d'utiliser le MOXF comme un arrangeur, ou du moins de faire tourner pas mal d'arpèges en même temps ou de spliter le clavier. Perso je l'utilise en mode studio et je ne fais pas de live donc je ne l'utilise pas ou peu.

Le mode PATTERN ET SONG sont la partie séquençage et création du synthé...c'est vraiment le coeur de production parfaitement couplé à Cubase en temps réel. En effet le gros point fort chez Yamaha Motif et donc MOXF c'est cette méthodologie et érgonomie si particulière pour concevoir sa musique, qui permet de créer des morceaux avec beacoup d'instinct et de simplicité. Le mode PATTERN est un mode d'enregistrement par boucle (16 boucle avec 16 pistes à chaque fois)...on peut donc modéliser une compo radipement et la faire défiller encore et encore pour comprendre et déterminer le liant entre les parties du morceaux pour lui donner une certaine vie et couleur. On peut parfaire sa production dans le MODE SONG qui permet d'éditer une ou des séquences lineaires de vos patterns et de basculer le tout sur Cubase pour la finalisation, un logiciel MAC ou PC reste indispensable pour une finalité.

Avant de parler son, l'autre aspect du MOXF ou des motifs en général, c'est l'arpégiateur et les plus de 7000 phrases orienté sur différents styles (POP,RNB,SOUL,ELECTRO... C'est hyper musical, très inspirant, beaucoup plus simple d'utilisation que le KARMA de chez Korg, et bcp plus complet que chez Roland. D'ailleurs de nombreuses phrases ont été ajoutée depuis le MOX.

Côté son, des valeurs sures et des nouveautés et ils sont rangées en sous catégories, plus facile pour naviguer et rechercher les motifs. difficile de donner un avis pour les autres, faut écouter avant d'acheter. Mais pour résumer rapidement, de nouveaux pianos acoustiques, beaucoup de nouveaux effets sur la partie Rhodes, toujours aussi mélodieux en violons, guitares parmi les meilleurs sur de la Workstation. Côté électro, il y aussi du changement avec beaucoup de nouveau sons old school types analogique, beaucoup de motifs modernes genre house électro en plus de la palette XS, je pense que ça vient de l'apport XF. Alors c'est sur à la première écoute c'est plat, par contre les samples de bases sont bon, et avec un peu de travail à l'édition j'ai tout simplement surpassé mon édition sur le Krome avec la justesse dans le mix en plus.
Côté Kits peu de changements, toujours pas de kits Neo soul, ni même Funk 80's...si non en compléments de mes kits c'est parfait.

Au final je suis super satisfait de cette machine, faut vraiment arrêter avec le côté cheap, etc. Pour 1300euros c'est exceptionnel ce qui est proposé dans ce synthé, c'est vraiment destiné à mon sens pour la production et le côté nomade, je comprend mieux que l'accent à été mis sur le contenu et les possibilité d'édition que sur un joli écran couleur et tactile. Et on obtient des résultats convaincants en terme de mastering avc l'édition et même de base, la banque de sons et monstrueusement complète,peu de doublons ou de sons qui ne servent à rien, travail rapide donc. Le mode pattern reste ce qui est de mieux pour développer l'intinct de créativité et avec la mémoire on complète totalement la machine. Pour ceux qui compare avec le haut de gamme de chez yamaha comme le XF, le MONTAGE....il y a 1000 voir 2000euros d'écart...pour ceux qui ont un budget précis et concis...c'est pas cher pour ce que c'est au final...vraiment...et pour ceux qui hésite avec les autres marques, je dirais que Korg c'est de l'édition surtout orienté electro, peu de musicalité dans la rythmique,aepège leger. Pour roland, grosse offre de sons mais destiné je pense plus au pur claviéristes. Yamaha motif c'est le top au niveau production et plus complet de pense.
Le seul complément que je pourrais lui trouver, c'est de le coupler avec un Virus TI Snow...400euros de plus pour set ultra complet.




MartyTanx23/12/2016

L'avis de MartyTanx"Une workstation inspirante"

Yamaha MOXF8
Présentation :

Avant d’acheter ce Moxf, j’avais eu l’occasion d’avoir un motif Rack es,
et de pouvoir utiliser régulièrement un Mox version 61 touches.

J’étais alors déjà assez bluffé des sons qu’on pouvait obtenir de ses appareils.
J’avoue que si mes moyens financiers l’auraient permis j’allais me diriger vers un Motif Xf qui pour le coup au niveau look et solidité paraissait plus pro !
Mais si je m’attardais au niveau purement des sons, un Moxf pouvait me convenir.
Alors quitte à en avoir un je me suis dirigé vers la version 88 touches.

Le moxf8 est très léger par rapport à sa taille.
Ça fait même peur quand on doit le déplacer.
Mais je l’utile qu’en studio donc j’évite de le bouger.
Il parait quand même assez fragile . . . A voir sur le long terme.
Le clavier n’est pas aftertouch,et aux niveaux des touches,
là aussi ça ne parait pas hyper solide.

Je ressens des sensations bizarres sur certaines touches,
comme si la note allait se retirer du clavier, elle ne se retire pas bien sur
mais ça fait du bruit en tout cas sur certaines d’entre elles.

On est, au niveau du touché, loin d’un Studiologic Pro 990,
qui pour le coup a un touché exceptionnel.
Mais on est aussi largement mieux que le touché d’un Juno di,ou d’un mox 61 touches.

Sonorités.

Je venais d’avoir quelques mois auparavant un Roland intégra qui m’avait donné une sacrée claque.
Le Moxf, n’a pas fait moins que ça, c'est même parfois des coups de poings !
J’allume, premier son de piano, et là c’est déjà une tuerie, wow !!!
Quelle qualité ! La plupart de mes anciens Vst avec de bons sons de pianos pouvaient aller se coucher. Le son est profond, précis. On pourrait passer des heures dessus.
A noter que tous les sons, me paraissent d’une qualité supérieure
au Motif rack es, et au Mox 61.

Il y a un nombre incalculable de sons dans chaque catégorie.
En prime, on a des arpèges et leurs variantes la aussi très nombreux,
et adaptés selon l’instrument choisi,y compris pour les kits Batteries.
Et quand on joue ces arpèges dans un séquenceur, la retranscription en midi se fait parfaitement.
Compte tenu du choix hyper vaste en sonorité, je suis vite passé par l’éditeur PC qui pour le coup est bien pratique. Au départ c’est un peu fastidieux à utiliser,
mais en cherchant bien on s’y retrouve.
On a ensuite le mode « Perform » qui propose encore plein d’autres sonorités
toute aussi inspirantes.

Ça n’a l’air de rien mais sur le clavier, les boutons « assignables fonctions » trouvent tous leurs sens avec le MoxF (plus qu'avec le Mox sur certains sons)
En effet vous avez le droit à des effets particulier en rapport avec les sons choisis, là aussi le séquenceur PC prend en compte vos interventions.

Je voudrais être honnête, je dois avouer que les sons de guitares, de pianos,
de flutes, de rhodes sont aussi bons (voir parfois plus) que le Roland integra
qui est pourtant « Supernatural » et plus récent.
Par contre il est « légèrement » moins bon sur les sons de synthés
Notamment les Pads, lead, bass ainsi que les sons d’orgues.
En tout cas ces deux appareils, se marient à un point que pour moi,
ils me semblent indissociables !

Utilisation.

Pour créer ses performances ou aller au cœur de la machine,
l’éditeur est indispensable.
Car sans ça, le moxf est une usine à gaz, de nombreux menus sont incompréhensibles,
et non instinctifs. J’ai dû de toute façon par plusieurs fois regarder des vidéos tutoriels sur les paramètres midi et les autres fonctions.

Avec l’éditeur, c’est quand même plus facile de modifier
et faire son propre son et ces propres réglages pour chaque canal midi.

Il y a un séquenceur dans le mox, mais j’avoue ne l’avoir jamais exploité ou utilisé.
Il a l’air complexe, et du coup ça fait peur ! ! !

Les plus :
- D’innombrables sons de très très haute qualité dans toutes les catégories et qui donnent de l’inspiration.
- Contrairement à ce que j’ai pu lire parfois, il a de la patate, le son est puissant
- Un nombre surréalistes d’arpèges parfois très pratiques qui s’adaptent aux accords que vous faites.
- Éditeur officiel pratique et assez facile à utiliser
- les boutons en façade, notamment ceux de gauche qui sont bien pratique
(Cutt off, adsr , volume, pan, Eq, transpose, etc)
- Bonne « conversation » entre les séquenceurs pc et le Moxf, pas de plantage.
- Banques de sons facilement trouvable partout sur le net
- Carte flash en option, j’ai l’intention d’en avoir une par la suite,
il parait qu’on peut avoir de meilleurs sons de pianos,
alors que ceux qui sont déjà dedans sont déjà très bon !

Les moins.
- Quand on va sur l’éditeur PC et qu’on active et qu’on sélectionne le choix
« Voice » dans les options, le chargement est très très lent,
largement plus d’une minute.
- Un autre bémol que je pourrais dire est la complexité des menus du moxf, et en plus comme l’écran est petit, on se perd assez facilement, et pour certaines fonctions, on ne sait pas instinctivement à quoi ça sers !
C’est parfaitement incompréhensible.
(Mais ça m’apprendra à ne pas ouvrir le manuel d’utilisation !)
- Et pour finir, comme je l’ai dit au début de cet avis, le côté « plastique »
fait assez peur,surtout que la c'est un 88 touches, et ça ne parait pas très solide.
Je croise les doigts car pour l'instant, tout va bien, ce n'est qu'une apparence.
- Par contre, je suis relativement déçu pour le touché bien trop léger
du clavier qui aurait pu être meilleur pour un 88 touches.

Conclusion
Le moxf est une très bonne Workstation.
Pratique, d’une qualité de sons exceptionnelle.
Je suis très satisfait de cet achat.
En base, il peut servir pour le « tout public »
mais dès que c’est pour faire des choses précises
(Séquenceur, mode song, mode chain, ect)
Il faut avoir beaucoup de patience, et avoir du temps à y consacrer.

Pour finir, de nos jours, si vous le trouvez d’occasion,
ce sera logiquement vers les 1000 €
donc c’est un très bon rapport qualité prix,
et ça les vaux largement compte tenu des sons qu’on y trouve.
ski-muzik31/05/2016

L'avis de ski-muzik"Un Clavier polyvalent avec du gros son"

Yamaha MOXF8
Utilisation en live et studio, ce clavier joue bien le rôle d'un arrangeur et workstation , on peut créer une infinité de rythme ou arpège avec. J'ai mis dans son ventre une carte mémoire flash 1Go et là les sons "inspiration in Flash" téléchargeable gratuitement sur le site de Yamaha rendent encore la bête très fort. Avec le son du piano S700 oaoh!!

La finition ne semble pas bien solide vu que la coque est en plastique, la prise en main est simple étant déjà utilisateur de motif, c'est le même principe.

Pour la qualité du son, le sound engine c'est du MOTIF XF8 donc ça sonne pareil , le toucher me convient bine pas trop lourd, le séquenceur fait bien son boulot, il y a un vocodeur et une interface audio embarqué avec ; donc plus besoin de carte son pour jouer du VST sur son laptop le MOXF8 le fait directement.

Les Plus: son du motif XF8 dans un clavier de 16 Kg , poids raisonnable pour le transport

Les moins: Après une utilisation de 20 mois , il y a 2 touches qui claquent et sonnent un peu bizzare des fois
01/12/2015

L'avis de Anonyme "Un clavier profond avec les profonds, superficiel avec les superficiels"

Yamaha MOXF8
Je vais certainement oublier des aspects, je rédige cet avis par fatigue de lire autant de choses si désagréables au sujet de mon clavier favori. Ce n'est pas le meilleur de mes claviers, mais c'est celui qui concentre le plus de choses en un seul espace de travail. Et ces choses désagréables me semblent émaner d'usagers qui n'ont pas tout à fait la même approche de la musique que propose cette machine, ou bien qui n'ont pas fait l'effort de chercher dans le manuel où se trouvaient certaines fonctions. Rien de personnel envers personne, il s'agit d'un avis sur le MOXF8!

J'ai acheté le MOXF8 pour faire office d'un second set plus léger et transportable, y jouer du piano dans des conditions acceptables tout en ayant la possibilité de composer rapidement des petites démos, accompagner des sessions d'improvisation de façon souple et immédiate, m'amuser et bricoler de façon autonome.

Il remplit parfaitement tous ces usages, et je n'ose pas imaginer tout ce qu'il me permettra de faire avec mes autres synthés lorsque je le descendrai au studio!

Le clavier lesté et gradué, même s'il n'est que l'entrée de gamme de Yamaha, est une bonne surprise pour moi qui suis habitué à un piano silent pourtant, surtout que les deux pianos d'origine sont très corrects et même très musicaux (le S6 est un régal intimiste notamment!) J'avais quelques craintes de me trouver avec un clavier un pataud et des sons de pianos à peine capables de servir dans des compos, mais non, le clavier est facile à jouer et assez rapide, il n'a pas de défaut pianistiques majeurs, et les sons sont à la fois assez profonds et chantants pour inspirer la musique! Bien sûr j'ai de meilleurs sons de piano ailleurs, à commencer par le piano acoustique, mais je me surprends souvent à m'installer au MOXF8 où il se trouve et à y jouer tout simplement.

J'ai aussi des pianos électriques au studio, le MOXF8 ne peut pas rivaliser, mais ces sons sont suffisants dans une composition, et les presets sont grandement améliorables. On peut aussi créer de nombreux hybrides du fait de l'accès à 8 oscillateurs par voice. Le truc le moins bon c'est peut-être le Clavinet, mais dans l'absolu, il est impossible jouer bien du Clavinet sur un autre clavier qu'un Clavinet, donc ce n'est pas grave du tout, et c'est même bien moins flippant que ces synthés avec un son de Clavinet parfait mais dont le clavier le rend proprement injouable : là au moins, on peut passer sans s'attarder!

L'ensemble des autres fonctions est très vaste évidemment, il y a d'abord par ordre d'importance à mon sens le séquenceur Yamaha que l'on ne présente plus, ou plutôt si : c'est le même depuis des années, il est d'une efficacité redoutable en proposant un mode song bien entendu mais surtout un mode pattern permettant les remixes et les performances en temps réel. Chaque pattern est composé de 16 séquences (jusqu'à 256 mesures chaque tout de même!) chacune sur 16 pistes, que l'on lance grâce aux 16 boutons patches. Cela permet de composer dans chaque section d'un pattern, une partie d'un morceau, et de les composer en temps réel, de les remixer, et en mutant des pistes dans chaque sous-pattern (car on peut aussi bien entendu accéder au détail de chaque sous-pattern grâce à ces mêmes 16 boutons patches qui zooment alors sur les 16 pistes de la sous-section.) Yamaha est le seul à proposer cette matrice 16x16 dans son séquenceur, et son efficacité est redoutable et redoublée par un détail qui n'existe pas chez la concurrence : chaque piste, sur chaque sous-pattern, peut être animée par une séquence midi d'une longueur différente! Ainsi, inutile de devoir remplir toute la longueur du pattern de ce riff de basse par exemple, vous le jouer sur 2 mesures, et vous le faites tourner en boucle tandis que vous enregistrerez la partie piano sur autant de mesures que vous voudrez. Ce mode de travail permet de très vite mettre ses idées en forme, et il est aussi possible de revenir sur les parties plus faibles en rejouant, corrigeant via l'édition fine, ou en quantifiant, basculant vers le mode song, pattern list, etc.

Cette organisation du séquenceur est la clef pour comprendre l'intérêt de cette machine! Au passage, le séquenceur propose 226000 événements MIDI, je lis que certains ne trouvent pas cela assez, mas c'est une blague! 226000 événements MIDI, c'est plusieurs heures de musiques bien chargées avec des control changes à foison! C'est aussi une bonne heure de noodling plus ou moins complexe au piano en solo, si ce n'est pas assez, mais que demande le peuple?, ne peut-il pas allumer son Cubase? Et le transfert et sauvegarde de ces données sur une clef USB ne prend que quelques secondes si cela n'est pas assez pour la session... bref, les frustrés de la mémoire infinie auront beau dire, pour les autres, il faut bien s'en rendre compte, ce séquenceur est juste LE séquenceur matériel de référence, et il vous emporte aussi loin que vous savez aller! (il est d'ailleurs je crois le séquenceur matériel avec la plus grosse capacité d'événements MIDI de ceux qui se vendent aujourd'hui.)

Ensuite bien entendu les autres éléments, le vocodeur est tout à fait bienvenu et utilisable, la carte Flash un vrai plus pour la durabilité de ce clavier, surtout depuis que Mutec propose une carte 2Go abordable qui permet de charger un paquet de sons supplémentaires dans le MOXF, le MIDI+audio sur USB est très fonctionnel ainsi que l'intégration dans le monde informatique. La sauvegarde sur USB permet aussi de charger des fichiers MIDI dans le séquenceur et des fichiers audio dans la carte flash, tout cela est tout de même très bien pensé et incroyablement fonctionnel pour le travail au quotidien.

Le gros morceau après le séquenceur dans le MOXF ce sont les sons et les arpèges. La réserve de son est d'abord assez massive, tous les secteurs sont représentés et l'homogénéité de la qualité est manifeste. Au delà des pianos, on trouve tous les classiques, en quantité et en qualité. De plus dès que l'on se penche sur l'édition des sons, via l'éditeur logiciel ou même en façade, on se rend compte que bien que l'on ait affaire à un synthétiseur à base de forme d'ondes, la liste des formes d'onde est gigantesque (presque 4000, dont nombre sont des multisamples) et les modulations très complètes. Non pas 3 oscillateurs par voix comme chez Roland par exemple, mais 8, oui, chaque son peut être constitué de 8 formes d'ondes, chacune avec ses enveloppes, ses modulations, etc. La puissance brute est énorme de ce fait, et les formes d'onde sont assez fines cependant pour offrir des voix très détaillées et à l'expressivité subtile au jeu.

Si le MOXF est le paradis des presets en un sens il n'est pas tout à fait le paradis de la synthèse, mais son antichambre : on ne voit pas bien quel type de son il ne serait pas possible de recréer avec un tel moteur! Bien sûr ce ne sera jamais de l'analogique ou de la FM réels, mais dans la plupart des cas on aura la saveur des synthèses approchées par le MOXF, et ainsi cette workstation, avec son séquenceur comme il n'y a vraiment pas d'équivalent, sert de base de lancement de toute idée musicale, et les capacités de projeter du midi vers l'extérieur, sur chaque piste, chaque arpège, chaque zone du clavier, laisse imaginer toutes les extensions possibles vers d'autres synthés (mais quoi! il n'y a pas de sorties CV sur le MOXF, et je sens que certains lui retireraient toues ces étoiles pour cela seulement!...)

Les arpèges, presque 8000 riffs musicaux à la disposition de l'imagination, pour animer les performances, les patterns, les songs, ou même les voix simples, sont toutes très classiques, au lieu de devoir les rejouer chaque fois, on les pioche au besoin pour se concentrer sur la composition elle-même : autant il m'importe de jouer les parties de solo moi-même, autant pour que la basse sonne juste, je n'y accorde pas d'importance, et si en plus je peux mettre cette basse en route aussi simplement qu'en choisissant un son et une arpèges, alors je gagne du temps, c'est à dire que j'avance vers la complétion d'un pattern qu'il me sera ensuite loisible de performer, remixer, interpréter en temps réel. Mais sans aller jusque là, si vous devez monter un plan funk pour votre poteau musique qui vient à 16H avec sa guitare, vous n'avez pas besoin de vous y mettre le matin à 9H, et en trois tours de molette vous y êtes!

Il y a des mémoires pour les setups les plus courants et des masters qui prennent en charge le fait que souvent, on utilise cette machine dans divers contextes ou avec divers autres matériels MIDI, pas besoin de réinventer la roue à chaque fois, il suffit de reprendre le quick setup ou le master correspondant. Une fois ces configs crées et sauvegardées, pas de temps perdu avec ces aspects techniques, de ce point de vue le MOXF offre une sacrée palette de raccourcis pour éviter de se prendre la tête, mais encore faut-il lire la notice au moins une fois, comme pour tout appareil de cette complexité relative, et ainsi encore une fois de nombreux griefs à ce sujet sont semble-t-il le fait d'usagers n'ayant pas réalisé cette part du travail leur revenant..

Les performances sonnent trop electro? Pas assez electro? Trop pouet-pouet? Pas assez pouet-pouet? Il y en a 256, elles sont toutes réinscriptibles : c'est une erreur d'y voir une sorte de fonction accompagnement d'orgue comme on lit encore dans des commentaires un peu marris de ne savoir trouver qu'en faire. En réalité, ces performances ressemblent bien plutôt à des démos de Yamaha pour inciter à se créer les siennes propres avec les 8000 arpèges en mémoire ou bien avec les arpèges utilisateurs, autant dire, là encore, le MOXF8 est un outil aussi profond que vous êtes un musicien profond.

J'ai tout de même aussi quelques avis sur des points un brin pénibles, pas d'édition de la carte flash sans le logiciel de John Mêlas, pas d'aftertouch (mais sur un clavier 88 touches, est-ce bien nécessaire?), les pas audibles sur l'édition des paramètres (mais en modulation les paramètres sont transmis sans pas audibles donc on peut tout à fait accéder au filtre et à la résonance de façon normale via la mod wheel et la pédale d'expression par exemple.) La coque craque un peu lors du transport, mais la sensation de fermeté du clavier n'est pas remise en cause pour autant. Le processeur est certainement plus rapide que sur les premières machines équipées de ce séquenceur, mais certaines fonctions job sont toujours un peu lentes. La doc complète et exhaustive de plus de 300 pages qu'il faut imprimer ou bien lire sur l'écran en se contentant de la notice de 70 pages pour démarrer. L'adaptateur secteur un peu fragile (mais remplaçable). Des points mineurs à mon sens compte tenu de la palanquée d'appareil que le MOXF mettrait à la retraite!

J'espère que Yamaha va continuer à frustrer les frustrés et à contenter les musiciens contents d'avoir sous la main de tels outils si complets et si performants, tout en restant très abordables (et encore plus aux prix auxquels on les trouve à présent d'occasion!) Le MOXF8 est certainement une workstation capable de (presque) tout faire, pas étonnant que l'on se surprenne à entendre son grand frère le Motif XF partout, à la radio, à la télé, tant il est, tout comme le MOXF, un instrument talentueux!
rohirrimm03/04/2015

L'avis de rohirrimm"Mouais...."

Yamaha MOXF8
Bonjour

j'ai investi il y a quelques mois sur le Moxf8 ( aout 2014). A la première approche comme un gamin qui découvre un jouet et qui risque d'en transformer sa pensée, j'en était content mais....

Je vais la faire courte. Détenteur d'un K2600, je pensais le mox complémentaire à mes compos mais c'est plus un synthé qu'un workstation. Kurzweil c'est du lourd à tout niveau mais yamaha reste léger sur ce point coté son, setup, sequenceur même en Motif.

Les modulations des sons sont correct. Ai plus l'impression d'un clavier pour guitariste frustré, car beaucoup de modules guitares de tout poils. Les pianos restent legers, les orgues demandent du coffre, il n'y a que la partie violon et cordent qui restent à la hauteur. Une tentative de taquiner le gars Vangelis sur certains mais très vite retombé sur .."Flap"

l'appareil ezst trop "plastoque", branché directement sur du makie 90 'monitoring, il faut pousser les enceintes au 3/4 avec le curseur à fond et tout est dit, et parfois se fige.


Je l'ai revendu 8 mois apres avoir fait le tour pour l'achat d'un PC3K8 ou là, M'sieur dame et M'sieur l'Maire, un porte avion est entré dans le studio....bigre! une giffle de bonheur.

@+


seudop01/10/2014

L'avis de seudop"Obsolete - 4ième round, bilan et perspectives"

Yamaha MOXF8
MOXF8: dernier round, bilan et perspectives

Les gros points noirs restent:

1: Après avoir acheté pour 300€ une carte mémoire, si je n'ai plus de problème pour enregistrer des morceaux longs, je reste toujours limité par le nombre de morceaux: 64 songs donc ordinateur imposé.

2. Impossible de travailler sur l'écran minuscule avec la multitude de menus sous menus. Exemple tiré du manuel page 41: Creating a drum part via step recording: 17 étapes de préparation avec environ 3 boutons à cliquer par étape...je ris jaune. Surtout depuis que j'ai un beatstep.

2. Avec tous les outils et accessoires achetés en complément de cette machine bridée, j'ai dépassé le prix du motif XF d'occasion.

3. L'avis de maloKuShi "Un clavier profond avec les profonds, superficiel avec les superficiels" est bien à l'image de l'arrogance de Yamaha sur ce produit. Si vous avez bien d'autres claviers comme maloKuShi, cela ne vous fera pas de mal** de l'acheter.
Merci du conseil pour les profonds du porte monnaie.

4. Bilan et perspectives. Si j'aime les sons produits par cette machine, j'ai du mal à supporter sa philosophie beaucoup trop mercantile, profondément mercantile!!! Ce n'est pas vraiment l'esprit du musicien.

A la vue de ce qui s'est profilé au NAMM 2016, le nouveau flagship de Yamaha n'ayant même plus de séquenceur, je m'oriente vers la concurrence.

Alors Obsolète ce MOXF8? Absolument, les interfaces tactiles et multipoints(2007) ont bientôt 10 ans!!!



musiclol29/05/2014

L'avis de musiclol"Clavier de Gig "

Yamaha MOXF8
Je précise que je possède plusieurs autres claviers (piano à queue, piano numérique, synthés, workstations...) et un Mac gavé de plugs et autres banques de sons...

Je suis musicien professionnel.

J'ai acheté ce moxf8 pour ce qu'il sait faire.... Ni plus ni moins...

J'avais un motif Xs6 que j'ai changé pour un kronos 61 qui complétait sur scène mon cp5 (qui avec le temps semble de plus en plus lourd!).
Certaines fonctions et certains sons me manquaient un peu, et bien que ravi du cp5 pour les concerts où j'ai un vrai rôle de pianiste, je voulais un 88 notes léger, qui sonne bien, et facile à transporter pour les répets et les gigs ou j'ai plutôt un rôle de "clavieriste".

Je suis donc ravi par ce moxf8 (avec 1go de flash) dans lequel j'ai ajouté les banques piano cp1 et inspiration in a flash. Il est ultra transportable, polyvalent, le toucher piano est correct (sans plus, mais plus facile à jouer que le nord stage par exemple, selon moi).
La fonction carte son USB intégrée me rend d'immenses services en déplacement ou sur scène avec un ordinateur portable.

Je le répète, il est loin d'égaler mon cp5 en terme de toucher et finesse du son de piano, pas aussi puissant que le vrai motif xf, mais il fait le Job, et le fait super bien !!!

Regardez les vidéos de Jamal (neo soul) sur YouTube et vous aurez une bonne idée de ce à quoi il sert (même en dehors du gospel:-)

UTILISATION

Utilisation: décrite ci dessus

SONORITÉS

Sonorités : comme dit plus haut. Du très bon , polyvalent, etc... Les orgues sont moins bons que le reste, et d'une manière générale, ce n'est pas une machine de synthèse qui tue etc... C'est une grosse boîte à outils. Les Rhodes , claviers, cordes, cuivres(inspiration in a flash) sont plus que corrects, a peine moins bons que sur un nord ou un kontakt...
Le piano cp1 et le S6 sont pas mal du tout

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 5 mois

Pour mon utilisation, il ne lui manque qu'une paire de sorties séparées (pour envoyer une loop au batteur ou sortir la basse à part quand je joue les basses main gauche)
Et éventuellement:
Un deuxième slot flash ram car mon Giga sera vite plein…
Un port USB dédié au MIDI in (pour brancher un contrôleur ou un 2° clavier auto alimenté)

Et à mon grand regret, la plupart des claviers récents ont renoncé à l'aftertouch et surtout au BREATH CONTROL!!!!!
Quel dommage!!!!!

Mais bon… on finirait par obtenir le vrai motif XF.. et donc se rapprocher de son prix et de son poids!

Rapport qualité / prix / poids au top et inégalé à ce jour Je referai ce choix sans hésiter!
Seudop3818/05/2014

L'avis de Seudop38"Avis réservé "

Yamaha MOXF8
MOXF8
La lisibilité des noms des connecteurs est insuffisante si on est face au clavier comme tout le monde. On colle des étiquettes pour combler ce manque de pragmatisme.
Conseil: rajoutez un midi merge pour brancher plusieurs contrôleurs midi, car il n'y a qu'une entrée.

PAS DE SORTIES NUMÉRIQUES, c'est flou dans les caractéristiques. Volontaire?

La mémoire du séquenceur est insuffisante.

Le clavier a plus de course que celui de mon ex90, et c'est un mieux.

UTILISATION

Les paramètres gérés à l'ancienne sont fastidieux.
La lecture du manuel est obligatoire. Il est moins clair que celui de mon Roland ex90 et qui date...
A moins qu'il ne soit fait pour ceux qui connaissent déjà le motif. Mon manuel est donc rempli de post-it pour mémoriser ce que j'ai fini par comprendre.
Il contient plus de 350 pages, dont seulement 70 dans la langue de Voltaire. Chaque utilisateur doit donc jeter plus de 280 pages, quelle que soit sa langue,...à l'heure d'Internet et des manuels en ligne?



SONORITÉS

Quelques très bon sons.
Bonne expressivité, assez réaliste.
Les guitares classiques sont très stimulantes, mais j'attendais plus de pianos de qualité.
Il n'y en a qu'un seul qui sort du lot.
Le branchement d'une EWI midi permet de bien tirer profit des sons de flûtes.
Sinon, beaucoup de sons de remplissage.




AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 4 mois.
L'utilisation du midi séquenceur interne est fastidieuse. Branchez une tablette sur les entrées sorties midi et tout paraît plus simple. Oubliez le Pc, trop lent à démarrer pour l'improvisation et saisir les idées au vol.
Gros point noir, l'alimentation crée des interférences sur les enceintes. Il n'y a pas de filtre antiparasite sur le câble.
Insupportable. Curieusement, on en trouve des compatibles avec filtre antiparasite, chez tho... Si vous avez une autre solution, je suis preneur. Il y a un filtre antiparasite sur le Beatstep d'Arturia à 98€!

La carte mémoire Yamaha à plus de 300€ le giga-octet est la malhonnêteté à l'état pur. Achetez une tablette à la place, pour la gestion du midi.

Bon dans l'ensemble, compte tenu du manque d'innovation de la concurrence. Mais cela fait mal au cœur, quand on sait l'âge du motif...Bref, le produit n'a pas nécessité une profonde réflexion. Vieux avant l'âge.
Un Xf8 d'occasion sera donc une bien meilleure affaire.