Korg Kross 2-61
+
Korg Kross 2-61

Tous les avis sur Korg Kross 2-61

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 6 avis )
 3 avis50 %
 3 avis50 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 18/10/17Test de la workstation Korg Kross 2

    Test de la workstation Korg Kross 2 - Puissance démocratique

    Avec le Kross2, Korg nous livre une nouvelle version plus puissante de sa workstation démocratique. De quoi refaire un tour complet du propriétaire…

Avis des utilisateurs
tomatopix26/02/2021

L'avis de tomatopix"Le couteau suisse!"

Korg Kross 2-61
J'avais un korg microstation que j'adorais (portable, petit clavier mais clavier quand même, bons sons, séquenceur bien foutu, etc) mais il a rendu l'âme. Je me suis rabattu sur un kross-2 61 qui est le même mais en mieux (mais en plus encombrant).

J'aime tout: les sons de base, le séquenceur, la possibilité d'enregistrer de l'audio (avec overdub), les pads lumineux qui permettent de programmer en 20s un rythme chiadé. Top. Il fait tout.

Le couteau suisse.
MarsVoyager05/02/2020

L'avis de MarsVoyager"Bien pensé, bien présenté, très pratique, très bon prix"

Korg Kross 2-61
*** Pour qui ? ***
Ce n'est pas un piano, soyons clairs. C'est un clavier mou en plastique qui fait du bruit quand on joue. Mais qui a un petit tigre dans son moteur...

Les débutants : oui, on peut s'amuser avec des accords et laisser faire la partie rythmique et l'arpégiateur, et s'amuser avec cela bien longtemps. Pour exploiter la machine il faut un peu d'expérience il me semble.

Les plus aguerris trouveront une machine qui permet l'édition d'un peu tout assez simplement, soit sur la machine soit depuis le logiciel d'édition de Korg.

Vu le mix technique livré il y a tellement de possibilités qu'on ne peut pas regretter son argent. Il faut savoir que le clavier est très standard et que les sons sont parfois bons, qu'il faut les tester dans tous les types de jeu, avec les effets les plus pertinents par son.

*** Workstation ***
Je voulais un clavier utilisable sans ordinateur pour jouer ce que j'ai en tête sur le moment sans être pollué par des logiciels, des démarrages de pilotes, etc. et sans passer au mac car alors j'aurais des machines pour travailler et d'autres pour jouer... Donc le choix de la workstation s'est imposé. Autonome, mais qui peut piloter un daw ou peut l'être par un daw : on gagne théoriquement sur tous les tableaux.

*** Clavier ***
Ensuite le choix du clavier, en-dessous de 88 touches pour l'espace actuellement dispo dans mon atelier et tant pis pour la qualité du clavier, les meilleurs claviers sont réservés aux 88 touches. Après tout j'ai aussi un vieux Piano Yamaha CLP dans le salon si je veux un travail plus sérieux, enfin ce ne sont pas les mêmes moments.
Donc va pour le choix de 61 touches molles, ce qui avec certains sons n'exclut pas des registres de jeu différentiés selon la force de frappe.
D'ailleurs à l'usage le Kross remplace (sans remplacer, ce sont des usages différents) un vénérable Yamaha DX7 dont je regrette le clavier, non seulement sa meilleure sensibilité, mais aussi l'after touch. C'est un effet tellement sympa, au bout de chaque doigt ce qui est bien ergonomique, et qui évite d'aller chercher une molette au bout du clavier au prix parfois de lever la main gauche. Bref avec le Kross 2 on fait sans, aussi à ce prix et avec ce cahier des charges l'aftertouch en workstation ça n'existe pas.
Au déballage du Kross ce qui étonne d'abord c'est le poids plume : quelques kilos, on croit qu'il manque quelque chose. C'est pensé pour sortir avec son instrument, il fonctionne même sur piles.
Donc sans être génial le clavier est utilisable. Personnellement je ne suis pas le meilleur claviériste du monde mais je comprends qu'un joueur pointu doive adapter son jeu à ce clavier et que ça doit 'piquer un peu les doigts'. Si on veut se faire plaisir le 88 touches est certainement un meilleur choix.

*** Les sons ***
J'ai commencé à écouter les sons un par un avec une suite de notes pour voir et j'ai trouvé les sons tous pareils par famille, à la limite du jouet, et ça m'a chagriné je dois admettre. Tout ça était tellement loin de mon piano sur le CLP ou du DX7. Je m'y attendais un peu (trop ?), suite à divers commentaires lus sur internet. Et donc j'ai porté le Kross sur mon CLP, l'ai branché sur l'ampli du CLP et j'ai comparé ce qui était comparable. En fait le Kross a des sons très valables, je crois que mon oreille était influencée par le plastique du clavier, par le bruit du rebond etc. Je ne le jouais pas assez fort, je traitais l'instrument comme un jouet alors qu'avec le CLP on a envie d'y aller, et du coup et jouant du Kross comme d'un piano malgré le plastique j'en ai tiré un bien meilleur son. Quand on vient des orgues et synthés c'est bluffant comme constat.
A part le jeu, en lisant la doc on comprend mieux certains commentaires du net : des sons d'un instrument qui changent d'une touche à l'autre comme si un développeur de sons n'avait pas testé son résultat note par note... C'est simplement que certains samples vont de telle à telle note, puis c'est un autre sample qui démarre, plus adapté à une autre hauteur de notes, et même avec des techniques de recouvrement de samples il y a bien, sur certains sons, ce moment où on regrette d'entendre la technique à ce point. Le 'plic' 'plic' 'plic' du marteau dans les aigus qui s'arrête quand on descend sur une certaine note, plus bas, c'est d'autant plus navrant que ce plic-là était génial. Dans les graves, bien plus bas, la transition vers le métal qui vibre est bien plus douce, ça se passe mieux. Quand on sait qu'on va jouer dans cette zone on peut choisir un autre instrument mais du coup on gâche du bon son.:facepalm:
Sans être mécontent des sons en général je n'ai tout de même pas été emballé par des sons géniaux, pleins, ronds, découpés, comme avec certains instruments virtuels, mais il y a de tout et :
- la limitation de mon set se situe certainement dans la (faible) qualité de production de son : ampli etc., bien qu'avec Studio One et quelques bibliothèques d'instruments virtuels mon set me fait meilleure impression.
- la qualité de jeu des instruments dépend tellement des paramètres de jeu, je n'ai pas encore testé tous les cas de figure : avec tel orgue si on tape un peu le clavier c'est un autre instrument, mais avec le switch 1 (à moins que ce ne soit le 2 ou les deux en même temps ! allez savoir, on peut les affecter à tellement de paramètres) on accède encore à autre chose... de bien meilleur niveau encore. Donc je ne suis pas au bout de mes surprises et de la redécouverte d'instruments que je n'ai fait qu'entrevoir à ce stade.
A ce sujet les boutons favoris vont être bien utiles, au lieu de se rappeler que le programme Piano 18 est fantastique, je vais le ranger dans une banque de favoris directement accessibles.
Les sons les plus 'jouet' àmha sont les percussions. Alors j'ai bien le temps de changer d'avis mais la première rencontre avec les instruments se fait à la dure, quand on essaie les combinaisons (couches de sons, avec parfois des arpèges et des rythmes) car avec certaines le drum track démarre à la première note et embarque dans une espèce de style arbitraire, pas du tout ce que je cherche en général et surtout les percussions me semblent en-dessous de ce que j'attendais venant de studio one par exemple. Je verrai quand je jouerai/bricolerai avec le séquenceur et le drum track. Le jeu est-il volontairement plat en arrière plan dans les combis pour laisser le premier plan mieux exprimer la mélodie ? A voir plus tard.

*** Ergonomie ***
Les fonctions sont bien délimités sur le boîtier, les familles de sons claires et les sons dans les familles accessibles par un bouton sans fin, même la saisie de noms est presque acceptable (on est un tout petit peu mieux lotis qu'avec une télécommande de télé pour une recherche sur YouTube si vous voyez).
Après quelques tâtonnements et consultations de la notice on arrive à s'y retrouver dans les menus, très riches.

*** Fonctions ***

L'intégration de toutes les fonctions est le point fort de la machine.

On trouve des sons, des rythmes, un arpégiateur, qu'on superpose sur le clavier comme on veut soit dans des combinaisons (super-sons), soit en cours de jeu.
On peut tout éditer pendant le jeu : le séquenceur tourne, le rythme aussi, et on modifie les instruments, le rythme, le gain, les oscillateurs etc. donc on se rend compte tout de suite de la conséquence du changement d'une valeur.
Il y a un sampleur limité a priori à enregistrer et reproduire un enregistrement, on n'attache pas aux notes du clavier un son qui s'étire de do à do si j'ai bien compris, on enregistre un son qu'on peut attacher à un bouton de raccourcis, enfin encore de l'expérimentation à venir.
Le Kross fait aussi carte son externe pour l'ordinateur (connexion USB avec pilote son Korg) et deux entrées jack mono.
Un lecteur de cartes mémoire permet de stocker un peu tous les types de fichiers produits, et aussi de mettre à jour le système et d'importer des sons Kross ou audio.
Pour le jeu avec diverses pédales on peut changer de son, ou démarrer / arrêter l'enregistrement bref leur affecter diverses fonctions pour se libérer les mains.

A ce prix je n'ai pas trouvé plus riche en fonctions, je pense qu'il y a de quoi explorer et produire de belles choses, en autonomie ou avec un ordinateur.
Je parle à peine de l'éditeur du Kross pour PC et Mac, qui ne reprend pas toutes les fonctionnalités du Kross mais presque, et une version intégrée aux daws existe également.
Sans doute pratique pour bricoler les sons sur grand écran et non sur le petit afficheur où l'affichage est très optimisé et présente tout de même des pages complètes et non seulement deux lignes de texte comme chez certains concurrents. Quitte à vouloir se passer d'un ordinateur l'écran est important.

*** Conclusion ***
Au final je suis agréablement surpris par une machine complète, qui mériterait pour s'améliorer, un meilleur clavier et de meilleurs sons mais du coup ne coûterait plus du tout le même prix...
De la belle ouvrage de chez Korg, on sent autant en parcourant la documentation qu'en explorant la machine, l'aboutissement conceptuel d'un grand fabricant sur la génération de son et le jeu en situation scénique.
Je ne regrette pas du tout mon achat, j'aurais juste dû y venir beaucoup plus tôt...
RAISON DE PLUS11/07/2019

L'avis de RAISON DE PLUS"Très polyvalent, pratique, léger"

Korg Kross 2-61
J'ai acheté cette machine non pas pour ses fonctions de "Workstation" qui ne m'intéressent pas (on n'utilise aucun séquenceur dans le groupe dont je fais partie), mais simplement pour ses performances en tant que synthétiseur.

En effet, au départ je voulais seulement remplacer mon bon vieux Korg MS10, que j'utilisais comme un "minimoog du pauvre", par un synthé permettant de faire un peu la même chose mais disposant de mémoires et d'un clavier plus étendu que les 2 octaves 1/2 du MS10. Après examen rapide des produits disponibles sur le marché, j'ai choisi le Kross2.

Lorsque je l'ai reçu et que j'ai commencé à en faire le tour, j'ai découvert une polyvalence à laquelle je ne m'attendais pas, et après quelques mois d'utilisation mon set de synthés sur scène est passé de 5 à 2 machines ! Je n'ai gardé que le Korg X5D de mon ancien set, le Kross a remplacé un Yamaha DX 7, un Juno 60 et un S10 de chez Roland, et bien sûr mon MS10.

Cerise sur le gâteau : il ne pèse rien ! Pourtant la finition inspire confiance, il n'a pas l'air fragile. Bref, il est super transportable.

J'utilise très rarement les sons d'usine tels quels, mais j'ai toujours fait de même avec mes autres synthés, j'aime rechercher et utiliser mes propres sons.
De ce coté, le Kross2 dispose de possibilités énormes, et si les sons d'usine ne sont pas tous au top, il y a dans la machine de quoi faire à peu près tout ce qu'on veut. Certaines formes d'ondes (les instruments à vent, par exemple) sont quand même moins bonnes que celles du X5D pourtant nettement plus vieux, mais d'autres comme les pianos sont bien meilleures. Au chapitre des bonnes surprises, les formes d'onde de Melotron très crédibles dispos dans la machine (cordes, voix, flûtes).

Une grande part de la souplesse d'emploi du Kross2 réside dans l'exploitation des "Favoris" : on dispose de 8 banques de 16 touches qui permettent chacune d'appeler instantanément un "program" ou une "combi". Très pratique pour la scène, on peut prévoir les sons dans l'ordre du spectacle sans les déplacer.
Le mode "Combi" est également bien amélioré par rapport au X5D, par exemple les paramètres globaux de base (enveloppe, filtre,...) des sons qui entrent dans la composition d'une combi peuvent être édités uniquement pour cette combi sans modification des sons d'origine.

L'édition des sons est évidemment malaisée avec le petit écran interne, mais Korg a quand même réussi a trouver une ergonomie et une arborescence qui est sympa ; on arrive à s'y retrouver. L'éditeur pour ordi est évidement plus intuitif, dommage qu'il ne permette pas de déplacer ou copier-coller un son à l'intérieur des banques mémoires.

Quelques regrets :
- la pédale switch permet (entre autres) d'incrémenter ou décrémenter les n° de mémoire ou de favoris, mais il y a un bug : En mode "favoris", l'action sur la pédale fait bien changer le favori sélectionné, mais le chargement effectif du nouveau son ne se fait qu'après relâchement du clavier. A défaut, le synthé devient muet !
- La puissance du processeur des 2 multi-effets "MFX" est utilisé pour couvrir un très (trop ?) grand nombre d'effets au détriment de la qualité de ceux-ci. J'aurais préféré moins de choix mais des plus belles reverbs. Autre exemple : on ne peut pas avoir à la fois une réverb et un delay, c'est l'un ou l'autre...
sonic7530/09/2018

L'avis de sonic75"Entrée de gamme au top!"

Korg Kross 2-61
Un avis rapide un concis, donc je ne m’attarderais pas sur les aspects technique que vous connaissez déjà, simplement que ce petit synthé en a de le ventre pour un prix défiant toutes concurrences!
Ce Kross 2 est très complet, la partie sampling et facile et performante que ce soit en audio externe ou avec les sonorités internes et justement, les sonorités sont d’une grande qualité et variées, je suis surpris par son côté péchu et assez puissant. Évidemment le touché reste celui d’une entrée de gamme mais est tout à fait acceptable tout comme la qualité de construction (assemblage). Je ne connais pas les évolutions par rapport au Kross 1 mais pour conclure je suis très satisfait de mon achat car j’avais besoin d’un synthé/workstation basic, de qualité et complet à petit prix. Faire la comparaison avec un Kronos ou même un Krome serait stupide car pas du tout dans la même catégorie et surtout pas dans les même tarifs...

Girou03/03/2018

L'avis de Girou"Etonnant, polyvalent"

Korg Kross 2-61
C’est un appareil étonnant. Etonnant car il est très
léger, il fonctionne sur piles, et on peut l’emmener
très facilement partout. Avec des piles Ni-MH 2600 mAh
rechargeables j’ai à peu près 10 heures d’autonomie.
Etonnant aussi par son coté polyvalent, multifonction.
Il remplace à lui seul plusieurs machines. On a en
fait un magnétophone mutipiste (basique) un synthétiseur,
un lecteur de sample, un séquenceur midi, une interface
numérique, un processeur d’effets etc… et tout ce joli
monde peut fonctionner en simultané. Il devient donc
possible de créer assez aisément des séquences
mélangeant audio, samples, midi, entrée mic/line
et de pouvoir les enregistrer directement et avec effets
en format audio, soit sur la carte SD, soit dans un
ordinateur au moyen de la liaison USB qui fonctionne
parfaitement (Windows 7 32). Tout cela nécessiterait
normalement 3 ou 4 appareils. C’est, pour moi, une machine
assez idéale pour la recherche. On peut essayer, expérimenter,
travailler des matières sonores quitte à les finaliser ensuite
sur du matériel plus haut de gamme. Il est, de plus, très facile
de brancher un synthé externe piloté en midi par le Kross2 et
dont la sortie vient s’enficher dans l’entrée ligne du Kross2.
On a alors l’impression que notre synthé est dans les entrailles
du Kross, qu’il en fait partie, et il peut ensuite s’ajouter
à toute la chaîne des traitements dont j’ai parlé plus haut.
Donc, si on trouve un petit peu insuffisantes les capacités
de synthèse du Kross2 (ce qui est mon cas) pas de souci,
on prend son synthé favori du moment (ici un Bass Station II)
et le tour est joué. C’est vrai que dans ce cas on perd la portabilité…
En utilisant pour la première fois cette machine, ce qui
m’a frappé, c’est la qualité des convertisseurs audio, ils
sont excellents, vraiment excellents, transparents et musicaux,
un vrai régal, je dois dire que je ne m’attendais pas du tout
à cette qualité.
Quelques remarques et souhaits :
On peut lire un fichier audio que l’on peut associer à un
pad, mais un seul à la fois. J’aurais cependant bien aimé
que l’on puisse en lire deux ou trois en même temps. On peut
lire et boucler des samples (de différentes durées) associés
aux pads et jusqu’à 4 simultanément. A ce propos, je ne sais
pas si Monsieur Korg lira cet avis, mais je formule un désir
fondamental :
On a 14 secondes disponibles pour chaque sample stéréo.
Si l’on pouvait choisir stéréo/mono, on passerait de 14
à 28 secondes pour un sample mono. Et si l’on pouvait décider
de n’utiliser qu’une seule banque au lieu des huit disponibles,
ces 28 secondes seraient multipliées d’autant, ça serait génial.
Si les pads pouvaient êtres sensibles à la vélocité ce serait
encore plus génial. En règle générale le lecteur de samples
lié aux pads pourrait comporter beaucoup plus de fonctions.

Les plus :
Qualité des convertisseurs audio
Mobilité
Très grande polyvalence
Le plaisir physique d’utiliser la machine
Certains sons d’instruments (les orgues)
Interface USB audio et pilote (Win7 32) au fonctionnement parfait
Le séquenceur efficace et simple d’emploi
Le fonctionnement général assez logique et compréhensible
Beaucoup de fonctions utiles
Enregistrement audio possible à chaque instant

Les moins :
Clavier un peu mou
Fonctions de synthèse limitées
Pas d’intermodulation des oscillateurs, pas de FM
Certains sons d’instruments (pourquoi donc est-il est impossible d’avoir un bon hautbois ?)
Fonctions limitées du lecteur de samples (vraiment ! ça mériterait plus)
Rom et Ram un peu juste

Allez… J’y retourne.

G.


Daniel386616/11/2017

L'avis de Daniel3866"Bon produit Qualité prix, version 2 belle mise à niveau "

Korg Kross 2-61
Déja l'aspect extérieur séduisant et sa finition valorisante donne envie , cela change de mon korg PS 60 dont ce Korg kross 2 est appelé a remplacer .
Mais cela ne fait pas tout ... les songs ... c'est beau , fin , dynamique, à des années lumières du PS 60 .
Les pianos sont corrects , les électriques sont tops, peut être les meilleurs sons de cette machine au vu de son tarif , les cordes , synthés, Bells et cuivres sont de qualité .
A noter que Les guitares ont bien été améliorées pour ce reprocher de la concurrence.
Mais globalement les sons sont bien moins fournis que sur un krome (qui pour moi est une référence) gamme oblige.
Mais cette workstation a du caractère et est plaisante à utiliser .
C'est aussi un vrai couteau suisse , on travaille rapidement avec , séquenceurs multiples , pads échantillonneur , enregistreur audio ... une maquette ,un accompagnement de scène prend vite vie .
Le Korg Kross a la taille idéale pour être placé au dessus de mon orgue Krumar Mojo 61, il est léger et peu encombrant .
De plus des banques de sons seront disponibles dans le futur , peu courant dans cette gamme de prix .
+ la taille , les pads,les réglages en temps réels,Fonctions audio ,plaisant à jouer, PCM extensibles .
- Les échantillons PCM de bases peut être un peu trop compressés .