AutoProduction & Business
Forums thématiques

AutoProduction & Business

La musique a beau être un art, elle n'en demeure pas moins liée aux réalités très matérielles de l'industrie du disque : de la problématique des droits d'auteurs aux divers moyens de s'autoproduire ou de promouvoir ses œuvres, ce forum a été créé pour permettre aux musiciens d'évoluer le plus sereinement possible dans la jungle économique et juridique qui entoure l'activité musicale.

Est-il viable aujourd'hui de monter un studio d'enregistrement de taille moyenne?

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

EPE_be

membre non connecté
EPE_be
4354 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 200

51 Posté le 16/10/2010 à 12:52:14Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation de : tomsud83

le pire des cas : les types qui ont mis de coté centime par centime pour ce payer des séances et qui ne "sonnent" pas bien... souvent des soucis de matériel ou de compos (ou les 2 icon_confus.gif ) croyant que par je ne sais qu'elle magie le studio va tout arranger...

 

Bah, oui, le meilleur studio du monde ne fera jamais sonner un mauvais morceau. Un bon morceau c'est d'abord une bonne compo, un bon arrangement, des bons artistes (musiciens, chanteurs) Mais ce n'est peut-être pas top commercial d'annoncer aux clients que leurs compos sont à chier et qu'ils jouent comme des pieds  mrgreen

Blague à part ce que je me demande c'est comment se placer au niveau tarif tout en restant rentable pour ce type de studio, coinçés entre des home-studistes amateurs qui osent demander du 300€/jr et du tout gros studio qu'on peut trouver à 600/jr en cherchant un peu?

Ex-producteur retraité de la musique en 2016


Anonyme

membre non connecté
tomsud83
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 20

52 Posté le 16/10/2010 à 15:36:03Lien direct vers ce postSignaler un abus

On trouve aujourd'hui des studios très bien équipés à 400€ la journée (tarif qui est d'ailleurs rapidement dégressif, 1000€ la semaine de 5 jours c'est une moyenne couramment pratiquée), ce n'est pas la peine de mettre plus, au dessus de ce tarif  il faut franchir un un fossé énorme pour voir une différence... on  paiera alors : le standing, la piscine, les chambres, le cadre, le bar, la poignée de main à ... ou ... et donc évidement la guest list des artistes "passés par la"...(il est d'ailleurs souvent intéressant de chercher à savoir combien de ces artistes réputés ont réellement payé le prix affiché ! c'est instructif icon_lol.gif )

Il y a  aussi une nette exagération des tarifs home studios, cela s'explique en partie par la baisse des prix du matériel informatique qui a entrainé une profusion de logiciels qui peuvent en théorie tout faire sur le papier : pour - de 500€ n'importe quel fabriquant vous annoncera que son soft peut égaliser mixer compresser reverberiser... le tout bien sur avec des données techniques époustouflantes !

Dans la réalité c'est différent...ce n'est pas par ce qu'on copie le look d'un prophet5 ou d'un chandler sur un écran  que vous aurez les vrais filtres de la machine d'origine... et les filtres c'est 80% du son d'une bécane...

A titre d'exemple il y a moins de capacité de calcul dans une 224 des années 80 que dans un 386sx préhistorique, et pourtant ça sonne d'enfer !

Cela s'explique également par le fait que les 3/4 du matériel hardware vendu neuf depuis quelques temps est systématiquement estampillé "PRO", (j'ai jamais vu marqué pro sur un studer,une ssl ou sur un fairlight !)

En passant, le dit matos n'est curieusement presque jamais utilisé par les grands de l'enregistrement, regardez les listes d'équipements des bons studios et vous les trouverez  construits autour d'outils souvents "anciens" tels que des  ssl 4000, d'ameks angela mozart 2500, de vieilles neve, et autres, de 960/480/224/200 lexicon, d'ams, d'eventides, etc etc ...

Il y a  actuellement sur le matériel musical un nivellement par le bas constant  en termes de prix, de qualité et évidement de fabrication, qui ce ressent sur la qualité sonore des produits mixés avec ces appareils...c'est compréhensible au niveau des marques, il faut vendre beaucoup et à tout le monde : le marché de l'audio pro n'étant pas très important, ç'est moins compréhensible quand on constate très souvent dans les homes studios une utilisation de tout ce matériel bas de gamme soit disant pro pour "arnarquer" des gens qu'y n'y connaissent pas grand chose en enregistrement car  ce n'est pas leur métier.

Il est néanmoins possible actuellement en connaissant très bien son home studio de sortir un produit tout a fait correct, il faut simplement, du temps, du travail pour l'équilibre et la dynamique du mix final icon_cool.gif (ou un petit passage par un bon studio de mastering icon_mdr.gificon_mdr.gificon_mdr.gif ) ou de la chance...

Et surtout de bonnes écoutes ! on n'insistera jamais assez sur ce point !c'est dans 99% des cas le maillon faible de la chaine d'un home studio ! vous ne pouvez mixer sur une console "william saurin" que  si vous écoutez vraiment le son qu'elle a ! et c'est la que ça coince, question de place en premier (une bonne écoute est volumineuse) et ensuite de prix : il n'y a rien de "correct" en neuf et dans un volume relativement compact en dessous des 5000€ (rajouter au prix les frais de procès avec les  voisins icon_lol.gificon_lol.gificon_lol.gif )

Après réaliser ce "petit miracle d'alchimie musicale" régulièrement et  rapidement icon_lol.gif avec des musiciens que l'on ne connait pas, des instruments divers, ce sur des styles de musiques variés, sans contraintes et avec un minimum de confort pour tout le monde, demande des locaux et un niveau minimum d'équipement et de savoir faire capable de s'adapter à toutes les situations possibles.

Le budjet minimum en matériel pour monter un studio d'enregistrement musical, sans post synchro cinéma-vidéo et avec du vrai matériel pro se situe (si vous touchez votre bille et cherchez bien chez les revendeurs et sur le net) aux alentours des 30 000/ 40 000 euros, ce n'est pas un budjet énorme pour débuter ; un menuisier ou un plombier aura besoin d'une somme plus ou moins équivalente pour s'installer, ne parlons pas des dentistes, garagistes etc etc...

Une formation et la connaissance du métier est aussi indispensable évidement, et ça ! ça n'a pas de prix ! mettez un blaireau avec des bananes dans les oreilles derrière une trident et ça le fera pas évidement.

Il est  tout à fait possible d'amortir 40 000€ sur 3 ou 4 ans à 400€ la journée en payant ses charges, ... en dégageant un salaire moyen... avec des "grandes et bonnes oreilles" un porte monnaie bien géré et...un minimum de diplomatie  icon_wink.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[ Dernière édition du message le 16/10/2010 à 21:39:06 ]

indy26

membre non connecté
indy26
2 posts au compteur
Nouvel AFfilié

53 Posté le 20/01/2011 à 10:38:07Lien direct vers ce postSignaler un abus

Bonjour à tous,

comme l'auteur de ce thread, je suis en train de mon monter mon studio et j'aurai besoin d'avis

de connaisseurs si c'est possible.

 

Pour résumer ma situation, je planche sur ce projet depuis plus d'un an déjà et je suis sur le point

de présenter mes prévisionnels ou du moins mes tableaux excel aux banques afin d'obtenir un prêt,

je ne cherche pas à faire un gros studio ni à devenir The studio, mon projet consiste seulement à

ouvrir un studio "moyen" à échelle "humaine" ou disons plutôt artisanale, je ne vise pas des salaires

mirobolants, juste de quoi vivre, faire vivre mon IG son et upgrader le studio avec le temps.

 

Bref afin de coller au plus près de la réalité dans mes fameux tableaux je recherche des sites

ou des conseils avec  lesquels je pourrai me faire une idée des tarifs concurrentiels afin de

rééquilibrer mes tarifs  si besoin est (et je pense que ce sera nécessaire).

 

J'ai fait beaucoup de sites de studio d'enregistrement et à chaque fois je me heurte à un certain

flou artistique concernant les tarifs de ces derniers, tout se passe sur devis ou prix forfaitaires,

j'ai vraiment du mal trouver des prix détaillés.

 

Je sais que cela dépend du matos, des locaux et des connaissances de l'IG son, dans mon cas,

mon IG son a un diplôme de l'IMFP (école de jazz à salon de provence) concernant les locaux

l'ensemble fait 250m² (tout compris) mais pour être plus précis la salle des musiciens fera 50m²

auxquels il faut rajouter trois cabines individuelles (1 batterie et 2 chant) le tout traité par un accousticien

lors de la construction, pour terminer au niveau matos voici ce que j'ai prévu,

 

en régie:

- 1 PC (ou mac  je ne sais pas encore)

- 1 Sonic Core XITE-1 D (carte son)

- 1 Sonic Core A16 (convertisseurs AD/DA)

- 1 scope plugins (divers plugins)

- 1 Mackie Control Universal Pro (contrôleur DAW)

- 1 Mackie Control XT Pro (contrôleur DAW)

- 1 ART HeAdamP 6 Pro (ampli casques)

- 6 AKG K-141 mkII (casques)

- 2 Studio Projects SP828 (pré-ampli 8ch)

- 1 SPL Goldmike (pré-ampli 12 ch lampes)

- 1 JBL LSR 4326PAK (moniteur)

 

parc micro:

- 1 BRAUNER VALVET X

- 4 SHURE SM57

- 1 SHURE SM58 LC

- 1 EV RE20

- 1 BEYERDYNAMIC M88 TG

- 1 AKG C414 XL II

- 1 AKG C451B

- 1 OKTAVA MK 012 MSP6 MATCHED PAIR BLACK

- 4 SENNHEISER e904

- 1 EV RE27N/D RH SERIES

 

à tout ça s'ajoute divers instruments qui à l'exception de la batterie seront réservés à la location (basse

musicman stingray, fender jazzmaster, ampli basse fender rumble 150, ampli guitare 65twin reverb,

clavier fatar studiologic vmk-176 plus,, divers effets basse et guitare et une batterie pearl).

 

Donc voilà en gros avec tout ça je compte fixer mes tarifs à 250euros la journée (ht) seulement

là où je doute c'est à savoir si avec ce matos et ce tarif, je dois inclure le mixage en plus de l'enregistrement

dans le prix ou pas et comment calculer les tarifs d'une simple prise de voix ou d'une session d'un instru

ne prenant qu'une  à deux heures, certes faire des divisions n'est pas compliqué en soit mais est-ce que je

colle à la réalité ou suis-je trop gourmand, là, n'ayant que très peu de repères, je me sens un peu paumé

pour établir un devis, d'autant plus que je compte proposer aussi des produits finis en passant par des

sous-traitant pour le mastering et le pressage cd, ce qui forcément salera d'autant plus l'addition pour

les groupes au final.

 

Si vous avez des conseils, des adresses de sites, des exemples de devis, des tarifs d' arrangements, de création

à me conseiller ou à me faire parvenir afin que je puisse y voir un peu plus clair dans tout ça, ce serait vraiment

cool.

 

Désolé de vous avoir pondu un tel pavé et de faire un tel étalage mais j'ai essayé de donner  le plus de détails

possible concernant ma situation, merci d'avoir pris la peine de m'avoir lu et merci d'avance à ceux qui pourront

éclairer ma lanterne. ;)

Martial Até

membre non connecté
Martial Até
1 post au compteur
Nouvel AFfilié

54 Posté le 18/03/2017 à 09:15:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
salut à tous! il y a bientôt 20ans mon home studio organisé autour d'une console 24pistes yamaha m24 et un cubase et carte son 8in 8out. aujourdhui je suis en train de mettre en place un studio. à l'époque ça me faisait un rev complémentaire. ça le sera aujourd'hui bien qu'avec plus de mal.pour intervenir sur ce forum que si tu en es d abord passionné tu auras quand même des clients. faut optimiser ses depenses et se jeter à l'eau.
Revenir en haut de la page