Compos
Tout Compos

Blues dans le process créatif...

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Sonograph

membre non connecté
Sonograph
437 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 514

1 Posté le 15/05/2017 à 22:34:08Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonsoir tout le monde!
Je crée ce post juste pour déverser mon malaise face à mes difficultés de composition.
Je bosse sur quelques productions... je bosse je bosse je bosse... depuis des mois... et je ne suis jamais content du résultat. Tantôt c'est pour un problème technique, tantôt artistique... je suis rigoureux, mais je suis capable de travailler des heures durant et le lendemain, de tout jeter car, la tête dans le guidon, je ne me rendais pas compte que je n'y étais pas.
J'ai sorti un album en septembre. Je me suis forcé à le finir et le sortir pour aller au bout de ma démarche. Mais je suis déçu. Je ne me reconnais pas.
Alors j'écoute mes albums favoris, et me rend compte que je suis à des années lumières de créer quelque chose de bien.
Frustré je repart m'enfermer dans mon studio. Même de longues poses (plusieurs semaines) d'inactivité ont du mal a me faire décoller.
Vous aussi ça vous arrive de ressentir ça?

Tall Ced

membre non connecté
Tall Ced
30 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 59

2 Posté le 15/05/2017 à 22:40:39Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hélas ! Nous sommes tellement nombreux dans ce cas !
Comment te dire... non, en fait, on ne dit pas. On fait, on défait. La joie du son !

Maintenant, si ton son est déjà abouti (un début, une fin, somme toute) pourquoi ne pas confier le bébé et son mixage à une autre oreille compétente ?

bref.
Tall Ced

Tshaw91

membre non connecté
Tshaw91
248 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 183

3 Posté le 15/05/2017 à 22:45:27Lien direct vers ce postSignaler un abus
Salut

Je pense qu'il est normal parfois d'être déçu, de jeter ses productions. Ce que je te propose c'est de tout garder (ce que tu veux jeter) et de les mettre dans un dossier que tu peux partager avec d'autres compositeurs, producteurs, DJs, simples fans lorsque tu as un doute. Tu verras qu'ils piocherons beaucoup dedans si tu les y autorise car il y a du bon partout il suffit juste d'être dans le bon état d'esprit pour le voir ;)

Niveau compo si tu es déçu tu peux aussi stopper pendant quelques temps et confier cette activité pour ton album à quelqu'un d'autre pour recomposer avec moins de pression par ailleurs.

Bonne soirée ;)

Echange pistes de scratchs contre pistes d autres instruments :)

Sonograph

membre non connecté
Sonograph
437 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 514

4 Posté le 15/05/2017 à 23:06:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
...j'avais pas pensé à mettre à dispo mes chutes...
En fait j'ai un mal fou à créer une cohérence entre mes musiques. Cela vient aussi du fait que je change sans arrêt d'orientation artistique... c'est plus fort que moi, et évidemment ça ne facilite pas la chose

Merci pour ta participation en tout cas ;)

Sonograph

membre non connecté
Sonograph
437 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 514

5 Posté le 15/05/2017 à 23:10:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui... je suis un peu trop solo... c'est pas faux.
Intéressent. Je vais réfléchir à sortir de ma tanière...

Tshaw91

membre non connecté
Tshaw91
248 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 183

6 Posté le 16/05/2017 à 00:35:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
De rien car en plus si tu changes sans cesse d'orientation c'est plutôt bon signe car cela signifie que tu es curieux et que tu adores ce que tu fais. Ceci dit c'est prenant et il faut avoir un excellent workflow ainsi que beaucoup de recul pour pouvoir travailler dans plusieurs directions tout en réussissant à harmoniser son travail dés lors qu'il s'agit d'en faire un projet et éventuellement une édition. C'est la que l'on saisit l'importance du travail d'écriture en amont qui permet de se poser ces questions la avant de produire musicalement.

Ceci dit encore dans le même principe si tu adores composer mais que cette étape de sélection et de "réunification" autrement dit l'édition finale t'ennuie (trouver un but à ton travail en fait qu'il soit bonne ou mauvaise ce jour) tu peux tout à fait composer sans pression juste pour toi et ton plaisir puis en le montrant à divers éditeurs de contenu il est tout à fait possible que certaines de tes compositions soient reprises au compte goute pour faire partie de compilations, bandes son de films ou de vidéos, projets artistiques divers, matériel éducatif, playlist, DJ Set, video gag :-D et que sais-je encore!

Echange pistes de scratchs contre pistes d autres instruments :)

Vt678828

membre non connecté
Vt678828
1178 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 2 930

7 Posté le 17/05/2017 à 15:13:18Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est vrai que c'est frustrant, à la ré-écoute et avec du recul, de ne jamais être satisfait des jobs qu'on a pondu. Mais ça signifie que t'es exigeant vis-à-vis de toi-même. Et ça, c'est une bonne chose, non ?

Ok, accumuler les déceptions risque de dégoûter à la longue. Et ça, c'est pas forcément une bonne chose.
Pour se remotiver, vaut peut-être mieux limiter ses objectifs ? Du moins, dans un premier temps en tous cas. Je veux dire par exemple, créer des compos plus sobres, moins complexes et avec moins d'instruments (on limite les risques de se casser la gueule et on est obligé de se concentrer sur l'essentiel : la compo, ce qu'elle tente de raconter et les jeux instrumentaux pour y arriver).
D'ailleurs, ça peut être un chouette but : essayer de créer du convaincant avec le moins de moyens possible. Et quand je dis "convaincant", c'est bien sûr convaincant aux yeux du premier auditeur à convaincre : soi-même. ;)

RebentyTribe

membre non connecté
RebentyTribe
165 posts au compteur
Posteur AFfiné

8 Posté le 21/05/2017 à 11:43:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Alors j'écoute mes albums favoris, et me rend compte que je suis à des années lumières de créer quelque chose de bien.

En ce qui me concerne, il ya un fossé énorme entre ce que j'aime écouter et ce que j'aime faire.
Il faut aussi, je pense, à un moment faire un sorte de fuckoff musical et arrêter de se poser trop de question...et se fier à ses oreilles plutôt qu'a des codes musicaux ou autres formules mathématiques.

Mais j'ai toujours le cul entre deux chaises... j'aime ma musique tout en sachant c'est tout naze.( un zikos m'a dit que c’était plutôt sain comme sentiment...c'est ce qui aide à progresser)
C'est pour ça qu'il faut faire un gros doigt à ce que pourrais en penser les autres... même si évidemment c'est important et que la musique est faite pour être partagée.

Bref, s'y retrouver avec tous ces paradoxes c'est pas toujours facile :)
courage.

[ Dernière édition du message le 21/05/2017 à 11:46:45 ]

Sonograph

membre non connecté
Sonograph
437 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 514

9 Posté le 22/05/2017 à 09:08:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Vt678828 :
essayer de créer du convaincant avec le moins de moyens possible. Et quand je dis "convaincant", c'est bien sûr convaincant aux yeux du premier auditeur à convaincre : soi-même.

Merci, c'est une excellente vision...

Sonograph

membre non connecté
Sonograph
437 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 514

10 Posté le 22/05/2017 à 09:15:40Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de RebentyTribe :
Citation :
la musique est faite pour être partagée


Tu m'enlèves les mots de la bouche. Éthiquement/philosophiquement parlant, si on part du principe que «bonheur n'a de sens s'il n'est partagé», alors quelle est la place de la frustration due à un public non convaincu par nos créations?
Le bonheur n'est plus l'essence de nos créations propres et entières mais...celles qui permettent de nous «rassembler» d'une certaine manière... et pourtant. Quel est la place de l'intime dans tout ça? Faire pour les autres, pour nous-même.

Ouf bac de phylo lol
Revenir en haut de la page