Behringer Autocom Pro MDX1400
+
Behringer Autocom Pro MDX1400

Autocom Pro MDX1400, Compresseur de studio de la marque Behringer appartenant à la série MDX.

EthanVanGuard 16/03/2017

Behringer Autocom Pro MDX1400 : l'avis de EthanVanGuard

"Pour débutants fauchés, ou pour dépanner!"
2

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les débutants
Mon exemplaire m'a été offert par un ami chez qui l'appareil prenait la poussière inutilement. Jamais je n'aurais acheté ce compresseur par mon initiative, et c'est toujours ce que je me dis après l'avoir écouté. Cependant je dois avouer que je m'attendais à pire, que ça peut dépanner pour certaines utilisations....

CARACTERISTIQUES

Sur la sérigraphie apparaît 'compressor/limiter' : le terme 'limiter' n'est justifié que par le soit-disant 'ratio infini' et n'est en aucun cas une partie de la machine avec des contrôles dédiés. Mais bon, ils faut les comprendre, ça fait plus pro :oops2:
Du coup on a deux canaux équipés chacun de deux sections :
- section compresseur avec seuil, ratio, attack, release et niveau de sortie. Les temps d'attaque et de relâchement peuvent être réglés automatiquement via un switch, fonction qui à mes yeux et plus inutile même que le truc le plus inutile qui soit. Un autre switch permet d'utiliser le side chain. On peut écouter le signal source de ce sidechain via un troisième interrupteur, un bypass du canal, un switch INTERACTIVE pour passer du mode 'hard knee' à un truc bizarre qu'ils ont concocté qui mélange hard knee et soft knee. Le side chain peut aussi être filtré par un coupe bas via le switch SC FILTER. Enfin, vous pouvez choisir si avec les LEDs vous visualisez le niveau d'entrée ou de sortie.
- section expander/gate avec seuil par potentiomètre et temps de relâchement par switch slow/fast... mouais...

Et pour finir on peut lier les 2 canaux pour faire de la stéréo, et sur chaque canal un enhancer qui est en fait un high shelf plus qu'autre chose.

En terme de connectique, vous avez : les 2 entrées et sorties en XLR et Jack TRS, avec commutateur +4 dBu / -10 dBV, et pour chaque canal une entrée et une sortie de side chain, en jack TS.

Au final, c'est plutôt complet, surtout pour le prix, mais on regrettera :
- le temps de release à l'état de switch et non de potard pour la gate
- le fait qu'il n'y ait pas de bypass général de la machine (qui fonctionne donc pour les deux canaux), il faut appuyer sur les bypass des deux canaux en même temps si on fait de la stéréo, ça craint!
- et à côté de ça, les gadgets qui servent à rien i.e. le réglage automatique des temps d'attaque et release, la fonction INTERACTIVE que j'aurais voulue remplacée par un réglage du knee digne de ce nom.

UTILISATION

Inutile de trop s'étendre sur le sujet, les réglages présents, à part les bizarreries évoquées plus haut, sont les réglages classiques d'un compresseur. A noter que la sérigraphie est petite mais lisible tant mieux.
Quelques petites choses qui fâchent : les terminologie 'send' et 'return' pour les entrées et sorties side chain : comme on s'en doute, le send va sortir le signal de référence pour l'emmener autre part, mais ça veut dire que la première (ou la seule, en stéréo) prise qu'on branche est une prise... return, qui correspond à l'input. C'est pas très logique tout ça... c'était pas plus simple de juste mettre input et output? Je suis peut être nigaud mais bon là quand même...
Sinon, rien à signaler.

LE SON

Behringer ne change pas sa réputation avec ce compresseur. J'ai testé un peu les caractéristiques de l'appareil :
- le rapport signal bruit est "un peu correct", tournant entre 60 et 90 dB... c'est déjà pas une Korg Volca, mais il y a mieux.
- le taux de distorsion harmonique est bien digne de Behringer, vous avez en photo une sinusoïde avant et après le MDX1400, visualisée avec le SPAN de Voxengo et le FabFilter Pro Q 2 : on voit quelques belles harmoniques sur le FF.
- le taux de distorsion d'intermodulation n'est guère mieux, comme en témoigne l'autre photo.
Ces documents sont à nuancer parce que je n'avais pas assez de jack symétriques pour faire la mesure avec rigueur, et puis ma carte son n'est pas meilleure qu'une RME puisque c'est une Scarlett.
Mais bon, je ne pense quand même pas que ce soit bien meilleur avec un test plus rigoureux...
Bon laissons là les mesures expérimentales, et passons à ce que j'ai entendu :
- les aigus manquent de précision, vous allez entendre des charleys plus mous à travers ce compresseur, sans forcément que ce soit eux qui soient l'objet principal de la compression.
- les réglages sont pas précis (il faut aller à un ratio de 4-6 pour ente ndre quelque chose, et à un threshold en dessous de -15 dB), bref il faut vraiment y aller à la bourin, comme sur un compresseur de yamaha 01V.
- en side chain, lorsque vous sidechainez des niveaux faibles, le niveau perçu est plus fort que quand vous sidechainez des niveaux forts. C'est plutôt normal pour un compresseur mais un peu trop radical sur celui-là, en fonction des réglages.
- le sidechain baisse beaucoup le niveau des basses fréquences, plus que pour la moyenne des plugins de compresseurs que j'ai pu tester. Pour l'instant, en side chain, ma référence reste le fruity limiter avant même le fabfilter pro C 2.

Et dans tout ça, sonne-t-il musical? Pour ma part je trouve que c'est un peu kif kif. On peut trouver des side chain qui groovent, mais à mon avis le manque de précision rend difficile toute utilisation en tant que compresseur classique en studio.

Sachant cela, vous comprendrez néanmoins que pas mal de ces défauts n'ont pas une grosse importance dans le cas d'une utilisation live. Donc en live, ou alors pour commencer quand on a un budget ultra serré, ça peut dépanner. Mais ça n'en fera pas beaucoup plus.

Quand à l'expandeur, il manque aussi de précision mais fait toujours un taf acceptable. Un peu pareil quoi.

CONCLUSION

Je n'avais pas prévu de faire ce choix, et après test je me dis toujours que je ne referai pas ce choix. C'est mon premier compresseur hardware, et je m'intérese à ce type de produit pour pouvoir utiliser un side chain sur le kick dans une config live techno (french touch/techno gesaffelstein-esque).
Vous l'aurez compris, ce matériel n'est pas un modèle en son genre, mais ça peut dépanner si vous le trouvez à moins de 25 euros. Pas plus, sinon mieux vaudra partir sur du DBX entrée de gamme qui est tout de même meilleur d'après les avis qui traînent sur ce beau site bleu. Pour ma part, je pense m'en servir pour mes tous premiers live sets, en attendant de trouver un compresseur qui sonne mieux. J'aurais mis 2.5/5 si j'avais pu, mais comme c'est pas possible, je baisse la note à 2 pour dissuader le plus-que-débutant d'acheter ce produit qui ne lui servira pas à grand chose.

J'AI AIME :
- la connectique plutôt complète (notamment la présence de XLR, la possibilité d'adapteru +4/-10...)
- la connectique side chain : une prise in, une prise out, si on veut faire des configs tordues c'est mieux que la jack TRS avec l'input sur le tip et l'output sur le ring
- les cinq principaux réglages du compresseur sont au rendez-vous
- peut dépanner en cas d'imprévu
- pas très encombrant (rack 1U pas profond)
- side chain plutôt efficace....

J'AI MOINS AIME :
- mais qui baisse pas mal le niveau des basses, plus que sur les autres compresseurs
- rapport signal bruit, THD et taux de disto d'intermodulation pas terribles
- il faut vraiment y aller sur les réglages
- manque de précision dans les réglages
- pas très transparent dans les aigus
- quelques fonction gadget
- expandeur rudimentaire
- pas de bypass général de l'appareil, il faut passer par les bypass de chaque canal

Donc je conseille cette machine aux débutants qui ne la payent pas trop cher.

EVG.

Photos liées à cet avis

photo photo