Informatique musicale
Instruments et matériels audio Informatique musicale
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Les liaisons MIDI

Bien débuter

Le MIDI : les liaisons MIDI

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it

Ce dossier sur le MIDI permet de bien débuter en comprenant la manière de câbler son home studio en MIDI.

Introduction

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le MIDI (abrégé de Musical Instrument Digital Interface) est une interface serie d'une vitesse de 31 250 bauds et permet de communiquer entre plusieurs instruments, séquenceurs ou autres appareils reconnaissant cette norme. Pour la petire histoire c'est en 1982 que l'interface MIDI a vu le jour. Les premiers instruments bénéficiant de cette interface étaient le Prophet 600 (de Sequencial Circuit) et le Jx-3p (de Roland). Le MIDI a boulversé la façon de travailler des musiciens. Il apporte fiabilité et facilité de travail et a permis une certaine universalité entre les instruments de différentes marques.

Théorie

Le MIDI est une interface serie à 31 250 bits/seconde, asynchrone et bidirectionnelle (c'est à dire qu'il y a un cable par direction). Ceci permet un transfert théorique de 3900 octets par seconde. Ce qui est largement suffisant pour un instrument. Les problèmes surviendront quand plusieurs instruments MIDI seront connectés ensemble.

Au passage rappelons qu'il est conseillé de ne pas dépasser 3 instruments branchés par la prise Thru. J'en reparlerai dans ce dossier... Les informations MIDI sont transmises en binaire et sont regroupées par octects. Chaque octet est composé d'un bit de start (réprésenté par un 0 logique) et d'un bit de stop (représenté par un 1 logique). Ceci permet à l'appareil recepteur d'identidier le début et la fin d'un octet. Un message MIDI est donc constitué de 10 bits. Pendant un transfert de données, la norme veut que 320 microsecondes séparent chaque octect envoyé. En pratique il est possible de reduire ce temps, mais attention tout de même. Les personnes possédant plusieurs instruments MIDI et faisant du Dump, ont pu constater des différences de vitesse selon les machines.

Certains appareils peuvent saturer en réception (buffer full) et d'autres non. Pour ceux qui ont des problèmes de Dump, vous savez maintenant que c'est sans doute du à un problème de delai de transmission (contrôlable pour une majorité de logiciels).

Le connecteur MIDI

La norme MIDI impose l'utilisation Prise MIDI de connecteurs DIN 5 broches. Les broches 1 et 3 sont inutilisées, la broche 2 sert de masse et les broches 4 et 5 véhiculent une tension de 5 volts avec une intensité de 5 mA. La longueur d'un cable MIDI ne doit pas dépasser 15 mètres. Au dela il pourrait y avoir des pertes de données.


Ci-contre vous trouvez le schéma de branchement officiel d'un cable MIDI. Remarquons au passage qu'un cable MIDI n'est pas connecté de la même façon qu'un cable HI-FI DIN.

Les prises MIDI

Chaque appareil MIDI dispose au minimum de deux prises : une prise d'entrée, la MIDI IN, et une prise de sortie, la MIDI OUT. La MIDI IN sert à recevoir les données provenant d'un autre appareil MIDI ou d'un séquenceur, tandis que la prise MIDI OUT transmet les données envoyés par l'appareil. Il est aussi courant de voir un troisième type de prise nommé MIDI THRU. Celle-ci permet de réémettre les données MIDI provenant de la prise MIDI IN de l'appareil. La THRU et une copie de la IN en quelque sorte. Ceci permettra de brancher plusieurs appareils en serie avec une seule entrée MIDI.

Les liaisons MIDI élémentaires

Il existe différents types de liaisons entre des appareils MIDI. La liaison omnidirectionnelle, aussi appellé one-way, consiste à brancher la prise OUT d'un appareil à la prise IN de l'autre appareil. Il est alors possible de commander l'appareil 2 à partir de l'appareil 1. Dans le cas ou l'appareil 1 et un clavier, par définition celui-ci s'appellera "clavier maitre" et l'autre "clavier esclave". Dans tous les schémas de liaisons "l'appareil" pourra être assimilé à un instrument MIDI ou un ordinateur.

Schema One-way
Exemple de liaison one-way, l'appareil 1 controle l'appareil 2.


L'autre liaison possible et une liaison dite bidirectionnelle, aussi appellé handshake. La prise IN de l'appareil 1 est branché sur la prise OUT de l'appareil 2 et inversement. Ceci permet un dialogue entre les deux appareils. Dans ce stype de liaison les données peuvent circuler indépendamment dans les deux sens. En général on utilise se type de configuration pour transférer des données entre deux appareils (un synthé avec un ordinateur par exemple).

Schema Handshake
Ceci est une configuration handshake. Les deux
appareils
communiquent ensemble.


La dernière liaison possible est une liaison en cascade, aussi appellé daisy-hain. Celle-ci utilise la prise MIDI THRU. Cette configuration est pratique pour ceux qui désirent controler tous leurs appareils MIDI mais ne disposant que d'une sortie MIDI OUT sur leur séquenceur ou leur ordinateur. En théorie le branchement d'appareil par la prise THRU n'est pas limité, mais l'interface électronique des prises MIDI fait qu'il y a une dégradation du signal lorsque plusieurs appareils sont branché en serie. Il est donc conseillé de ne pas dépasser plus de trois appareils par la THRU dans ce genre de liaison.

Schema Thru
Voici une liaison en cascade. Les donnés envoyées par l'appareil 1 sont reçu
par l'appareil 2, l'appareil 3 et ainsi de suite...

Les autres liaisons MIDI

D'autres liaisons MIDI existe et sont possible grace à l'utilisation de boitiers de raccordement. Ces boites vous permettront d'accroite les performances et d'optimiser vos branchement MIDI. On distingue deux grande famille de connecteur. La Thru Box et le merger.

La MIDI Thru Box est utilisé pour faire des branchements de type chain-daisy (en cascade). Le boitier d'une Thru Box est constitué d'une prise MIDI IN et d'un certain nombre de prises MIDI THRU. Elle évite de trop utiliser de prises Thru sur les appareils MIDI. L'avantage d'une telle boite c'est qu'il n'y a plus de dégradation du signal MIDI et que vous gagnez en clareté dans vos branchement.

Schema Thru Box*
Configuration fort intéressante pour ceux qui possèdent beaucoup de machines, car il est
toujours possible d'utiliser les prises Thru de chaque appareil pour une liaison en cascade.

Le MIDI merger permet de mélanger différentes entrées MIDI IN pour les renvoyer vers une seule sortie MIDI OUT. Ceci peut-être utilisé si vous voulez avoir plusieurs claviers maitres dans votre configuration par exemple.

Schema Merger

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it