Fender Jazz Bass (1976)
+

Fender Jazz Bass (1976)

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Jazz Bass (1976), Basse électrique 4 cordes de la marque Fender appartenant à la série Jazz Bass.


4 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Fender Jazz Bass (1976)

  • Fabricant : Fender
  • Modèle : Jazz Bass (1976)
  • Série : Jazz Bass
  • Catégorie : Basses électriques 4 cordes
  • Fiche créée le : 08/06/2010

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par fenderfrance

»

Avis utilisateurs Fender Jazz Bass (1976)

Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 4 avis )
 3 avis75 %
 1 avis25 %
Cible :
teuzibon09/08/2017

L'avis de teuzibon"Le couteau suisse"

Fender Jazz Bass (1976)
Lorsque j'ai acheté cette basse pour 6 000 francs (environ 920 €) en 1987 dans un magasin parisien, elle était quasi injouable, avec une action très haute et un tirant de cordes énorme. J'ai découvert un peu plus tard qu'elle avait aussi une bonne bosse sur la touche au niveau du talon du manche (d'où la hauteur des cordes...). Lors de l'essai, il était difficile de dire si elle allait sonner une fois réglée, ou pas. Mais le coeur a ses raisons que la raison ignore, disait Pascal (le philosophe, pas Obispo). Alors j'ai craqué.
Un passage immédiat chez Alain Raifort, excellent luthier tourangeau, a noirci le tableau un peu plus : refrettage et rectification du manche nécessaire, truss rod grippé. J'ai crains un moment d'avoir un mauvais karma... Une fois les travaux effectués pour 1 500 francs (230 € d'aujourd'hui), ce qui était très raisonnable compte tenu de l'étendue des dégâts, ma Jazz Bass (montée en 45 / 105) était devenue un avion de chasse au niveau jouabilité. Merci Monsieur Raifort !

Cette JB date donc de 1976. Elle est "Olympic White", une custom color Fender. Le vernis polyester épais a viré au crème. Le manche, verni transparent, est souligné d'un binding blanc qui a aussi viré crème. Les repères rectangulaires de la touche (vernie également) sont en "perloïd", un plastique imitant la nacre. Cache micros en plastique noir, pickguard "tortoise". Deux caches métalliques, l'un pour le micro manche, l'autre pour le chevalet et son micro. Le résultat final est vraiment classe.

Côté lutherie, le corps est très probablement en frêne, au vu du poids de la bête. Mais c'est aussi pour cela que la basse est parfaitement équilibrée. Manche vissé érable, de diapason 34 (le standard Fender), touche érable, 20 frettes. Le truss rod est réglable au talon du manche. Il faut en principe le démonter pour pouvoir opérer. Pénible, mais heureusement, la courbure du manche ne bouge pas si on ne modifie pas le tirant de cordes utilisé. Il est d'ailleurs anachronique que ce type de manche ait encore été utilisé en 1976, puisque pour pallier la difficulté de réglage, celui-ci est en principe passé côté tête fin 75. Mais chez Fender, on devait utiliser tout ce qui restait sur les étagères, et mon manche est bien estampillé 76. Chevalet en tôle pliée, dont les réglages sont peu durables en ce qui concerne l'action. J'avais fait installer un chevalet Schaller dans les années 90, qui apportait une solution au problème, mais modifiait (légèrement) le son, qui était plus précis, "moderne". Je suis depuis revenu au chevalet d'origine, en mettant une goutte de frein filet sur chaque petite vis de réglage de l'action. Ca ne bouge plus.

L'électronique est passive. Deux micros simple bobinage, l'un en position manche, l'autre en position chevalet. Cette dernière position a été modifiée début 70's, le micro a été rapproché du chevalet pour renforcer les aigus, c'est donc le cas sur ma JB. Le niveau de sortie des micros est dans la moyenne des basses passives, moins puissant que celui d'un Precision. Un volume par micro et une tonalité générale. Les micros, volumes à fond, ont un niveau de sortie quasi identique. La Jazz Bass est sujette à la ronflette, dès qu'on s'approche d'un néon, d'un transfo, et que les deux micros ne sont pas à fond.

La jouabilité générale est excellente depuis les travaux: basse très bien équilibrée, forme du corps très ergonomique. Le manche est très fin, étroit, on n'a pas fait mieux pour les petites mains. L'action peut être réglée particulièrement basse, et l'intonation ajustée parfaitement. J'ai ôté le cache chevalet, qui me gênait pour le jeu aux doigts, mais laissé celui du micro manche, qui donne un point d'appui pour le slap. Reste le poids, qui peut finir par fatiguer.

Mais la force de cette basse, c'est bien sûr les sons qu'on peut en attendre. Attention: pour avoir essayé pas mal de Fender des 70's, la plupart sonnent correctement, certaines ne valent pas une mauvaise copie, et enfin quelques unes sortent du lot. La mienne se situe plutôt dans les très bons spécimens.

Les sons, donc. Les partis pris de la lutherie sont plutôt favorables à un son brillant: corps frêne, manche érable, touche érable vernie, micro chevalet en position 70's, ça va claquer.

Et en effet, cette basse est parfaite pour le slap, tonalité ouverte et les deux micros à fond. Tout bassiste connait Marcus Miller, et une JB érable des 70's est parfaite pour avoir ce type de son: un préamp Sadowsky externe boostant un compresseur EHX Black Finger, un ampli "moderne" (en fait, surtout un baffle avec des 10 pouces et un tweeter), on est tout près. Manque plus que la même technique.


Mais une Jazz Bass érable ne se limite pas au slap, c'est un monstre de polyvalence: elle sait tout faire. Elle sonne rock ou blues micro manche à fond, jazz sur le micro chevalet en ôtant un peu (ou beaucoup) d'aigus, et on a des possibilités infinies de modulation en réglant les volumes des micros l'un par rapport à l'autre. Elle est parfaite pour le funk et la soul, la pop, et j'en oublie. Moins typée médiums qu'une Jazz Bass à touche palissandre, elle perce beaucoup mieux le mix, que ce soit aux doigts, en slap ou au médiator. C'est le couteau suisse du bassiste, prêt à répondre présent dans tous les styles. Deux exemples parmi tant d'autres :



Enfin, ma Jazz Bass préfère certains amplis à d'autres. Mon Bassman Silverface 100 (surtout son baffle) ne lui convient pas vraiment : le résultat est trop orienté bas médium, boueux. La tête Bassman sur un baffle moderne, c'est bien mieux. Sur un Eden Traveler 300, c'est très bien, avec beaucoup de dynamique. On peut à la fois obtenir des sons modernes comme plus old school. Sur mon Ampeg V4 BH et son 4x10 SVT HLF Heritage, c'est aussi très bien, le grain lampes Ampeg en plus. Le top, un Ampeg SVT 2, et les muscles de déménageur qui vont avec si on doit porter son matos.

Cette basse m'accompagne depuis de très nombreuses années. J'aime son immense polyvalence, son timbre très typé en slap, sa jouabilité irréprochable. Certes, son poids est conséquent, son chevalet demande à être bidouillé pour garder des réglages stables, et surtout elle coûterait un bras voire les deux s'il fallait en trouver une aujourd'hui (l'ascension n'est sans doute pas terminée). Mais c'est la basse sur laquelle je me sens le plus à l'aise, et s'il fallait que je n'en garde qu'une, ce serait celle-là.
»
geol.bm07/02/2015

L'avis de geol.bm"Bonne basse, un peu surfaite et trop lourde"

Fender Jazz Bass (1976)
Utilisée dans un groupe de rock
Je l'ai depuis 35 ans
J'avais une Aria pro II, imitation jazz bass
Manche très d'agréable, super son. Elle a dormais une vingtaine d'année dans son étuis. Je n'ai pas eu besoin de la faire régler en la reprenant. Elle était comme neuve !
Ma basse a un corps en frêne et elle est beaucoup trop lourde. On l' a sent bien sur l'épaule !
»
bassistlos06/02/2015

L'avis de bassistlos"Jazz Bass 1976 test les yeux fermés"

Fender Jazz Bass (1976)
Je trouve que la Jazz Bass 1976 est un instrument de bonne qualité.
Pour ceux qui recherchent un son vintage, un son assez funk et fusion, ne pas hésiter mais attention au prix.
Le seul problème est vraiment la somme d'argent que l'on veut investir compte tenu du prix de vente pour lequel ces instruments s'arrachent... J'ai vendu la mienne 2000,- € et là, on s'aperçoit rapidement que c'est exagéré. Le vintage est un argument de vente mais le prix qu'atteignent ces instruments est loin d'être proportionnel à la qualité.
La mienne avait quelques défauts (que l'on pourra appeler, "caractères vintages").
Beaucoup de bassistes cherchent une jazz bass sans en connaître vraiment ni les caractéristiques et ni les défauts. NiNi. Les défauts de conception =

- Mécaniques trop lourdes (la basse n'est pas équilibrée sur l'épaule)
- le poids de l'instrument élevé (une épaule en acier après 1000 concerts)
- sensibilité aux bruits parasites sur scène, l'emplacement pour l'électronique n'est pas blindé)
- mauvaise qualité du sillet de tête

D'autres défauts pouvant apparaître :

- faiblesse du manche, élasticité
- mauvaise qualité des vernis
- mauvaise qualité des vis sur le pont (bridge)

Les qualités sont évidentes.

- Son très caractérisé (diffère entre les modèles) et en même temps assez neutre permettant une bonne expression personnelle
- Facilité d'entretien (contrairement à une basse active)
- Durée de vie des potentiomètres
- Son de très bonne qualité malgré des composants et des pièces de qualité passable

En résumé, beaucoup de bassistes devraient faire un test avant d'acheter un instruments ... les yeux bandés.

»
Sweetest Taboo03/01/2006

L'avis de Sweetest Taboo

Fender Jazz Bass (1976)
Jazz Bass Us
20 frets, micros d'origine fender
1 volume micro manche, 1 vol mic chevalet, 1 tonalité
Manche érable, touches érable

UTILISATION

Un manche d'une facilité de jeu déconcertante, un accès aux aigus aisé vu la coupe de la JB.
Seul petit "défaut" --> son poids, je ne l'ai jamais peser, mais croyez moi, cette basse est à Fender ce qu'une voiture est à Volvo. Quatre heures de répet' on les sent passer!!!
Pour ce qui est du son, rien à dire, un son rond, précis, chaud... bref une belle bête!

SONORITÉS

Convient à tous les styles de musique, je fais du post-rock, de la funk... C'est excellent !
Je joue sur un ampeg BA 115, suffisant pour mes attentes mais un peu léger avec un batteur fou !!!
Les son vont du plus claquant avec beaucoup de médiums sur le micro chevalet, au son le plus rond et chaud avec les deux micros en passant des grosses basses (efficaces pour le dub) avec le micros manche.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis deux ans (le coup de foudre). J'ai dû faire quelques réglages par le biais d'un luthier au départ. Après ça, une qualité de jeu impressionante.
Un conseil, si vous avez l'occasion d'acquerir un tel bijou, vérifiez qu'il s'agit bien d'une basse d'époque en relevant le numéro de série sur la plaque 3 vis au dos de la basse, l'état des frets...
»

Images Fender Jazz Bass (1976)

  • Fender Jazz Bass (1976)
  • Fender Jazz Bass (1976)
  • Fender Jazz Bass (1976)
  • Fender Jazz Bass (1976)

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : jazzbass (1976), jazzbass(1976), jazz bass , jazzbass , jazzbass

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.