Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Ferrofish A16 MkII
Photos
1/22

Ferrofish A16 MkII

Convertisseur A/N N/A de la marque Ferrofish

2 avis

Annonces A16 MkII

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Avis

Note moyenne :
( 4.5/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
D!dD!d

PRESQUE PARFAITE

Ferrofish A16 MkIIPublié le 02/05/20 à 13:33
Je ne suis pas étonné mais je regrette, que le matériel de la marque Ferrofish d’une manière générale, n’ait pas reçu plus d’avis sur AF et la A16MkII n’échappe pas à cette règle.

Pourtant les produits Ferrofish sont de très bonne qualité, mais ils souffrent d’un déficit notable de notoriété de ce côté-ci du Rhin alors qu’ils font partie de ces marques au rapport qualité/ prix excellent qui ne facturent pas à l’exagération le logo incrusté sur la façade.

Quand j’ai dit ça, j’ai presque tout dit.

Descriptif :

La A16MkII est un convertisseur AN/NA qui dispose de 16 entrées et 16 sorties analogiques en jacks et qui permet donc d’ajouter du matériel hardware en augmentant les entrées et...…
Lire la suite
Je ne suis pas étonné mais je regrette, que le matériel de la marque Ferrofish d’une manière générale, n’ait pas reçu plus d’avis sur AF et la A16MkII n’échappe pas à cette règle.

Pourtant les produits Ferrofish sont de très bonne qualité, mais ils souffrent d’un déficit notable de notoriété de ce côté-ci du Rhin alors qu’ils font partie de ces marques au rapport qualité/ prix excellent qui ne facturent pas à l’exagération le logo incrusté sur la façade.

Quand j’ai dit ça, j’ai presque tout dit.

Descriptif :

La A16MkII est un convertisseur AN/NA qui dispose de 16 entrées et 16 sorties analogiques en jacks et qui permet donc d’ajouter du matériel hardware en augmentant les entrées et sorties d’une console ou d’une carte son « principales » (j’y reviendrai plus loin).

Elle possède également 3 ports ADAT/ TOSLINK soit 24 canaux numériques

Et cerise sur le gâteau, à l’heure où la transmission des signaux s’oriente de plus en plus vers des solutions de réseaux informatiques (AVB, MADI, DANTE….), elle dispose également d’un port MADI, à la fois en connexion fibre optique et en RCA, pour une transmission jusqu’à 64 canaux en simultané.

Également, elle fournit la doublette Wordclock et la triplette MIDI, sur laquelle je reviendrai aussi.

Comme il s’agit d’un convertisseur AN/NA, le transfert des signaux de l’analogique vers le numérique est évidemment la base de son utilisation, et vice-versa. Presque toute affectation est possible par un routing qui se gère soit sur la machine elle-même, soit par logiciel.

La conversion va jusqu’à 192 kHz en 24 bits moyennant comme d’habitude une réduction du nombre de canaux.

Également, elle dispose de deux écrans lisibles et le paramétrage est intuitif. Petit gadget inutile personnellement mais amusant, il est possible de personnaliser le logo au démarrage.

Pour le reste plus technique, je vous renvoie au manuel et aux caractéristiques qui sont toujours présents sur le site constructeur.

Utilisation :

Elle me sert depuis quelques temps déjà en extension d’une MOTU 1248 à laquelle elle est reliée en esclave par ADAT, à une fréquence de 48khz.

Je lui ai collé compresseur, égaliseur, reverb et processeur d’harmoniques. La machine fonctionne impeccablement, jamais un défaut, pas de décrochage ni de latence.

Les convertisseurs renvoient un son fidèle, je n’ai constaté aucune perte de qualité du son malgré les allers et retours au mixage, non vraiment c’est une machine qui sait se faire oublier.

Les Plus :

Faut pas exagérer non plus . C’est un appareil qui a peu de choses à faire quand même, on est loin d’une usine à gaz genre reverbe. Il le fait bien c’est tout ce qu’on lui demande, inutile d’en remettre une couche.
Les Moins :

Ah ben malheureusement le produit n’est pas parfait.

La première chose, c’est l’absence de port USB. Et qui dit pas d’USB, dit pas de driver Audio. C’est un réel problème pour qui veut raccorder cette interface à un DAW, il ne la verra jamais. Son utilisation doit donc dans ce cas être bien envisagée comme une extension à une carte son « principale » qui fera le lien avec le PC.

De ça, découle que le routing des canaux se fait uniquement par paquets de 16 (1 à 16, 17 à 32,….). Il est donc par exemple impossible de router individuellement l’entrée analogique n°14 vers la sortie MADI N°51.

Enfin, la gestion logicielle du produit ainsi que les mises à jour du firmware se font par les prises midi, ce qui de nos jours semble d’une autre époque…..

Pour ma part, je minore quand même les conséquences de ces points négatifs pour plusieurs raisons. D’abord, je répète que cette machine doit se faire oublier. Une fois la connectique pensée et cablée, il n’y a plus de raisons d’y revenir.

Je fais donc mon routing individuel par le biais de l’interface de la MOTU, tout est au même endroit, ça me simplifie le travail.

Et pour les prises midi qui ne servent alors plus qu’à la mise à jour du logiciel et pour le paramétrage. Eh bien c’est pareil, une fois le paramétrage fait il n’y a normalement plus à y revenir. Au pire il peut se régler facilement directement sur la machine. Quant à la mise à jour du firmware….. cette interface n’est plus fabriquée donc a priori on ne devrait pas être trop dérangé à ce sujet….

Enfin, pour conclure, elle a été remplacée par la Pulse16MX qui coute actuellement environ 1200€ neufs et offre un port ADAT supplémentaire ainsi qu’une prise casque, et toujours sans prise USB.

Pour cela, il faut accéder à la A32 (32 I/O analogiques aux alentours de 2000€), mais l’USB ne transmet toujours pas l’audio, ce qui semble donc être une politique volontaire de Ferrofish.

C’est ce qui fait que ma note n’atteint pas les 5 étoiles.
Lire moins
»
wild horseswild horses

Interface pas connu mais vraiment très bonne !!!!

Ferrofish A16 MkIIPublié le 14/03/18 à 10:23
J'utilisais cette interface avec une RME Fireface 800 dans le but d'avoir plus d'entrée sortie pour mes équipements extérieurs.
le combo marchait parfaitment ensemble.
Aucun problème de latence ou de décalage entre les 2 interfaces.
16 in/out en sorite jack TRS.
conversion de très bonne qualité. Pratique avec son adat et son madi.

»

Fiche technique

  • Fabricant : Ferrofish
  • Modèle : A16 MkII
  • Catégorie : Convertisseurs A/N N/A
  • Fiche créée le : 05/12/2011

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Autres catégories dans Convertisseurs audio hardware (DAC)

Autres dénominations : a16 mk ii, a16mkii, a 16 mkii, a16 mk ii, a16 mk 2, a16 mk2, a16mk ii, a16mk2, a 16 mk ii, a 16 mk2

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.