Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
2 MIN POUR... comprendre les enjeux du mixage au casque
Partager cet article

Los Teignos a 2 minutes pour vous expliquer pourquoi il ne faut pas mixer au casque mais comment on peut quand même le faire. C'est parti !

Alors on va pas trai­ner, sitôt que vous m’au­rez fait plai­sir en vous abon­nant au Chan­nel YouTube d’Au­dio­fan­zine ! Tout le monde vous le dira : il ne faut jamais mixer au casque ! Pourquoi ? Parce que le rendu d’un morceau avec ce dernier n’a rien à voir avec celui d’une paire d’en­ceintes.

Avec un casque, tout est très simple : le son du canal droit arrive direc­te­ment dans l’oreille droite, et le son du canal gauche direc­te­ment dans l’oreille gauche.

Avec des enceintes, c’est un peu plus compliqué. D’abord parce que les ondes sortant de vos enceintes rebon­dissent sur tout ce qu’elles rencontrent, faisant inter­ve­nir l’acous­tique de la pièce qui va ajou­ter de la réver­bé­ra­tion et modi­fier le spectre en fonc­tion de ses carac­té­ris­tiques.

Mais aussi et surtout parce que le son de chaque canal va aussi être entendu par l’oreille oppo­sée. Un peu moins fort évidem­ment, mais aussi et surtout modi­fié par l’obs­tacle qu’il rencontre : votre tête qui va amor­tir certaines ondes…

Du coup, la largeur de l’image stéréo est radi­ca­le­ment diffé­rente avec les deux système d’écoute. Sur les enceintes, on a l’im­pres­sion que la scène musi­cale se trouve devant nous, alors qu’au le casque, elle est écar­te­lée et nous encercle. Et vous compren­drez du coup pourquoi le place­ment de vos instru­ments au casque sera radi­ca­le­ment diffé­rent lorsque vous écou­te­rez votre mix sur des enceintes. Et pourquoi on décon­seille donc de mixer au casque !

Sauf que voilà : le casque permet de dispo­ser d’une bonne qualité d’écoute pour beau­coup moins cher que des enceintes et de s’af­fran­chir de l’acous­tique cala­mi­teuse d’une pièce. En outre, vu qu’aujour­d’hui, la plupart des gens écoutent la musique au casque, il serait bien saugrenu de ne pas l’uti­li­ser pour mixer.

Pour ce faire, une solu­tion inté­res­sante consiste à simu­ler le rendu d’en­ceintes au casque en filtrant et mélan­geant un peu du signal gauche vers le canal droit et vice versa et en ajou­tant en outre une simu­la­tion de pièce. Il existe de multiples solu­tions pour cela, les plus inté­res­sants étant le Wave NX, capable de suivre les mouve­ments de votre tête, ou encore le Real­phones de DSonic qui permet en outre d’apla­nir la réponse en fréquence de votre casque à la manière d’un Sonar­works.

Et c’est inté­res­sant car contrai­re­ment aux enceintes qui tentent d’avoir la courbe de réponse en fréquences la plus plate et donc la plus neutre possible, où graves, médiums et aigus sont idéa­le­ment équi­li­brés, la plupart des casques boostent exagé­ré­ment le grave ou l’aigu, ce qui sera trom­peur au moment du mix.

Bref, j’es­père que vous aurez compris comment tirer le meilleur parti de votre casque pour travailler, en simu­lant un rendu d’en­ceintes comme en appla­nis­sant sa courbe de réponse en fréquences, je vous encou­rage évidem­ment à liker, parta­ger, commen­ter cette vidéo et vous dit à très bien­tôt !

2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique Voir tous les épisodes de "2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique"
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.