Instruments et matériels audio
Aller à la racine des Articles Instruments et matériels audio
pédago 2 minutes pour... connaître les traitements dynamiques audio

Quels sont les outils pour traiter la dynamique en audio ?

  • Réagir
  • 31 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Los Teignos n'a que deux minutes pour vous présenter les principaux outils servant à travailler sur la dynamique d'un signal. C'est parti !

 La dynamique d’un signal audio, c’est la différence entre son niveau le plus faible et son niveau le plus fort, comme nous l’avons vu précédemment. Et il existe de nombreux outils pour modifier cette dernière.

Le plus connu et le plus utilisé, c’est le compresseur. Un outil qui va permettre de réduire le niveau du signal à partir d’un certain seuil et en fonction d’un ratio, avec la possibilité de déterminer via les paramètres attaque et relâchement la vitesse avec laquelle le compresseur rentre en action quand le seuil est dépassé puis arrête de compresser quand le niveau repasse sous le seuil. Notez qu’on parle bien d’une réduction du signal qui dépasse le seuil et pas d’une interdiction de dépasser ce dernier.

Quand on veut s’assurer que le signal ne passe jamais au dessus d’un certain niveau, on va plutôt utiliser un limiteur, qui est de fait une sorte de compresseur à ratio infini. Notez que le rôle du limiteur n’est vraiment que d’empêcher le signal de passer un certain seuil. Si l’on veut que le niveau du signal sous ce seuil soit relevé, on va alors utiliser un maximizer.

Et si l’on veut au contraire augmenter la dynamique, me direz-vous ? On va cette fois utiliser un expandeur. Soit un traitement qui va diminuer le signal au dessous d’un certain seuil en fonction d’un ratio, l’inverse du compresseur en somme.

Et si l’on veut complètement couper le son en dessous de ce seul, on va utiliser un Noise Gate, qui n’est rien d’autre qu’un expandeur à ratio infini. Ce sera utilisé pour supprimer automatiquement un bruit de fond lors d’un enregistrement par exemple.

En marge de ces outils qui existent depuis belle lurette, on mentionnera aussi l’arrivée plus récente du processeur de transitoires, souvent appelé Transient Designer. Ce dernier applique une enveloppe de volume aux transitoires, pour adoucir ou renforcer l’attaque des sons comme leur sustain, ce qui modifie bien évidemment la dynamique.

Si nous avons fait là le tour de l’essentiel des traitements dynamiques, précisons que tous peuvent se décliner en version multibande, et notamment les compresseurs. Multibande, cela signifie que le signal est coupé en plusieurs bandes de fréquences qui vont chacune être traitées en parallèle.

Soulignons aussi que sur nombre d’entre eux, on va trouver une fonction appelée Sidechain. De quoi s’agit-il ? D’une entrée lattérale qui permet de déclencher le traitement d’une piste en fonction d’une autre : c’est cette fonction qui est utilisée pour baisser automatiquement la musique lorsqu’un animateur radio parle. On appelle cette technique le Ducking.

Voilà, nous avons fait le tour et en attendant de voir l’usage des ces outils dans le détail, il ne me reste qu’à vous dire de partager, commenter, liker cette vidéo, et de vous abonner au chanel Youtube d’Audiofanzine bien évidemment. Ciao !

2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique Voir tous les épisodes de "2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique"
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail