• J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Commentaires sur la news : [NAMM] Kawai annonce un piano contrôleur

 
AuteursMessages

newjazz

offline
newjazz
8542 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 869

11 Posté le 23/01/2013 à 11:23:31
Citation de jef_citron :
L'absence de pitch bend et de molette de modulation ne me gène pas.


Je crains que sans ces accessoires libérant le jeu sur synthé, et sans sonorités intégrées, on ait un appareil strictement limité au contrôle de pianos virtuels...
Le prix a intérêt à être extrêmement "étudié".
Sinon quel sera l'avantage par rapport à n'importe quel piano numérique actuel équipé en midi et disposant de ses propres sonorités? :noidea:

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

Piper1664

offline
Piper1664
12 posts au compteur
Nouvel AFfilié

12 Posté le 23/01/2013 à 14:17:28

La cible semble clairement être le pianiste (et non le clavieriste).

Dans cette optique, j'imagine qu'ils n'ont rien prévu d'autre que le clavier et les pédales (et ptet un potard son).

 

Perso, j'ai un yamaha P120 qui n'est pas récent mais qui reste toujours correct au niveau du toucher imitation piano (il n'a pas de pitch bend ni de modulation d'ailleurs, juste un fader son)

mais depuis un moment, je n'utilise plus le son intégré, je le branche direct à pianoteq en midi.

alors s'ils nous sortent un clavier dédié pour faire ça, j'imagine avec un toucher très proche d'un vrai piano, sans autres artifices (donc j'imagine un peu plus léger qu'un clavier type clavinova et j'espère moins cher) alors j'achète!

 

"Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse"

dreamstar

offline
dreamstar
465 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 101

13 Posté le 23/01/2013 à 14:43:30
Citation de newjazz :
Citation de jef_citron :
L'absence de pitch bend et de molette de modulation ne me gène pas.


Je crains que sans ces accessoires libérant le jeu sur synthé, et sans sonorités intégrées, on ait un appareil strictement limité au contrôle de pianos virtuels...
Le prix a intérêt à être extrêmement "étudié".
Sinon quel sera l'avantage par rapport à n'importe quel piano numérique actuel équipé en midi et disposant de ses propres sonorités? :noidea:


D´accord avec toi. Un bon piano numérique a même l´avantage d´être un meuble, donc pas de problème de stabilité.

C´est à cet emplacement que je devrais mettre une citation intelligente 

newjazz

offline
newjazz
8542 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 869

14 Posté le 23/01/2013 à 15:46:50
Citation de Piper1664 :
La cible semble clairement être le pianiste (et non le clavieriste).


Effectivement.
Cela dit, je trouve quand même que la cible reste floue, car le pianiste "pur" qui souhaite utiliser uniquement des softs de piano type Pianoteq a bien souvent déjà un numérique équipé en midi qui peut faire le job (servir de clavier-maître pour ledit soft...).
Et puis il est également très rare de ne pas avoir d'autres types d'instruments virtuels installés sur l'ordi, et pour lesquels le pitch bend et la molette de modulation apportent un vrai confort de jeu.

Ayant été pianiste "classique" avant d'être également claviériste, je n'en voyais pas l'utilité, mais elle est réelle.

Donc je pense que Kawaï va devoir vraiment être agressif au niveau du prix pour s'imposer à la fois face aux numériques (connexions midi + sons internes) et aux claviers-contrôleurs midi (versatilité, étendue des moyens de contrôle).

Mébon, pour l'instant, on parle un peu dans le vide, attendons de voir la bête! ;)

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

newjazz

offline
newjazz
8542 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 869

15 Posté le 23/01/2013 à 15:47:28
Citation de dreamstar :
Un bon piano numérique a même l´avantage d´être un meuble, donc pas de problème de stabilité.


Toutafé! :bravo:

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

Luc Henrion

offline
Luc Henrion
1113 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 97

16 Posté le 23/01/2013 à 21:08:43
bref... c'est clairement adressé aux pianistes, donc s'il n'y a "QUE" un BON clavier de piano... ben 'y a comme une logique. Le nombre de concerts où j'aurais tant aimé avoir "rien que" un Steinway "D" (pas besoin d'un son d'orgue, de clavecin, de truc ou de machin, juste du PIANO!) mais où le budget eût explosé... Bref, je suis preneur.

newjazz

offline
newjazz
8542 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 869

17 Posté le 23/01/2013 à 21:27:49
Citation de Luc Henrion :
Le nombre de concerts où j'aurais tant aimé avoir "rien que" un Steinway "D" (pas besoin d'un son d'orgue, de clavecin, de truc ou de machin, juste du PIANO!)


Evidemment, mais on ne parle pas du tout de ça.

Un piano acoustique, Steinway ou pas d'ailleurs, on ne lui demande rien d'autre que d'être un piano. Et c'est très bien.
Et d'ailleurs, le jour où Pianoteq équivaudra à un vrai Steinway, faudra qu'on me prévienne, hein...


Mais faire un contrôleur qui ne sera réservé qu'à piloter des softs de piano, je trouve ça un peu étrange, sachant que

1. quand on se sert d'un ordi pour la musique, on n'a que très rarement uniquement des softs de piano sur sa bécane.

2.un pur pianiste qui souhaite ne jouer que du piano n'ira pas (moi je ne le ferai pas, en tous cas...) s'encombrer d'un ordi sur scène, il aura soit un piano acoustique, soit l'un des innombrables pianos numériques qui existent déjà sur le marché.



Il me semble donc que Kawaï s'adresse à un marché "ultra de niche", celui des pianistes purs et durs qui, en MAO, ne travailleraient que sur des softs de piano, et qui ne seraient pas possesseurs d'un numérique de qualité (niveau son, toucher, etc.).
Partant de cet effet de niche, sauront-ils conserver un tarif avantageux? Là est la question.

En tous cas, à défaut de proposer un son de piano intégré et des fonctions étendues de contrôle, le toucher se devra d'être exceptionnel.


Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

[ Dernière édition du message le 23/01/2013 à 23:47:35 ]

bernardjo

offline
bernardjo
6 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Cet utilisateur possède un compte compos

18 Posté le 23/01/2013 à 21:31:15
si j'ai bien compris c'est un concurrent pour le A88 Roland qui est autour de 900€
on connait la date de commercialisation ?

Bertoto

offline
Bertoto
514 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 228

19 Posté le 23/01/2013 à 23:41:31
Je pense qu'ils vont orienter le produit pour que la configuration soit la plus simple possible, reconnaissance automatique du clavier par Synthogy et Modart en USB, configuration et calibration optimisée par défaut pour chaque logiciel. Bref on branche on joue sans se prendre la tête tout en pouvant bénéficier de la puissance et de l'évolutivité du soft, moi je trouve que ça le fait. Enfin bien sûr faut voir.....
L'absence de molettes de pitch et de modulation ça ne me choque pas sur un clavier à toucher lourd qui se destine au sons "acoustiques" et qui de toute manière est mal commode pour gérer l'after touch. Un second clavier à toucher léger est de toute façon beaucoup mieux adapté pour gérer les sons de synthé, c'est lui qui doit être équipé des molettes de pitch et modulation, de l'after touch et de plein de contrôleurs MIDI.
Mais OK, un clavier qui n'est pas très pratique à transporter parce qu'il faut emmener et connecter son lap top et qui ne joue que des sons de piano, pour ceux qui peuvent c'est à se demander s'il ne vaudrait pas mieux acheter tout simplement un vrai piano en vrai bois......

newjazz

offline
newjazz
8542 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 869

20 Posté le 23/01/2013 à 23:59:38
Citation de Bertoto :
Je pense qu'ils vont orienter le produit pour que la configuration soit la plus simple possible, reconnaissance automatique du clavier par Synthogy et Modart en USB, configuration et calibration optimisée par défaut pour chaque logiciel. Bref on branche on joue sans se prendre la tête tout en pouvant bénéficier de la puissance et de l'évolutivité du soft, moi je trouve que ça le fait



Oui, c'est vrai. Je suis peut-être un peu radical...

Mais je me dis qu'un bon clavier-maître avec pour une fois un vrai toucher de piano et qui serait en plus équipé d'un véritable panneau de commande midi incluant pitch et modulation pourrait contenter un plus large public, notamment celui, nombreux, des VRAIS pianistes qui font aussi de la MAO. ;)

Citation de Bertoto :
un clavier à toucher lourd qui se destine au sons "acoustiques" et qui de toute manière est mal commode pour gérer l'after touch


Pafô.

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

[ Dernière édition du message le 24/01/2013 à 00:09:46 ]

Revenir en haut de la page