Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
4.0/5
(2 avis)
100 %
(2 avis)
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Correct
Avis des utilisateurs
  • Romain Mc RogerRomain Mc Roger

    Excellent compresseur avec toutefois un petit défaut

    SSL E Series 611DYNPublié le 27/09/22 à 13:36
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous cet effet ? Sur quelles sources ? Quelles sont ses caractéristiques ?

    Bonjour tout le monde, j'utilise ce compresseur en home-studio, soit à la prise pour les guitares en entrant dedans avec un preamp 1073 (avec eq), soit en mixage, cette fois pour un élément percussif (90% du temps pour la caisse claire).

    Niveau compression il y a un potentiomètre de ratio (sans indication, il faut faire à l'oreille), un threshold et un release. Cette partie est également dotée de 3 switchs : un hardknee pour le ratio, un pour avoir le release en linéaire et un dernier pour passer en attaque rapi…
    Lire la suite
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous cet effet ? Sur quelles sources ? Quelles sont ses caractéristiques ?

    Bonjour tout le monde, j'utilise ce compresseur en home-studio, soit à la prise pour les guitares en entrant dedans avec un preamp 1073 (avec eq), soit en mixage, cette fois pour un élément percussif (90% du temps pour la caisse claire).

    Niveau compression il y a un potentiomètre de ratio (sans indication, il faut faire à l'oreille), un threshold et un release. Cette partie est également dotée de 3 switchs : un hardknee pour le ratio, un pour avoir le release en linéaire et un dernier pour passer en attaque rapide.

    Côté expander/gate c'est pareil, un réglage de range, un threshold et un release, un switch pour une attaque rapide et un autre pour choisir expander ou gate.

    Le compresseur possède également un switch de bypass.

    Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Vous semble-t-il solide ? Est-il ergonomique et bien pensé ?

    C'est du SSL, la façade semble robuste, les potentiomètres et les switchs également, surtout pour du format 500. Dessus tout est bien placé et facilement manipulable.

    La seule grosse critique à formuler est liée au prix : 900€ pour un compresseur VCA ce n'est pas donné, une petite plaque de protection du circuit aurait été bienvenue, surtout que le packaging s'en tient vraiment au strict minimum. Par exemple chez Tegeler, même leur module 500 arrive avec une belle boite en bois et un circuit protégé et il me semble qu'un compresseur optique est plus technique voir plus couteux à produire, surtout que les produits SSL viennent de Chine.

    Qu’en est-il du son obtenu ?

    Le son est incroyable, il permet un véritable contrôle des transitoires sans non plus avoir la sensation d'écraser le signal. En comparant avec le SSL 4000E de Plugins Alliance, il l'emporte vraiment haut la main, tout semble plus naturel. Ce ressenti est surtout présent dans les aigus que je trouve vraiment plus adoucis et plus clairs avec le hardware.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    La simplicité d'utilisation est vraiment agréable mais il y a un gros défaut : l'absence de make-up gain. Selon SSL c'est automatique mais clairement non, il faut systématiquement compenser le retour dans DAW.
    Lire moins
  • jctroyesjctroyes

    Une parfaite maitrise du spectre sonore et rapidité des réglages

    SSL E Series 611DYNPublié le 23/10/20 à 12:57
    Voilà, j’ai enfin du SSL dans mes rack. Après avoir acheté énormément de Neve (trop) Chandler, Api, Trident… Je passe enfin a l’univers SSL au format 500.

    Comme beaucoup je connais bien la version VST/AAX qui est souvent utilisé dans mes mix je viendrai sur ce point plus tard. La partie comp/gate ayant ma préférence, c’est pour cela que j’ai commencé par le 611 Dyn plutot que EQ ou préamp.

    Prise en main

    J’ouvre une session Pro Tools et je prépare un insert en passant par mon convertisseur Mytek 8x192 qui a une réponse transitoire plus sèche que mon UA192 (référence absolut en mastering pour sont épaisseur).
    J’ouvre une belle session de batterie avec un batteur assez excepti…
    Lire la suite
    Voilà, j’ai enfin du SSL dans mes rack. Après avoir acheté énormément de Neve (trop) Chandler, Api, Trident… Je passe enfin a l’univers SSL au format 500.

    Comme beaucoup je connais bien la version VST/AAX qui est souvent utilisé dans mes mix je viendrai sur ce point plus tard. La partie comp/gate ayant ma préférence, c’est pour cela que j’ai commencé par le 611 Dyn plutot que EQ ou préamp.

    Prise en main

    J’ouvre une session Pro Tools et je prépare un insert en passant par mon convertisseur Mytek 8x192 qui a une réponse transitoire plus sèche que mon UA192 (référence absolut en mastering pour sont épaisseur).
    J’ouvre une belle session de batterie avec un batteur assez exceptionnel que j’ai eu la chance d’avoir sur un projet de Jazz Fusion.

    On navigue très facilement sur les différentes fonctions, les potentiomètres sont agréables et de très bonne qualité tout y est précis malgré la petite taille des modules 500. Peut être que une ou deux indications de ratio aurait était sympa… Mais bon nous avons nos oreilles pour ça.

    Compression

    Je teste en premier une CC enregistrée avec un Km84 offrant de très beaux transitoires a cette Pearl des années 60. L’idée étant de laissé passer l’impact un minimum tout en arrivant avec le release a pas trop remonter le Charley et donc donné un son assez sec et précis (sans exp/gate).
    Le SSL 611 se régle hyper rapidement peut être encore plus que mon Antony Demaria (La2A) ou Distressor...c’est dire… D’ailleur de façon général tout les réglages se feront avec une rapidité/résultat assez incroyable (j’y reviendrai dans la partie comparatif).
    Je remarque une vrai dynamique assez éclatante sans perte fréquentiel le son bien qu’ayant perdu un peu plus de 6dB sort plus dynamique et un peu plus brillant/eclatant. Je dois dire que c’est tres troublant d’avoir un tel résultat tant la machine dans son rack 500 semble petite…

    Par contre le switch Fast attaque ne rigole pas du tout on passe immédiatement dans un autre monde sans transitoires qui donne presque la sensation à l’oreille d’utiliser un ratio négatif (comme mes DBX160). J’ai donc à cette occasion passé le SSL sur un micro Room et aprés avoir garder la courbe Log et adapté le temps de release j’ai obtenu une superbe compression Room a la Steve Albini.

    Le Switch knee est tres utile et a un impact direct sur la compression des instrument plus grave. La GC (en ajustant le seuil pour avoir la même réduction) passe d’un son assez massif et coloré (en compression) a un son assez transparent. Rien ici d’inhabituel mais le réglage est tout a fait pertinent… a écouter dans le mix et pas en solo...
    Ce même réglage sur une basse active ma semblait pas forcément pertinent en dehors de raffermir le Sub magnifiquement mais tout en perdant l’aspect chantant de la basse.

    Même si le gain est compensé partiellement, il me manque un bouton de Gain compensation. Deuxième chose, le niveau de sortie n’étant pas tres élevé sur certaines source on est obligé d’envoyer du gain avant insert pour pouvoir travailler confortablement et normalement.

    Gate/Exp

    Un SSL sans sa partie Gate/Exp ne serait rien. C’est d’ailleurs l’arme ultime associé a la compression qui rend ce SSL si pertinent.

    Je dois dire que lors de mon teste je n’ai pas trouvé (hors prise Toms) de source adapté a la fonction Gate ici trop violente. Par contre en Expand la que du plaisir…

    Sur la CC j’ai pu avec une précision incroyable avoir le son que je voulais et toujours hyper rapidement. GC aussi... avec cette capacité à créer un artefact (ou pas) qui redessine une sonorité à l’attaque en abusant du mode Fast.

    Rien a dire ici très peut de son parasite ou sur-déclenchement (aurait-il caché une courbe d’hystérésie ?) C’est ultra simple, rapide et parfaitement maîtrisé.
    Seul le Gate semble assez extrême mais fonctionne sur les toms…

    Un conseil ! L’interaction étant tres forte entre la partie comp et gate il sera indispensable de revoir aussi la partie comp en même temps que votre réglage de Gate/Exp

    Comparatif

    Plug VST/AAX version Waves.

    Le Son est vraiment assez proche... le plug a cependant sur la GC un poil plus de grave en la faveur du 611.
    N’ayant pas le réglage Hard Knee la comparaison est difficile mais réalisable en ajustant les paramètres à l’oreille. Je dirais que le SSL VST/AAX de chez Wave à une différence moins marqué entre gate/Exp que la version hard du 611. Le réglage Exp du 611 est plus efficace que celui du plugin qui pour un résultat identique devra passé en gate en ajustant le Release.
    La compression du plug semble elle tres vite étouffé et sans vie. Le point sûrement le plus en la faveur de la version Rack 500 du SSL.
    Le fast attaque est de toute a évidence plus violant (en Plug) en compression que la version hard au point ou je le trouve pas utilisable en plug mais peut rattrapé cependant l’absence de réglage Knee.

    Le comparatif est loin d’être évident en raison de paramètres finalement pas si semblable. Mais on est pas dans la caricature comme j’ai pu l’avoir avec mon 8801 et sa version Plug de chez Universal Audio (j'ai d'ailleurs aussi le Plug SSL chez eux)

    Comparatif 8801...Api The Chanel… et…

    Neve 8801

    La Neve 8801 semble plus ronde et douce que la SSL mais la SSL remporte la partie par une réponse dynamique assez impressionnante sur une GC. Le Gate expanseur est cependant plus malléable sur la 8801 et donne un résultat biennnn plus propre (sans comparaisons).
    Sur la basse la Neve 8801 va avoir des résonances plus bas médium alors que la SSL va mettre en valeur le sub. Cependant dans le contexte du teste la compression de la SSL était difficile a valider.

    API

    Bon je dois bien avouer que la SSL comme la Neve sont ici sur une basse active hors sujet. L’API 527 (dans le rack The Chanel) est absolument monstrueux. Le grave et massif et solide absolument une pure merveille. La comparaison n’est pas possible. Sur des élément percussif ca devient plus délicat a juger tant les nombreux réglages de l’API offre une grosse palette de variation. Mais a réglages équivalent (théorique) la SSL remporte la partie surtout sur CC et Room. Attention The Chanel Rack passe par plusieurs transfos absent de la version Api 500/527 avec notamment le preamp 512 ET 312. L'api est le plus long a régler de tous...

    Distressor

    Bon… Qui peut battre un distressor surtout sur GC ou CC. Je dois avouer qu’il y a un rien moins de Sub sur le Distressor mais la somme de toutes les possibilités est toujours globalement utilisable ce qui n’est pas le cas sur la SSL ou un réglage va sonner et pas les autres. Sur un élément mélodique le Distressor est plus banal mais assez proche du SSL. Le Distressor à plus de chaleur et d’épaisseur mais pas au point de l’API. La SSL plus analytique avec SUb et extrème aigue plus propre

    DBX160

    Si le DBX160a à une perte d’aiguë (pas forcement désagréable) je dois dire qu’il à un son qui me déplaît pas. Assez étrangement le DBX sans Over Easy est plus musicale sur la GC et CC. La réponse au transitoire du DBX confère un son assez doux. Sûrement le moins coloré de tous... le DBX 160 montre une fois de plus un rapport qualité Prix écrasant. Je dois bien avouer malgrés tout que le SSL est plus Dynamique. Mais attention la DBX 160 peut trouver sa place sans aucune difficulté mais a plus petite dose sur un mix. Le Ssl et le DBX se rejoigne sur cet aspect de la rapidité du choix des réglages.

    Conclusion

    Le Plugin VST/AAX de chez Waves est relativement bon et sera sûrement la solution la plus économique/résultat pour un grand nombre d’entre vous.

    Cependant la prise en main du SSL 611 est imparable par sa rapidité et grande qualité ce qui a mon sens en fait tout a fait un compagnon idéal aussi sur un LIVE et bien entendu en studio.
    Je n’ai pas testé de voix car les interactions pour vraiment en juger sont souvent complexe. Mais je ne doute pas non plus de la grande adaptabilité du SSL sur ce type de source.
    La qualité tendu comme un file de l’extrême grave à l’aigu en fait un appareille tout a fait exceptionnel en terme de performance qui le place sur ce point bien au-delà de Neve ou Api. Certain diront froid moi je dis précis et analytique.

    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.