Roland VG-99
+
Roland VG-99

VG-99, Convertisseur Audio/MIDI de la marque Roland appartenant à la série VG.

iznogoud 16/11/2011

Roland VG-99 : l'avis de iznogoud

« Dispensable si on a du vrai (bon) matos »

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques, elles sont développées en long et en large dans les autres reviews

UTILISATION

# La configuration générale est-elle simple ?
Non! Il va falloir passer des heures et des heures pour obtenir un son cool.
Pour comparer à un autre truc tendance couteau suisse que j'utilise dans mon système, càd le Triaxis, même en le réglant n'importe comment le son est super et on en sort tout ce qu'on veut en l'espace de quelques minutes, malheureusement, rien que cette caractéristique sera rédhibitoire chez moi car je suis assez booléen : du très bon matos se doit d'être efficace et permettre rapidement d'arriver à un résultat super : j'ai plein d'autres choses à faire que passer un temps fou à régler le matos!

# le choix du format table top me parait assez nase : le 'bandeau' ou le pseudo theremin (d-beam) sont vachement utiles alors qu'on a les mains sur la gratte (ironie)... ça aurait été plus inspiré dans un pédalier (complet) ou, comme ils ne le font malheureusement plus, dans un bon vieux rack 19 en 1 ou 2 U

MISE EN OEUVRE

# Les effets sont-ils efficaces, adaptés et suffisamment réalistes ?
Les effets font petit joueur à côté de mon Lexicon MPX G2 ou du TC G-Force de mon pote et je passe sur les harmonizers qui sont complètement dans les choux à côté de l'Eventide Eclipse d'un autre pote

# Les modélisations
Mon entourage et moi même sommes de gros consommateurs de guitares de haut de gamme tendance pièces de lutherie, vintages réussies (toutes les vintages ne sont pas bonnes, loin de là!) et autres bombes au son de la mort qui tue et je rejoins l'avis de mon pote chez qui ce VG99 squatte depuis plusieurs semaines (on lui a prêté) : on préfère nos vraies grattes et de loin et itou pour les amplis : Mesa, Soldano et autres ont encore de beaux jours devant eux.
Pour la synthèse, c'est moins grave que les banques de son style canvas des GR30/33, certes, mais pour ce qui est de marcher sur les pieds de vrais synthés analogiques, je suis pas prêt de virer ma version rack du Juno (MKS50) qui me sert en g-synth, ni sur le DX7 en demi-rack (FB01) et je complèterai volontiers par du vrai Oberheim, du Prophet et du Moog

# Avec quels instruments les utilisez vous ?
Testé avec ma Leduc Masterpiece Custom (semi hollow avec capteur midi et piézos intégrés) et balancé en table dans une bonne petite sono à enceintes JBL bien cools

# Quels sont ceux que vous préférez, que vous détestez ?
Je n'aime ni ne déteste, c'est pas mauvais en soit, c'est pas bon non plus dans la mesure où si on a du bon matos, ça risque pas de le remplacer (sauf si on a joué trop fort et que les oreilles ont pris une claque!)
Allez, j'ai bien aimé quand même les simulations de GR300 qui rapellet un peu les vieux King Crimson du début 80's mais sans le grain à dresser tous les poils du corps malheureusement, les sons d'orgues sont ignobles sinon, les modélisations d'amplis à lampes sont criardes, synthétiques et désagréables à mes oreilles quant aux modélisations d'instrus, ça convaincra certainement les possesseurs d'instrus de bas de gamme ou de grosse série au cost cutting patent où le markéting fait passer des trucs pas si terribles que ça pour d la légende se reposant sur les lauriers acquis il y a 50 ans

AVIS GLOBAL

# Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Testé chez un de mes amis

# Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
Y'a pas des masses d'engins équivalents, toutefois j'ai aussi connu les VG88 et VG8.
Il a surtout l'avantage, sur les anciens, d'avoir une vraie sortie permettant de driver des synthés externes ce qui n'était pas le cas sur les anciens VG (!!!), le tracking G-synth est quand même meilleur que celui des séries GR30/33/09/1 mais c'est pas l'Axon quand même

# Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Le bon côté, c'est le tout en un compact à balancer en sono, effectivement, pour du plan piano bar/resto etc avec un public qui est là pour bouffer ou se torcher à grand coups de cocktails et dans la mesure où on se fiche pas mal d'avoir un son vraiment magnifique, ça le fera, le mauvais côté est qu'il faut passer un temps fou à éditer pour sortir du son potable sans plus alors que mon petit flycase guitare avec un Triaxis, un Lexicon et un 2*20W à lampes me sort des sons magnifiques en un clin d'oeil et reste très compact quand même (bon, OK, ça revient plus cher aussi)

# Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Difficile à jauger : dans la mesure où il sait tout faire, c'est intéressant, le problème c'est que c'est 'top' en rien

# Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
En fait, c'est un choix que ni moi ni mon pote chez qui l'engin est actuellement à demeure ne feront. ça pourrait à la limite être intéressant dans la mesure où on voudrait avoir 3 sons de gratte en même temps (la vraie + 2 virtuelles) ou par exemple, en milieu de morceau, passer de sa vraie gratte à une grosse jazz box, une acoustique, une ES335, un sitar etc etc...
Au fond, les seuls intérêts que je pourrai lui trouver, c'est ou l'utiliser sur des plans 'alimentaires' mal payés où on a vraiment pas envie de ramener de la grosse artillerie pour un public qui de toutes façons en a rien à secouer, l'autre, ça peut être pour du petit budget voulant jouer en tous styles ou donner dans le tout-styles prog et le jazz fusion pour "pas cher" parce que ça sera toujours mieux qu'une gratte à 300€ et un ampli pourri pis relié à un ordi, ça fera les relevés sur séquenceur ou permettra de composer/interagir avec tout ce qui est MAO et en même temps, à 1100€ en neuf, on peut déjà se caler des trucs sympas en 'vrai' matos si on tape dans l'occase... Donc dans un sens, c'est effectivement très cher si on est pas pro et si on est pro (ou assimilable), on a du matos qui en dispense car sonnant mieux et au fond, ce genre d'engin serait mieux dans les pattes d'un amateur et ça serait beaucoup plus intéressant du point de vue économique s'ils faisaient un VG99 'virtuel' sous forme de plugin pour ordi avec juste une interface réceptionnant le capteur héxaphonique ou alors, le concept serait plus intéressant si les effets étaient de niveau Lexicon/TC/Eventide/Rocktron, si le tracking midi assurait comme de l'Axon et si en plus ça asservissait de vraies machines à lampes au sein des algos (dont les principaux préamps genre triaxis, Caswell, Egnater, CAE etc) et itou pour des expandeurs et faisait switcher/looper pour pouvoir contrôler des appareils analogiques et que ce soit rackable.

Au final, je préfère ne mettre aucune note car l'appareil me laisse très dubitatif dans ses domaines d'application, c'est pas mauvais, j'ai pas non plus envie de le descendre bien que je reste assez critique, mais je ne peux honnêtement, du moins dans mon référentiel, adhérer aux dithyrambes de certains autres reviews, le côté ça sait tout faire dans un format compact est cool mais en même temps, des oreilles exigeantes habituées au vrai matos resteront sur leur faim et les amateurs de hiFi haut de gamme feront vite le parallèle entre les minis chaines intégrées vendues en hyper marché et les systèmes 'audiophiles' en éléments séparés où chaque partie est optimale.

Pour finir, j'avais regardé en HQ la vidéo de la présentation de l'engin au NAMM (ou était-ce à la Musikmesse?). A un moment, le démonstrateur dit qu'il va faire au public un test comparatif en aveugle entre du 'vrai' matos et le VG99..; Ecoutant le truc, je me suis dit qu'il était un gros gonfleur et que les deux configs étaient de la modélisation ou que si l'une était du 'vrai', ce dont je doutais, il avait réglé ça comme un salaud. ça n'a pas fait un pli, c'était bien un gros gonfleur, y'avait pas de 'vrai' matos, tout était fait au VG99
Pour embrancher sur le review de Shake où il dit "C'est tout numérique, mais honnêtement il faut être maniaque pour trouver le son plat ou froid" hé bien j'assume : je suis même très maniaque et trouve ça tout à fait artificiel