Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
pédago
Comprendre la différence entre overdrive et distorsion en 5 min !

Qu'est-ce qui différencie l'overdrive et la distorsion ?

Où s'arrête l'overdrive, où commence la distorsion ? Voilà bien des questions intéressantes qui trouvent leur réponse en 5 mn avec Guillaume...

Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

  • Aeterna
    Aeterna
    Posteur AFfiné
    235 posts au compteur
    Bon, c'est totalement anecdotique, très perso et limite hors sujet, mais si le propos est très intéressant, je dois avouer être total horripilé par la petite boucle musicale en second plan, de type illustration sonore pour clip de présentation de kit de bricolage chez Leroy Merlin. Je suis peut être le seul qui ne supporte plus au bout de 3 minutes. Si c'est le cas, oublié, je n'ai rien dit
  • Darkmoon
    Darkmoon
    Squatteur d'AF
    3515 posts au compteur
    Tout comme M. playmobil, pour moi, expert auto-proclamé, :mrg: le crunch c'est en jeu "clean". Dès que l'on commence à parler d'OD, l'on sort du jeu~son clean et ce n'est plus une question d'attaque, mais "d'effet ajouté", peu importe le jeu du guitariste.
  • bert'nortt'
    bert'nortt'
    Posteur AFfamé
    402 posts au compteur
    D'accord à 100% .
    Tout en m'excusant, aux risques de ce répéter ne serait ce pas en fonction de sa grat' et de l'amplification et de "l'épitaphe" qu'on leurs attribue?, de toutes les façons, ça toujours été assez vague... Peut être, qu'historiquement pour les premières "OV"qui ont vu le jour, oui il faut "pousser" et un peu moins, me semblent il pour du Crunch, c'est ce que l'on obtient juste avant d'où ce flou entre "crunch" et légère "OV". Après c'est une question d'oreille, de plus, si on y invite les "Fuzz" ce ne sera pas triste..."Overdrive//ou/Fuzz"..."Fuzz://ou//Overdrive?
    Et puis, où sont les frontières entre "Clean" et petit "Crunch', "Crunch plus affirmé et première "OV", Grosse "OV" et "Disto'?. :oo: ...Fuzz????c'est quoi tout ça?:mdr:
    Allez!! laissons ces détails là, aux pointilleux et aux experts "souvent auto/proclamés".:clin:
    Ce qui précisément ne m'empêche pas d'être entièrement d'accord avec "Playmobil"...à savoir ce que l'on obtient d'un écrêtage sur attaque bien volontaire au "pic" et d'ajouter sur un son "Clean" déjà bien appuyé ou plutôt bien présent, d'où ma remarque sur "bassman" ...JTM/45..Vox ...Hiwatt aussi c'est pas mal, plus de nombreux autres que je vous laisse le soin de mentionner si le cœur vous en dit....:bravo:
  • Monsieur Playmobil
    Monsieur Playmobil
    Posteur AFfranchi
    52 posts au compteur
    Citation de Berzin :
    Après, quelle différence faites-vous entre crunch et overdrive légère ?
    A l'origine, les deux semblent venir d'un ampli poussé au delà de ses limites.


    Pour ma part, je qualifie le crunch par un ecretage léger, répondant à la dynamique du jeu, notamment sur les attaques ou les coups de médiator les plus marqués.
    L'overdrive est the next step, c'est à dire une saturation plus ou moins marquée mais plus systématique et moins dépendante de la dynamique de jeu.
    My 2 cents
  • Berzin
    Berzin
    Vie après AF ?
    20311 posts au compteur
    Après, quelle différence faites-vous entre crunch et overdrive légère ?
    A l'origine, les deux semblent venir d'un ampli poussé au delà de ses limites.
  • bert'nortt'
    bert'nortt'
    Posteur AFfamé
    402 posts au compteur
    Entièrement d'accord, tout d'abord il faut s'entendre sur la définition des "Crunch" ???.
    Et puis, c'est ce que je voulais souligner, même si le présent post' voulait aborder d'avantage les "OV" et "Disto' plus prononcées...Après on ne se comprend pas toujours et il y a une perception différente entre ce que l'on veut dire par écrit et le lecteur qui s'en informe.
    Mais pour moi, depuis le tout début du son amplifié sur guitare, les crunch' ont été présent lorsqu'on forçait le son chez soi ou en studio plus ou moins volontairement...voir par erreur...mais les exploiter sur scène ou les "coucher" sur enregistrement, c'était une autre histoire .
    A part quelques cas très restreint, malgré le "dictat" des impresarios, modes, et producteurs... on ne peut pas tout interdire, mais cela peut expliquer que dès fin 40 jusqu'en 55// 56 on les a éloignés et neutralisés presque systématiquement. IL ne fallait jouer essentiellement en "clean"? il faut dire que le "Jazz" tenait "le haut du pavé" ....je pense que on les a vraiment été exploité avec l'avènement du "Rock" à partir de 57///58 et surtout du "Blues", la technologie n'ayant jamais cessé d' évoluer ayant jouer favorablement , donc bien entendu avec parcimonie avant de se faire plus incisives , jusqu'à ce que les sonorités anglaise se chargent du reste pour exploiter d'autres "torsades" bien plus musclées.
    C'est mon avis, un ''Crunch" c'est ça!! sur réglage pratiquement "à sec" en donnant à "bouffer" à nos ampli et guitares, même s'il est exact que l'on peut y "greffer" quelques aditifs .:mdr:
    Cependant avec l'assistance et le matos d'aujourd'hui on peut les affiner sur mixage , je dis bien les affiner, donc sans anéantir ce son si spécifique.
  • Darkmoon
    Darkmoon
    Squatteur d'AF
    3515 posts au compteur
    C'est pour ça que de tout petits extraits audios, entre crunch, OD et disto ne seraient pas superflus!

    :noidea:
  • mmoussin
    mmoussin
    Nouvel AFfilié
    10 posts au compteur
    Bert'nott côté crunch il y a multitude de pédales... Je ne comprends pas ta remarque. Perso j'ai une sweet cream clone de mad professor sweet honey et je peux te dire que ça cruche excellemment c'est de la crème au miel
  • bert'nortt'
    bert'nortt'
    Posteur AFfamé
    402 posts au compteur
    Il est bon de rappeler tout ces paramètres, par contre le coté "Crunch' ? personnellement je n'sais pas "si je suis à coté de la plaque" en vous disant que j'adore ces légers crunch' obtenus sur attaque généreuse au pic'. Etant entendu que les profils de micros grat' et ampli', jouent leurs rôles sur ce besoin ou l'on peut observer aussi quelques variantés de rendus sonores "Crunchy' mais ça reste très subtil, Le recours a une pédale spécifique n'existant pratiquement pas , même si pour certains une pédalé genre "TS/9", utilisée à son minimum peut être envisagée notamment sur "Strat' en S/S/S à faible sortie "K", un ampli hyper "vintage" devant être privilégié , en plébiscitant les Bassman ou Marshall première génération (début 60S') et VOX AC/30.
  • alex.d.
    alex.d.
    Squatteur d'AF
    3944 posts au compteur
    Très intéressant mais je reste sur ma faim : comment est-ce possible d'expliquer overdrive et distorsion sans aucun son dans la vidéo ?!
  • Berzin
    Berzin
    Vie après AF ?
    20311 posts au compteur
    Très intéressant, je connaissais de longue date l'histoire des Kinks, mais j'ignorais que la fuzz était due à Gibson.
  • Marchal
    Marchal
    Posteur AFfolé
    714 posts au compteur
    ce serait sympa une video sur le hard et soft clipping.
    La différence de son entre les diodes germanium 0,3V, led (1,2V) et silicium 0,6V...

    La pédale vht vdrive est très intéressante car elle permet de choisir entre tout ça combiné à un ampli op et des configurations symétriques et asymétriques

    From VHT:
    “Position 1 has a 1N34A germanium diode, and it has two diodes on one half of the waveform and one diode on the other half. Some versions of the Fullxxx Fullxxxxx use a germanium diode and asymmetrical clipping.
    Position 2 uses two 1N4148 for symmetrical clipping, the famous Ibaxxx Tube-xxxxxxx pedals (and the multitude of similar boutique clones and variants) use this diode combination.
    Position 3 has three 1N916A diodes and a 2:1 clipping ratio for asymmetrical clipping, same as the Boxx SD-x (there are numerous clones and variants of this pedal too, but surely not as many as the Tube-xxxxxxxx).
    Position 4 is an unusual diode combination unique to the V-Drive.
    Position 5 has two infrared diodes for symmetrical clipping, this is unique to the V-Drive, we know of no other company using infrared diodes. This is our contribution to the advancement of the art.
    Position 6 is a very unusual combinations of diodes that are found in a popular super-smooth sounding overdrive pedal with a name borrowed form eastern religion: xxx-Drive.
    Position 7 combines half of Position 6 with an infrared diode, producing a unique dynamic response, smooth with some bite.
    Position 8 also uses the more unique half of position 6, but with a red LED for more asymmetrical clipping.
    Position 9 uses a pair of matched red LEDs for crunchy clipping, reminiscent of some things from a popular british amp maker.
    Position 10 tilts the two red LED combination towards more asymmetry by adding a silicone diode to one side.
    Position 11 has no diodes, for a clean boost, with some op amp clipping at higher drive settings.

    Lastly is the voltage control. The VHT V drive features a voltage amplifier that allows the voltage to set it from as low as 5v up to 18v! At lower volts it has a splattier more compliant tone and increasing it allows for more articulation/ headroom/ authority.
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre