Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3.5/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Correct
Avis des utilisateurs
  • Un outil de développeur, spartiate et rustique.

    Dtronics DT-01Publié le 19/05/21 à 19:30

    Hardware:

    Je me suis retrouvé étonné devant une minuscule boite complantée de 56 knobs + 12 poussoirs, solide mais toute petite, fournie sans le moindre sourire ni explication. Chez DTRONICS, la présentation est vraiment service minimum, la Midi Implementation Chart n’est même pas fournie. Et le mode d’emploi est tellement sec qu’il ne sert à rien. J’aurais bien pris un adaptateur secteur, normalement quand on vend un appareil, on vend de quoi le brancher à l’électricité, c’est une norme et une politesse basique. Là y a pas, tu vas bravement acheter ton adaptateur USB en plus.

    Les 12 poussoirs signalent également quelle couche de l’appareil est en service, et c’est indispensable au......
    Lire la suite

    Hardware:

    Je me suis retrouvé étonné devant une minuscule boite complantée de 56 knobs + 12 poussoirs, solide mais toute petite, fournie sans le moindre sourire ni explication. Chez DTRONICS, la présentation est vraiment service minimum, la Midi Implementation Chart n’est même pas fournie. Et le mode d’emploi est tellement sec qu’il ne sert à rien. J’aurais bien pris un adaptateur secteur, normalement quand on vend un appareil, on vend de quoi le brancher à l’électricité, c’est une norme et une politesse basique. Là y a pas, tu vas bravement acheter ton adaptateur USB en plus.

    Les 12 poussoirs signalent également quelle couche de l’appareil est en service, et c’est indispensable au bon fonctionnement de l’appareil. Malheureusement mono-couleurs, ces lumières sont pas top, parce que chacune bave sur le voisin, empêchant de bien voir qui est allumé et qui est éteint. Et, honnêtement, l’appareil est sérigraphié tellement petit qu’il faut être bien au-dessus d’un bouton pour voir de quoi il parle et repérer la couleur d’encodage qui va avec la fonction concernée. A ne pas utiliser à contre-jour, sinon c’est mort.

    Pas de stockage des réglages, pas de bouton on/off, pas de pile de sauvegarde des réglages de base à l’extinction de l’appareil, pas de bouton panic. C’est au minimum rustique. Et, évidemment, quand tu modifies un paramètre, ne t’attends pas à ce que ton D50 t’affiche directement la page souhaitée, tu dois travailler à l’oreille.

    A l’usage:

    Le DT-01 a complètement révolutionné mon utilisation du D50/550. Finis ces affreux sous-sous-menus et autres « je suis sur quel partiel déjà ? ». Les 56 knobs font sacrément bon effet, et permettent d’accéder à tous les trésors de la machine de manière dynamique et totalement immédiate. Tu accèdes à tout dès que tu en as l’envie : Les enveloppes se programment en cinq secondes, tu calibres tes filtres à l’oreille, j’ai redécouvert l’auto-résonnance du D550, le fonctionnement des bias et KF… s’il n’est absolument pas agréable à utiliser, le DT-01 rend infiniment plus clair et inspirant le fonctionnement d’un D50-D550. Un bon truc : programmer et laisser affichés certains réglages-clé directement sur le D50/550s, et travailler tout le reste avec le DT-01. Le complément d’usage entre l’un et l’autre est alors évident.

    Sur les 56 knobs, quelques-uns sont franchement inutilisables, car incrémentant beaucoup trop vite, et pour ceux-là il faut retourner au D50/550, ici plus pratique. Le DT-01 est un extraordinaire catalyseur du D50/550, mais ses commandes ne sauraient s’y substituer complètement. De même, la copie de layers et partiels ne se commande pas à partir du DT-01, elle reste seulement accessible via le D50/550.

    Pilotant l’engin depuis un antique Casio VZ1 puis un Kurzweil K2000, je dois dire que j’ai beaucoup de notes qui freezent aléatoirement quand je programme tout en pianotant. Ça c’est hyper-dérangeant, lors d’un enregistrement ou en live, je conseille fortement de ne pas utiliser le DT-01.

    Brief Summary:
    Le DT-01 est un outil de développeur, un catalyseur fait pour le studio. Porteur d'évidentes faiblesses ergonomiques, je pense que l’OS aurait pu être un peu mieux réfléchi. Mais si tu es très patient, cet appareil magnifiera clairement ton D50/550.

    Lire moins
  • Indispensable en complément du synthétiseur D-50 / D-05

    Dtronics DT-01Publié le 10/09/19 à 21:44
    Pour quels styles de musique et pour quelle machine utilisez-vous cette extension ?

    Je fais de la musique symphonique. De nos jours l'apport d'un synthétiseur est un réel plus aux VST. Il permet d'apporter de la chaleur. J'ai tout naturellement acheté un D-05, dont l'ancêtre le Roland D-50 est une référence dans la musique des Bandes originales des années 80.

    Qu’apporte-t-elle ?

    Le DT-01 est une extension intéressante, car il permet d'éditer, voir de créer des patch assez facilement. Je vous renvoie à ce sujet à l'excellent manuel en français "Guide de la synthèse L.A. sur audio fanzine, ainsi qu'au manuel du PG1000. En effet celui de ce clone de PG1000 est bien moins fourni. Ces......
    Lire la suite
    Pour quels styles de musique et pour quelle machine utilisez-vous cette extension ?

    Je fais de la musique symphonique. De nos jours l'apport d'un synthétiseur est un réel plus aux VST. Il permet d'apporter de la chaleur. J'ai tout naturellement acheté un D-05, dont l'ancêtre le Roland D-50 est une référence dans la musique des Bandes originales des années 80.

    Qu’apporte-t-elle ?

    Le DT-01 est une extension intéressante, car il permet d'éditer, voir de créer des patch assez facilement. Je vous renvoie à ce sujet à l'excellent manuel en français "Guide de la synthèse L.A. sur audio fanzine, ainsi qu'au manuel du PG1000. En effet celui de ce clone de PG1000 est bien moins fourni. Ces livres m'ont permis de comprendre le fonctionnement de la synthèse L.A.

    Quel est votre avis sur les sons proposés ?

    Certes il y a déjà pas mal de sons proposés dans l'appareil (D-05). Mais prenons un exemple : si on veut une attaque de guitare avec un son de trombone, c'est possible de l'obtenir grâce au DT-01. Des possibilités auxquelles les concepteurs n'ont pas forcément pensés. Bref le nombre de possibilités est ahurissant. On a le choix entre changer des réglages sur un patch, ou bien partir de zéro.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    Il y a un côté très intuitif qui permet d'entendre ce que l'on fait tout de suite. Cependant la suppression de l'écran LCD rend la programmation un peu plus difficile. Malgré ce défaut c'est un très bon appareil solide et fiable.
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.