Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Quasimidi Rave-O-Lution 309
Photos
1/399

Tous les avis sur Quasimidi Rave-O-Lution 309

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.9/5 sur 10 avis )
9 avis
90 %
1 avis
10 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Not only German

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 14/11/19 à 20:51
    Étrange machine, arrivée sur le marcher dans une période où l’on avait le choix entre un set machine analogiques ludiques, des synthés statiques et les premières groovebox... Alors que tous les puristes revendiquent la suprématie de l’analogique, Quasimidi réussit à se faire une place d’honneur avec du PCM, très certainement parce que les choix du fabriquant vont toujours dans des modes adaptés à la composition de musiques électronique.
    La machine est bien pensée, des parties biens distinctes, des boutons et potards à foison, une sérigraphie claire, un mode composition TR pour les drums et un séquencer step ou live pour la partie bass.
    Un peu de gymnastique pour naviguer dans les menus......
    Lire la suite
    Étrange machine, arrivée sur le marcher dans une période où l’on avait le choix entre un set machine analogiques ludiques, des synthés statiques et les premières groovebox... Alors que tous les puristes revendiquent la suprématie de l’analogique, Quasimidi réussit à se faire une place d’honneur avec du PCM, très certainement parce que les choix du fabriquant vont toujours dans des modes adaptés à la composition de musiques électronique.
    La machine est bien pensée, des parties biens distinctes, des boutons et potards à foison, une sérigraphie claire, un mode composition TR pour les drums et un séquencer step ou live pour la partie bass.
    Un peu de gymnastique pour naviguer dans les menus mix, master, efx mais ça s’apprivoise rapidement. Lorsqu’une séquence tourne il y a vraiment de quoi faire pour l’animer avec plaisir et résultat.
    Reste tout de même une incohérence de taille dans la gestion des sons pour chaque partie, sur le court terme avec 2 ou 3 patterns on s’en accommode mais ça devient un casse-tête par la suite. Dans la logique Quasimidi un « Instrument » correspond à un son (forme d’onde) à utiliser dans un « Sound » qui lui contient l’instrument et ses paramètres. Pas de possibilité de renommer les « Sounds » juste un numéro et pas de distinction entre Sound Factory et User... compliqué quand on utilise le même Sound pour plusieurs Pattern, une modification à sauvegarder et il faut soit écraser le Sound en question ou l’enregistrer ailleurs sans pouvoir pré-écouter le Sound de destination. Sur chaque partie nous disposons d’un bouton rotatif pour sélectionner l’instrument (forme d’onde) et un autre pour le Sound, la sensibilité les rend inutilisable, on préférera passer par le menu et l’encodeur pour ces fonctions, donc deux potards inutiles qui aurait pu être utilisés pour d’autres paramètres (ex: efx1 et 2 send, reso..). Pire les potards Instrument sont très mal placés et on risque de changer de forme d’onde et plein Jam; risque conséquent car l’effet est radical et vu la sensibilité impossible de retrouver la forme d’onde originelle,personnellement sur ma 309 j’ai retiré les boutons de l’encodeur pour éviter les fausses manipulation.
    Dans la continuité je ne vais pas m’entendre sur la gestion de la partie Percussion avec un duo Sound-PercSet encore plus indigeste que Sound-Instrument.

    Restons positif, la machine reste ultra conviviale et très complète en mode toutes options.
    L’option Synth ajoute des formes d’onde supplémentaires et deux voix de Bass/Lead que l’on peut Trigger par une partie de son choix, sympa pour doubler la partie Bass et garder du gras quand on monte la fréquence d’une des pistes. Ces deux nouvelles parties bass sont également modifiable avec les encodeurs de la partie Bass en maintenant une touche F.

    Son:
    Passé l’édition, comment ça sonne à une époque ou l’on trouve des BAR et synthés analogiques abordables... Réputée comme étant une bonne brute Teutonne excellant dans le BoumTack destinée à de la Hard Tech... ben oui et non, oui elle fait bien BoumTack mais pas que... Elle claque fort et ce n’est pas qu’une question de volume (ça ça se redresse) mais également dans l’ampleur du résultat. Je la trouve vraiment bizarre, certains sons écoutés individuellement me débectent et une fois placés dans la séquence il se passe quelque chose de magique, comme un liant. Contrairement à l’idée que l’on s’en fait elle est très subtile. J’adore sa façon de sonner et sa texture bien à elle. Elle taquine du rythme avec une 909, Octatrack, ASRX et a eut à faire à des Analog rytm, MFB Tanzbar et autres; dans tous les cas elle trouve une place de leader dans le rythme.
    Les effets sont insignifiants.
    La partie Bass est sympa mais on trouve vite les limites du numérique. Je ne veux pas être trop critique à son égard car une fois compris les limites on peut tirer de belles lignes avec, bien groovy quand on reste dans le bas du filtre, les modulations acids se doivent d’être maitrisées; dantesques dans un spectre à ne surtout pas dépasser, et on bascule vite de Whoua à Berk. On a vite fait d’étouffer les basses fréquences ou de faire hurler la résonance avec de l’aliasing incontrôlable.

    Conclusion:
    Bien plus qu’une boite à Boum...
    Une machine terriblement efficace en terme de son et expérience utilisateur, j’adore la sortir en live, mix ou jam autant pour les potards que pour son grain sonore, sa facilité... Une machine qui va à l’essentiel.
    Aucun problème de fiabilité sur la mienne si ça peut rassurer les déçus du Raven.
    Lire moins
  • De la boucle à l'ancienne!

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 20/07/16 à 22:40
    Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques techniques de la machine car depuis sa sortie elles ont été maintes fois évoquées.

    Pour ce qui est de l'utilisation de la 309 je dirai qu'elle se prête vraiment bien au jeu en live. Les potards en façade permettent des variations très intéressantes sur chaque instrument. L'os 3.00b offre une multitude de raccourcis pour accéder aux différents menu pendant que les boucles tournent... et ça c'est vraiment pratique : notre pattern tourne on rentre dans le menu d'édition et on peu changer la séquence de chaque instru pendant le jeu...Bonjour les impros de fou!

    L'édition des patterns si on a déjà travaillé sur groove machine est aisé.......
    Lire la suite
    Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques techniques de la machine car depuis sa sortie elles ont été maintes fois évoquées.

    Pour ce qui est de l'utilisation de la 309 je dirai qu'elle se prête vraiment bien au jeu en live. Les potards en façade permettent des variations très intéressantes sur chaque instrument. L'os 3.00b offre une multitude de raccourcis pour accéder aux différents menu pendant que les boucles tournent... et ça c'est vraiment pratique : notre pattern tourne on rentre dans le menu d'édition et on peu changer la séquence de chaque instru pendant le jeu...Bonjour les impros de fou!

    L'édition des patterns si on a déjà travaillé sur groove machine est aisé. Séquenceur type Tr avec groove et quantize, tout y est.

    Du côté sonorité c'est le GROS point fort de la bécanne! Ca sonne gros, ça swing et ça gratte fort. Pour faire de la rythmique oldschool qui balance style dsp avec ce grain de vieille cassette qu'a trop tourné c'est parfait!
    J'utilise les sorties séparées pour envoyer le kick direct dans une Blackstar Ht dual et là ça dégomme tout.
    Les kicks et leurs variétés (tr909/808/606/ms20...) sont tout simplement énormes (je n'ai vu ça sur aucune autre boite à kicks analogique que j'ai possédé...).
    On trouve son bonheur à coup sûre, puis ensuite on le façonne car en plus des "controles temps réels" grâce aux potards, on peut rentrer dans les sous menus pour les travailler encore plus!
    Les hi hats et les snares sont bons avec un multi effet aux fesses toujours en utilisant les sortie séparées...ça devient très intéressant...
    Les percus : je n'utilise cette partie que pour créer une frappe sèche avec les kicks de tr909 pour appuyer mon kick principal distordu.
    La partie basse je ne l'utilise pas car j'ai 4 synthés en externe qui le font bien mieux...
    Je n'utilise pas les effets internes non plus car j'envoie chaque instrument dans un bus d'effet en externe.
    Les sauvegardes de patchs et de patterns se font sans arrêter la lecture, du coup on a une idée, on la plaque sur le séquenceur et hop on enregistres dans la foulée. Toutes ces petites choses rendent la machines hyper ludique à l'utilisation car on travaille vite et efficacement.

    Pour moi qui fait de la tribe à l'ancienne c'est la machine parfaite. Avec toutes les cartes d'extensions et les sortie séparées pour 400 balles faut pas s'en priver.
    J'ai essayé la jomox xbase09 qui est également excellente mais je l'ai revendu pour au final ne garder que la quasimidi.
    Lire moins
  • de la bombe

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 01/06/15 à 21:37
    j'utilise cette petite bombe depuis peut et sérieusement pour ceux qui ont deja travailler sur emx la trouveront assez semblable dans sa conception en général je l'utilise dans un live a 4 mains dans le style dark tribe acid ont utilise avec une rs7000 un MAM (clone de tb303 en rack) et un waldorf

    j'aime bcp ses sonoritées old school qui revienne beaucoup a la mode :bravo:

    pour toute personne ayant deja travailler sur groove machine elle est assez simple de prise en main pour les fonction basiques, l'édition des échantillons est vraiment au top possibilitée de jouer des notes en temps réel et de les quantiser en direct :8O:

    on peut vraiment changer les son presque a l'infinit avec ses moult......
    Lire la suite
    j'utilise cette petite bombe depuis peut et sérieusement pour ceux qui ont deja travailler sur emx la trouveront assez semblable dans sa conception en général je l'utilise dans un live a 4 mains dans le style dark tribe acid ont utilise avec une rs7000 un MAM (clone de tb303 en rack) et un waldorf

    j'aime bcp ses sonoritées old school qui revienne beaucoup a la mode :bravo:

    pour toute personne ayant deja travailler sur groove machine elle est assez simple de prise en main pour les fonction basiques, l'édition des échantillons est vraiment au top possibilitée de jouer des notes en temps réel et de les quantiser en direct :8O:

    on peut vraiment changer les son presque a l'infinit avec ses moult pottards analog


    la partie synthé est sympa mais je ne l'est pas encore assez explorer mais elle permet d'avoir vraiment de bonnes bassline et des superbes nappes acidulée je la conseille a toute personne ayant un minimum de connaissance dans les groove box et qui recherche un combiné type electribe en analogique ;)
    Lire moins
  • Toute une époque .....

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 10/04/15 à 17:16
    Mon dieu, voilà que parfois il faille se résoudre à cet amer constat : « tu veillis mon vieux …...».


    Nostalkick

    Les tchick-kack-boum de la 309 me paraissent de nos jours tellement datés et le reflet d'une époque révolue qu'ils m'en paraissent insupportables …..
    Deuxième effet kiss-cool des oreilles désormais délicates d'un vioc, me direz vous.
    Faut dire que je la traîne depuis un bail cette petite increvable.
    Depuis sa sortie en 1996 exactement (attention au premier qui me rappelle que ça fait presque vingt piges), achetée directement à la boutique Quasimidi de la rue Truffaut à Paname, quand cette marque teutonne voulait frénétiquement partir à la conquête de la planète......
    Lire la suite
    Mon dieu, voilà que parfois il faille se résoudre à cet amer constat : « tu veillis mon vieux …...».


    Nostalkick

    Les tchick-kack-boum de la 309 me paraissent de nos jours tellement datés et le reflet d'une époque révolue qu'ils m'en paraissent insupportables …..
    Deuxième effet kiss-cool des oreilles désormais délicates d'un vioc, me direz vous.
    Faut dire que je la traîne depuis un bail cette petite increvable.
    Depuis sa sortie en 1996 exactement (attention au premier qui me rappelle que ça fait presque vingt piges), achetée directement à la boutique Quasimidi de la rue Truffaut à Paname, quand cette marque teutonne voulait frénétiquement partir à la conquête de la planète houso-technoïde urbaine -période Nova- qui se complaisait dans un perpétuel balbutiement à cette époque.


    Etat des lieux

    A l'aube de cette deuxième moitié des années 90, de toute façon, l'offre n'était pas vraiment pléthorique en matière de groovebox, entendez par là une boite à sons compacte, relativement discrète, facilement transportable et surtout pourvue d'une efficacité mesurable au déclenchement d'une angoisse épidermique récurrente chez vos hôtes : « Fouillez son sac !!! Histoire de vérifier qu'il ne va pas encore nous casser les oreilles avec sa 309 de $@€# !!! ».

    Il y avait d'ailleurs quoi en 1996 comme module « bass/batterie » moderne susceptible de faire danser les foules ? La mythique TB303, potentiellement midifiable, mais déjà collector, introuvable pour le simple quidam et financièrement déraisonnable dès que combinée aux 808 et 909 ? La MC-303 ? Son statut de simple looper de samples non éditables éclata très vite. La Jomox analo ? Mais aux oubliettes les bass !!!! Indispensable de lui rajouter une Future Retro Revolution (le guichet pour vendre un rein, c'est lequel déjà ?) Les séquenceurs de poche Yamaha et Roland ou autres B.A.R de gratteux? Restons sérieux, bonjour l'édition en direct et les sons GM sans chaleur.
    Bref c'était un peu le désert ….


    Remise en main propre

    Alors à la lecture d'un article sur la sortie de la 309 dans Keyboard magazine (ben ouais, fut un temps où pour se maintenir au courant il fallait casquer au kiosque du coin plutôt que de caresser le mulot …. non mais) il ne faisait plus aucun doute que cette groovebox devait être à posséder absolument pour un simple « étudiant-amateur-fauché » en recherche de portabilité constante. D'ailleurs, c'était une véritable rave-O-lution (désolé, fallait bien que je la place cette vanne).

    Imaginez un boîtier solide, transportable, autonome, intégrant kick, snare, hit-hat, set de percu et bass, l'ensemble éditable séparément, en gros cinq petits synthés indépendants, séquençables à volonté, un délice à faire chouiner, couiner, susurrer ou hurler. Certes, l'ensemble est numérique, sonne numérique, a des effets numériques, possède en version initiale certains bugs, mais la dote finalement d'une réelle personnalité attachante. Et quelle puissance pour ce prix, relativement accessible, en 1996.


    Mais pour finir ....

    Et pourtant, voilà que j'ai du mal à la réécouter. Peut-être aurais-je du la faire évoluer avec mise à jour de l'eprom, lui greffer aussi ces fameuses nouvelles cartes drum et synth ? Tant pis ! (on ressent bien les regrets, là?)
    Si désormais je ne suis plus en total accord avec ses sonorités, il n'en demeure pas moins que la 309 reste une machine mythique, dont je ne me séparerais jamais, qui a contribué en 1996 a la démocratisation des sons électro.
    La 309 reste en usage alternatif un excellent séquenceur, qui pilote efficacement mon Waldorf Pulse, et d'autres expandeurs E-mu.

    Voilà, fin des litanies, m'en vais me vider la tête sur mon contesté mais fantastique Polymorph Quasimidi, un synthé/séquenceur tout numérique acquis récemment.



    ************************************************************************
    EDIT du 06 juin 2015
    ************************************************************************
    Pour mémoire, l'enthousiasme des propriétaires actuels de 309 "toutes options" m'intriguait fortement, moi pauvre utilisateur depuis 1996 d'une version "zéro-point-zéro-un".
    Les cartes chips d'extension « synthé » et « drum » transfigurent-elles à ce point la 309 ? Le dernier eprom dispo (3.00b) minimise-t-il enfin les sauts de valeurs et les pertes de réglages en quittant les modes drumgrid et step-séquenceur ?
    Et bien, il faut répondre par l'affirmative.
    Passage de commande à Quasimidi.eu le site de maintenance toujours actif de Matthias.
    Greffage de l'eprom et des cartes d'extension et transfigurage de la bête …... (là je ramasse mes yeux qui viennent de rouler par terre et rentre ma langue qui vient juste de se dérouler façon tex-avery).
    Quelle polyvalence, nom de Zeus !!!!
    Cantonnée à l'origine plutôt à un style teknoïde teuton à 140 bpm qui demandait franchement de l'énergie pour dépasser une édition des échantillons limitée, désormais tout est facilement à portée de main, de la house à l'électronica en passant par de l'ebm !!
    Drum extension : enfin un vrai kick, propre, sec, sans devoir le débarrasser d'effets envahissants (MassKick sur le sound 84), des sound fx de snares à profusion, des sets de percu incluant dorénavant des samples de voix et de ligne de basse en plus de la partie synth.
    Eprom 3.00b : enfin la maîtrise des sauts de valeur sur les potards et une sortie des modes drumgrid et step-séquenceur moins audibles. Par contre, et c'est nouveau, quitter le mode édition des sons provoque une légère temporisation de la séquence.
    Quant à l'extension synth, si les nouvelles formes d'ondes sont sympa, apportant une nouvelle touche « chill-out », cette carte ne prend, d'après la doc en ligne, pleinement tout son intérêt qu'avec l'option « sorties audio supplémentaires » (réinjection de sa propre ligne de basse, par ex) dont je n'ai pas encore pourvue ma 309. Affaire à suivre donc ...

    Pour l'instant, je redécouvre une nouvelle machine, pas si démodée finalement.
    Lire moins
  • Culte

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 26/10/11 à 16:08
    La 309 reste et restera une machine culte pour tout teknoïde qui aime en prendre plein les oreilles.
    Caractéristiques déjà détaillées.
    Gros point fort : Hyper robuste, increvable, du bon matos allemand !
    sorties séparées et audio in : nickel.
    Manuel suffisant, quelques passages sont bien délirants à lire (sans ironie).

    UTILISATION

    La prise en main est top, machine claire et bien organisée, fonctions essentielles en façade, un bonheur à manipuler.
    Tout en temps réel, sauf "save" où j'enregistre en général le pattern ET ensuite la song, sinon il peut y avoir des pertes.
    Unique : les potards "intelligents" qui compensent automatiquement les écarts de valeur...
    Niveau séquenceur on est......
    Lire la suite
    La 309 reste et restera une machine culte pour tout teknoïde qui aime en prendre plein les oreilles.
    Caractéristiques déjà détaillées.
    Gros point fort : Hyper robuste, increvable, du bon matos allemand !
    sorties séparées et audio in : nickel.
    Manuel suffisant, quelques passages sont bien délirants à lire (sans ironie).

    UTILISATION

    La prise en main est top, machine claire et bien organisée, fonctions essentielles en façade, un bonheur à manipuler.
    Tout en temps réel, sauf "save" où j'enregistre en général le pattern ET ensuite la song, sinon il peut y avoir des pertes.
    Unique : les potards "intelligents" qui compensent automatiquement les écarts de valeur...
    Niveau séquenceur on est servi, rythmiques type TR avec accent
    mélodiques type TB avec accent et glides.
    Efficace pour piloter en midi, pas de problèmes non plus en esclave.
    Enfin, les raccourcis sont très pratiques, chaque partie devenant éditable comme un synthé (filtre, enveloppe...).
    Vu son âge avancé (1996), je met 10/10.

    SONORITÉS

    Les sons...à la sauce allemande !
    Côté rythmique, j'adore.
    Kick au top, gros son, parfait pour la tek, attention ici à faire preuve d'un peu de modération et de finesse parfois, au risque de couvrir les autres sons.
    Hihat (open et closed) clair et puissant, impeccable.
    Percussion set un peu limité à mes yeux, cependant bien pratique. Je préfère le séquencer en externe.
    Snare pas top à mon avis, sonorités particulières, je préfère les snares du Percussion Set.
    Côté mélodique, ça sonne très numérique années 80, c'est pas mon truc. Quelques sons intéressants quand même, avec un peu de travail ça peut sonner. Glides efficaces, les filtres deviennent vite "hurlants" et "sifflants" en poussant la résonance. (La 309 n'est pas un Polymorph non plus...)
    FX anecdotique, mais ça peut servir.
    Je mettrai 10/10 à certains sons, 1/10 à d'autres, mais globalement ça sonne.


    AVIS GLOBAL

    Après 7 ans de bons et loyaux services, je la garde pour le plaisir d'entendre un joyeux BOUM TCHIK BOUM TCHIK ... avec l'expérience, c'est un vrai jouet à manipuler, vraiment je l'adore ;)
    Au final une machine qui a quand même une grosse patate, parfaite dans un set, à associer avec des gros synthés ou autres boîte à rythmes, au moins rien que pour les kick et Hihat. Non-teknoïde s'abstenir !
    Machine (presque) pour débutants, parfaite transition vers des machines plus complexes. Cote d'occaz intéressante, surtout pour une 309 avec sorties séparées et en bon état de fonctionnement.
    Lire moins
  • Anonyme

    Rare et originale

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 17/05/11 à 11:56
    Munies de toutes les options, elle dispose alors d'une connectique largement suffisante (nombreuses sorties audio + entrées audio).
    Vu l'âge du produit, pas de port USB

    UTILISATION

    Configuration propre à Quasimidi : il faut se pencher sur le manuel pour en saisir toutes les subtilités, mais quand on maîtrise, c'est un jeu d'enfant.
    Le plus : une transposition des séquences facilitée

    SONORITÉS

    Les sons sont atypiques et nombreux.
    Tous les paramètres sont éditables en temps réel.
    Beaucoup de sons dipos en même temps, en particulier grace à la piste Percussion Set.
    Sons de bassline très sympas

    AVIS GLOBAL

    Utilisé depuis longtemps, avec une en plus pour les pièces de rechange.
    Lire la suite
    Munies de toutes les options, elle dispose alors d'une connectique largement suffisante (nombreuses sorties audio + entrées audio).
    Vu l'âge du produit, pas de port USB

    UTILISATION

    Configuration propre à Quasimidi : il faut se pencher sur le manuel pour en saisir toutes les subtilités, mais quand on maîtrise, c'est un jeu d'enfant.
    Le plus : une transposition des séquences facilitée

    SONORITÉS

    Les sons sont atypiques et nombreux.
    Tous les paramètres sont éditables en temps réel.
    Beaucoup de sons dipos en même temps, en particulier grace à la piste Percussion Set.
    Sons de bassline très sympas

    AVIS GLOBAL

    Utilisé depuis longtemps, avec une en plus pour les pièces de rechange.
    Favoriser une version avec une ROM 3.0 minimum (a ou b).
    Parfois la connectique interne se défait (affichages exotiques sur l'écran), mais rien de grave dans ce cas : il suffit de rebrancher !
    Pour rien au monde je ne m'en séparerais !
    Lire moins
  • Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 11/03/09 à 15:29
    5 piste, 4 pour les kick snares hit hat et percus (cette 4 section comporte elle carrément douze sous pistes, selectionnable a la molette).
    OS 3b dantesque, permettant toutes sortes de combinaison, de travail temps réel, de controler soit un expander externe soit les deux, l' interne et l' externe.
    Vous pouvez aussi vous servir de quasiment tout les boutons pour faires des assignations midi.

    UTILISATION

    Configuration de chaque sections on ne peut plus simple. mute, level, select et on appuie sur des boutons. Fonction groove, décalant de 12,25,50,75,82 pourcent la partie de votre choix.

    SONORITÉS

    Je l' ai échangé a l' anglais (avis précédent), dailleurs il as pas été déçu avec moi.......
    Lire la suite
    5 piste, 4 pour les kick snares hit hat et percus (cette 4 section comporte elle carrément douze sous pistes, selectionnable a la molette).
    OS 3b dantesque, permettant toutes sortes de combinaison, de travail temps réel, de controler soit un expander externe soit les deux, l' interne et l' externe.
    Vous pouvez aussi vous servir de quasiment tout les boutons pour faires des assignations midi.

    UTILISATION

    Configuration de chaque sections on ne peut plus simple. mute, level, select et on appuie sur des boutons. Fonction groove, décalant de 12,25,50,75,82 pourcent la partie de votre choix.

    SONORITÉS

    Je l' ai échangé a l' anglais (avis précédent), dailleurs il as pas été déçu avec moi. Mais finallement la 309 vaut vraiement le coup. Basse exelente, kicks en compagnie terrible. Moi j' ai que deux sortie, mais je joue avec les panoramiques, out1 sur une métasonix TM2, out2 sur métasonix TM5.
    Alors déja que d' origine elle as la frite, mais la ça détruit tout.

    AVIS GLOBAL

    Pure délire d' ingénieur passionné, qui permet de se sortir des séquenceur virtuel pour créer de nouvelle choses.
    Avec ce nouvelle OS elle se syncronise bien en externe, alors je me prépare une compo fruityloop avec automations et tout et tout, un rack d' effect pour chaque out de la 309 et je pulvérise tout ce que j' ai pu voir jusqu' ici genre TB303 TR909 et cie.
    Et je pèse mes mots, il suffit de bien marier les bons outils et la c' est vraiement bon.
    J' m' acheterait jamais une 303 a 1000 euro, par contre une 309 a 300 OS 3.0, la ça vaut le coup !
    Lire moins
  • Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 29/05/07 à 22:46
    Ok meme sans les sorties séparées

    UTILISATION

    En quelques heures on s'amuse

    SONORITÉS

    Super pour l'electro, partie bass moyenne

    AVIS GLOBAL

    Depuis 3 mois, j'aime tout, un petit bemole pour la partie bass, mais en triturant on peut faire quelque chose.
  • Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 04/11/03 à 00:40
    Excellente machine solide et efficace. Plateau en aluminium, potard de qualité (précis et solides), rackable sur 6 unités (5 pour la machine + 1 pour la connectique).

    En face avant elle se compose de 5 synthé / expandeur différents assignable sur 4 sorties audio différentes (jack TRS 6.5). Evidement s'aurait ete mieux d'avoir une sortie pour chaque synthé mais bon... on trouve un synthé a modélisation pour les bass drums, un pour le snares, les hihats et un autre pour des percus ainsi qu'un cinquieme pour les basslines et les leads.

    La machine intégre aussi un sequencer matriciel tres bien fait ainsi qu'une section effets assignable sur des sorties séparés (3&4).

    coté midi on trouve......
    Lire la suite
    Excellente machine solide et efficace. Plateau en aluminium, potard de qualité (précis et solides), rackable sur 6 unités (5 pour la machine + 1 pour la connectique).

    En face avant elle se compose de 5 synthé / expandeur différents assignable sur 4 sorties audio différentes (jack TRS 6.5). Evidement s'aurait ete mieux d'avoir une sortie pour chaque synthé mais bon... on trouve un synthé a modélisation pour les bass drums, un pour le snares, les hihats et un autre pour des percus ainsi qu'un cinquieme pour les basslines et les leads.

    La machine intégre aussi un sequencer matriciel tres bien fait ainsi qu'une section effets assignable sur des sorties séparés (3&4).

    coté midi on trouve un In un out et un thru, ainsi qu'une entre stereo RCA pour une source sonore a envoyer dans les effets internes.

    UTILISATION

    Chaque synthé posséde ses propres controls qui s'effectue via lse nombreux potards. Il est ainsi possible de controlé sur chaque parties les bank de son ainsi que tous les parametre de type attack, decay, tone, tune et level. La section bassline/lead présentant bcp plus de control pour une meilleur utilisation et un meilleur rendu (attack, decay, sustain, accent, glide, resonance, envelope, level et cutoff) ainsi qu'un bouton activant le VCA-gate.

    de plus il possible de muter chacune des piste independement, ou d'editer directement le drumgrid sans arreter le sequencer (ce qui permet de modifier les sequencer à la volé).

    la 309 posséde une ecran qui a premiere vu parait petit mais l'OS etant tres bien fait on s'y habitue tres vite et ca ne gene en rien son utilisation.

    Il est aussi possible de naviguer au travers de menu controlant les parametre "instrument" et 'sound" en utilisant soit la roue cranté située a droite de l'ecran soit les potard sur assigné a chacun des 5 synthé.

    SONORITÉS

    La raveolution 309 est une machine clairement orienté tekno... et elle rempli parfaitement son role. La palette de son d'usine n'innove pas vraiment (surtout les bass assez pouet pouet) mais la multitude de control qu'offre son interface permet de creer des son tres adaptés a une musique tekno.
    qui plus est il est facile de creer une multitude de sons differents sans jamais se repete des snares sec et précis aux longues frappes qui n'en finissent pas ses possiblité sont quasi infinie.
    je ne parrlerai pas trop des effets car je ne les utilisent pas en effet les effet sortent obligatoirement sur les sorties 3 & 4 ce qui ne me convient pas... donc bon...

    AVIS GLOBAL

    Je posséde cette engin depuis 4 ans maintenant, achete 3500frs en okaz en allemagne elle m'a toujours satisfaite et dans le cadre d'une utilisation live elle donnent une nouvelle vie a une grosse rythmique tekno. meme s'il faut un peu tordre les sons avant de sortir quelque chose qui ne sonne pas comme une TR. Je crois que la seul chose qui devrai etre ameliorer c'est de mettre une 5ieme sortie audio.
    si je devais rachete une machine de se type j'acheterai la meme (sauf si j'avais la thune pour un waldorf Q rack mais bon ca coute 2 fois plus cher!)
    Lire moins
  • Anonyme

    Quasimidi Rave-O-Lution 309Publié le 06/04/03 à 15:51
    C'est une groovebox (en alu brossé et pas blanche, comme le laisse penser la photo)composée de 5 synthés à modélisation indépandants. Un pour le bass drum (monophonique), un pour le snare (monophonique), un pour les hi hat (duotimbral), un pour les percus (poly 12 parties) et un pour la bassline/lead (monophonique).
    Equipé seulement d'une paire de sorties mono (carte d'extension 2 sorties + 2 entrées en option). Pour le midi, c'est le trio classique (pas celui de Pizza Hut, hein).
    Tous les synthés sont indépendants et sont tous éditables, avec une partie des paramètres directement controlables en temps réel via les potars. Petit regret, seules les sections bassline et percu ont un......
    Lire la suite
    C'est une groovebox (en alu brossé et pas blanche, comme le laisse penser la photo)composée de 5 synthés à modélisation indépandants. Un pour le bass drum (monophonique), un pour le snare (monophonique), un pour les hi hat (duotimbral), un pour les percus (poly 12 parties) et un pour la bassline/lead (monophonique).
    Equipé seulement d'une paire de sorties mono (carte d'extension 2 sorties + 2 entrées en option). Pour le midi, c'est le trio classique (pas celui de Pizza Hut, hein).
    Tous les synthés sont indépendants et sont tous éditables, avec une partie des paramètres directement controlables en temps réel via les potars. Petit regret, seules les sections bassline et percu ont un controle du filtre via un potar dédié, pour les autres sections, il faut appuyer sur une touche avant de tourner le potar (mon Dieu que c'est grave, pénalisant et antiproductif, .... mdr !).
    Coté effet, y'en a deux + un EQ (1- reverb/delai, 2-Chorus/Flanger).
    Le séquenceur est vraiment bien. C'est une réplique des fameux séquenceurs des Roland TR X0X/TB303/MC202 (enfin j'ai jamais touché une TB303 ni MC202 mais c'est comme sur Rebirth en tous cas !). Bref c'est vraiment intuitif et participe grandement à la créativité. En tous cas je préfère ça à un drum grid de Cubase !

    UTILISATION

    Assez simple d'utilisation. L'edition des son se fait par les potars et par des menus et une roue crantée. Bon point, pas besoin de sortir du paramêtre à editer pour l'editer sur un autre son : il suffit d'activer la section concernée et on est tout de suite au bon endroit dans les menu (ex : pour passer du PAN du bassdrum au PAN du snare, un seul bouton suffit). Je conseille néanmoins un éditeur logiciel (ed309, un freeware), qui evite le défilement d'ecran (2 lignes).
    Quant au manuel, j'ai une traduction d'une version allemande fait par un passionné, donc c'est pas parfait, mais globalement c'est assez bine fait et didactique et parfois teinté d'une pointe d'humour !

    SONORITÉS

    Bon, c'est pas pour faire de la salsa ce truc ! Pour les amateur de son électro et techno y'a rien à redire, même si ce n'est pas très innovant. C'est sensé imiter les 303 (hum...) 909, 808 et 606. Pour la 606 que j'ai eu (je peux donc comparer) c'est assez fidèle. Pour les 909/808 ça vaut largement toutes les banques de sample possibles. Par contre l'émulation de la 303 faudra repasser. Mais bon, on peut faire de la techno sans TB !
    Il y a 1 filtre résonnant 24bd/oct et 2 filtres passe haut 12bd/oct et passe bas 12db/oct fourni avec une des 2 cartes d'extansion suivante : une bassline/lead et une percu. Elles sont respectivement duotimbrale et monophonique ce qui porte la poly totale à 19

    AVIS GLOBAL

    J'aime vraiment son look (en plus on peut la racker avec les équères ad-hoc). Les sons.. disons que y'a pas de surprise, on attend des percus électro, on est servi. La partie synthé est plus anecdotique, mais a son intéret quand même. Son séquenceur est terrible. Par contre j'aurai aimé une sortie par section (même avec l'extansion ça ne fait que 4).
    Les défaut sons minimes et n'enlèvent rien à l'intéret de la machine. Plus d'infos là : http://www.quasimidi309.de.vu/
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.