Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet Commentaires sur le dossier : 5 astuces pour survivre dans une Jam de Blues

  • 10 réponses
  • 10 participants
  • 1 113 vues
  • 14 followers
1 Commentaires sur le dossier : 5 astuces pour survivre dans une Jam de Blues
Aujourd'hui Guillaume vous donne 5 astuces pour réussir une jam de blues. En effet, ça n'arrive pas tous les jours, mais ces astuces peuvent servir dans bien d'autres situations.


Lire l'article


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
2
J'apprécie le concept du "comment survivre à un jam de ..." !
3
Citation :
5 astuces pour survivre dans une Jam de Blues


Astuce 0, jouer la tourne, en rythme. Tout le monde dans la jam te fera des sourires !
4
ha' ha' bien dit ...on le fait instinctivement si l'on a le groove dans la peau...pour d'autres c'est parfois plus laborieux.
5
Je me souviens d'un interview que j'avais fait avec le guitariste Claude Barthélemy qui était alors directeur de l'Orchestre National de Jazz au festival de Jazz d'Amiens suite à son concert et où il avait pris un chorus de blues complètement démoniaque. A ses phrases de blues, et dans dans une couleur très hendrixienne, il ajoutait aussi des phrases dodécaphoniques - il a joué sur des pièces de Pierre Boulez et autres compositeurs contemporains - ce qui donnait à son solo une tension incroyable. Frank Zappa utilise aussi pas mal de dissonances dans ses solis.
6
Récemment j'étais dans un bar où un groupe jouait, puis le guitariste s'est amusé à faire le tour de la salle et me désigne pour monter sur scène. Il me demande si je sais jouer, moi "bah oui un peu", et paf je me retrouve avec la strat en bandouillère à improviser sur un funk en dorien.

Au bout de 16 mesures j'avais pratiquement épuisé tous mes licks, car pris au dépourvu je n'avais pas réfléchi à cette montée en tension, j'étais parti en hammer on / pull off, tapping, bends puis montées/descentes 200 à l'heure etc... :facepalm:

Moralité j'aurais dû suivre ce conseil !!! :bravo:

[ Dernière édition du message le 16/05/2024 à 17:57:14 ]

7
Je n’ai pas la prétention d’être un vieux briscard des jams blues, mais une règle que j’applique et qui me parait pas mal c’est que chaque participant « chorusse » sur 2 grilles, pas plus, pas moins. 1 première soft pour se chauffer et faire monter la sauce doucement, la seconde avec énergie, joie, passion, et grimaces rigolotes 😁. Ça demande aussi que les autres musiciens soient réactifs aux changements d’intensité!
8
Et je fuis tout ce qui vire au concours ou combat de coqs. On est là pour se faire plaisir, faire plaisir au public (sans le lasser! Dans les jams c’est le premier danger!), pas pour gagner un trophée imaginaire…
9
Citation de nico21120 :
Et je fuis tout ce qui vire au concours ou combat de coqs. On est là pour se faire plaisir, faire plaisir au public (sans le lasser! Dans les jams c’est le premier danger!), pas pour gagner un trophée imaginaire…
This ! Tout est dit ici !
10
plutôt une bonne idée de proposer des "astuces" (souvenir de mes premiers beufs de débutant, par lesquels on a tous dû passer), mais c'est dommage qu'il n'y ait pas une boucle rythmique et mélodique derrière pour expliquer les différents placements et l'effet que ça produit dans un contexte plus concret.