Washburn N4 Padouk ('90s)
+

Washburn N4 Padouk ('90s)

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

N4 Padouk ('90s), Guitare de forme SC de la marque Washburn.


3 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Washburn N4 Padouk ('90s)

  • Fabricant : Washburn
  • Modèle : N4 Padouk ('90s)
  • Catégorie : Guitares de forme SC
  • Fiche créée le : 31/08/2007

Corps Padouk 1 ou 2 morceaux suivant les modèles

Manche en Padouk vissé Stephen Extended Cutaway licence

Tête padouk collée, inversée cmome toutes les N4

Touche ébène, 22 cases, frettes medium jumbo, radius 12"

D'origine : mécaniques et floyd sous marque washburn, Seymour Duncan SH1-59 en Neck et BL USA l-500XL en Bridge

Poids inférieur à 4k.

En splittant les micros on peut atteindre les possibilités d'un mix Strat/Super strat (forme, manche, single coil, floyd) & Les Paul (resonnance/poids, humbucker). Un très bon compromis pour une large palette sonore.

 

Distribué par Arbiter France

»

Avis utilisateurs Washburn N4 Padouk ('90s)

Note moyenne :3.3( 3.3/5 sur 3 avis )
 1 avis33 %
 1 avis33 %
 1 avis33 %
Buckfuck19/04/2018

L'avis de Buckfuck"Guitare même pas correcte mais horriblement chère pour ce que c'est !!"

Washburn N4 Padouk ('90s)
J'utilise cette guitare avec un ampli Marshall à modélisations, principalement, quand je joue pas fort, sinon avec mon lampes Marshall mini-jubilee ( excellent ampli ).

La lutherie est bien moyenne.

La guitare tient bien l'accord, sans plus, peut être cause floyd ... ?

Son manche est très bien, bon profil, confortable, ça c'est ok.

Les sons clairs, autant ne pas y penser, la N4 n'est pas faite pour du son clair, les sons clairs de ma Harley Benton sont 10 crans au dessus, c'est dire.

Les sons crunchs sont corrects, mais ce n'est pas fantastique non plus.

Les sons saturés sont en revanche excellents, c'est le domaine privilégiée de cette guitare.

Ce que j'apprécie le plus :
Sons saturés.

Ce que je regrette :
le manque de polyvalence, cette guitare a quelque chose de violent, même une Ibanez RG avec des micros Di Marzio est bien plus facile à dompter.

Le micro chevalet est dans l'état quasi inutilisable, les Bill Lawrence sont trop violents, y compris le Bill Becky qui s'y trouve, un Seymour Duncan Jeff Beck est bien plus agréable.

Pour tout dire,
Je regrette carrément mon achat, le look de la guitare date vraiment, elle n'est pas polyvalente, je n'ai pas la jouabilité que je retrouve sur une RG ibanez.

à moins de 1600 euros, j'accédais à une RG Premium, les nouvelles sont avec frettes inox, je faisais un bien meilleur achat. Beaucoup trop chère pour ce que c'est, bien avoir en l'idée que c'est une guitare de fabrication ultra minimaliste.

Donc un énorme regret, une belle connerie que j'ai faite.
a la limite, peut s'envisager pour un nostalgique d'Extreme, Bettencourt, mais du coup, partir sur un modèle basique en aulne, inutile de prendre le modèle padouk, à mon humble avis.
Je pense que c'est plutôt une guitare "signature" à vocation commerciale qui a eu sa côte d'amour auprès des fans d'Extreme, maintenant que reste t'il ? A mon humble avis, une guitare médiocre sans aucune pertinence, une Fender Mex Dave Murray à moins de 1000 euros surclasse cette N4. La messe est dite.
(oui, je sais, mon avis gêne des vendeurs N4, mais pourquoi donc vendent-ils leurs guitares de rêve ?)
»
cyrilledevergie23/04/2016

L'avis de cyrilledevergie"Une réputation non-usurpée"

Washburn N4 Padouk ('90s)
Ma N4 est une padouk de 93, avec un manche érable touche ébène de 94.

Je la joue beaucoup directement connectée à un Boss GT-100.
Il s'agit d'une guitare purement conçue pour le gros rock et le hard, même si elle peut se montrer plus polyvalente qu'elle n'y parait au premier abord et surtout si l'on lui apporte quelques modifications...

Côté lutherie, il n'y a rien à dire. C'est du brut de décoffrage, mais extrêmement bien soigné. J'entends par là que le corps en padouk n'a subi aucun traitement en terme de teinte ou de vernis ou autre. En revanche son équilibre est extrêmement bien conçu. Par contre, le poids peut être un aspect négatif pour certains musiciens au dos fragile.
Le manche est absolument parfait. 22 frettes de type jumbo sur une touche en ébène du plus bel effet. L'érable utilisé est de deux pièces. Les essences utilisées sont visiblement soigneusement choisies. Le "Stephen extended cutaway" (système de fixation entre le corps et le manche) garantie un accès aux aigus impeccable.

Les mécaniques sont des Washburn.

L'électronique est constituée de deux humbuckers et d'un sélecteur 3 positions qui s'actionne de haut en bas. Là encore, pas de fioriture. En haut micro neck, au milieu neck plus bridge, en bas micro bridge.
Cette configuration restreignant la guitare au niveau de sa palette sonore, j'ai décidé de poser un potard de volume me permettant de splitter chaque humbucker.
Un volume unique, car sur les modèles signature Bettencourt, il n'y a pas de tonalité.
Les micros sont en bridge un Bill Lawrence L500 et en neck un Seymour Duncan 59.

Le câblage interne est très belle qualité.

Le tout est parachevé au niveau du chevalet par un vibrato Floyd Rose original qui tient parfaitement l'accord.

Les sons clairs sont intéressants grâce à l'alliance des qualités acoustiques du padouk et du Seymour Duncan 59 en neck. Ils sont assez ronds et veloutés avec une sonorité vintage qui permet d'aborder des blues lents, un peu comme on le ferait avec une Les Paul. En revanche si l'on veut du claquant ou du cristallin, on est très déçu sauf si, comme moi, vous installez un split. C'est ici que j'en viens à la polyvalence décrite plus haut. Le SD 59 splitté est très intéressant avec cette lutherie. Il sonne beaucoup plus cristallin tout en conservant ce côté vintage qui lui est propre. Les rythmiques funky sont envisageables, ainsi que les solos plus légers à coloration plus "stratoïde".
En crunch appuyé et en distorsion, le 59 exprime tout son caractère. Il est chaud, mais a une superbe attaque. Le padouk lui donne un côté un peu mat qui permet de jouer des blues bien gras et des solos plus veloutés dosés en bas médiums dans les 300Hz.

La position intermédiaire n'est pas celle que j'utilise le plus. Néanmoins, elle permet d’éclaircir le son sans pour autant passer dans les sonorités incisives de micro bridge.

Le Bill Lawrence L500 est un micro terrible ! Parfois même difficile à dompter... Avec un très gros niveau de sortie et une attaque phénoménale, il est néanmoins lui aussi "matifié" par le corps en padouk et c'est une bonne chose. Monté sur une corps en frêne, l'on pourrait craindre pour les oreille, car il serait à mon avis criard. Il délivre beaucoup d'aigus et de haut médiums, ce qui lui assure une très belle présence et un relief à toute épreuve dans le mix général, mais attention à ne pas pousser l'EQ de l'ampli ou de la sono sur ces même paramètres.
Ce micros n'est pas fait pour les sons clairs, même en étant splitté. On peut éventuellement lui trouver une utilisation avec le potard de volume baissé de moitié.
Non, il est assurément conçu pour la distorsion ou au moins pour le crunch doté d'un bon gain. Là, vous pouvez tout aborder, de l'AC/DC au Mégadeth en passant par des sons plus metal, tout passe. Puissant, lourd, présent, un régal.

La jouabilité de cette guitare est très agréable. La prise en main est immédiate. Le manche est plat et large, ce qui permet de jouer vite en tout confort. Le radius est très peu prononcé (Floyd Rose oblige...), ce qui permet de régler l'action assez basse pour encore plus de confort.

En résumé, c'est un modèle très réussi pour les amateurs de gros rock, mais pas que à condition de munir la bête d'un split.
J'ai eu la chance de l'acheter à un prix défiant toute concurrence et dans un état absolument parfait.

Si vous voulez vous acheter une superstrat, à la fois simple et raffinée, ultra puissante mais malgré tout polyvalente, la N4 padouk ne vous décevra pas, croyez-le...



»
Endrix16/02/2009

L'avis de Endrix

Washburn N4 Padouk ('90s)
Cette guitare est de Fabrication US
22 Frettes
Fabriquée en Padouk (bois exotique haute densité)
Micro Bill Lawrence 500 en Bridge
Micro Seymour Duncan 59 en Neck
Tremolo Floyd Rose
Découpe "stephens extended cutaway" pour un accés aux aigus
Forme Stratocaster en un peu plus "petit" et apparemment allongé qu'une vraie Stratocaster

Le padouk est un bois très intéressant, il est dense, il apporte un vrai plus en sonorités (c'est perso, subjectif), mais il apporte un plus en solidité, au niveau du Floyd, les "fixations" sont beaucoup plus convaincantes que sur l'aulne ou autre bois moins dense)

Ce padouk apporte un vrai plus par rapport aux autres bois de la N4 et change de façon radicale les sensations de la guitare. J'ai émis un avis sur mon autre N4, très différent. Comme quoi la seule différence rien que sur le bois change tout.

UTILISATION

Le manche est agréable, Touche ébène, 22 grosses frettes, qui ne gène pas pour les glissés.
L'accès aux aigus est parfait grâce au système "stephens cutaway"
L'ergonomie est bonne, c'est très proche d'une Stratocaster
Cependant elle est lourde, cause Padouk.

On obtient un bon son clair avec le micro manche, presque Jazz, il y a beaucoup de médiums, c'est vraiment bien. Sauf que si on dit que l'on peut jouer du Jazz avec une N4, on va déclencher l'hilarité chez les fans. De fait, ce son très rond sur une N4 est quelque peu atypique pour ce genre de guitare.

En position intermédiaire, c'est pas terrible, ce n'est pas une stratocaster, le padouk sert les sons clairs sur le micro manche mais ne le fait pas dans les positions intermédiaires, il enlève le côte cristallin, mais le son est sympa, c'est pas mauvais pour autant.
En sons saturés, c'est du très bon, ça envoie.

Donc oui, on peut obtenir de bons sons, mais attention, c'est une guitare qui est tout de même orienté Hard Rock, c'est la guitare de Bettancourt, nous avons les avantages mais aussi les inconvénients d'une guitare signature.

SONORITÉS

Je trouve que c'est hyper éfficace, encore une fois, ça envoyait sévère.
Je l'a joue exclusivement pour du Hard Rock, même si les sons clairs étaient sympas sur le double côté manche, je préfère dans ce cas prendre le must, à savoir une Gibi ou une vraie stratocaster Fender.
je ne déteste aucun son, cette guitare est typée, il faut la prendre pour ce qu'elle est. Comme toujours, l'essai s'impose avant l'achat, c'est une guitare avec une grosse personnalité, l'essai est impératif. Ne pas acheter cette guitare en "sourd".

Toutefois, il est très facile de la rendre plus polyvante, en splittant les micros, installation d'un sélecteur 5 positions.

La Lutherie est tellement fantastique, qu'il serait dommage de passer à côté.

AVIS GLOBAL

La particularité que j'aime le plus, ce sont les sons saturés, encore une fois, ça envoie méchant.

Le rapport qualité prix est selon le prix que vous serez capable de négocier , je trouve que sur ce genre de guitare, ça ne veut rien dire. C'est une guitare minimaliste.

Le rapport qualité prix est bien meilleur en neuf qu'en occasion, on trouve des "padouk" neuves à 2090 euros, même si c'est chère, c'est plus raisonnable et beaucoup plus justifié que de mettre 1500 euros dans une vieille guitare. Il faut arrêter de délirer et d'afficher n'importe quoi sur les prix des anciennes.

Je refais ce choix, car je ne regrette mon treap N4, c'est une guitare qui a une très forte personnalité, la padouk en particulier, ce bois apporte un plus par rapport aux autres, c'est indéniable. Cette guitare possède une âme malgré ses petites imperfections.

N'empêche que la guitare est un must, une vraie perso, malgré les défauts que l'on peut trouver, vu sa personnalité, je me décide pour lui donner 10 sur 10 !

Une guitare magique, hyper attachante.
»

Images Washburn N4 Padouk ('90s)

  • Washburn N4 Padouk ('90s)
  • Washburn N4 Padouk ('90s)
  • Washburn N4 Padouk ('90s)
  • Washburn N4 Padouk ('90s)

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : n4padouk('90s), n 4 padouk ('90s), n4 padouk ('90 s), n4 padouk('90 s), n4padouk ('90s), n4 padouk , n4padouk, n 4 padouk , n4 padouk, n4padouk , n4padouk, n 4 padouk, , n4 padouk edition originale 1993, n4padoukeditionoriginale1993, n 4 padouk edition originale 1993, n4 padoukeditionoriginale1993, n4 padouk edition originale1993, n4padouk edition originale 1993

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.