Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3
+

Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Orion 32 HD Gen 3, Interface audionumérique USB de la marque Antelope Audio.


1 avis d'utilisateur
Neuf à partir de 3 355 € Prix moyen : 3 597 €

Fiche technique Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

  • Fabricant : Antelope Audio
  • Modèle : Orion 32 HD Gen 3
  • Catégorie : Interfaces audionumériques USB
  • Fiche créée le : 11/02/2019

3e génération de l'interface audio numérique USB 3 compatible avec les systèmes Pro Tools HDX

  • Pro Tools HD- and Native-compatible 64x64 AD/DA converter

  • Industry-leading AD/DA conversion with up to 136dB dynamic range

  • 38 FPGA-powered real-time FX models of iconic studio gear

  • Streaming of 24-bit, 192 kHz audio via HDX or USB 3.0

  • Next-generation 64-bit clocking and jitter management

  • 10 MHz input enables connection to 10M and 10MX atomic clocks

  • Word Clock outputs for use as master clock

• Additional connectivity on MADI, ADAT, S/PDIF, 8x DB25• Mastering-grade monitor outputs
• Housed in efficient ‘green design’ fan-less chassis
• Networking control from multiple computers

• Flexible routing, mixing, and effects chaining via macOS and Windows app• Freely movable and resizable control panels for multi-screen workflows
• Facelift for 2019 — beautiful Black faceplate

»

Acheter neuf Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

Bax Music
(973 avis)
Orion 32HD Gen 3 interface audio HDX/USB 3.0 64 canaux 3 325 €
Woodbrass
(446 avis)
Orion 32 Hd - Gen 3 3 389 €
Amazon.fr
(18 avis)
Orion32 HD | Gen 3 3 627 €
Le Microphone
(24 avis)
ORION HD GEN 3 3 845 €
Global Audio Store
(71 avis)
ORION 32HD | Gen 3 3 389 €

Avis utilisateurs Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
vamacarastudio27/06/2019

L'avis de vamacarastudio"Le meilleur convertisseur du marché "

Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3
Je travaillais jusqu’alors avec une Lynx AURORA 16 qui est l’un des meilleurs convertisseurs actuel. Un référence dans le monde des studios d’enregistrement, de mix et de mastering professionnels. J’en étais très content et je comptais m’équiper d’une seconde AURORA pour avoir 32 entrées/sorties disponibles. Mais la ORION est arrivée

Je cherchais un moyen d’augmenter mon nombre d’entrées/sorties ( i/o ) mais cela impliquait un coût important. En effet une Lynx AURORA 16io est un convertisseur peu abordable. Une seconde était donc difficile à envisager dans un avenir proche.

Je me suis donc mis en quête d’une autre solution. Cette solution vint de la marque ANTELOPE avec son convertisseur ORION 32HD Gen3.
Je voulais un convertisseur d’une qualité équivalente à la AURORA mais offrant plus de possibilité en terme de connectiques mais également en terme de routing. Sur le papier la ORION 32HD Gen3 répondait à tous mes critères.


1- INSTALLATION
La ORION 32HD Gen3 est extrêmement complète. Aucun autre convertisseur de cette gamme ne propose ce que ANTELOPE propose avec la ORION. J’ai choisi la HD car l’interface est déjà équipée des connectiques AVID HD. Un point très positif quand on veut passer en protools full HD !

Laissons la AURORA partir vers de nouvelles aventures dans un autre studio et rackons la ORION.
Visuellement c’est beau, simple et épuré. Ca inspire confiance immédiatement.
Peu de commandes sur la face de la machine ce qui est normal puisque tout est géré par le logiciel “Launcher” depuis votre ordinateur. Très pratique donc.

La AURORA était également en Subd25 l’installation physique de la ORION ne prend que quelques minutes.

2- LES DRIVERS
J’avais lu beaucoup d’avis négatifs sur ce point. Cependant je sais d’expérience que très souvent les soucis de stabilité ordinateur/carte sont dus à une mauvaise configuration du côté informatique. J’avais, il y a longtemps, des MOTU qui étaient aussi réputées pour être peu fiables. Et bien je n’ai jamais eu de soucis avec.

C’est parti pour le téléchargement des drivers USB et Launcher ainsi que du manuel d’utilisation.
Première étape il faut se créer un compte sur le site de ANTELOPE pour pouvoir activer la machine.

Il s’avère que c’est lors de l’installation du Launcher que le référencement de la bécane se fait et non pas sur le site comme le laisse entendre le manuel.

Je suis scrupuleusement les informations d’installation. Tout semble fonctionner !

3- PATCH NUMERIQUE
Sans le doute le passage un peu compliqué de la machine. Encore une fois c’est une bécane très complète et pensée pour répondre à n’importe quel besoin de routing. Il faut donc se pencher sur la question du patch numérique ANTELOPE et comprendre sa logique. Pas évident du premier coup mais une fois le truc pigé c’est du beurre.
J’en profite ici pour remercier Gérald du Denger studio Marseille pour son aide sur ce point !

Donc le patch numérique est ok, tout communique très bien on peut bosser


4- LE SON
Quand on change de convertisseur, surtout dans cette gamme, on attend un rendu parfait. Venant de Lynx j’étais très méfiant.

Il m’a suffit d’appuyer sur play pour que mes doutes soient pulvérisés. Et, avec le recul, la qualité de la ORION est supérieure à celle de la Lynx.

Tout est plus défini, large et profond. Ce qui m’a marqué le plus c’est la dynamique. C’est VRAIMENT dynamique.

Ensuite c’est cet effet de 3D. On a une vraie profondeur dans l’écoute ce qui rend la gestion des reverbs bien plus précise. L’image stéréo est d’une limpidité hallucinante. Déjà que la AURORA était excellente sur ce point, mais j’ai la sensation d’être passé sur le cran du dessus avec la ANTELOPE.

Il est toujours difficile de faire un vrai comparatif entre deux convertisseur, surtout de ce niveau de qualité. Trop de choses entrent en ligne de compte avoir un vrai A/B.
Mais le rendu est clairement au dessus. Je suis donc repassé sur tous mes mix en cours. Les artistes ont également senti une amélioration. J’en déduis donc que le convertisseur a joué un rôle puisque aucun autre élément de la chaîne n’a été changé.


5- STABILITE
Je ne vais pas vous mentir j’ai effectivement rencontré des soucis avec la ANTELOPE. Non pas de stabilité mais de communication entre l’ordinateur et l’interface. Il aura fallu l’intervention du support technique et quelques recherches pour solutionner le soucis.
Merci d’ailleurs à eux ! Une excellente réactivité !

C’est appréciable de savoir que la marque possède un vrai support technique qui connaît son sujet !

Dans mon cas le problème venait du protocole d’installation. J’avais suivi les instructions du manuel mais force était de constater qu’il n’était pas adapté à ma situation.

Pour ceux que ça intéresse voici le protocole que j’ai trouvé et donc suivi

installation du driver USB sans avoir connecté l’interface
reboot demandé une fois l’installatiion driver USB ANTELOPE ok
connexion de la ORION
première étape validée
on déconnecte l’interface
installation du driver launcher
reboot demandé.
connexion de la ORION
seconde étape validée
Une dernière chose à noter. Il faut d’abord allumer l’ordinateur, lancer le launcher et ensuite allumer la ORION.

Ca paraît compliqué dit comme ça mais c’est un coup de main à prendre et au final on n’y pense même plus

6- WORKFLOW
Une fois que tout a été installé et calibré c’était que du bonheur. Entre la qualité de conversion et la simplicité d’utilisation (même si, encore une fois, il y a un temps d’adaptation) la ORION offre un workflow d’une fluidité au top

On en vient à l’oublier pendant qu’on bosse.

Ici je travaille avec un patch analogique. De ce fait la ORION, une fois allumée, reste dans son coin et fait son job de convertisseur. Le patch numérique ayant été configuré une fois il n’y a plus besoin de s’en préoccuper.

L’autre avantage de la ORION c’est qu’on peut enregistrer autant de routings que l’on souhaite dans le patch numérique. Sur la face avant de la machine on a accès à 5 boutons qui appellent donc 5 presets. Simple. Efficace

Malgré des débuts un peu compliqués comme expliqué ci-dessus, la ORION s’est parfaitement intégrée dans mon workflow et c’est très important lorsque l’on change de convertisseur pendant des mix. Et si en plus le convertisseur permet de bonifier ses mix…


7- CONCLUSION
Pour conclure je ferai un listing des points positifs et négatifs de la machine tout en gardant comme point de comparaison la Lynx AURORA

Points FORTS :
rapport qualité prix imbattable
qualité de conversion supérieure à la AURORA
workflow fluide
le convertisseur ne chauffe pas au contraire de la AURORA
stabilité des drivers
convertisseur très complet (connectiques, routing etc…)
un vrai support technique

Points D'AMÉLIORATION :
prise en main peu évidente de prime abord
protocole d’installation des drivers
»

News Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

L’Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3 arrive en magasin

L’Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3 arrive en magasin

4 Publiée le 05/04/19
Antelope Audio annonce le début de la distribution de la dernière interface présentée en début d’année, la 3e génération de son Orion 32 HD.

Images Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

  • Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3
  • Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3
  • Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : orion32hdgen3, orion32 hdgen3, orion32 hd gen3, orion 32hd gen 3, orion32hd3, orion32 hd3, orion 32hd 3

Forums Antelope Audio Orion 32 HD Gen 3

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.