Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet C'est quoi la recette des rêves.

  • 23 réponses
  • 6 participants
  • 573 vues
  • 1 follower
pimp

pimp

392 posts au compteur
Posteur AFfamé
Premier post
1 Posté le 08/04/2003 à 14:03:34
Enfin je voulai dire des raves party :mdr:

en gros j'en ai fait qd j'étais (trop ) jeune vers 14 ans(de la folie mais bref)
et à l'époque je me rappelle que y avait une infoline qui t'emmenais las bas, après tu passais par la tu squattait une caisse et t'arrivais dans un entrepot désaffecté blindé de pipole, ou une forêt...

mais ma question c'est:

comment se fait l'organisation, par qui, qu'est ce que les mecs gagnent à faire des "free" (just du kif ou du cash) , comment la loi est elle détournée, et surtout: est ce possible de faire une "teuf" sans ekstas ou acides ou coke ou trucs du genre?

voila ça m'intrigue mais n'ayez pas peur de répondre :clin:
Dom Janvier

Dom Janvier

26328 posts au compteur
Vie après AF ?
2 Posté le 08/04/2003 à 14:19:04

Citation : est ce possible de faire une "teuf" sans ekstas ou acides ou coke ou trucs du genre?

Ouai, c'est possible. Avec des bols de smarties, des ballons rouges et du cidre champomy. Je vois pas le problème.
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
3 Posté le 08/04/2003 à 14:23:58
J'en ai organisé dans ma jeunesse. On y gagne rien sinon du kif ! Mais on perd de la sueur, du temps, de l'argent, des kilos etc...
La plupart du temps on squattait des endroits sauvages (grottes, usines désafectée, local d'aération d'une autoroute soutéraine en construction...) ou on louait (péniche).
C'est une galère inouïe, c'est pour ça qu'on faisait payer l'entré (genre 20 ou 30 balles). Faut dire qu'à l'époque les free ça existait pas trop, ou c'était vraiment ultra confidentiel (y'avaient que les Spiral Tribe en France).
Question drogue, on a jamais eu de pb : nous on était clean, mais les gens faisaient ce qu'ils voulaient. Et puis encore une fois c'était bien plus underground que maintenant, les dealers étaient rares et discrets et préfèraient aller dans les big teuf payantes et bien organisées à 5000 6000 personnes (genre au Bourget, au Dome de Villebon etc...).
Bref, c'était avant tout un défi entre copains et je rèverait de refaire ça ans le même esprit (cad, pas l'esprit free hardtek, treillis et dreadlocks). Des soirées où on mixerait house, breakbeat, hardcore, big beat, techno ...
Mais bon, c'est un peu révolu tout ça, faut être réaliste.
En tous cas, mes meilleurs souvenirs (après coup) ce sont les histoires de transport de matos! Il fallait ruser pour descendre des caissons d'un m3 et de 70 kg dans la cale d'une peniche par une échelle ou dans ce fameux local d'aeration de l'autouroute A14, par lequel on ne pouvait accèder que via un échelle cylindrique !
Doc-Vazzo

Doc-Vazzo

3010 posts au compteur
Squatteur d'AF
4 Posté le 08/04/2003 à 14:25:35
Ne surtout pas oublier les Kinders Surprise pour les enfants et les "Mon chérie" pour des soirées réussies. :mdr:
Dr Driller

Dr Driller

2313 posts au compteur
AFicionado
5 Posté le 08/04/2003 à 14:33:18
Je peut te répondre, pour avoir participé à l'organisation de qq unes..

Citation : en gros j'en ai fait qd j'étais (trop ) jeune vers 14 ans(de la folie mais bref)
et à l'époque je me rappelle que y avait une infoline qui t'emmenais las bas, après tu passais par la tu squattait une caisse et t'arrivais dans un entrepot désaffecté blindé de pipole, ou une forêt...


oui c'était ca le principe avant les nouvelles lois sécuritaire..

on faisait un rendez vous sur un parking, l'endroit était donné par infoline, et quand y'avait assez de bagnoles pour que les keufs ne puisse plus nous faire chier, on emmener tt le monde à l'endroit que pour l'instant pers ne connaissait..

depuis les lois sécuritaires et qq exemple ouù les keufs on saisit tout le matériel de sono et mis ts les organisateur en examens, on fait soi des teufs a moins de 250 personnes (comme ca c'est considéré comme privée..), ou alors on est obligé de donner l'endroit et d'avoir des autorisations préfectoral, ce qui fait que l'endroit n'est plus secret mais par contre maintenant quand tu arrive t'as le barrage des douanes et des keufs..

Citation : comment se fait l'organisation, par qui, qu'est ce que les mecs gagnent à faire des "free" (just du kif ou du cash)


nous ont fait vraiment ca pour le plaisirs, surtout pour le plaisirs de faire vivre des bonnes teufs à des plus jeunes, pour qu'ils connaissent ce qu'on a connu...

y'en a bcp qui le font pour la notoriété, très peu qui le font pour du cash, car en temps qu'organisateur tu est très surveillé des keufs, et l'essentielle du trafic ne vient pas des organisateurs.

Citation : est ce possible de faire une "teuf" sans ekstas ou acides ou coke ou trucs du genre?


c'est exactement comme si tu me demandais si il est possible de faire une soirée sans alcool...

bien sur que oui mais c'est moins drole...

et j'ai jamais vue une teuf sans prod ou y'avait une pire ambiance, tout comme j'ai jamais vu une soirée sans alcool avoir une pire ambiance... c'est triste à dire..
Dr Driller

Dr Driller

2313 posts au compteur
AFicionado
6 Posté le 08/04/2003 à 14:39:31

Citation : je rèverait de refaire ça ans le même esprit (cad, pas l'esprit free hardtek, treillis et dreadlocks).


on est bcp a espérer un retour de l'esprit qui a nourrie nos première teuf..

mais le grand public est venu et à fait d'un mvt génial pour faire la fête, un mouvement de merde pour se la péter underground..

heureusemnt maintenant que c'est plus du tout underground, les cons vont aller ailleurs et on va se farcir le renouveau de la Hard tek !!, c'est cool !! c'est nous la génération qui allons voir la hard tek passer en radio et rentrer dans la viedes gens...

moi aussi comme tout le monde j'aurais préféré garder ma p'tite hard tek pure de toute considération commercial, mais le rouleau compresseur du commercial va nous passer dessus et finalment il va falloir en profiter !! si ca peut me permettre d'aller mixer bien au chaud et d'être payé, finallement ca seras mieux que d'aller mixer ds la boue pour quedal !!
Doc-Vazzo

Doc-Vazzo

3010 posts au compteur
Squatteur d'AF
7 Posté le 08/04/2003 à 14:41:47
Fruity on peut s'amuser sans drogue!!! :non:

Ne donnez pas la part belle à ces connards qui s'en fouttent pleins les poches en vous revendant de la merde à sniffer.
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
8 Posté le 08/04/2003 à 14:44:52

Citation : Fruity on peut s'amuser sans drogue!!!


Il n'a pas dit le contraire, il a juste remarqué que ce n'était pas la majorité des gens qui savaient le faire.
Dr Driller

Dr Driller

2313 posts au compteur
AFicionado
9 Posté le 08/04/2003 à 14:45:37

Citation : Ne donnez pas la part belle à ces connards qui s'en fouttent pleins les poches en vous revendant de la merde à sniffer.


t'inquiète pas, j'ai jamais rien pris à un vendeur à la crié.. taper des trucs coupé au sulbutex, au sucre où à la lessive c'est pas mon trucs !!!

Citation : Fruity on peut s'amuser sans drogue!!!


c'est ce que j'essaie de faire depuis 3 ans que j'ai arrété !! :clin:
pimp

pimp

392 posts au compteur
Posteur AFfamé
10 Posté le 08/04/2003 à 14:52:43
Ben moi en fait c'était il y a 8-9 ans (vu que j'en ai 23 aujourd'hui) et je ne saurai pas comparer avec les teufs d'aujourd'hui au niveau de l'ambiance (car je n'y suis pas retourné) mais j'ai des super souvenirs de ces moments "spaces" .
entre 14 et 17 ans j'ai du en faire 3/4, et à chaque fois on était transporté ds un monde à part. (ms bon jamais de taz, au autre...) une fois (j'avais 15 piges) j'avais dit à mon père que je dormai chez 1 pote qui habitait à un hall d'immeuble du mien et lui avait dit la même à sa mère...
...on est allés en teuf , et moi trop foncedé (au bédo) je suis allé dormir au 3e étage du hangar....
...mes potes m'on pas retrouvé, ils ont fini par partir, et .....je me suis fait réveillé par les keufs à midi........MDR.....je me souviendrait tjrs de la réplique que j'ai sorti

"putain y a eu une descente...." en panique et les keufs:

"ouais c'est toi qui est en descente" mort de rire.

la panique j'étais au fin fond de la banlieue cambroussienne alors que j'étais censé être chez mon potes......qd j'y repense aujourd'hui :mdr:

sinon plus récemment j'ai connu des gars , plutot des lascars, qui allaient en teuf vendre de la schnouf et tout.... ça me dégoute un peu, et aussi ces stéréotypes locks, treillis, anneaux ds le pif, je trouve ça glauque.... enfin voila
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.