Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
+

Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Guitar & Bass Construction, Ressource pédagogique ou presse Guitare de la marque Kamel Chenaouy.


9 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction

  • Fabricant : Kamel Chenaouy
  • Modèle : Guitar & Bass Construction
  • Catégorie : Ressources pédagogiques et presse Guitare
  • Fiche créée le : 22/09/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction

Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 9 avis )
 7 avis78 %
 1 avis11 %
 1 avis11 %
fuego312/06/2010

L'avis de fuego3"tres bon ouvrage "

Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
cet ouvrage est tres utile pour qui veux construire sa guitare ou sa basse (meme si ,si j'en crois un avis précedent ,il vaut mieux éviter les premieres éditions ,mais j'ai l'avant derniere ,et je n'ai aucun reproche à lui faire , si ce n'est un passage sur le calcul des frettes ,dont on se passe du fait de la présence des calculateur de frettes sur le net !)
Il est fort bien détaillé ,et explique quasiment toutes les étapes de fabrication de maniere tres précise ( voir trop au gout de certains ...)

grace à cet ouvrage ,j'ai déja construit deux guitare (une à manche vissé et une à manche conducteur )et qui sonne bien mieux que nombres de guitares du commerce qui m'aurait couté le meme prix (et meme plus )si je les avait acheter !

Donc ,je le conseille vivement !
»
stratfan03/04/2010

L'avis de stratfan"UNE BIBLE MONUMENTALE"

Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
Je donne un avis sur ce monument aussi détaillé qu'explicite qui est GUITAR & BASS CONSTRUCTION que tout amateur de lutherie devrait y avoir. J'ai eu la toute première édition 2004 (c'est loin) qui n'a pas circulé longtemps d'ailleurs et très rapidement la nouvelle édition qui a été été revue corrigée et augmentée à pratiquement 200 pages, environ 50 pages de plus que pour l'ancienne édition, agrémentée d'images en couleurs et noir et blanc. Les étapes sont bien expliquées bien claires et bien mises en valeur. Le livre est une véritable mine, il traite de tous les détails de la construction pas à pas, on y découvre un tas de conseils, des techniques diverses pour fabriquer à titre de loisir ou les techniques pros, les rôles de chaque outil, de chaque machine, de chaque technique, bref la description et la liste de ses points positifs serait trop longue. La couverture affichée dans cette rubrique remonte à plus de 6 ans, elle a changé et depuis et elle est en couleurs.
http://www.kcpi.fr/pdf/SOMMAIRE&EXTRAITS_G&BC.pdf
http://www.kcpi.fr/pdf/EXTRAITS_GUITAR_CIRCUITS.pdf

CONCLUSION : cette édition est à posséder absolument. Je me félicite encore de me l'être procuré et je vous le conseille les yeux fermés.
»
Fortunate Son02/03/2010

L'avis de Fortunate Son

Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
Bonjour,

Mon avis porte sur l'édition 2004 de cet ouvrage (entièrement en noir & blanc).
Peut-être que des améliorations ou des corrections on été apportées depuis...

PRESENTATION DE L'OUVRAGE
« Toute la lutherie électrique des guitares & basses à la portée de tous. »
« Les secrets de fabrication. Les Bois. L’outillage. La machinerie. Les finitions etc. »
Tel sont les sous titres en couverture de l’ouvrage.
Programme alléchant si l’en est !

Après une préface dithyrambique de Roger Jacobacci sur KC et un avant-propos de l’auteur, le livre se compose de plusieurs parties.

- La première partie introduit la lutherie par la « petite histoire de la guitare ».
Un chapitre assez complet sur les bois. Et un sur l’outillage.

- La deuxième partie concerne la fabrication d’une guitare électrique à manche vissé sur 54 pages.

- La troisième partie concerne la fabrication d’une basse électrique à manche conducteur de 14 pages seulement car il y a évidement bcp d’étapes déjà expliquées dans la partie guitare.

- La quatrième partie de 13 pages communes à toutes les fabrications sur le travail des chanfreins, de l’esthétique, des incrustations et du câblage.
Bizarrement le plan de la guitare électrique est en page 116 et pas dans la 2ème partie !?

- La cinquième partie, de 11 pages clos l'ouvrage. L'auteur y détaille son outillage, atelier, étapes de fabrication de ses guitares, avec photos en noir & blanc, autant pour cette partie c'est dommage.
Autant pour les photos des essences de bois, au début, il est totalement impossible d'y reconnaitre un acajou. Dès lors quel intérêt ?

AVIS
Je passe sur le chapitrage (une partie des explications sur les machines se trouvent en fin d’ouvrage et pas dans leur chapitre dédié en début d’ouvrage), la mise en page catastrophique et les explications qui pourraient gagner en clarté.
Avec juste cet exemple P.36, la 1er page concernant la fabrication, écrit en gras, bien détaché du reste :
"les 2 pièces doivent être de dimensions
rigoureusement identiques et se
superposer parfaitement"
Cette phrase courte est quand même sur 3 lignes, chaque nouvelle ligne contient moins de mots que la précédente.
Dans la mesure où la guitare est asymétrique et qu'il y a 8cm de différence entre les 2 moitiés pourquoi "les 2 pièces doivent être rigoureusement identiques" ?
La preuve que non :
http://www.scottfrench.com/i/Progress%20Pictures/Alexander%20Schlessingerman%27s%20SF3%20Guitar/01

Mais tout ceci n’est que détail par rapport à la suite…

Les principaux reproches sont les suivants :

1 - Il y a un luxe de détails sur des points simples.
"préparer les serre-joints", "nettoyer les chants",
"le collage sec on retire les presses" - Ah bon on ne les laisse pas jusqu'à la St Glin Glin ??
"aller acheter du CP dans une grande surface de bricolage" - Sans blague mon boucher ne vends pas de CP ?
"saisir la perceuse et percer" - Pour percer un trou il faut d'abord se saisir de la perceuse ? Avec la main ou le pied ? Elle ne fait pas le boulot toute seule ?
Sérieusement, une personne qui se lance dans la fabrication d'une guitare sait où on peut se procurer du CP. Si ce n'est pas le cas je lui conseille autre chose que la lutherie comme hobbie...

2 - Mais sur les opérations délicates, étrangement, il y a bcp moins, voir pas du tout d'explications
Toute la complexité de la fabrication d'un manche conducteur réside dans l'angle de 1° de renversement. Comment faire ?
L'explication tient en une seule phrase : "scie à ruban ou circulaire dont on peut incliner la table, la découpe est aisée et régulière"
Alors déjà en matière de découpe régulière avec une scie à ruban on repassera, surtout par un amateur...
Tout le monde ne dispose pas de scie circulaire sur table, surtout pour un ouvrage qui se veut à la portée de tous (avec donc un matériel limité)
Renseignement pris auprès d’un menuisier c’est le guide qu’on peut incliner, pas la table. A ce demander si l’auteur c’est déjà servi d’une scie circulaire sur table.
Je rappelle le sous titre en couverture : "Toute la lutherie électrique des guitares & basses à la portée de tous."
"Toute la lutherie" ? Pas un mot sur les techniques pour faire une guitare type Les Paul (manches collés, table voutée).
"A la portée de tous" une scie à ruban capable de faire une découpe "aisée et régulière" pour un angle de renversement sur un manche conducteur, c'est au moins une bécane à plusieurs milliers d’euros, de plusieurs centaine de kilos, et en triphasé. Pas vraiment à la portée de tous donc.
Une scie circulaire sur table ? L'angle de 1° est sur une distance de 70 cm. Ce qu'on veut c'est une scie circulaire avec un guide qui permet de diriger la pièce vers la lame avec un angle de 1°.
Rappel : la scie circulaire ne permettra une coupe que sur la hauteur de la lame (7 ou 8 cm pour des machines à moins de 2000e)

Aucune autre indication. On n'évoque pas d'autres solutions, qui existent et qui sont à mon avis plus simple !
L'explication concernant l'autre problème épineux de la fabrication d'un manche conducteur "l'épaulement de 3mm" à la fin de la touche est mieux : Il n'y en a carrément aucune.

On nous prend par la main (pour ne pas dire pour des niais) en nous expliquant en long en large et en travers que le CP s'achète chez Castobricoltout, ou qu'il faut retirer les serre-joints une fois le collage fait,
Mais sur les vraies questions de lutherie là il n'y plus rien.
Le truc le plus important sur un manche conducteur c'est justement comme tailler dans le carrelet le renversement du manche et comment faire l'épaulement...
Et rien sur le sujet !
C'est vraiment dommage la présence d'un instrument à manche conducteur dans ce type d'ouvrage est rare, et justifiait à elle seule l'achat de cet ouvrage.
Malheureusement les vraies questions sur ce point sont passées sous silence.

Il reste la partie sur le manche vissé, mais le DVD de Xavier Petit est bien mieux, c'est particulièrement frappant sur le galbe du manche.
Le descriptif du mode opératoire de l'auteur
Dès la 2éme phrase on peut lire : "On y procède tjs en commençant par dégrossir les 2 extrémités..."
Donc il n'y a qu'une seule méthode, celle là et pas une autre. Etrange XP utilise une autre méthode dans son DVD.
Ensuite on a un chapitre entier pour expliquer une technique de serrage du manche, pour nous dire le chapitre suivant que l'auteur en utilise une autre.
Suit une description de la plane pour nous dire que finalement ce n'est pas à la portée des débutants que nous sommes. Et qu'on va utiliser la râpe.
Tout un chapitre pour nous expliquer l'affutage du racloir.
Avec la méthode XP, une râpe et du papier abrasif suffisent. Il est vrai qu'on gagne du temps au racloir, mais c'est loin d'être obligatoire.
Donc luxe de détails inutiles mais au final rien sur le galbe : Quelles épaisseurs à la 1ère case, à la 12éme, quel arrondi de la poignée...
Sur le DVD de XP, on ne perd pas de tps à détailler des choses qu'on ne fera pas.
Et on a une méthode simple pour le galbe, on trace des traits en suivant des cotes précises pour faire une succession de 4 chanfreins, on casse les angles et ca donne l'arrondi de la poignée.
Simple ! Pas d'explications superflues.


3 - Enfin il y a carrément des erreurs.
Angle de tête de 30° ??? La norme est de 14 (Gibson, la plupart des guitares acoustiques), je crois que le maximum que j'ai vu doit être 17
Erreur répétée dans le texte (p97) et sur le schéma (p99)

« Diapason Fender : 650 mm ou 25 1/4 inch »
2 erreurs. Le diapason Fender est de 25 1/2 inch (25,5 pas 25,25) et la conversion donne 647,7mm. On peut arrondir à 647 ou 648mm, mais pas 650mm (25,6 inch).
La page 48 nous explique comment les grecs anciens ont déterminés les intervalles entre les notes, un chapitre sur les limmas sujet à caution entre musicologues (dixit l’auteur). Plus loin on trouve 4 pages de tableaux de diapason, mais la première mesure (p.47) deux grossières erreurs sur le diapason Fender, pourtant le plus répandue en guitare électrique.
C'est bien de sortir un peu du cadre de la lutherie et de faire de la musicologie. Mais que les infos sur la lutherie soient juste, les conversions exactes, me parait être la moindre des choses, on verra le reste après.

Ce à quoi on pourra me répondre "Oui mais l'auteur a un forum, donne son adresse mail etc."
Certes mais je paye (cher) pour un bouquin écrit par quelqu'un qui est sensé être un luthier professionnel (à la lecture de cet ouvrage, j’ai de sérieux doutes), je veux des infos au moins correctes et si possible détaillées.
Sinon j'achète rien et je vais uniquement sur internet (forums, vidéos...)
D'autant que le type qui ne s'y connait pas ne peut pas tjs détecter les erreurs.
Autant on peut se rendre compte de l'erreur du diapason.
Mais l'angle de tête à 30 ? Là on se retrouve avec une tête à mi chemin entre la guitare et le oud. Merci Kamel, encore une invention révolutionnaire, il faudra penser à la breveter...

CONCLUSION
Vous m'avez compris je déconseille l'achat de ce livre.
La partie manche conducteur est bâclée.
La méthode de la sculpture du galbe du manche, sensé être LA seule méthode (ce qui est faux) passe sous silence les points importants tout en développant des points inutiles.
Des mesures capitales sont fausses.
Mise en page douteuse, avec tournures de phrases nébuleuses.
Un sous titre mensonger : Il n'y a pas "toute la lutherie électrique" (quid des tables voutées façon Gibson Les Paul par exemple), et certaines opérations ne sont pas "à la portée de tous" !

Il reste la partie manche vissé. Et là le DVD de Xavier Petit est clairement mieux.
Loin de moi l'idée d'opposer ces 2 supports, mais ils sont quasiment les seuls en français.
Et au moins le DVD de XP est en couleur et la guitare fabriquée pendant le DVD est jouée à la fin.
Compte tenu des explications fournis par ce livre on est en droit de se demander si l'instrument fabriqué fonctionne.

Je me demande d'ailleurs si les AFiens ayant déposé un avis sur ce livre ont fabriqué avec seulement les explications de ce livre une guitare (en particulier à manche conducteur) qui tient la route.
D’ailleurs compte tenu du nombre d’AFiens qui ont laissé des avis dithyrambiques sur les produits KC le jour même de leur inscription et qui ne sont plus réapparu après, on est en droit de se poser des questions …

Je voulais un livre de lutherie, j'ai eu de la musicologie sujette à caution et des blagues (dire de retirer les serre-joints après le collage, franchement c'est drôle ! Fender = 25,25 inch = 650mm, mieux vaut en rire...)

NOTA BENE
Je m’arrête là, déjà 4 pages Word, et encore je viens d'éditer mon avis pour le raccourcir !
J’éditerais mon avis si je relis cet ouvrage…
Il y aurait tellement plus à dire ! Mais j’ai déjà assez perdu de temps à faire mon Champollion.
De même je me fendrais peut-être d’un avis sur Guitar Circuit et Guitar Maintenance du même auteur que j’ai commis l’erreur d’acheter (surtout Guitar Circuit).

Note = 1/10
»
benboo15/06/2009

L'avis de benboo

Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
J'ai commandé ce livre dans l'espoir d'y trouver des conseils et trucs et astuces pour me mettre à la lutherie. Je peux affirmer que ce support est plus que très complet.

Au delà des conseils pour la création d'un instrument le livre a un réel plus en matière d'explications. Les différentes étapes y sont très bien expliquées et illustrés, ce qui fait que l'on peut véritablement comprendre l'élaboration de A à Z, tant et si bien que l'on avance pas à pas sans se poser de questions qui restent sans réponse!

Donc en plus d'être un livre technique il s'agit aussi d'un véritable ouvrage culturel.

A noter que l'équipe Chenaouy est très pro: le livre était en rupture de stock, j'ai envoyé mon chèque pour réserver mon exemplaire, j'ai été averti des différentes étapes (réception du stock chez eux, envoi etc.) et n'ai été débité que lorsque le livre m'a été envoyé.

Non franchement pour résumer: un bouquin super, une équipe géniale! Que demander de plus?
»

Images Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction

  • Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
  • Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
  • Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction
  • Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction

Découvrez d'autres produits !

Autres ressources pédagogiques et presse Guitare Kamel Chenaouy

Autres catégories dans Guitares

Autres dénominations : guitar & bass construction, guitar&bassconstruction, guitar & bassconstruction

Forums Kamel Chenaouy Guitar & Bass Construction

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.