Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Logitech Blue Sona
Photos
1/13

Test du micro Logitech For Creators Blue Sona

Microphone dynamique de la marque Logitech

Écrire un avis ou Demander un avis
test
Réagir
Blue, Blanc, Rouge (et Noir)
7/10
Partager cet article

Après son rachat de la société "Blue", Logitech For Creators lance le micro Blue Sona. Avec son look moderne et sa technologie ClearAmp, voici un nouveau microphone dynamique très prometteur, entièrement dédié au streaming.

Test du micro Logitech For Creators Blue Sona : Blue, Blanc, Rouge (et Noir)
Accéder à un autre article de la série...

Le fabri­cant Blue Mic ayant été racheté il y a peu, c’est sous la marque Logi­tech For Crea­tors que sort leur nouveau micro Blue Nova. Si la société Blue est répu­tée pour leurs micros à large membrane « Blue­Bot­tle » ou « Kiwi » comme pour leur petits micros USB « Yeti », voici leur premier micro XLR entiè­re­ment dédié au strea­ming et dont les spéci­fi­ci­tés tech­niques et visuelles semblent plus qu’at­trayantes.

Présen­ta­tion

Logitech Blue boite OkLes micro­phones Blue ont toujours été extrê­me­ment appliqués quant au look et au design de leurs micro­phones et c’est très intel­li­gem­ment que Logi­tech For Crea­tors conti­nue dans la même lignée. A la récep­tion du Blue Nova, l’ef­fort de packa­ging et de présen­ta­tion sont une fois de plus des plus évidents. Le soin apporté est total et nous compre­nons d’em­blée avoir à faire à un produit de qualité profes­sion­nelle.

A dire vrai, la boîte est telle­ment bien pensée et le micro si bien présenté que je n’ai même pas remarqué l’ab­sence de trousse de range­ment avant d’écrire cet article.

Micro du futur…

Le Blue Nova présente donc, comme la plupart des produits Blue, un look atypique à tendance néo-futu­riste. Si l’as­pect géné­ral en fait un loin­tain cousin du Shure Sm7B, le fuse­lage, les fini­tions très soignées (avec des cour­bures déli­cates) ainsi que la pureté de sa blan­cheur accen­tuent ce senti­ment. Le micro semble tout droit extirpé du décor de « 2001, l’Odys­sée de l’es­pace ».

Les simi­li­tudes avec le Sm7B viennent entre autres, de la bonnette noire qui peut juste­ment se reti­rer. Une fois enle­vée, le Blue Nova présente son deuxième point commun avec le Shure : une grille de protec­tion au design quasi iden­tique . Assez éton­nam­ment, et détail qui prouve le côté atypique de ce micro, la bonnette tient au corps du micro par un petit aimant qui n’in­ter­fère heureu­se­ment aucu­ne­ment avec le bon fonc­tion­ne­ment de la cellule. Une seconde bonnette, rouge, est d’ailleurs judi­cieu­se­ment four­nie avec le micro­phone et vous permet­tra de reloo­ker en un instant votre micro­phone.

  • Logitech Blue bois 3:4 gauche redbonnette
  • Logitech Blue Red Grille Protection

 

Autre détail rappe­lant le Sm7B : sa suspen­sion inté­grée. Mais le Blue Nova sait aussi marquer sa singu­la­rité : la suspen­sion n’est reliée que par le côté droit du micro. Ce qui pour­rait de prime abord passer pour un peu gadget se révèle en fait d’une grande ingé­nio­sité : grâce à sa suspen­sion, le micro est capable de pivo­ter sur 290°. Le place­ment n’en devient que plus simple et toutes les diffé­rentes confi­gu­ra­tions de posi­tions sont alors possibles.

Enfin, dernier point évoquant le Shure : deux filtres (coupe-bas et présence) se trouvent sur l’ar­rière du micro­phone. Mais histoire d’as­soir défi­ni­ti­ve­ment sa diffé­rence, ils sont cette fois astu­cieu­se­ment dissi­mu­lés derrière un cache (aimanté, comme la bonnette).

  • Logitech Blue Red back Cache
  • Logitech Blue studio Back Ok

Clea­rAmp

Inno­ver tout en s’ins­pi­rant du passé passe pour le maître mot de ce micro­phone. Mais comment appor­ter du neuf à un micro dyna­mique? Et bien en ajou­tant, direc­te­ment à l’in­té­rieur du micro un petit préam­pli­fi­ca­teur, histoire de boos­ter son signal ! Et voilà la tech­no­lo­gie « Clea­rAmp »! À l’exemple de petits boitiers comme ceux propo­sés par Cloud ou Royer, Clea­rAmp permet donc d’am­pli­fier le signal d’en­vi­ron 25dB.

Alimenté par 48v, le micro­phone Blue Sona délivre dès lors un signal bien plus élévé qu’un « simple » dyna­mique tout en en gardant toutes ses carac­té­ris­tiques sonores. Plus d’inquié­tudes sur le gain proposé par votre préam­pli ou votre inter­face, le Blue Sona sera tota­le­ment compa­tible avec votre maté­riel, qu’il soit de qualité profes­sion­nelle ou semi-pro. De plus, vous n’au­rez plus à vous soucier de votre rapport signal/bruit même face à des sources d’in­ten­sité assez faible. Diable­ment effi­cace pour ne pas dire indis­pen­sable pour l’en­re­gis­tre­ment de voix parlées !

Prof de mate

Et pour le son ? Blue Nova se démarque-t’il aussi de ses concur­rents ? Et bien oui ! La couleur du micro est mate. Mais mat n’est pas syno­nyme de sourd. Se dégage du micro un mat assez puis­sant et bien épais, sec qui renforce bien la présence de la voix. À 5 cm du micro­phone, la voix est bien corpu­lente et offre une belle rondeur. En fonc­tion de votre voix, la prise pour­rait même paraître un poil trop grasse (voire manquant très légè­re­ment de dyna­misme) et le bas du spectre un peu trop présent; les filtres deviennent alors primor­diaux. Le coupe-bas est d’ailleurs très bien réglé. S’il balaie tout un bas de spectre un peu gênant, il ne supprime nulle­ment le corps de la voix. Le rendu en devient plus équi­li­bré et même si les fréquences médium en profitent pour prendre légè­re­ment le dessus, la prise de voix s’en trouve magni­fiée.

Logitech Blue Studio 3:4 gaucheIdem pour le filtre de présence. Une fois appliqué, la voix devient plus intel­li­gible, plus claire tout en gardant ce côté sec et mat si carac­té­ris­tique du micro. Le choix des fréquences accen­tuées est parfait pour la voix et leur ampli­fi­ca­tion faite de manière très fine : les sibi­lances ne sont toujours pas agres­sives, le son gagne juste ce qu’il faut en présence et clarté.

A contra­rio, appliquer les deux filtres ensemble rend à mon goût la voix trop médium mais cela est comme toujours très subjec­tif et dépend énor­mé­ment du timbre de votre voix. Acces­soi­re­ment, cela peut être bien utile pour faire passer la voix au-dessus d’un mix (ou d’une ambiance sonore) bien chargé.

En me collant à la mousse, le résul­tat me parut trop sourd. L’ef­fet de proxi­mité addi­tionné au sont mat du micro­phone gêne un peu trop à la compré­hen­sion du texte mais si votre voix manque de corps, il est clair que cette posi­tion vous permet­tra d’en gagner énor­mé­ment.

Logitech Blue Sona : Logitech Blue bois 3:4 droiteS’éloi­gner du micro enlève souvent de la présence au micro et accen­tue forcé­ment les effets de pièce (réver­bé­ra­tion ou bruits exté­rieurs). Cepen­dant, le Logi­tech relève ce défi haut la main et l’on comprend instan­ta­né­ment pourquoi ce micro peut se prêter aux strea­ming/podcasts faits à la maison ou dans des bureaux non trai­tés acous­tique­ment. Fort logique­ment, le son de pièce se fait plus présent qu’en prise de proxi­mité mais cette fameuse couleur mate amoin­drit la réver­bé­ra­tion et la voix reste bien défi­nie. Malgré l’étage de préam­pli­fi­ca­tion Clea­rAmp qui aurait pu faire ressor­tir des bruits para­sites aussi loin du micro­phone, la sensi­bi­lité du Blue Nova s’est révé­lée parfaite et nul bruit de circu­la­tion ou de voisi­nage n’est venu pertur­ber la prise de voix. Encore un gros atout pour ce micro­phone !

Logi­tech Blue Nova Proxi
00:0000:28
  • Logi­tech Blue Nova Proxi00:28
  • Logi­tech Blue Nova Collé00:28
  • Logi­tech Blue Nova Collé + Anti­pop00:28
  • Logi­tech Blue Nova Coupe-bas00:28
  • Logi­tech Blue Nova Presence00:27
  • Logi­tech Blue Nova Coupe-bas + Presence00:28
  • Logi­tech Blue Nova 20cm00:27

Conclu­sion

Logi­tech for Crea­tors frappe un grand coup avec le micro actif Blue Nova. La marque se place très intel­li­gem­ment sur le marché du broa­cast en se démarquant de ses concur­rents par un produit unique en son genre, autant d’un point de vue visuel que tech­nique et sonore. Le seul petit bémol que je puisse trou­ver est ce son très mat et un peu médium qui pour­rait ne pas conve­nir à toutes les oreilles mais si vous êtes sensible au design futu­riste et recher­chez un rendu profes­sion­nel, ce micro est fait pour vous !

← Article précédent dans la série :
Un nouveau standard ?
Article suivant dans la série :
À point, ce t-bone ? →
7/10
Points forts
  • technologie ClearAmp (ajoute 25dB de gain au micro)
  • le son mat
  • filtres coupe-bas et présence pour façonner votre son
  • suspension pivotante à 290°
  • deux bonnettes offertes (rouge et noir)
  • le look
Points faibles
  • le son très mat peut surprendre
  • pas de trousse de rangement

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.