Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
RODE Procaster
Photos
1/45

Test du micro RØDE Procaster

test
Réagir
On the RØDE again !
6/10
Partager cet article

Quand on vous présente un micro nommé "ProCaster", il semble plus qu'évident que l'on vous parle d'un micro « pro » pour « podcaster » et « broadcaster ». Mais porte-t-il si bien son nom? En route pour le test du ProCaster, le nouveau micro signé RØDE !

Test du micro RØDE Procaster : On the RØDE again !
Accéder à un autre article de la série...

Intro­duc­tion

RØDE est une marque austra­lienne dont la parti­cu­la­rité est de propo­ser des produits plutôt d’en­trée de gamme à des prix souvent très très attrac­tifs. Vingt-et-unième siècle oblige, elle se tourne fort logique­ment vers l’uni­vers des podcas­ters (et autres strea­mers) avec un micro­phone dédié à la prise de voix parlée : voici le bien nommé « RØDE Procas­ter » !

Petite boite pour gros micro !

RODE Procaster : Rode Procaster boiteLa marque RØDE est donc répu­tée pour ses produits à petits prix et lorsque l’on ouvre le carton du Procas­ter, on comprend de suite où les écono­mies ont été effec­tuées. Une simple petite boite en carton et l’on tombe direc­te­ment sur une trousse en simi­li­cuir sans autre protec­tion ou papier bulle. Rassu­rez-vous, le micro­phone est bien à l’abri, rangé dans sa housse, mais l’on regrette que l’en­semble ne soit pas mieux protégé des possibles chocs dûs au trans­port ou à la livrai­son.

Outre cette fameuse housse et le micro, peu de fiori­tures, RØDE se veut d’al­ler à l’es­sen­tiel : nous retrou­vons juste une suspen­sion (nous en parle­rons plus tard), une notice succincte, mais très claire et compré­hen­sible ainsi qu’un étrange et énig­ma­tique petit ruban bleu en plas­tique. Ce mysté­rieux ruban est censé s’in­sé­rer sur l’em­base XLR du micro­phone afin de bloquer le câble dessus et d’em­pê­cher alors tout mouve­ment ou bruit para­site qu’il pour­rait induire. N’ayant remarqué aucun jeu sur l’em­base XLR du Procas­ter, j’avoue être resté un peu dubi­ta­tif devant l’uti­lité de ce ruban, mais j’ima­gine que face à certains connec­teurs un peu « cheap » il doit sûre­ment se révé­ler utile…

Le micro

RODE Procaster : Rode Procaster bague fixationAu premier regard, le Procas­ter rappelle instinc­ti­ve­ment le clas­sique Re20 de chez Elec­tro-Voice. Même look géné­ral, même genre de grille de protec­tion, il est vrai­ment diffi­cile de ne pas retrou­ver les accoin­tances entre les deux micro­phones. RØDE a toute­fois décidé de partir sur une couleur plus sombre avec un noir qui donne une certaine classe à leur produit.

Qui dit petit prix ne veut pas forcé­ment dire « bâclage ». Les fini­tions du micro­phone sont très belles et le poids du micro (bien réparti) tout comme les zébrures sur le corps permettent une prise en main très agréable.

Sans être lourd, le micro n’est pas un poids plume et la suspen­sion me parut de prime abord bien fragile face à un micro si large, mais mes doutes s’es­tom­pèrent très vite. La suspen­sion se visse à l’aide d’une bague sur l’ar­rière du micro (un peu à la manière d’un TLM103) et se bloque dans la posi­tion voulue via un petit loquet sur lequel il faut appuyer. Si ce genre de suspen­sion vous semble trop frêle ou un peu trop compliquée à mani­pu­ler, sachez que RØDE propose (en option, malheu­reu­se­ment) une suspen­sion plus clas­sique. Plus impo­sante, certes, mais surtout moins fragile et plus simple d’uti­li­sa­tion.

Mic check, One Two, One Two

RODE Procaster : Rode Procaster bois droitePour le premier test du Procas­ter, le micro fut placé à envi­ron 5 centi­mètres de proxi­mité. Dès la première prise de voix, la sensi­bi­lité aux plosives nous sauta aux oreilles et le manque de coupe-bas se fit cruel­le­ment ressen­tir. L’idée de se replier vers la bonnette nous traversa l’es­prit avant de nous aper­ce­voir qu’à l’ins­tar de la suspen­sion, elle n’est acces­sible qu’en option… Misé­ri­cor­de… Les petits prix impliquent forcé­ment quelques sacri­fices, mais la prise de son en pâtit vrai­ment énor­mé­ment.

Faisant fi de ce problème de plosives, il faut recon­naître que le son géné­ral du micro est assez bien équi­li­bré et rappelle bien les carac­té­ris­tiques sonores d’un dyna­mique. Le rendu est assez mat (certains le trou­ve­ront d’ailleurs peut-être un peu trop) et les aigus ne sont aucu­ne­ment agres­sifs. Pas de problèmes non plus de sibi­lances ou de bruits de bouche et s’il manque légè­re­ment de profon­deur et de relief, le Procas­ter offre cepen­dant une couleur de voix assez agréable et surtout assez réaliste.

The Sweet Spot

Afin de cher­cher à amélio­rer la prise de voix, plusieurs posi­tions de micro furent testés.

RODE Procaster : Rode Procaster studio gaucheLe micro collé à la bouche révéla une couleur bien trop sourde et accen­tua son côté mat, sec. Évidem­ment, les plosives s’en donnèrent à nouveau à cœur joie et la compré­hen­sion du texte en pâtit sévè­re­ment.

L’adjonc­tion d’un filtre anti-pop dans cette même posi­tion leva un peu le voile sur ces problèmes, mais la prise de son parais­sait toujours un peu trop sourde et aurait néces­sité pour deve­nir vrai­ment limpide, une égali­sa­tion ou un switch de présence.

Lors d’un essai à envi­ron 15–20 cm de la capsule, le son retrouva de la clarté et il est indé­niable de consta­ter que le micro est assez peu sensible aux bruits exté­rieurs. Le son de pièce se fit forcé­ment un peu ressen­tir, mais sans prendre le pas sur le timbre de la voix et sans être excep­tion­nel, le résul­tat se tenait bien. Assez logique­ment, à cette distance, c’est le manque de bas qui sauta alors aux oreilles et il devint évident que si ce micro ne semblait pas destiné aux personnes aimant se coller à la membrane, la prise loin­taine n’en était pas non plus la plus avan­ta­geu­se… En somme, la meilleure posi­tion s’avéra défi­ni­ti­ve­ment la première, à envi­ron 5cm de la capsule.

Rode Procas­ter Proxi
00:0000:28
  • Rode Procas­ter Proxi00:28
  • Rode Procas­ter Collé00:28
  • Rode Procas­ter Collé + Anti­pop00:28
  • Rode Procas­ter 20cm00:27

Conclu­sion

RODE Procaster : Rode Procaster suspensionQue penser de ce micro­phone ? Bien diffi­cile de tran­cher sur un micro­phone comme celui-ci. Car si derrière son petit prix se cachent forcé­ment quelques petits défauts quant à ses acces­soires (suspen­sion, coupe-bas, switch de présence), il lui faut recon­naître un son géné­ral de plutôt bonne facture qui en fait un très bon chal­len­ger parmi les produits d’en­trée de gamme dédiés aux strea­mers.

Mais quelle décep­tion de ne pas avoir inté­gré d’of­fice une bonnette ou un coupe-bas en lieu et place du petit ruban en plas­tique pas vrai­ment indis­pen­sable ! Quel choix dérou­tant… Je suis certain qu’avec une bonnette, il aurait été bien plus simple et bien plus rapide de trou­ver le bon place­ment pour avoir un rendu sonore un peu moins sourd et encore plus quali­ta­tif.

Sans être révo­lu­tion­naire, le RØDE Procas­ter est un bon micro pour débu­ter dans l’en­re­gis­tre­ment de podcasts avant, peut-être, de se tour­ner vers des micros plus onéreux. Mais faites bien atten­tion à votre place­ment et pensez bien à votre anti­pop ou à la bonnette lors de votre achat ! Ils vous seront précieux !

← Article précédent dans la série :
It's a classic, that's for Shure !
Article suivant dans la série :
Shure nous emmène au 7ème ciel ! →
6/10
Fabrication (?) : Australie
Points forts
  • restitution sonore assez agréable et réaliste pour un si petit prix
  • peu sensible aux bruits extérieurs
Points faibles
  • sensible aux plosives
  • placement adéquat difficile à trouver
  • pas de coupe-bas
  • suspension un peu fragile (… et « vraie » grande suspension en option)
  • bonnette en option

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.