• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Anasounds Savage MKII

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0( 5/5 sur 5 avis )
 5 avis100 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 02/09/16Test de la pédale d'overdrive Anasounds Savage MKII

    Test de la pédale d'overdrive Anasounds Savage MKII - Savage niçoise

    Depuis de nombreuses années, le marché du matériel dit « boutique » connait un essor retentissant. Ce phénomène mondial est particulièrement visible dans l’univers des pédales d’effets pour guitare.

Avis des utilisateurs
latuste11/08/2018

L'avis de latuste" C'est rêche mais c'est pas la dèche ..."

Anasounds Savage MKII
C'est cher donc,surtout si on customise (couleur,potards,etc..) mais ça fait le job , ça change tout même.D'un coup ,on éclaircit,on ventile,on disperse(référence pour les connaisseurs),on regarde les potes avec condescendance en ajoutant un petit: " désolé les gars mais faudra si faire". Le bassiste m'a expliqué que je sortait du mix , pour sûr, même un peu trop!!
Voilà pour la 1ere impression. Pour le reste tout est dans la subtilité , le dosage ? du boost au crunch façon AC/DC.
Question potards on a (on peut avoir plutôt) OUT,TONE,VOICING et GAIN + un réglage germanium ou silicium pour le circuit. Au risque de me répéter on fait dans là encore dans la subtilité concernant la compression et le type de circuit , le reste étant aussi riche que simple dans le réglage.
Je l'utilise comme boost sur de la grosse disto MESA avec des humbuckers ou en "pré-chauffage" crunchy-blues en simple.
A essayer vraiment.
2HO13/06/2018

L'avis de 2HO"Sauvagement efficace sur synthés"

Anasounds Savage MKII
(Mode :bave: on)
Je l’utilise sur des synthés, donc un avis qui intéressera peu d’AFiens.
Mais ami électronique si tu passes par ici arrête-toi un instant : cette pédale envoie un son de dingue. Difficile d’en décrire les caractéristiques, mais sur un lead ou une bass un peu ouverte waouh ! À tester d’urgence, analo ou numérique tout lui convient pour peu que le niveau d’entrée soit correct. Pas encore essayé les switchs internes depuis quatre mois que je l’ai dans mon set tant le son d’origine est riche et fascinant. Désolé si mon avis te laisse sur ta faim, mais le son de cette pédale est tellement particulier qu’il faut l’entendre pour comprendre.
Seul bémol pour l’utilisation sur synthé : elle a tendance à bouffer le bas du spectre et manque de précision dans la première moitié du bouton Tone (c’est lié et c’est une pédale pour guitare).
Le must pour en tirer pleinement partie est de l’intercaler sur un layer pour ajouter du mordant sans perdre des basses.
Et quel mordant ! Elle porte bien son nom.
On peut penser qu’un overdrive à 200€ c’est un luxe quand on a payé un synthé dix fois ce prix avec comme critère la qualité de son traitement interne. Mais la savage c’est une autre dimension.
(Mode :bave: off)
ThibautGPP04/05/2018

L'avis de ThibautGPP"Un overdrive de fou furieux ! "

Anasounds Savage MKII
La Savage est vraiment un overdrive exceptionnel, un des meilleurs que j'ai eu entre les mains (du moins pour ce que j'attends d'un overdrive, ce qui est très subjectif).

Vous trouverez mon test complet et en video ici : https://www.guitarplugandplay.com/blog/test-de-l-overdrive-anasounds-savage

Pour résumer, la finition est irréprochable et la pédale fonctionne aussi bien comme boost (sur un son clean ou derrière une disto) que comme overdrive principal.

Le réglage de gain réinjecte du son clean dans le signal, ce qui permet d'avoir une définition sonore vraiment excellente. Chaque note se détache, y compris sur des accords, c'est un régal !

La dynamique est assez dingue, on sent vraiment la pédale réagir en fonction de la manière dont on rentre dans les cordes.

Tous les réglages à l'intérieur du boîtier pourraient en freiner certains mais rassurez-vous, la pédale sonne merveilleusement bien dans sa configuration d'origine. Je souligne au passage que la solidité du circuit et des switchs internes met vraiment en confiance ; la pédale n'est pas prête de partir en miettes, même après de très nombreuses manipulations.

Il n'y a pas de miracle, la qualité a un prix et on est clairement sur une pédale haut de gamme.

Je trouve que c'est un excellent investissement si vous jouez sur un ampli à lampes ; le son s'éclaircit, gagne en définition et en réactivité. C'est presque magique sur des modèles puissants joués à bas volume car on récupère de la dynamique de manière très naturelle.

Sur un petit transistors/modélisation, le résultat est très bon mais la pédale n'est pas pleinement exploitée et on ne retrouve pas la "magic touch" du duo Savage-lampes. A mes yeux, cela n'a pas beaucoup de sens de s'équiper d'une pédale qui vaut le prix de l'ampli...des modèles plus basiques feront tout à fait le job ici.



ralocs28/02/2018

L'avis de ralocs"Une tuerie absolue ! "

Anasounds Savage MKII
Alors voilà : après avoir vu une vidéo de Laura Cox sur Youtube, je décide de franchir le pas pour une Anasounds Savage. Comme d'hab, commande sur mon mag préféré sur le web : Woodbrass.

Jusqu’à présent étant équipé d'une TS9 je ne voyais pas l'intérêt d'ajouter quoique ce soit à mon matos : une Gibson True Historic 59 et une PRS Single cut 2006 montée en hysteric bar 59 (je sais : je suis un peu monomaniac du 59 ...), le tout crachant en stéréo sur un Marshall JVM 215c et un Deluxe Reverb RI 65. Au cas où vous n'auriez pas deviné : je joue plutôt du blues et du hard rock année 70/80.

Je me dis qu'au pire je pourrais renvoyer la bête si jamais ça colle pas.

Je l'ai essayée aujourd'hui .... Et là c'est le drame : jamais eu un son aussi incroyable !!! Un overdrive de folie : AC/DC du temps de "bad boy boogie" : vous voyez ? Impossible de décrire la chaleur de cet overdrive, son côté hyper nerveux et dynamique, totalement versatile avec ses différents contrôles externes et internes : c'est juste orgasmique !!! En plus même le Deluxe Reverb (qui pourtant n'est pas très pedal friendly : mis à part les overdrives type TS, oubliez les distos classiques ça vous nique les oreilles ...) sonne comme jamais il n'a sonné !!! : imaginez le son de Popa Chubby sur son Twin Reverb chauffé à blanc et bah là c'est pareil !

Franchement les gars d'Anasounds : je suis sur le cul !

Ca fait vraiment plaisir de savoir qu'en plus ce sont des frenchies qui sont à la manœuvre..

Respect. Juste respect ...

ThibDesLabs28/04/2017

L'avis de ThibDesLabs"Excellent clone français de la Klon Centaur"

Anasounds Savage MKII
Dès le catalogue Anasounds, on ne cache pas la raison d'être de cette pédale : faire un clone de la fameuse Klon Centaur. Ils appellent ça "Centaur reissue". Et c'est très réussi.

Pourquoi un énième clone ?

On trouve dans les pédales boutiques des dizaines de clones de Centaur, et sur le net des centaines de comparatifs. Comme beaucoup, je n'ai jamais essayé de véritable Centaur, j'ai surtout joué avec une J Rockett Archer Ikon Gold, que j'adore. J'en cherchais justement une quand je suis tombé sur l'Anasounds Savage. Je ne me pose pas la question de savoir s'il fallait ajouter un clone à cette déjà longue liste, ni s'il sonne à 100% comme l'original, mais simplement s'il est bon, et s'il me convient.

Ca sonne formidablement bien !

Je suis allé l'essayer et je suis directement tombé sous le charme. Pour 30€ de moins que chez Rockett, on a un clone absolument brillant, avec le grain et la bosse dans les médiums comme il se doit.
En plus du switch on/off (true bypass), trois réglages en surface (voir plus loin) : volume, gain, tone.
Plus dans le détail :
- Le clean boost (gain à 0) est presque neutre, c'est très impressionnant. J'utilise un boost Carl Martin, mais si vous ne voulez qu'une seule pédale c'est parfait.
- A 1/3 de la course du gain vous avez un joli crunch chaleureux, bien sur un peu moins prononcé sur simple bobinage que sur double, mais déjà exploitable si, comme moi, vous ne jouez jamais vraiment en son clair, mais jamais vraiment en disto non plus.
- A 2/3 on rentre dans le son blues/rock, avec un grain très caractéristique du clone de Klon. Extrêmement maîtrisable, ce drive vous permet de passer vos rythmiques et solos sans sourciller, la réponse est exactement celle attendue par ce type d'overdrive vintage, toujours propre, avec une belle bosse dans les médiums sans pour autant sacrifier les aigus ni les basses, sauf à jouer trop violemment du potard de tone.
- A 3/3 on est à fond dans le rock, mais attention ça n'est pas une disto. Par comparaison, j'ai aussi une Plimsoul et cette dernière va vraiment beaucoup plus loin dans la saturation, même si on peut jouer des sonorités de type Centaur. Donc à fond avec le gain, en réduisant les aigus, vous avez un son parfait pour tous vos morceaux. Je baisse le volume de la guitare pour accompagner le chant, et d'une simple remontée de volume je passe en mode solo sans dénaturer mon son, mais en profitant d'une bonne réserve de puissance et d'un peu plus de saturation.

Et sous la surface ?

Les gentils frenchies d'Anasounds ne se sont pas contentés de copier la Centaur (en changeant quelques composants d'ailleurs), ils vous proposent de modeler votre son un peu plus à votre sauce en bougeant des switchs à l'intérieur. Sur le modèle initial de chez Anasounds ces switchs étaient sur le dessus, ce qui pouvait être un peu gênant, mais pourquoi les avoir mis dedans au lieu du côté (jacks et alimentation sont en haut) ? Si cette pédale a du succès, on trouvera probablement des mods pour déporter 1 ou 2 switchs sur la tranche.
Je n'ai rien essayé de ces réglages secrets, car 1) je cherchais un son Centaur typique, 2) ça sonne tellement bien comme ça, 3) je ne l'ai pas depuis longtemps, 4) je sais que même si j'essaye, je reviendrai au fabuleux son qu'on obtient avec la pédale directement sortie d'atelier.

La jouer avec quoi ?

Je l'ai acquise pour la jouer avec une Les Paul ou une SG, la Plimsoul étant un peu trop pêchue à mon goût pour ce type de guitare (jusqu'à ce que je change d'avis !).
C'est un vrai bonheur. Les doubles de Gibson sonnent, ronronnent, pleurent, chantent (etc.), avec cette pédale. Quand on cherche LE son Centaur, on peut se laisser tenter sans problème par cette Savage, c'est un clone fidèle et qui pourra vous emmener très loin si vous voulez bidouiller.
Un petit mot aussi sur l'usage avec une wha (Cry Baby me concernant) avant la pédale : si vous aimez ces sons, le résultat vous conviendra vraiment, et la pédale corrige le manque de mediums que crée la wha dans les zones haute et basse, sans pour autant diminuer l'effet coin-coin recherché.
Avec la Stratocaster on aura tendance à couper un peu les aigus (ça tombe bien le potard tone sert justement à ça), et bien entendu on ira moins loin dans la saturation, mais quel crunch !

Et sinon ?
Juste un mot pour finir : les pédales Anasounds sont graphiquement très caractéristiques, recouvertes de bois, avec des potards transparents et une plaque de verre qui s'éclaire quand on allume la pédale. Certains trouvent ça très réussi, et d'ailleurs ils ont une personne dédiée au look chez Anasounds. Moi je trouve ça vraiment moche (presque autant que la J Rocket Archer Ikon avec son boitier tout pourri et ses boutons façon four de ma grand-mère) !! Mais c'est pas grave, vive Nice et son fabricant de pédales boutique exceptionnelles.