Keith McMillen Instruments SoftStep 2
+

SoftStep 2, Pédalier/Contrôleur de la marque Keith McMillen Instruments.

mik.a 08/02/2018

Keith McMillen Instruments SoftStep 2 : l'avis de mik.a

« Le pied, à condition d'y mettre les mains avant... »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Je précise tout de suite, je ne suis pas guitariste. Je m'en sert pour différents projets ou le recours au pieds est nécessaire (les mains prises). J'ai fait un paquet de live avec et j'avais envie de dire combien ce contrôleur vaut le détour...

Mon utilisation va du très basic au légèrement plus compliqué. Je ne m'en suis pas encore servis en live dans ses possibilité les plus poussées. Mais ça viendra! Passé une prise de connaissance nécessaire (c'est un contrôleur modulaire, disons, et comme pour tout les outils de ce type il faut un peux chercher), c'est un outil redoutable! Et fiable... Quand je dis ça, c'est que je lui fait parfaitement confiance. Solidité pareil (le pied c'est théâtral et je me prive pas de taper dessus comme un marteau).

Pour acheter ce contrôleur, j'ai revendu la plus part de mes autres contrôleurs (pour les doigts), souvent dédié à un seul logiciel et avec une certaine limitation, dont je ne voulais plus ( j'utilise Lémur maintenant). Avec le SofStep plus de limitations... C'est ça qu'il faut comprendre, et bien sur je pense qu'il s'adresse à un public un peux averti en MAO.

Avec le SofStep, vous avez un (très long) câble USB, une petite pochette, et un logiciel fait avec Max (qui marche bien!). Une astuce, pour vous faire gagner du temps : sur un macbook pro assez récent il faut faire attention aux deux port USB qui ne sont pas les mêmes ! Sur le mien c'est le port côté droit qui marche avec Ableton en hôte par exemple... Si ça peux faire gagner du temps. Car oui la bécane n'est pas des plus simple à prendre en main, au début. Donc si en plus rien ne marche, dû au port USB... Mais pas de faux procès, quand ça marche ça marche parfaitement! Et c'est le pied...