Prosoniq Time Factory
+

Prosoniq Time Factory

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Time Factory, Pitch Shifter/Time Stretcher de la marque Prosoniq.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Prosoniq Time Factory

  • Fabricant : Prosoniq
  • Modèle : Time Factory
  • Catégorie : Pitch Shifters/Time Stretchers
  • Fiche créée le : 12/01/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

»

Avis utilisateurs Prosoniq Time Factory

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
sonicsnap03/03/2013

L'avis de sonicsnap"L'art du time stretching et du pitch shifting"

Prosoniq Time Factory
Installation et autorisation très facile (un simple "serial" à entrer.)
TimeFactory est un logiciel "stand alone" de stretching et de pitch-shifting. La mise en œuvre est assez simple. On place le sample dans la colonne "Input File". Pour le stretching, on peut saisir le pourcentage d'allongement ou de rétrécissement à appliquer, mais il est souvent plus pratique d'entrer le tempo de départ et celui d'arrivée (curieusement, pour ce faire, il faut passer par les "expert settings".) Pour le pitch-shifting on saisit le nombre de demi-tons et de cents qu'on veux ajouter ou retrancher (jusqu'à un octave.) Important: Les formants possèdent leur propre réglage pour un plus grand réalisme notamment sur les voix (le principe des formants est expliqué dans le manuel - en anglais.) En gros, on peut arriver à éviter l'effet "petit Mickey". Par exemple, ajoutez cinq demi-tons à une voix, puis refaites la même opération en enlevant cette fois et par ailleurs 500 cents au formant: Comparez les résultats.. Après, il faut choisir l'algorithme utilisé (cinq possibilités: MPEX2, MPEX3, ClearScale, DIRAC et qDIRAC.) Les algorithmes sont définis dans le manuel mais il n'est pas évident de faire un choix. Pour ma part, j'ai obtenu les meilleurs résultats en utilisant "DIRAC" dans 95% des cas (toutefois, ayant eu un loop de drums à étirer de 200% - cas extrême - je me suis aperçu que "ClearScale" était préférable dans ce cas précis.) Après quoi on clique sur "Process" et le sample traité apparait dans la colonne "Results". Concrètement, le nouveau fichier sera créé dans le dossier d'où est issu le fichier de départ, ce qui à l'usage s'avère assez pratique. Petite fonction utile: N'hésitez pas à tâtonner et à créer de nombreux fichiers, renommez ou copiez ceux dont vous êtes satisfaits et à la fermeture, Time Factory vous proposera, en cliquant sur "Clean", d'effacer automatiquement tous les fichiers inutiles. A noter enfin qu'on peut choisir le format du nouveau fichier (AIFF, WAVE, SoundDesigner II, CoreAudio.)


ADÉQUATION/PERFORMANCE

TimeFactory s'entend très bien avec mon Mac Pro et mon systéme (MacOS 10.6.8). J'ai eu un petit problème avec la version 2.3.5 qui a un jour décidé sans prévenir de ne plus s'ouvrir sans que j'aie pourtant changé de système. Mais j'ai été sur le site de Prosoniq et j'ai vu que la version 2.4.0 était disponible sans autres frais. Je l'ai installée et tout est revenu dans l'ordre.


AVIS GLOBAL

J'utilise TimeFactory depuis de très nombreuses années. Apparemment, ce logiciel est très pratique. Mais il faut le dire, il présente un inconvénient, et même un défaut qu'aucun update n'a jamais solutionné. En effet, quand on stretche ou qu'on pitche un sample proprement coupé, apparaissent des petits artéfacts sonores à la fin et surtout au début du résultat. La seule solution que j'aie trouvée est d'ajouter une seconde (il n'y a pas besoin d'autant, mais comme ça je suis tranquille) de silence au début et à la fin du sample de départ. Ainsi, plus de problème. Mais ça oblige à éditer et recouper le sample résultant.
Reste qu'avec un tel défaut, on pourrait se demander pourquoi je persiste depuis si longtemps à me servir de ce logiciel. Eh bien parce qu'il donne des stretchs et des pitch-shiftings d'une qualité époustouflante et ceci jusque dans des forts pourcentages. C'est infiniment meilleur que tout ce que j'ai pu utiliser d'autre: Des générations de samplers Akai, Digital Performer (dont l'algorithme est pourtant très bon) et même l'épatant Melodyne de Celemony (qui a toutefois bien d'autres usages et avantages.) Je stretche notamment beaucoup de loops de drums ou de percus et même en allant loin, les transitoires sont parfaitement respectées, le résultat est absolument parfait à tous points de vue. Mais je l'ai aussi mis en œuvre avec bien d'autres types de samples et les résultats sont toujours aussi épatants.
Voilà pourquoi je ne saurais me passer de ce logiciel, et ne saurais lui mettre une mauvaise note, malgré un petit défaut chronique agaçant et un prix qui est loin d'être plancher (actuellement $499.)

[edit 12/2014] Je viens, avec un peu de retard, de faire l'update en 2.5. J'ai testé cette nouvelle mouture sur toutes sortes de loops et, Ô JOIE, plus d'artéfact gênant. Je répète: PLUS D'ARTEFACT! Les résultats sont à présent parfaits de A à Z. Une boucle proprement coupée et traitée peut maintenant être aussitôt rebouclée, sans bruit parasite. Vraiment, pour moi, Time Factory est le meilleur logiciel de time stretching et de pitch shifting et je le recommande chaudement à tous ceux qui travaillent avec des samples et des loops. De fait, je remonte la note au maximum! Vraiment, après des années de support, les produits Prosoniq sont devenus des musts. J'en ai autant pour l'excellent instrument qu'est maintenant l'Orange Vocoder dans sa dernière version.
[edit 03/2016] Plus de "Dirac" et de "qDirac" dans la version 2.5.3, mais un nouvel algorithme "ZTX", qui donne les meilleurs résultats dans la grande majorité des cas.
»

Images Prosoniq Time Factory

  • Prosoniq Time Factory

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : time factory, timefactory

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.