D16 Group Devastor 2
+

D16 Group Devastor 2

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Devastor 2, Distorsion / saturation logicielle de la marque D16 Group.


2 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 25 € Prix moyen : 25 €
Occasion à partir de 20 € Argus occasion : 20 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesEn savoir plus…

Fiche technique D16 Group Devastor 2

  • Fabricant : D16 Group
  • Modèle : Devastor 2
  • Catégorie : Distorsions / saturations logicielles
  • Fiche créée le : 17/07/2015

Effet de distorsion doté de 3 sections de filtres multi-bandes.

• Emulation de circuit à diode
• Filtres basés sur la modélisation analogique
• Amélioration des algorithmes
• Navigateur de presets basé sur des tags
• Fonction de Midi Learn
• Mode de traitement Pré/post filtre
• Limiteur intégré
• Traitement interne en 64 bits
• Faible aliasing en sortie

 

Configurations minimum requises :
 
• Windows 7, 8 et 8.1, processeur avec SSE 1,5 Ghz (multiprocesseur 2 Ghz ou
plus recommandé), 512 M° Ram (1 G° recommandé).


• Mac osX 10.7.x ou supérieur, processeur Intel 1,5 Ghz (Intel 2 Ghz ou plus
recommandé), 512 M° Ram (1 G° recommandé).

 

.

»

Acheter neuf D16 Group Devastor 2

Plugin Boutique
(3 avis)
Devastor 2 24,50 €

Acheter d'occasion D16 Group Devastor 2

D16 Group Devastor 2 Vends licence Devastor 2 + 50% de réduction sur l'ensemble des plugins D16 20 € »

Avis utilisateurs D16 Group Devastor 2

Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Cible : Rapport qualité/prix :
sinkmusic16/05/2016

L'avis de sinkmusic"Un triple filtre multimode avec distortion et compresseur intégrés"

D16 Group Devastor 2
Les polonais de D16 group, spécialisés dans les émulations à la fois fidèles et intelligentes (apportant leur lot d'améliorations sans renier le caractère de l’original) de machines ayant contribué à l’histoire la musique électronique populaire, viennent de mettre à jour leur unité de distorsion Devastor.
Au menu de cette version 2, des filtres améliorés, un module de compression, un limiteur en sortie, un système complet de routage entre les 3 filtres multimodes et l'étage de saturation, un meilleur explorateur de fichiers, deux tailles alternatives pour s'adapter à tous les écrans, l'implantation du midi learn, et une disponibilité au format RE (pour les utilisateurs de Reason) : ouf !

présentation : une diode & trois filtres.
Commençons par les présentations : Devastor 2 est un plugin de distorsion multibandes disponible pour Mac et PC aux formats VST/AU/AAX/RE. Il combine un module de saturation (baptisé shaper , et promettant un caractère « chaud »), couplé à 3 filtres multimodes (oui : 3!). D'emblée donc, ce plugin se distingue des distorsions traditionnelles, mais si en plus on ajoute la possibilité de combiner les filtres selon divers routages et l'ajout d'un compresseur et d'un limiteur « colorés», on se doute qu'on tient dans les mains un véritable outil de sculpture sonique qui a plus d'un tour dans son sac.

interface
L'interface est très belle, imitant dans le détail les façades en aluminium brossé des chaînes Hi-fi des années 80. Le design, skeuomorphique, est maîtrisé, et s'inscrit dans la lignée de leur suite d'effets « Silverline ». Notons toutefois que cette version 2 propose 2 tailles d'interface, afin de s'adapter à toutes les résolutions d'écran.


Lorsqu'on clique sur la courbe de distorsion ou sur l'écran de routage, une fenêtre s'ouvre, permettant de sélectionner une nouvelle configuration.

Cliquer dans la zone supérieure affichant le nom du preset ouvre le gestionnaire de presets, où l'on peut naviguer à sa guise sans pour autant perdre de vue l'interface principale : pratique !
Le gestionnaire de presets incorpore désormais la gestion de mots-clés, ce qui peut se révéler très pratique et permet de travailler plus rapidement.
Divers réglages concernant la taille de l'interface, le Midi Learn, la qualité du processing sont également disponibles dans la zone inférieure de l'interface.

A regretter cependant : la procédure pour sauvegarder ses propres presets n'est pas très intuitive, il est donc préférable d'avoir lu le manuel (qui est très bien fait) au préalable pour deviner qu'il faut cliquer sur [ctrl] en plus de la souris pour basculer en mode « création de preset »… Ce n'est qu'un détail, mais un fonctionnement plus intuitif (ou un message d'information « tooltip ») aurait été le bienvenu.


Ainsi donc : mention spéciale pour la qualité graphique de l'interface et le design soigné, ainsi que pour les fenêtres supplémentaires qui ne viennent pas « boucher » l'interface principale. Félicitations également pour le gestionnaire de presets très bien conçu. En revanche, il peut être utile de songer à une façon plus intuitive de sauvegarder ses presets.




Son, polyvalence et simplicité d’utilisation
Passons désormais au cœur de Devastor2 : comment est-ce qu'il sonne ?

Proposant 3 filtres mais un seul type de distorsion (déclinée en plusieurs courbes de transfert), je serai davantage tenté de classer cet effet au rayon des filtres multimodes que des distorsions multibandes : en effet, contrairement à la plupart des distorsions multibandes il n'est pas possible de choisir une modèle de distorsion différent pour chaque bande.

Si Devastor2 n'est pas conçu comme un filtre logiciel (pas de modulation, etc), ce qui est appréciable, c'est le large éventail de possibilités pour sculpter le son : on peut passer d'une subtile saturation ciblée pour donner plus de présence à un son trop discret, jusqu'à la grosse fuzz qui tâche.

Les filtres sont plutôt propres (On est plus du côté d'un filtre «liquide » à la ARP ou Roland que dans le son typé d’un MS20 ou d’un Polivoks), confirmant que le rôle est bien d’atténuer ou mettre en valeur une plage de fréquences, et c'est leur combinaison suivie du « shaper» qui se chargeront de respectivement transformer et salir le son !
Les possibilités de filtrage sont très pratiques pour bien préparer le son avant d’« attaquer » la distorsion (nettoyage des basses en amont par exemple), puis pour compenser certaines pertes de fréquences ou donner plus de caractère au signal saturé.

Dynamic duo
Enfin, si on souhaite donner plus de corps ou de couleur au traitement, l’utilisation du compresseur et du limiteur peuvent se révéler très utiles pour « lisser » la distorsion ou au contraire lui donner plus de tranchant et de punch. Le limiter de sortie permet de dompter un niveau de sortie trop élevé, mais il peut également servir à colorer encore davantage le signal traité…. Dès qu'on l'enclenche, on sent qu'il s'agit bien d'un module conçu pour ajouter une « couleur musicale » supplémentaire en bout de chaine.


consommation cpu & performances
Bonne surprise : la consommation CPU est tout à fait raisonnable (même en mode « high quality processing »), surtout compte-tenu du fait qu'on fait tourner simultanément 3 filtres, une distorsion et un traitement dynamique. Devastor2 pourra donc être utilisé sur autant de pistes que vous le souhaitez sans mettre votre ordinateur à genoux.

On constate une légère latence (causée par l'antialiasing, le limiter et le dynamic flattener), qui n’est pas rédhibitoire, mais on aurait préféré pouvoir l’utiliser en toute circonstance sans se soucier de la latence  ; En revanche, les techniques avancées de traitement du signal pour éviter les effets indésirables de crénelage se montrent efficaces, car le son est vierge de tout artifact d’aliasing.


résumé :

Les +
- possibilités de routage, originalité et potentiel du combo triple filtre + distorsion + compresseur.
- superbe interface redimensionnable !
- disponible pour toutes les plateformes et dans de nombreux formats ;
- prix abordable ;
- gestionnaire de presets ;
- faible consommation CPU ;
- manuel très bien fait ;


les -
- Au rayon distorsion, j'aurais apprécié davantage de choix : au lieu d'une unique -mais poussée- section "diode", ce serait bien d'avoir davantage de « saveurs » de distorsion, comme c’est souvent le cas dans ce type d’effets : ring modulation, bitcrushing, tape saturation, émulation de diverses pédales, etc. Peut-être dans une future mise à jour ?

- J’ai également regretté l’absence d’une section de modulation (env filter, lfo, step seq), qui aurait décuplé les possibilités permises par cette architecture en triple filtre.

- On peut également regretter l’absence d’un bypass rapide de chaque filtre(ni de bypass global : il faut utiliser celui de l'hôte), qui aurait permis d’en désactiver un pour écouter l’effet des deux autres. ;

- Il est enfin dommage de ne pas se voir offrir davantage de possibilités de routage (un simple routage en série aurait pu être très utile dans de nombreuses situations).

- légère latence (Reaper reporte 309 samples de latence).



conclusion :
Une fois de plus, les polonais de D16 ont le souci du détail et du travail bien fait, que ce soit au niveau de la qualité sonore, de l'équilibre fonctions / prise en main, de l'interface magnifique, des presets ou du manuel, rien n'a été laissé pour compte !

A l’usage, Devastor2 Effet se révèle un effet très intéressant sur le traitement de pistes individuelles (pianos électriques, basses, batteries, etc), d’autant plus que sa consommation cpu très raisonnable permet d'en utiliser plusieurs instances sans que l'ordinateur ne demande grâce.
Sur un groupe d’instruments, son triple filtre lui permet très aisément de mettre en relief ou atténuer certaines fréquences, et la section "shaper" offre la possibilité de travailler en finesse la distorsion pour leur donner plus de corps.
Enfin, on peut également envisager de l’utiliser avec parcimonie sur le buss « master » dans une combinaison de clipping et d’equalisation pour épicer un peu le signal sortant et lui apporter chaleur et présence.

Si on ajoute à cela que Devastor2 est très abordable (39€), cela en fait un outil de sculpture sonore pratique et polyvalent dans de nombreuses situations (partout où il s’agit d’apporter couleur et caractère à un enregistrement).


Prix : 39€
disponibilité : AAX, VST, Rack Extension pour Reason, Mac, PC….
Lien : http://d16.pl/
»
laurent BERGMAN22/10/2015

L'avis de laurent BERGMAN"Devastateur !"

D16 Group Devastor 2
Pour les spécifications, veuillez vous reporter à l'onglet "Infos" que j'ai rempli à cet effet.
L'installation se fait facilement via un exécutable, l'autorisation se faisant à l'aide du keyfile disponible au téléchargement depuis le compte utilisateur sur le site. Le keyfile doit être utilisé dans les 72 heures après téléchargement.

Le manuel en anglais est clair et détaillé, mais si vous avez des difficultés avec la langue de Shakespeare, vous pouvez trouver le mode d'emploi que j'ai traduit en français sur le site de D16 dans la page de téléchargement du Plug-In.


Adéquation :


Très stable sur un Macpro 8 x 2,4 gHz sous Mac osX 10.8.5/Logic Pro 9.1.8 et Logic X, 8 G° de ram, SSL Madi AX. Idem sur un MacPro 2013 hexacore, OSX 10.10.5/Logic Pro 10.2. Je l'ai utilisé de façon intensive pendant plusieurs semaines durant le bêta-test, aucuns bugs à déplorer.

* Testé également sous El Capitan (10.11) avec Logic Pro 9.1.8 (en mode 32bit et 64bit), même si la compatibilité n’est à ce jour pas encore officielle de la part de l’équipe de D16, je n’ai rencontré aucuns bugs.


Avis global :


C'est une belle modélisation de circuit à diode et de filtres analogiques et comme son nom l'indique, le traitement peut s'avérer très radical. Il s'agit donc ici d'un effet de distorsion doté de trois sections de filtres multi-bandes.

L'interface est soignée, intuitive et plus colorée que celle de la version 1. Les paramètres sont placés avec cohérence. De plus, on peut maintenant de changer la taille de l'interface via l'onglet "GUI" du menu "Options", un détail qui faisait défaut dans la précédente version et qui apporte un confort de travail indéniable.

La banque de presets d'usine est bien fournie et couvre l'ensemble des possibilités que l'on peut obtenir.

Beaucoup d'améliorations ont été apportées dans cette nouvelle mouture, tant sur le plan graphique qu'en terme de fonctionnalités ainsi que sur les algorithmes du compresseur (détection des crêtes et enveloppe) et des filtres ainsi que la plage de balayage de fréquence de ces derniers. La première nouveauté, qui saute aux yeux, est la section appelée "Signal Routing" (reprenant un peu le concept visuel de celle du Sigmund pour l'interconnexion de ses lignes a retard). Dans la précédente version du plug-in nous ne disposions que de simples switches pour placer le clipper en "Pré" ou en "Post" filtre. c'est donc à présent plus intuitif que dans le premier du nom.

L'interface est quasiment identique à la version 1. La première partie "Shaper" (le coeur même du traitement du Devastor) est composée d'une série de paramètres de contrôle dont un pour le traitement de la dynamique du signal d'entrée, c'est un compresseur avec auto-normalisation de l'amplitude, il est basique mais bien utile.On dispose ensuite d'un préampli qui amplifie le signal dans le clipper, d'un "Threshold" qui détermine le niveau à partir duquel la distorsion se produit, d'une section "Clip" où l'on sélectionne la courbe du clipper et enfin d'un "Shape" qui permet d'en dessiner plus finement la forme, changeant de fait ses caractéristiques. L'effet de distorsion a une belle couleur.

On en arrive ensuite à cette nouvelle section "Signal Routing", en plus d'être plus intuitive, elle s'avère être dans le même temps simplifiée à l'usage puisqu'on y trouve jusqu'à 9 combinaisons de routing pré-déterminées, c'est très pratique et beaucoup plus rapide. Un simple coup d'oeil suffit. Les connexions se font pré ou post filtre en configuration parallèle, série ou mixte.

Pour ce qui est de la couleur des filtres, elle est agréable et musicale (si tant est que l'on n'abuse pas de l'effet de distorsion). Evidemment, le bouton "Reso/B.Width" a deux types d'action selon le type de filtre sélectionné, il contrôle la résonance pour les filtres de type Passe-bas/passe-haut et contrôle la largeur de bande pour les filtres de type passe-bande/rejet de bande. Chaque filtre possède son volume indépendant.

Autre nouveauté de cette version 2, la présence d’un limiteur intégré, rendant l'ajout d'un plug-in dédié inutile. Pour finir, on a un contrôle de la balance entre le signal traité et non traité.

La qualité du son produit par cette nouvelle version est supérieure à la précédente génération, les algorithmes de filtres ayant été retravaillés. Je ne dirais pas que la différence en terme de qualité de traitement est flagrante, mais le son me semble mieux défini et il envoie plus le bois.

Le navigateur du gestionnaire de presets a lui aussi été repensé, il est maintenant basé sur des tags tout comme l'Antresol. On sélectionne simplement des catégories de type d'effet et les presets de ces familles apparaissent en bas de la fenêtre. Lorsque l'on crée des presets, une fois sauvegardés, il suffit d'aller dans l'onglet "Edit", de sélectionner un preset et cliquer sur la catégorie désirée (le symbole "*" apparaît et le fichier de preset est tagué). On peut également exporter plusieurs presets d'un seul coup en fichier .zip, ce qui évite d'aller dans l'arborescence du disque dur pour récupérer ces fichiers (pour un back-up par exemple) puis de les ré-importer sur une autre machine. Etant issu de la même architecture que l'Antresol, le gestionnaire de presets permet également l'importation de banques de presets au format .d16pkg (banques au format propriétaire).

Le plug-in peut également être inséré sur une piste instrument en tant qu'effet contrôlé par Midi.

La fonction "Midi Learn" a également été revue et corrigée par rapport à la version 1, à présent pour assigner le contrôleur Midi il suffit d'un clic droit sur un paramètre du plug-in et la fenêtre d'assignation apparaît, en utilisant la flèche du bas, le menu de la fenêtre est étendu. En ce qui concerne la version Audio-Unit, seul l'effet contrôlé en Midi possède les entrées nécessaires au Midi. En utilisation traditionnelle du plug-in, il faut passer par le Midi Learn intégré de Logic Pro (cmd + L).


Pour finir, la nouveauté majeure et une première dans les produits de chez D16, c'est l'ajout du support du format Rack Extension pour les utilisateurs de Reason.

Il s'agit donc ici d'un module d'effet avec un son moderne et toujours un caractère bien trempé. Il est plus facile à prendre en main et a appréhender que la version 1 en raison essentiellement de la nouvelle section de routing et de ses combinaisons filtres/clipper pré-définies.

Idéal sur les lignes de basse, sur les pads à base d'onde carrée (voire PWM), j'apprécie également le grain qu'il apporte sur les orgues ou encore sur les pianos électriques avec des réglages plus subtils pour en salir un peu le son, c’est excellent pour l'électro (mais pas que…).

Important : Il est à noter que l'on ne peut pas importer les presets créés avec la version 1, les presets étant écrits au format xml, les lignes de code sont différentes en raison principalement de l'ajout de la fenêtre "Signal Routing" et du limiteur.

Seule ombre au tableau, l’absence d’une fonction de verrouillage du paramètre "Dry/Wet" lors de l’utilisation du plugin en tant que départ auxiliaire (j’en ai fait la demande lors du bêta-test, mais par manque de temps avant la sortie officielle de cette version 2.0 il n’était pas possible de l’implémenter, cela devrait être réglé lors d’une prochaine mise à jour).

Comme d'habitude je voulais développer au mieux l'ensemble des caractéristiques. Etant bêta-testeur de leurs produits et l'ayant trituré à fond, ceci s'apparente donc plus à un banc d'essai qu'à un avis d'utilisateur.

.
»

News D16 Group Devastor 2

Devastor 2 de D16 Group est offert aux clients d'ADAM Audio

Devastor 2 de D16 Group est offert aux clients d'ADAM Audio

1 Publiée le 24/11/20
Si vous possédez du matériel d'ADAM Audio, le plug-in de distorsion multi-bande Devastor 2 de D16 Group vous est offert.

Devastor 2 arrive demain

43 Publiée le 21/10/15

Images D16 Group Devastor 2

  • D16 Group Devastor 2
  • D16 Group Devastor 2
  • D16 Group Devastor 2
  • D16 Group Devastor 2

Vidéos D16 Group Devastor 2

Découvrez d'autres produits !

Distorsions / saturations logicielles concurrents

Autres distorsions / saturations logicielles D16 Group

Autres catégories dans Effets et traitements logiciels

Autres dénominations : devastor2

Forums D16 Group Devastor 2

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.