Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
IK Multimedia Amplitube Live
Photos
1/2

Interview d'Eric Chautrand sur Amplitude Live

Simulateur d'ampli/baffle logiciel pour guitare/basse de la marque IK Multimedia appartenant à la série Amplitube

Écrire un avis ou Demander un avis
test
Test IK Multimedia Amplitube Live

Rien de tel que l'avis d'un musicien utilisant Amplitude Live sur scène pour savoir si le logiciel de la firme italienne répond aux besoins du guitariste. C'est que propose cette interview d'Eric Chautrand, guitariste faisant de la scène et journaliste.

Rien de tel que l’avis d’un musi­cien utili­sant Ampli­tude Live sur scène pour savoir si le logi­ciel de la firme italienne répond aux besoins du guita­riste. C’est que propose cette inter­view d’Eric Chau­trand, guita­riste faisant de la scène et jour­na­liste.

 

La partie amplificateur
La partie ampli­fi­ca­teur d’Am­pli­tube


Effets intégrés
Les effets inté­grés


Le tuner
L’ac­cor­deur

AF : Bonjour Eric, pour­rais-tu te présen­ter briè­ve­ment ? Qui es-tu ?

EC
 : 43 ans, concu­bin, 2 filles, guita­riste de piano-bars depuis plus de 15 ans, auteur d’ar­ticles dans la presse musi­cale et infor­ma­tique pour diffé­rents titres et co auteur d’ou­vrages sur Cubase, la MAO et la vidéo numé­rique.

AF : Pour commen­cer, quel set up hard­ware as-tu utilisé pour tester Ampli­Tube Live ?

EC
 : Un Power­book G4 12" 867 MHz tout neuf avec 640 Mo de ram, une Fender Strat Clap­ton Signa­ture, un péda­lier MIDI FC50, la guitare étant préam­pli­fiée par une tranche de M12E Roland et les sorties audio du PB sur 2 tranches en stéréo.

AF : As-tu rencon­tré des soucis parti­cu­liers de confi­gu­ra­tion ?

EC
 : Pour éviter d’en­tendre le son direct de la guitare sur la sono, j’ai routé la tranche guitare sur l’en­trée du Power­book via le préfa­der auxil­liaire de la M12E. En théo­rie, il faudrait utili­ser un préam­pli genre TubePre Preso­nus ou Mic100 Behrin­ger pour adap­ter l’im­pé­dence d’en­trée de la guitare sur le PB, sinon le signal fourni est trop faible pour qu’Am­pli­tube donne son meilleur. Pour le reste, en dehors de la procé­dure d’au­to­ri­sa­tion du logi­ciel, il n’y a rien à faire.

AF : D’après toi, est-il néces­saire que le guita­riste connaisse la MAO pour utili­ser Ampli­Tube Live ?

EC
 : Non, les réglages offerts par Ampli­tube sont iden­tiques à ceux que l’on retrouve couram­ment sur un véri­table préam­pli. Comme Ampli­tube Live ne tourne que sous OSX pour l’ins­tant, il faudra tout de même qu’il connaisse le Mac, au sens large…

AF : Quelles sont tes impres­sions concer­nant les 3 points les plus impor­tants : la latence, les ressources du proces­seur et la qualité sonore ?

EC
 : Sur ma machine, il est diffi­cile de se pronon­cer sur les points latence et ressources proces­seur puisque tout s’est passé de manière tota­le­ment trans­pa­rente, comme avec un véri­table préam­pli : on branche, on joue ! Donc, cela signi­fie que si latence il y a, elle est inau­dible pour le musi­cien, quant aux ressources proces­seur, elles ne sont pas mesu­rables, du moins direc­te­ment. D’au­tant que j’uti­lise les entrées/sorties audio stan­dard du Mac gérées par CoreAu­dio. En ce qui concerne le son, je dirais très proche de ce qui se fait de mieux… En hard­ware !

AF : Dans quel(s) contexte(s) Live as-tu eu l’oc­ca­sion de jouer avec Ampli­Tube Live ?

EC
 : Je viens de faire une série de confé­rences à la Cyber­base de la Cité des Sciences à la Villette durant la semaine de la fête de la Musique. J’y ai démon­tré le produit lors de chacune d’entre elles. Mais surtout, j’ai joué dans un bar à Orléans avec un pianiste et une chan­teuse le soir du 21 dans de réelles condi­tions Live, sur un réper­toire pour le moins varié. Et là, ce fût une tuerie, même à fort volume. Je pense sincè­re­ment ne m’être jamais autant appro­ché du son que j’aime.

AF : Comment a réagi l’as­sis­tance ?

EC
 : Curieuse dans un premier temps de voir un guita­riste sans autre matos qu’un ordi­na­teur. En confé­rence, c’est l’as­pect virtuel temps réel qui a remporté les suffrages, en Live, le son, prin­ci­pa­le­ment.

AF : Ampli­Tube Live peut-il être consi­déré comme un concur­rent sérieux du Pod ?

EC
 : Du Pod et du reste ! Je vais d’ailleurs bien­tôt mettre en vente mon Triaxis Boogie, superbe appa­reil mais parfois (pour ne pas dire tout le temps), bien plus diffi­cile à régler en fonc­tion de l’en­droit que ne l’est Ampli­tube. Atten­tion, ça n’en­gage que moi et je suis avide de savoir ce qu’en pense­ront les autres !

AF : Objec­ti­ve­ment, qu’est-ce qui serait à amélio­rer dans les prochaines moutures ?

EC
 : Premier point, un simple effet de chorus. Pour les sons clairs d’ac­com­pa­gne­ment, ça manque un peu et je trouve dommage d’en rajou­ter un dans le circuit du signal guitare/ordi­na­teur/sono. Second point, les commandes MIDI.Amplitube Box En effet, Ampli­tube ne permet que d’in­cré­men­ter/décré­men­ter les N° de programmes. Cela implique de prévoir à l’avance des enchaî­ne­ments de son dans les empla­ce­ments utili­sa­teur. Ainsi, si l’on a besoin dans le même morceau d’un son clair et d’un son saturé, il faut qu’ils soient affec­tés l’un derrière l’autre. On imagine aisé­ment le problème lorsque plus de 2 sons sont néces­saires. Et en [def]cafconc[/def] ou partout ailleurs qu’en home studio, ce cas de figure se présen­tera. Dans ma wishing list, je verrais bien aussi la prise en compte de contrô­leurs externes via MIDI pour jouer sur un ou plusieurs des para­mètres d’un son donné. Par exemple, faire varier en temps réel pendant le jeu, le taux de satu­ra­tion avec une pédale de volume ou le temps de delay.

AF : Quelles conclu­sions sur Ampli­Tube Live ?

EC
 : En atten­dant une mouture qui tienne compte de tout mes désirs, je peux vous dire que partout où je joue­rai cet été, Ampli­tube Live sera de la fête.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies
    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
    Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement
    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
    Google Analytics
    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
    Publicités
    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement

    Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

    Google Analytics

    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
    Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.