• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Phoenix Audio DRS-1

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0( 5/5 sur 3 avis )
 3 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Norty16/12/2016

L'avis de Norty"Alternative a du NEVE pur jus"

Phoenix Audio DRS-1
Preamp/DI haut qualité comparable à du NEVE authentique.:bravo:

en + : Rien ne passe pas dedans, chaleur et précision sont au rdv, la Di est juste incroyable sur les basses et clavier (jamais entendu mieux) un son d'une grande ampleur, pour des prise batterie c'est énorme aussi

en - : c'est le gros son analogique donc ça souffle un peu si on abuse sur le gain.;)

En rentrant for dedans on peut saturer distorde le son et ca produit un super effet a mettre en aux sur la console au moment du mix :bave:
amanyth20/12/2013

L'avis de amanyth"Excellent préampli"

Phoenix Audio DRS-1
Préampli mono et DI de classe A.

UTILISATION

Réglage on ne peut plus simple.
Juste dommage qu'il n'y ai pas d'interupteur on/off.

QUALITÉ SONORE

C'est du Neve like.
Je m'en sers principalement pour la voix, couplé à un AT 4040 en home-studio, ou à un Beta58 en live. Une réserve de gain énorme, et une superbe qualité de son. Avant de le posséder, je faisais mes prises sur un UA SOLO/610, qui possède bien moins de réserve de gain, et qui avait un son moins efficace (concernant ma voix en tout ca) bien que satisfaisant tout de même.

Utilisé également en DI avec une télécaster, parfois une basse. Rien à redire, c'est parfait.

AVIS GLOBAL

3 ans maintenant que je l'utilise. Sachant qu'à l'époque je l'avais touché à 1000€ chez Funky Junk, je ne peux que parler d'un excellent rapport qualité/prix, même si aujourd'hui son prix a sensiblement augmenté.
Je n'ai pas énormément de points de comparaison, à part avec l'UA SOLO/610 qui est quand même moins cher. Toujours est-il que mon couple AT4040 / DSR-1 ne m'a jamais pris en défaut. Si un jour je devais améliorer le couple, c'est évidemment le micro qui changerait.
Tabyzax05/10/2005

L'avis de Tabyzax

Phoenix Audio DRS-1
Le DRS-1 est un préampli micro et une boite de direct haute performance au format 1/2 rack en 1U.
Le DRS-1 est l'essence même de la technologie Classe A "All Discrete" de NEVE, et la difference sonore qui en résulte est aussi largement audible !!

Spécifications :

Alimentation : avec selecteur 240V / 110V
Sorties : XLR et Jack TRS en face arrière
Entrées : XLR en face avant et en face arrière avec étage d'entrée sans transformateur et en Classe A.
Retour Terre individuel : Bouton poussoir.
Etage de gain (sensibilité) : -30 à -70 par étape de 5 dB avec 10 dB encore disponible sur le fader.
Réduction de Gain : Pad de -20dB
Entree DI haute impédance : Jack mono en face avant.
Niveau de gain : affichage par LED
Alimentation Phantom : switchable
Filtre passe-haut
Inverseur de Phase
Réponse en fréquence de l'étage Micro : -0.4dB @ 40Hz, -0.3dB @ 25kHz
Etage de gain de la Di : Maximum 20dB

UTILISATION

On branche, ça fonctionne tout de suite !

Seul regret : il manque un interrupteur ON/OFF...
Mais s'il n'y a que cela...

QUALITÉ SONORE

J'aurais pu me contenter de dire "C'est une super machine, etc, etc"
A cela j'ai préféré faire un test en aveugle avec deux prémpli aux sonorités très proches (dixit le constructeur), afin de ne pas comparer des choux et des carottes !

J'ai donc réuni deux préamps : d'un côté une tranche NEVE pur jus, de l'autre, le Phoenix Audio DSR1.

Quant aux micros utilisés pour ce test : un SE Electronics ICIS, un BPM CR-73II, un StudioProjects C1, un RODE NTK...
CONCLUSION : Qualitativement, les deux préamplis jouent dans la même cour en se donnant la main, qui plus est !
Je veux dire par là que, si j'avais un choix à faire entre ces deux appareils, en terme de qualité, je choisirais le DSR1, et pour cause!
En effet, on peut se procurer le DSR1 pour 1200 Euros TTC.
Du côté NEVE, il faut simplement se munir de 4000 Euros.

Pour être tout à fait honnête, il faut avouer qu'il subsiste bel et bien des différences entre les deux appareils.
Selon le micro utilisé, le DRS pourra avoir un rendu sonore plus rond, alors que la tranche NEVE se révélera plus "dure", moins musicale, notamment avec le RODE NTK ou le Phoenix Audio ICIS.

Par-contre, avec le StudioProjects C1, la tranche NEVE reprend l'avantage, car le C1 est un micro qui met grandement en avant les aigüs - trop à mon goût ! Le DSR1 lui sera moins précis dans ce cas là, moins cristalin...

Toutefois, ces différences demeurent sur le plan de l'apréciation personnelle et du résultat recherché.
Le but ultime de ce type de prise de son n'est-il pas de faire rentrer la prise dans le mix ???
Ah, j'oubliais : la DI que possède le DRS1 et pas la tranche NEVE.
Je sais, je sais, la DI, c'est bien souvent une solution de fortune lorsque l'on ne dispose pas d'ampli guitare / basse.

Or, cette DI est royale pour les basses.
En modérant mon enthousiasme, je dirais que la DI respecte autant que possible le signal qu'on lui injecte !
C'est pour l'instant la meilleure DI qu'il m'a été donné d'écouter !
Alors, si c'est de série, pourquoi se priver...

AVIS GLOBAL

Au final, compte-tenu du prix très serré, relativement aux 4000 Euros dont il faudrait se fendre pour acquérir une tranche NEVE originale,
je ne peux décemment rien reprocher à ce préamp - et dieu sait si je déteste la complaisance de certains avis....

Alors, si vous recherchez un son typé NEVE pour un bugdet raisonnable,
n'hésitez plus : pensez Phoenix Audio.

PS : non je ne suis pas à la solde de ce fabricant
PS2 : suite à ce test, je n'ai regretté qu'une chose : n'avoir pas acheté le DSR2, à savoir deux DSR1
dans le même rack! Par-contre, le prix du DSR2 (2245 Euros) n'est plus exactement dans la
même tranche de prix...