Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Acheter neuf Behringer Ultra-Drive Pro DCX2496

  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 180,00 €
  • Woodbrass Pas de stock / NC 289,00 €
  • SonoVente Pas de stock / NC 299,00 €
  • Thomann Pas de stock / NC 299,00 €

Annonces Behringer Ultra-Drive Pro DCX2496

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4/5 sur 25 avis )
11 avis
44 %
5 avis
20 %
3 avis
12 %
3 avis
12 %
Donner un avis
TahecsTahecs

Un super produit

Behringer Ultra-Drive Pro DCX2496Publié le 29/06/22 à 08:31
J'ai acheté le DCX pour pouvoir filtré mon system actuel mais aussi avoir quelques chose d'évolutif pour pouvoir callé une systéme trois voix sans problème.
Le DCX est très simple a prendre en main pour les base (coupure, réglage des voix). Il est robuste et la notice est assez complète.
Le seul défaut à mes yeux et le limiteur qui est un limiteur AES et non un limiteur RMS, qui engendre donc une petite perte de puissance utilisable car moins précis, mais le produit reste très bon et abordable pour un processeur 3/6 voix
»
yannick1968yannick1968

dsp multi tache

Behringer Ultra-Drive Pro DCX2496Publié le 02/10/19 à 08:59
utilisation pro et perso, en salle il est très utile pour toutes ses fonction, mais il fat bien lire le mode d'emploi pour finaliser tous les réglages possible, filtre actif, equaliser, delay, echo,.....
il se rapproche du splitter sans en être un, ce qui est un peu dommage.
En DSP home cinema, c'est pas mal non plus,
grace à la notice on peut se permettre un grand choix de possibilité.
»
RorolepinioufRorolepiniouf

Bon produit si on sait l'utiliser

Behringer Ultra-Drive Pro DCX2496Publié le 24/07/18 à 18:40
c'est un filtre actif assez simple d'utilisation si on s'y connait un minimum; Pour ma art je ne m'en sert plus car je n'en ai pas le besoin et je ne maitrise pas assez l'appareil. Il est léger et permet de faire toutes sortes de reglage du son EQ Delay etc.
»
djmotiondjmotion

C'est vraiment du Behringer?

Behringer Ultra-Drive Pro DCX2496Publié le 08/04/16 à 22:14
Eh oui, même chez Behringer on peut être agréablement surpris!!
Il arrive parfois qu'une marque "grand public" sorte un produit qui casse la baraque, le DCX en fait partie!

Un couteau suisse avec des possibilités de routage qu'on trouve difficillement dans cette gamme de prix:
- trois entrées, six sorties,
- réglage de la pente et du type de filtre indépendant sur chaque sortie (L - R, butterworth, bessel),
- possibilité d'additionner deux voies sur un bus interne SUM.


Je l'utilise à la fois en filtre actifs et spliters:
- soit 2 sorties stéréos pour mes 4 tops (fréquence de coupure différente), une sortie configurée en Sub mono pour deux Sub, et une sortie en mono pour mon retour...…
Lire la suite
Eh oui, même chez Behringer on peut être agréablement surpris!!
Il arrive parfois qu'une marque "grand public" sorte un produit qui casse la baraque, le DCX en fait partie!

Un couteau suisse avec des possibilités de routage qu'on trouve difficillement dans cette gamme de prix:
- trois entrées, six sorties,
- réglage de la pente et du type de filtre indépendant sur chaque sortie (L - R, butterworth, bessel),
- possibilité d'additionner deux voies sur un bus interne SUM.


Je l'utilise à la fois en filtre actifs et spliters:
- soit 2 sorties stéréos pour mes 4 tops (fréquence de coupure différente), une sortie configurée en Sub mono pour deux Sub, et une sortie en mono pour mon retour avec,
cerise sur le gateaux, la possibilité de corriger l'EQ indépendement des autres canaux (3 bandes possibles par canaux),
- soit 2 tops stéréos et 2 caissons monos en façade, 1 ou 2 sorties "rappel" pour les longues salles avec ligne de retard pour synchroniser l'ensemble et retour.

Depuis que j'ai ce filtre, j'ai éliminé:
- un splitter,
- une ligne de retard qui s'apparenté à du bricolage pour les rappels,
- un équalo pour mon retour,
- un équalo pour la façade (dans les rares cas où j'en avais besoin pour éliminer des ondes stationnaires).
- un compresseur/limiteur
Et donc un gain de place et de rapidité d'installation sur des configs un peu tordues.

Le son est propre, pas de souffle génant, de claquements destructeurs en limite de saturation qui fait la réputation de la marque ou de ronflette.
Son utilisation demande une certaine prise en main mais on s'y fait vite.

J'ai pris ce filtre suite au conseil éclairé d'un pote sonorisateur qui l'utilise dans ces réalisations.
Pour l'anecdote, je l'ai acheté à un festivalier qui s'en servait pour son sound système de 12 kw dans des festivals de dub/raggae, connaissant l'exigence du gars,
je partais confiant.
Dans la même gamme de prix, je n'ai connu qu'un produit OEM chinois qui ne casse pas 3 pattes à un canard, j'ai testé aussi un DBX driverack PA, très performant, plus chère aussi, plus récent, plus de fonction, mais limité en config en comparaison au DCX.

Sinon j'avais un Berhinger CX 3400 à la place, filtres analogiques donc pas comparable, tant en matière de restitution que de précision des réglages et de fonction.


les +

- beaucoup de marge en entrée, faut taper fort pour faire cliper les entrées (liaison symétrique depuis une Denon x-1700, clip
à partir de +12/+16db, autant dire que ça bastonne).
- respect du gain entrée / sortie: si -3 DB en entrée, on aura - 3 db en sortie (gains à 0 en entrée et sortie).
- latence faible entre entrée et sortie,
- offre des possibilités et combinaison énorme en terme de routage,
- gain, équalo paramétrique et équalo dynamique pour chaque entrée
- gain, filtres (coupure, pente et type), équalo paramétrique, équalo dynamique, limiteur Peak, delay pour chaque sortie,
- fonction link en entrée ou sortie,
- 1 indicateur de niveau par entrée et sortie avec affichage des clips ou action des limiteurs,
- le bus numérique pour raccorder des processeurs numérique en amont tel que le DEQ 2496.
- le bus SUM,
- possibilité de chainer plusieur DCX 2496 pour des gros systèmes multivoies,
- à priori, une stabilité dans le temps.
- possibilité de twinké pour utilisation "audiophile" en multivoie ou sur du home cinema (je n'en suis pas encore là!!).


Les -:l'histoire de lui citer des défauts (faut relativiser avec le prix),
- très leger souffle (sur 4 KW de son ce n'est pas gênant),
- les indicateurs de niveau dont la lisibilité est perfectible si on le regarde d'en haut.
- l'angle de vision de l'écran OLED,
- l'ergonomie, qui demande une prise en main,
- liée à la génération manquerait une appli smartphone (un logiciel PC existe cependant),
- si on le compare au DBX Drive rack, manque des gadjets comme l'anti-larsen (c'est vrai, ça peu aider) ou le générateur d'harmonique pour simuler la grosse basse(ça par contre je ne suis pas fan...),
- boudé par certains pro ou "connaisseur" car c'est du Berhinger (ah les apparences...c'est triste).


Si vous êtes plus regardant sur le rapport fonctionnalités et les performances/prix que sur la marque elle-même, que vous n'êtes pas voué à sonoriser le stade de France, le DCX est un choix rationnel pour du discomobile multivoie.

Edit Mai 2016:
A ce jour pas de plantage du processeur constaté malgré l'utilisation des équalo paramétrique, limiteur, filtre et delay sur les six sorties.

J'ai essayé l'entrée AES/EBU, cette dernière prend bien en compte les signaux S/P DIF domestiques via un câble RCA vers XLR mâle(trouvé chez Thotho).

Les signaux à 96 khz sont bien pris en charge, intéressant pour limiter les conversions à répétition si sa table ou console propose qu'une sortie S/P DIF coax gérée par le master.
En sortie d'un lecteur CD, les indicateurs de niveau en entrée (A et B donc) semblent bien ajustés au 0 DBfs du signal.

Par ailleurs, le logiciel de gestion aussi est sympa à utiliser, la plus grande difficulté et de trouver le câble USB/RS 232 ET le pilote pouvant le gérer.
Sinon c'est très intuitif:
- on importe la config du DCX sur le gestionnaire,
- on règles avec le PC sur les genoux, devant la façade (avec une rallonge de 10 mètres).
Il peut y avoir un temps de réaction, ça ne vaut pas l'application smartphone des dernières machines, mais après tout, une fois le tout calibré, a-t'on besoin de modifier les réglages sans arrêt pendant une presta? Encore une fois, je me répète, pour les prix et selon usage, le DCX fait parfaitement le boulot.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Behringer
  • Modèle : Ultra-Drive Pro DCX2496
  • Catégorie : Processeurs sono numériques
  • Fiche créée le : 19/04/2005
ULTRADRIVE PRO DCX2496 : système numérique de gestion de haut-parleurs.

L’ULTRADRIVE PRO DCX2496 est LE système numérique de gestion de haut-parleurs. Avec sa qualité audio et sa liste de caractéristiques exceptionnelles, cet outil ultime est indispensable pour accorder avec précision tout système de diffusion. Les prestataires, les ingénieurs du son et les régisseurs de cinéma, discothèque ou salle de concerts ne pourront plus se passer des innombrables fonctions de cette machine permettant de décomposer les sources de multiples façons afin d’exploiter tout le potentiel des haut-parleurs grâce à des signaux à la bande passante optimisée pour chacun d’eux.

L’ULTRADRIVE PRO possède 3 entrées analogiques, dont une fait également office d’entrée numérique stéréo AES/EBU, et 6 sorties analogiques pour une polyvalence maximisée. Ses superbes convertisseurs A/N et N/A AKM® 24 bits/96 kHz garantissent une intégrité audio totale et une dynamique exceptionnelle de 113 dB alors que son convertisseur de fréquence d’échantillonnage autorise la connexion de tous les signaux dont la fréquence est comprise entre 32 et 96 kHz. Le DCX2496 propose des égaliseurs dynamiques pour les corrections en fonction des niveaux ainsi que des égaliseurs paramétriques extrêmement musicaux sélectionnables pour chaque entrée et sortie. Un limiteur « Zero-attack » complète chaque canal de sortie et assure une protection optimale du signal et du système de diffusion.

Le DCX2496 propose 4 modes de sortie mono et stéréo, chacun possédant ses propres filtres actifs dont on peut déterminer le type (Butterworth, Bessel ou Linkwitz-Riley) et la pente (de 6 à 48 dB/octave) de façon individuelle. Chaque entrée et sortie dispose aussi d’un delay réglable pour des corrections acoustiques manuelles ou automatiques en fonction de la température du lieu, des éventuels déphasages ou des problèmes d’alignement temporel. Enfin, on dispose d’un signal somme additionnel dérivé des entrées A, B et C.

Vous apprécierez également l’architecture ouverte et évolutive du système d’exploitation de l’ULTRADRIVE PRO. Elle permet de le commander à partir d’un PC via ses interfaces RS-232 et RS-485 et même de cascader plusieurs DCX2496 via l’option Link sur interface réseau RS-485. Un logiciel d'édition pour Windows® est en téléchargement gratuit sur le site BEHRINGER. Ainsi, peu importe à quoi ressemblera l’avenir, les mises à jour du système d’exploitation sont assurées. Enfin, pour garantir une mobilité totale, un port PCMCIA permet de charger et de sauvegarder vos réglages sur une carte flash.

Ne vous fiez pas à l'apparence sage et lisse de l'ULTRADRIVE PRO : avec son DSP 32 bits Sharc® haute puissance, ses convertisseurs A/N et N/A Crystal®/AKM® ultra haute résolution et ses connecteurs XLR symétrique plaqués or, il délivre des performances audio exceptionnelles et garantit des années de fiabilité.

- Trois entrées analogiques dont une commutable en entrée numérique stéréo AES/EBU et six sorties analogiques pour une polyvalence maximale
- Convertisseurs professionnels A/N et N/A AKM® 24 bits/96 kHz pour une qualité de conversion optimale et une immense plage dynamique (113 dB
- Convertisseur de fréquence d'échantillonnage pour la connexion des signaux numériques dont la fréquence est comprise entre 32 et 96 kHz
- Egaliseurs dynamiques précis pour les corrections en fonction des niveaux et égaliseurs paramétriques extrêmement musicaux assignables librement à chaque entrée et sortie
- Choix du nombre et du type (LP/BP/HP) des égaliseurs utilisés pour chaque entrée et sortie
- Limiteur "" Zero-Attack "" sur chaque canal de sortie pour une protection optimale contre les surcharges
- Quatre configurations de sortie différentes adaptées à toutes les applications stéréo et mono
- Filtres actifs avec choix individuel du type (Butterworth, Bessel et Linkwitz-Riley) et de la pente (de 6 à 48 dB/octave)
- Delay réglable sur chaque entrée et sortie pour la compensation précise des écarts temporels avec prise en compte manuelle de la température du lieu
- Signal somme constituant une quatrième source interne formée de la combinaison libre des - signaux des entrées A, B et C
- Logiciel gratuit ULTRADRIVE PRO permettant de commander l'appareil à partir d'un PC via interface sérielle RS-232/RS-485 (www.behringer.com)
- Option Link permettant de cascader plusieurs ULTRADRIVE PRO via interface réseau RS-485
- Sauvegarde de jusqu'à 60 presets sur une unique carte flash PCMCIA pour une mobilité absolue et sauvegarde sur PC via logiciel gratuit
- Architecture ouverte et évolutive permettant les futures mises à jour
- Amplis opérationnels 4580 à niveau de bruit ultra faible pour une qualité sonore exceptionnelle
- Entrées et sorties symétriques sur connecteurs XLR plaqués or
Composants de très haute qualité et fabrication particulièrement robuste pour des années de - bons et loyaux services
- Alimentation interne polyvalente acceptant les tensions de 100 à 240 V~, aucun ronflement induit, excellente réponse transitoire et consommation électrique extrêmement réduite

Type produit: Filtre actif
Lien site fabricant: Behringer
Documentation technique: Lien interne Behringer
Poids: 3.1 kg
Poids volumétrique: 4.16 kg
 
  Filtre actif BEHRINGER DCX 2496

Mise à jour : 20 février 2016,

 

Ce filtre actif est particulièrement remarquable par les possibilités qu'il propose, au prix ou il est vendu.
Comparé à l'écoute au 2300 que j'avais avant, le gain à l'écoute est particulièrement sensible.

Mode d'emploi du filtre actif numérique DCX2496 3.3 Mo.
Mode d'emploi du filtre actif numérique envoyé par Denis DCX2496 7.33 Mo.
J'ai toujours travaillé avec le premier, le second est lui aussi très intéressant.

En 2013 je vous invite à ne mettre aucun Euro dans le tweak de cet appareil, et de passer directement au filtrage dans le PC avec une vrai carte son à 6 ou 8 canaux. Le DCX fait très bien son travail, mais il est dépassé. A moins de 300 € il est intéressant, avec les tweaks il est beaucoup trop cher pour ce qu'il propose aujourd'hui.
Et si vous êtes prêt à mettre 1000 € dans un DCX tweaké, pourquoi ne pas regarder ce que propose les autres marques au même prix ? Un XILICA travaille sur 40 bits en virgule flottante là ou le DCX n'est qu'à 32 bits...

Les deux vidéos de Jipihorn's Blog sur le DCX 2496 durent 34 et 32 minutes et pourraient être condensées en 10 minutes, mais elles ont le mérite d'exister.

  • Les deux DCX, standard et modifié, mesurés. N'utilisez pas l'appareil modifié SELECTRONIC en analogique, ou coupez les quatre condensateurs indiqués. Si vous devenez convaincu de ne pas tweaker le DCX le but de cette vidéo sera rempli.
  • Description interne. Les prises RCA en argent en prennent pour leur grade...

 

Possibilités et utilisation :

Le filtre actif DCX 2496 est un "processeur d'enceinte" capable de faire beaucoup de chose et pas seulement le filtrage. C'est en utilisant toutes les possibilités de ce matériel que vous aurez les meilleurs résultats à l'écoute. Les audiophiles qui ne l'utilisent qu'en filtrage passent à coté de beaucoup de gains à l'écoute.

  • La correction individuelle des HP avant filtrage :
    Aucun HP n'est parfaitement linéaire. Avec un filtre passif, le filtrage faisait aussi correction de la courbe de réponse. Avec les filtres actifs numérique, il est absolument indispensable de linéariser individuellement chacun des HP avant filtrage, sur une plage de fréquence aussi large que possible.
    Cette linéarisation se fait avec l'égaliseur paramétrique de chacune des 6 sorties. Vous avez jusqu'à neuf réglages possibles par sortie, mais la mémoire disponible ne permet pas d'utiliser les 6*9=54 réglages disponibles. En trois voies, ne dépassez pas 5 à 6 réglages par sortie.
    Voir aussi le chapitre suivant : Égaliseur et Égalisation.

  • Le filtrage :
    Là je n'au aucune inquiétude, c'est la raison pour laquelle vous avez acheté cet appareil.
    Les solutions de filtrage qui marchent, ne sont pas aussi évidente qu'il y parait. Je vous invite à consulter le chapitre : Filtres 2 et 3 voies et tableur JMLC, ou d'utiliser directement le simulateur théorique de filtres JMLC.
    Un bon filtre doit avoir un raccordement à -6 dB pour avoir une courbe de réponse en coïncidence plate, la définition du filtre Butterworth est à -3 dB.

  • Niveau relatif entre les HP :
    Vous pouvez régler le niveau de chacun des HP, et compenser ainsi très finement les différences de sensibilités. Le réglage se fait par pas de 0.1 dB, de -15 à +15 dB.

  • Polarité absolue :
    C'est le réglage en phase ou hors phase qui prend deux valeurs, Normal ou Inverted.
    C'est la simulation avec le tableur JMLC qui vous donne les bonnes valeurs de réglages, 0° = Normal, 180° = Inverted.
    Je vous invite à oublier les autres méthodes, et à vérifier votre filtrage avec le tableur, parce qu'il y a des exceptions. Attention aussi aux pièges des amplis qui inversent la phase.
    Lire aussi le chapitre Mise en phase.

  • Délais :
    C'est le retard à appliquer aux HP de médium ou d'aigu par rapport au HP de grave, ce que vous faisiez par recul des HP avec votre filtre passif. Avec un filtre actif, vous devez aligner les centres acoustiques des HP dans le même plan vertical.
    C'est la simulation avec le tableur JMLC qui vous donne les délais théoriques à utiliser. Je parle bien de délais théorique pace qu'en pratique ils peuvent être plus important. Seule la mesure peut vous garantir un bon réglage, à condition d'utiliser la bonne méthode de mesure. Voir dans les chapitres "Mesures" : Réglage des délais entre les HP.

  • Phase :
    Le DCX dispose, à coté du réglage du délais, un réglage de phase entre 0° et 180° par pas de 5°. Si vous ajoutez de la phase, vous devez retrancher du délais.
    Phase et délais ne sont pas identiques, le délais est constant avec la fréquence, la phase donne un retard qui change avec la fréquence.
    Les concepteurs du DCX ont ajouté un réglage de phase à coté de celui du délais, il y a bien des raisons pour cela. Pourtant les bonnes pratiques lues sur les forums recommandent de laisser la phase à 0°.
    Le tableur JMLC ne calcule pas avec la phase, et le réglage de polarité absolue est formulé comme si c'était une phase. Attention !!!

    En musique dématérialisée il est possible de corriger la phase du filtre et de l'enceinte, pour 0 €. Ne vous privez surtout pas du gain apporté par cette solution, même si vous le faites en boucle ouverte.

  • Mute et Compare :
    MUTE permet d'éteindre une ou plusieurs sorties. Par exemple pour égaliser chaque HP individuellement avant filtrage, vous faites un Mute de 5 sorties et vous en gardez une seule active. Autre exemple, pour vérifier les délais à l'écoute, vous faites un MUTE des 3 sorties d'un canal, pour n'avoir que l'autre canal actif.
    COMPARE permet de comparer à l'écoute le réglage enregistré avec celui que vous venez de modifier. Si la modification est meilleure, vous l'enregistrez, si elle est moins bonne vous la modifiez.
    Application : Vérifier à l'écoute le réglage des délais et des niveaux relatifs. Chercher la bonne fréquence de coupure, en faisant attention au fait que si vous changez la fréquence de coupure vous devez aussi ajuster les délais.

  • Correction individuelle des HP et filtrage :
    Nous avons vu les deux points séparément ci-dessus, nous allons nous intéresser au résultat global, HP par HP. La courbe de réponse d'un HP filtré comprend trois zones :
    - Une zone plate, jusque -0.5 ou -1 dB.
    - Un arrondi entre -1 et -10 dB, avec les points significatifs à -3 et -6 dB.
    - Une pente d'atténuation constante en dessous de -10 dB.
    Le HP filtré doit suivre rigoureusement la courbe théorique du filtre dans les trois zones, et jusque -15 ou -20 dB. Le simulateur théorique de filtres JMLC vous calcule la courbe théorique jusque -18 dB. Ce point est particulièrement important sur les compression + pavillon utilisées à la limite par certain d'entre vous.

  • Correction individuelle des HP montés dans leur enceinte :
    C'est par exemple une transformée de Linkwitz pour les HP montés en enceintes close, ou la correction de la largeur de l'enceinte pour une utilisation en extérieur.
    La transformée de Linkwitz peut vous apporter un gain très sensible à l'écoute d'un HP qui entre "au chausse pied" dans une enceinte pas toujours adaptée.

 

Liaison directe PC DCX :

L'entrée numérique du DCX est en AES/EBU avec une impédance de 110 Ohms.
Même si cette entrée accepte du S/PDIF en 75 Ohms, il y a une désadaptation d'impédance au niveau de la prise XLR.
Vous aurez un son, aucun problème à ce niveau, mais il pourrait être mieux si l'impédance est respectée.
Je vous recommande une excellente interface qui sort directement en AES/EBU, par exemple la Yellowtec PUC2 Lite et son driver ASIO dédié. (Sans son driver ASIO, point de 24 bits à 192 kHz avec un PC Windows).

 

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Processeurs de diffusion

Autres dénominations : ultra drive pro dcx2496, ultra driveprodcx2496, ultradriveprodcx2496, ultra drive pro dcx 2496, ultra drive pro dcx24 96, ultra driveprodcx24 96, ultradriveprodcx24 96, ultra drive pro dcx 24 96, DCX2496, DCX 2496

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.