Akai Professional S3200
+

S3200, Sampleur de la marque Akai Professional.

Tous les avis sur Akai Professional S3200

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Un membre a demandé un avis supplémentaire sur ce produit



ipm05/10/2012

L'avis de ipm"une trrèèeeesss bonne machine"

Akai Professional S3200
polyphonie 32
effets : reverbe delay et autres modulations (qui sont pas mal d'ailleurs malgré les critiques)
midi 8out analogiques 1 E analogique, 1E/S XLR, 1 E/S numerique AES /optique

SMPTE + clock

En mémoire 2mo de mémoire, j'en ai 8 via carte mémoire spéciale

edition mac PC... via soundforge

UTILISATION

config relativement simple, quasi identique aux autres sampleurs de la marque hors multi qui n'existe pas sur ce modèle

le manuel est clair,

l'édition est TOP, car la forme d'onde s'affiche rapidement, les operations sont accessibles actuellement

J'aime beaucoup ce sampleur mais il faut le connaitre par coeur, sinon cela sera un peu compliqué de rentrer dans la philosophie de l'engin, mais ca vaut vraiment le coup

manuel... dense mais pas facile a trouver en francais

SONORITÉS

convertisseurs : ils étaient très bons à l'époque. les niveaux sont boostés sans pour autant être écrasés.

a vrai dire ils ont des défauts de l'époque, certains apprécient les convertisseurs de la série.

Perso, je trouve que ca sonne parce que l'on travaille sur un drum Kit en exploitant les 8 sorties séparées, forcement... ca tape !

le S3200 disposait du filtre IB304... en option sur la serie S3000 et S3000 XL. Cette carte apporte beaucoup au sampler. Vu la cote de la carte bien vérifier que celle ci se trouve à l'intérieur !! C'est un bon filtre, mais pas transcendant, je dirai plutot assez typé.

La légende urbaine veut que MOBY a produit l'album play uniquement avec ce modele... ca m'étonnerai pas et le filtrage très abondament utilisé est assez proche de la fameuse carte IB 304...

< mode HS : Après moby on aime ou on aime pas, et puis malheureusement pour lui il est devenu l'icone de musique de pub TV...à un certain moment 1 pub sur 2 reprenanait des samples de PLAY... fin mode HS>

dynamique : je dirai que c'est légendaire, mais c'est une très bonne machine. elle me fait penser à une Grosse basse dans un enorme Woofer... à niveau adapté ca déchire.

AVIS GLOBAL

1 ans
particularité : rapidité pour échantilloner
le moins : il faut apprendre, et que tout se passe à coup de boutons...

pour le prix 200 euros, j'ai un convertisseur AN plutot correct, la synchro SMPTE est peut etre superflue en revanche. Le mien provient d'un studio parisien qui s'en servait pour les doublages >> d'ou le SMPTE

un excellent sampleur, assez rare, qui trone dans mon rack garni.

attention, la mise à jour de l'OS est assez fastidieuse et trouver une ROM V2.0 pour le S3200 est assez compliquée contrairement au S3200 XL

j'ai pu comparé la serie non XL de la serie XL. Bizarrement je préfère la série non XL (ca ne regarde que moi)

ensuite, vis à vis de la série S5000/S6000, ces derniers sont plus pratiques si on ne connait pas la serie 3000 après...c'est pas forcement vrai lorsque l'on a l'haitude de travailler dessus.

C'est du très costaud, l'alim est bien positionnée, le travail de conception de circuit est globalement bien fichu. On comprend que ca devait valoir une petite fortune à l'époque... rien qu'au poids de la bete.

le SCSI : on peut mettre un disque dedans...bon j'ai mis une carte compact flash de 512 MO >> pas de bruit (512 MO c'est la limite, et avec des partitions de 80MO)

C'est un matériel qui possède des limites (assez typé, utilisation assez fastidieuse au départ, taille mémoire limité). il faut le savoir et surtout l'accepter.

Après contre un sampler virtuel, je reste persuadé que l'on travaille beaucoup plus vite avec ces vielles machines et que le rapport signal bruit est bien meilleur !