DEEJAY MY'Z 15/07/2020

Korg KingKORG : l'avis de DEEJAY MY'Z

« LA BONNE SURPRISE CE KINGKORG »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Je cherchais un synthé VA polyphonique pour faire du son orienté autant funk/soul/Rnb que electro et low tempo et pour accompagner mon Roland JU06. J'étais parti à la base sur le Deepmind6, le nordwave étant encore un peu cher en occasion, et je suis tombé un peu par hasard sur une bonne annonce avec le Kingkorg.
Je n'avais jamais lorgné sur ce synthé, les occasions de le tester en magasin son plutôt rares, son appellation "Kingkorg"...un peu trop pompeuse et décalé pour moi ! Son design un peu emprunté au Krome lui enlève un peu de sa personnalité de pur synthétiseur, même si il faut le dire qu'il n'est pas moche non plus.

En effet cette couleur champagne sur cette façade lui va à ravir, je pense que la version full black est la plus belle. Avec la partie effet, les diodes rouges et la lampe, un peu comme sur le SV1, ça lui donne un look assez vintage. Les écrans sont de bonne factures, bien lisibles, j'aurais aimé un affichage de la courbe comme sur les nouveaux analos de chez korg.
Il boote en mois de 15s. Je trouve l’ergonomie assez bien faite, il y a beaucoup de potards, des accès directs pour les différents sons, ce qui lui donne un accès assez rapide contrairement à ce que j'ai pu lire. Le clavier est celui du Krome également, un peu mou mais jouable. Dommage car pour ceux qui font de la scène, un bon confort de jeu et l'aftertouch est un critère. D'ailleurs pour ce qui est du format 61 notes, je me suis longtemps demandé pour quoi ne pas avoir fait un plus petit, quand on voit la tendance actuelle. En l'utilisant maintenant au quotidien, ce synthé à été conçu pour le jeu, en splittant le clavier sur 2 timbres par exemple. Je n'ai pas de clavier maître en grand format et Maschine studio...donc sa passe tout juste dans mon home studio.
Pour les sorties, elle sont en plaqué or, en entrées il y a le MIDI IN/OUT pour piloter mon JU06, sustain et pédale d'effet, micro pour le vocodeur et et...pas d'entrée audio...quel dommage. Il y a bien la connexion CV/GATE mais c'est frustrant de ne pas pouvoir profiter de la superbe amplification de ce KingKorg, en lui greffant un autre synthé.

Si il y a une chose qui m'a beaucoup surpris, c'est la qualité générale du son et surtout la patate du synthé. Avec toutes les versions bon marché, on note très souvent un manque d'amplification. Avec L'EQ, Les effets, L'ampli en sortie en plus d'avoir la lampe avec sa fonction boost...on a au final un son excellent coloré ou bien crade qui met le sourire !
Pour le design sonore, on peut superposer 2 timbres qui ont leur propres effets (PRE FX/MOD FX/ REVERB&DELAI) et ajouté ces mêmes effets sur le Layer, de quoi vraiment travailler le son. D'un manière générale, ils sont très typés vintage. Même si je trouve le chorus et la partie REVERB/DELAY en dessous de ce qu'on trouve en VST, mais ça fait le taf.
Sur les 3 Oscillateurs par timbre, plus d'un centaine(ANALO,DWGS,PCM...) avec un gros panel de filtres issus de gros claviers vintage (MOOG,PROPHET,OB,MS...), 2 LFO, 2 enveloppes. J'ai juste mis le sample d'une bass moog d'usine, j'ai été surpris de son côté percutant et bien rond. Le fait d'appuyer sur des touches pour changer d'onde ou de filtre ne me dérange pas. Par contre ce que j'aurais aimé, c'est un fondu sur ces changements et non une coupure, tout comme le changement de patch, un peu comme sur le nouveau Wavestate.
Pour l'arpégiateur, je n'ai pas trouvé son utilisation difficile, même avec les sous menus, la touche shift et sa modélisation sur l'écran. Par contre j'aurais aimé un séquenceur plus costaud surtout quand on a de telles capacités sonores.

Côté son, les présets d'usines nous offrent une rétrospective des sons des hits des différents style qu'ils soient funky ou plus électronique. On a une partie synth et bass et Brass bien caractéristique des différents filtres de la machine. Pour la partie lead, je la trouve calquée sur tous les synthé Korg(triton,R3...) très pop au final. Pour la partie String elle regroupe également la partie Pad, assez fournie et déjà emballante. La partie Key/ piano est correcte quand on a pas mieux, les pianos acoustiques ne sont utilisable qu'en layer, merci d'avoir laissé le piano du M1.
Le Rhode et les clavinets sont un peu mieux en tout cas utilisables. Les pianos électriques en dessous de ce que l'on trouve dans un Yamaha par exmple. Dans l’ensemble c'est acceptable.
J'ai téléchargé également les packs de sons bonus avec le logiciel de gestion des banques "sound librairian", il est facile à utiliser, mais ces quelques banques dispo sur le net payantes ou non n'apporte pas grand chose. Ce qui confirme ce que je pense depuis le départ, cette machine n'attend qu'à être programmée pour faire ses propres programs, d'autant que la qualité sonore est au rendez-vous.

Au final j'ai été assez bluffé par ce KingKorg. Certes les ingénieurs concepteurs et chefs de projets de chez Korg ont un peu déliré en nous proposant ce mélange de Krome SV1 et l'héritage du Radias. Il à été pensé pour la scène mais ne répond pas à tous les critères comparés aux VIRUS ou NORDS mais son potentiel sound design associé à une superbe synthèse XMT et une amplification ronde aux petits oignons, le rend hyper intéressant en home studio. tout comme son prix aujourd'hui en occasion. Plus puissant qu'un Alesis ION, plus vintage que le Deepmind, plus accessible que le Minilogue c'est une belle recrue en attendant un jour d'avoir le rêve,la crème de la crème le NordWave 2.