Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha CS6X
Photos
1/400

Tous les avis sur Yamaha CS6X

Clavier synthétiseur numérique de la marque Yamaha appartenant à la série CS.

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.6/5 sur 9 avis )
5 avis
56 %
4 avis
44 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Le convoi exceptionnel

Test du Yamaha CS6x

Après le CS1x et le récent CS2x, Yamaha étend vers le haut sa gamme de synthétiseurs de contrôle. Arrivé juste avant l’an 2000, le CS6x se veut une machine professionnelle, facile à prendre en main, très à l’aise sur scène et tournée vers l’avenir, grâce à des possibilités modulaires d’extensions. Bref, de quoi s’amuser pendant les 1000 prochaines années. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • Attachant pour de la vraie musique électronique...

    Yamaha CS6XPublié le 22/07/16 à 19:22
    Disposant dans un premier temps du rack CS6R puis de l'achat du CS6X, ce synthétiseur est un vrai maitre dans le style "électronique" et plus particulièrement dans le style Trance dance Uk des années 2000.

    C'est simple, quelques presets d'origine ont été utilisés par Ian van Dahl : reason, will I. Dee dee : forever ou lasgo : something. Autant le dire tout de suite, cela ne plaira pas à tout le monde, cela situe directement cet instrument dans un style dance musique commerciale. Mais, c'est assez incroyable dont dispose la patte sonore de cet instrument. Il se distingue clairement des autres yamaha des générations précédentes (et j'en ai eu quelques uns)

    J'ai été particulièrement......
    Lire la suite
    Disposant dans un premier temps du rack CS6R puis de l'achat du CS6X, ce synthétiseur est un vrai maitre dans le style "électronique" et plus particulièrement dans le style Trance dance Uk des années 2000.

    C'est simple, quelques presets d'origine ont été utilisés par Ian van Dahl : reason, will I. Dee dee : forever ou lasgo : something. Autant le dire tout de suite, cela ne plaira pas à tout le monde, cela situe directement cet instrument dans un style dance musique commerciale. Mais, c'est assez incroyable dont dispose la patte sonore de cet instrument. Il se distingue clairement des autres yamaha des générations précédentes (et j'en ai eu quelques uns)

    J'ai été particulièrement surpris par l'impact sonore et la variété des sons produits. Clairs, agressifs, puissants et très distinctifs par rapport à la concurrence. Associé à mon JP8000 ou à un waldorf micro Q, JD990, superBass Station et Drum Station, c'était un setup de guerre que j'avais mais avec une décennie de retard, aujourd'hui ce type de son est clairement dépassé, mais il me fait plaisir...

    D'autre part, j'ai été très agréablement surpris par le nombre de motifs d'arpèges disponibles dans la machine, certains sont très bons.

    La faculté d'utiliser ses propres samples via la carte mémoire est à la fois marginale (car c'est une vrai galère à utiliser) et aussi parce que cela peut être très pratique pour des incorporer quelques sets de drums machines connues. (TR808 TR909 Linn....)

    les contrôles temps réels étaient très bon pour l'époque de sa sortie, aujourd'hui, c'est dans la moyenne. Mais disons que pour un instrument de la fin des années 1990, c'était exceptionnel surtout pour utiliser ce type de son. c'est un assez bon point.

    Ce synthé dispose d'une entrée stéreo, pratique et pouvant être utiliser le multi effet interne qui dispose de quelques perles (reverbes et autre effets de modulations, les délais, je les préfère chez roland bizarrement)

    Le clavier est bon, le ruban moyen, le nombre de sorties séparées est très correct par rapport à ce qui se fait aujourd'hui, l'alimentation est Interne (ca c'est très important pour moi) et le trio midi est bien présent. Un interface série avec un ordinateur est disponible, mais inutilisable aujourd'hui

    Au niveau des défauts, c'est le faible nombre de presets disponibles, quelques banques de 128 mais trop peu de mon coté, car on créer un preset assez rapidement si l'on maitrise les entrailles de la machine.
    Hors, c'est la que le point faible de la machine apparait. Programmer un CS6X demande de la persévérance, les possibilités sont très bonnes mais pas véritablement intuitive et c'est bien mieux que sur la version rack (une horreur). Autre sujet aberrant sur cet instrument, le séquenceur... il n'y en a pas et ca c'est incompréhensible vu les qualités de la machine, (present d'ailleurs sur les motifs de la génération suivante), il y a bien un lecteur midifile, mais pas de séquenceur... Attention aussi au carte mémoires smartmédia 5V, c'est rare et plus que rare, et je ne vous parle pas des lecteurs de cartes qui acceptent encore ce type de carte... bref, une machine qui a vieilli au niveau des connectriques.

    quoi qu'il en soit, ne vous limitez pas à mon style musical pour ce CS6X, mais si vous cherchez un synthé pas trop cher, avec de bonnes possibilités d'édition, une vraie patte sonore pour sortir dans le Mix, alors le CS6X est pour vous, mais il faudra apprendre à le maitriser, attention à la deception à la première écoute, il va falloir un peu travailler vos patchs!!

    question son ; une mention spéciale pour les filtres qui m'ont vraiment étonné pour du yamaha et sur quelques matchs vintages qui sont crédibles. évidemment n'espérez pas un lecteur d'échantillon avec des instruments à vents parfait, il n'est clairement pas fait pour cela. En tout cas, ce synthé dispose d'UN son, peu de synthés m'ont donné cette impression.
    Lire moins
  • Très bonne machine pour le live

    Yamaha CS6XPublié le 18/03/12 à 19:47
    • Synthétiseur 61 touches, vélocité, Aftertouch multitimbral
    • Type de Synthèse : AWM2.
    • Formes d'Ondes : Sons échantillonnés AWM.
    • Polyphonie : 64 voix.
    • Multitimbralité : 16 voix + 1 (A/D) + 1 (Phrase Clip) + 2 (Plug-in) voix.
    • LFO : 1.
    • Enveloppes : ADSR.
    • Filtres : Multi-mode.
    • Sons : 256 presets + 128 prog.
    • Combis : 128 prog. (1 combi = 4 sons de base).
    • Split : Oui.
    • Affichage : LCD rétroéclairé.
    • Effets : 12 reverbs, 23 chorus, 93 insertions, 24 insertions pour le plug-in.
    • Sorties Audio : Stéréo.
    • Stockage Externe: Cartes SmartMedia.
    • Séquenceur : Arpégiateur (128 motifs d'arpèges presets). Lecteur de SMF (format 0).
    • Poids : 11,6 kg.
    • Dimensions : 101,9 x 35,7 x......
    Lire la suite
    • Synthétiseur 61 touches, vélocité, Aftertouch multitimbral
    • Type de Synthèse : AWM2.
    • Formes d'Ondes : Sons échantillonnés AWM.
    • Polyphonie : 64 voix.
    • Multitimbralité : 16 voix + 1 (A/D) + 1 (Phrase Clip) + 2 (Plug-in) voix.
    • LFO : 1.
    • Enveloppes : ADSR.
    • Filtres : Multi-mode.
    • Sons : 256 presets + 128 prog.
    • Combis : 128 prog. (1 combi = 4 sons de base).
    • Split : Oui.
    • Affichage : LCD rétroéclairé.
    • Effets : 12 reverbs, 23 chorus, 93 insertions, 24 insertions pour le plug-in.
    • Sorties Audio : Stéréo.
    • Stockage Externe: Cartes SmartMedia.
    • Séquenceur : Arpégiateur (128 motifs d'arpèges presets). Lecteur de SMF (format 0).
    • Poids : 11,6 kg.
    • Dimensions : 101,9 x 35,7 x 10,9 (LxPxH en cm).
    • Molettes de pitch bend et de modulation. Ruban de contrôle.
    • Prise pour contrôleur par le souffle.
    • 8 kits de batterie presets + 2 programmables.
    • Equaliseur.
    • 14 potentiomètres rotatifs (Contrôle du son) et 5 assignables à n'importe quel paramètre.
    • On peut associer 2 mémoires "scène" à chaque Performance (combi) afin de mémoriser les positions des 6 potentiomètres.
    • Un morphing entre les 2 scènes d'une Performance est possible en utilisant la molette de modulation ou une pédale.
    • Interface informatique PC/Mac.
    • Entrée audio stéréo (A/D).
    • 4 Mo de RAM pour échantillonnage (16 bits linéaires; 44,1 kHz).

    UTILISATION

    Très ergonomique à l'utilisation avec sa pléthore de molettes de contrôle en temps réel, il souffre du syndrome DX7, c'est-à-dire que pour l'édition des patches, vu la taille minuscule de l'écran et le nombre important de paramètres, il vaut mieux passer par l'éditeur sur l'ordinateur.

    Le logiciel fourni est tout à fait utilisable mais un peu pénible. SoundQuest est compatible avec la bête et bien plus agréable à l'usage.

    Le manuel est disponible en français sur le net et assez complet au demeurant.

    SONORITÉS

    Encore de nos jours en synthé hardware j'ai pas trouvé mieux, globalement, pour la trance et la hard éléctro, et il a son utilité dans les autres styles de musique électronique. Si vous cherchez des grand pianos, des cordes ou autres "vrais instruments", allez voir ailleurs.

    Le toucher reste parfait après plus de 20 ans d'utilisation quasi-quotidienne. l'expression est excellente, mieux que pas mal de synthés actuels, et l'aftertouch polyphonique est un plus sympa.

    Il y a une arme secrète, la molette de morphing entre deux scènes, qui permet de mélanger et switcher deux sons complètement différents.

    Le ruban d'expression est un petit plus, ainsi que le capteur de souffle.

    Les effets sont bons, il vont du subtile à l'outrage.

    L'arpégiateur est très bon à mon avis.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai acheté neuf à sa sortie et je l'ai encore, tandis que pas mal d'autres synthés ont passé sous les ponts, c'est tout dire ;o)

    J'avais essayé à peu près tout ce qu'il y avait à l'époque et c'est lui qui est rentré à la maison avec moi. Je le rachèterais les yeux fermés.

    C'est un très bon synthé, il tient tête à pas mal de concurrence actuelle et le nombre de contrôleurs disponibles en fait un bon clavier maître aussi.

    Il était un peu cher à l’époque, mais on le trouve maintenant avec deux cartes d'extension déjà montées à des prix intéressants.
    Lire moins
  • excellent!

    Yamaha CS6XPublié le 11/03/12 à 19:21
    pour les specs google et yamaha sont tes amis...
    (j'ai fait sa page Wikipedia pour ceux que ça intéresse;))
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Yamaha_CS6x

    c'est globalement complet et honnète.

    UTILISATION

    Manuel un peu brouillon,j'ai vu mieux..

    l'édit est faisable sur le synthé car bien pensée malgré les sous menu mais grandement façilitée par l'assignation des potards sous l'écran
    mais l'edit sous PC est super et conviviale (comme dhab)

    SONORITÉS

    excellent pour qui aime les sons electro barrés et totalement irréalistes mais ..réaliste justement dans l'electro!

    j'aime pas beaucoup les basses des PCM d'origine hormis les subs qui tiennent la route meme en D&B;bien que une fois rajouté la......
    Lire la suite
    pour les specs google et yamaha sont tes amis...
    (j'ai fait sa page Wikipedia pour ceux que ça intéresse;))
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Yamaha_CS6x

    c'est globalement complet et honnète.

    UTILISATION

    Manuel un peu brouillon,j'ai vu mieux..

    l'édit est faisable sur le synthé car bien pensée malgré les sous menu mais grandement façilitée par l'assignation des potards sous l'écran
    mais l'edit sous PC est super et conviviale (comme dhab)

    SONORITÉS

    excellent pour qui aime les sons electro barrés et totalement irréalistes mais ..réaliste justement dans l'electro!

    j'aime pas beaucoup les basses des PCM d'origine hormis les subs qui tiennent la route meme en D&B;bien que une fois rajouté la plg AN elles sont super top et indispensables

    les effets et l'expression sont correct sans plus et savent se faire oublier.

    AVIS GLOBAL

    Déja il faut savoir que comparé à certaine daube ce synthé est un vrai..synthé!
    incomparable avec un Korg Triton Classique par exemple que j'ai acheté à la va- vite et qui est totalement et surtout auditivement IMCOMPARABLE à coté!

    il m'avait intéréssé à sa sortie dans les 90' mais les + de 12000 balles pour l'aquérir m'avait un peu refroidi.
    Ce synthé est totalement méconnu à cause de l'étiquette "techno" et l'affiliation
    à la gamme CS1X/CS2X avec qui il à été confondu et qui n'a strictement rien à voir avec lui car il possède une synthèse puissante complète avec LFO et filtre multimode doublé d'une banque d'échantillon PCM particulièrement bien soignée (par chance) et par son orientation face à la mode "techno" de l'époque qui à fait qu'il est gavé justement d'échantillons de machines analogiques et avec qui on obtiend de très bons sons riches et puissants bien au dessus de certains "ténors" plébiscités,et ceci pour un synthé qui est sorti il y a 15 ans!
    Et n'oublions pas sa compatibilité non négligeable avec les cartes PLG,perso j'ai rajouté la PLGAN avec son step séquenceur et son éditeur (compatible avec celui de l'excellent AN1X) qui permet de faire des sons typé analo' de ouf genre Arp 2600,gazouillis à la R2D2,de pads planants type Solina,des basslines à la Brian Transeau ect..étonnant!
    j'ai ajouté aussi l'excellente PLG150PF avec de très bon sons de Piano accoustique et electro type Rhodes du niveau du Motif ES je pense bien que je ne l'ai pas testé.

    acheté d'occasion 350€ seul,c'est un excellent rapport qualité prix

    j'aime le coté créatif avec l'arpégio et ses sons parfois délirants et innatendus(ce qui me plait dans les synthés)ses controles et potards en façade (sorti il y a quinze ans à l'époque du Korg 01W! )

    surment pas la machine que je vendrai sur un coup de tete car je me fait plaisir à chaque fois que je l'utilise.

    Pour rappel je me suis amusé à faire une démo sans prétention uniquement les patchs d'origine et avec les PCM internes (sans cartes) sur Souncloud:
    https://soundcloud.com/phillortat/synth-test-3
    *à écouter car elle donne une idée des sonorités de cette bécane (je pense)

    Sera un jour recherché c sur car machine gravement méconnue mais excellente au demeurant.
    *edit du 01/04/15:
    Je n'ai plus le mien pour pb de place mais certains sons me manquent parfois,
    je poste cette note pour le conseiller au compositeur de musique à l'image,type de musiques:New age,Ambient..en duo avec une Wavestation par exemple il peut être redoutable ;)
    Lire moins
  • De bons arguments...mais

    Yamaha CS6XPublié le 09/03/12 à 22:08
    Voir avis précedent... (le mien date un peu, je l'ai héberger chez moi 6 mois il y a longtemps, mais autant en parler vu qu'il m'a marquer!)
    Juste 2 points un peu negatifs :
    cable pour le connecter au PC
    et carte memoire
    tout deux plutôt difficile à ce procurer.
    Presets arpèges plutôt simpa.
    Ruban tactile simpa, mais après avoir testé le PAD du REMOTE49 de Novation (bien aprés) faut dire que c'été top.
    De toutes façons, l'important c'est le son, tellement y a de controlleurs midi dispo.
    Sinon, je n'ai tester aucune option de cartes, apparement y a de bons retours.

    UTILISATION

    C là que c'est tendu, ont peu tout de même s'en rendre compte en voyant la façade de la bête.
    Acces facilité......
    Lire la suite
    Voir avis précedent... (le mien date un peu, je l'ai héberger chez moi 6 mois il y a longtemps, mais autant en parler vu qu'il m'a marquer!)
    Juste 2 points un peu negatifs :
    cable pour le connecter au PC
    et carte memoire
    tout deux plutôt difficile à ce procurer.
    Presets arpèges plutôt simpa.
    Ruban tactile simpa, mais après avoir testé le PAD du REMOTE49 de Novation (bien aprés) faut dire que c'été top.
    De toutes façons, l'important c'est le son, tellement y a de controlleurs midi dispo.
    Sinon, je n'ai tester aucune option de cartes, apparement y a de bons retours.

    UTILISATION

    C là que c'est tendu, ont peu tout de même s'en rendre compte en voyant la façade de la bête.
    Acces facilité pour naviguer dans la mémoire, mais limité dans l'édition dû au piti écran LCD et aux peu nombreux potars.

    L'édition sur PC est possible grâce au fameux cable (il me semble (corrigez moi si je me trompe...))

    Clavier de très bonne facture comparé à la concurence, potars aussi.

    SONORITÉS

    C'est là que je lui met la + value.
    Mais...suivant ce que l'ont veus en faire : TOP pour la TRANCE (global), la HOUSE (nappes, leads (à équaliser car trop percutant), AMBIANT (global)

    Pour les effets, le CHORUS est très bien pour du numérique, mais ce qui m'a mis la claque, c'set la REVERB, j'ai testé pls synthés depuis et pas réussi à retrouver cette clarté et cette chaleur (tjs en numérique bien sûr), je parle de grandes marques hihi du style access waldorf novation quasimidi (ils m'excuseront car ils ont de merveilleux synthés avec chacuns leurs avantages, mais pas au niveau de la réverb j'ai l'impression, bien que le CS6X ne joue pas dans la même catégorie : AWM2 oblige
    peut être que...je n'ai pas eu l'ocasion de l'utiliser comme rack d'effet.
    Mais pas loin d'en acheter un juste pour la réverb, comme quoi elle est top!

    AVIS GLOBAL

    Utilisé 6 mois.
    Essayé : MC303 Roland, RM1X Yamaha, RAVEOLUTION Quasimidi, VIRUSti Access, Waldorf Q, SUPERNOVA2 Novation

    Pour résumer, sons très bien suivant le style visé, ergonomie très moyenne si pas de PC pour éditer, effets qui vallent vraiment le détour (réverb, chorus.

    En espérant que cette évaluation vous aura aider, vu que c le but.

    Ciao DJ Gohan (qui a migré en Corse...)
    Lire moins
  • Yamaha CS6XPublié le 01/11/08 à 00:00
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    All the right features are there. I feel the sampling is a little extraneous. The keys are nice and bouncy although a little narrow. Plenty of presets and sound control. Having the plug in board option is nice too.

    Price paid

    $950/used circa 2001

    UTILIZATION

    Ehhhh.... it's a tad confusing. The submenus can be a bit tedious at time searching for the right paramater. Most parameters have a knob on the front panel, thankfully, so you only rarely have to dive under the hood.

    Built like a brick shit house. It's pretty heavy and would probably break if you dropped it from a high distance but it can put up with a good beating.

    SOUNDS

    The sound quality is great. The presets seem mainly focused on the trance genre which is why I bought it.. Effects are useable but I'm suce a fan of outboard and plug in effects I usually keep the synth as dry as possible.

    OVERALL OPINION

    Bottom line: I love this synth for the trance/house/techno sounds I can get out of it. Piercing highs, warm pads, rumbling lows and everything in between. It's my main MIDI controller and I use with a wide variety of soft synths also. I've actually sold a few synths just to hang on to this one. I will probably buy some old school analog synths soon to round out my collection but the CS6x is the last VA synth I will buy for a long time.

    Originally posted on FutureProducers.com
    Posted by: Unknown ( 6-, 2003)
  • Il mériterait plus de considération !

    Yamaha CS6XPublié le 22/05/11 à 17:06
    Nous sommes en 2011, l’ère du plugin et du revival analogique est déjà bien amorcée.
    Acheter un synthétiseur en ce moment relève de la chasse au dahu : tout ou presque se vend et pas toujours au bon prix.
    Bassiste et guitariste amateur mais exigeant, j’ai toujours aimé les synthétiseurs et j’en ai eu quelques beaux spécimens : Korg Wavestation, Kurzweil K2000, Moog Memory, Roland Juno 106, Semblance SEM, Quasimidi Sirius … la liste est longue.
    Je dois bien admettre que triturer la matière sonore m’a toujours apporté beaucoup de satisfaction, pour des résultats pas forcément heureux il faut l’admettre.

    Aujourd’hui mon home-studio a subi une cure d’amincissement drastique, faute de temps......
    Lire la suite
    Nous sommes en 2011, l’ère du plugin et du revival analogique est déjà bien amorcée.
    Acheter un synthétiseur en ce moment relève de la chasse au dahu : tout ou presque se vend et pas toujours au bon prix.
    Bassiste et guitariste amateur mais exigeant, j’ai toujours aimé les synthétiseurs et j’en ai eu quelques beaux spécimens : Korg Wavestation, Kurzweil K2000, Moog Memory, Roland Juno 106, Semblance SEM, Quasimidi Sirius … la liste est longue.
    Je dois bien admettre que triturer la matière sonore m’a toujours apporté beaucoup de satisfaction, pour des résultats pas forcément heureux il faut l’admettre.

    Aujourd’hui mon home-studio a subi une cure d’amincissement drastique, faute de temps à y consacrer et de budget puisque tout ou presque passe, (dans le domaine musical) dans le matériel de basse et un peu de guitare. Je suis passé d’un ProTools LE complet (avec Digi 002R et Command 8) à une station à base de cartes Echo et une toute petite surface de contrôle. Fini l’ère des racks en tous sens et des claviers jusqu’au plafond. Maintenant j’allume le PC, les cartes audio et l’ampli de monitoring. Mais depuis quelques jours j’allume aussi un CS6X !

    Le choix du CS6X a été déterminé raisonnablement suivant des critères précis :
    - synthèse puissante
    - qualité du son
    - contrôles temps réel
    - qualité plastique
    - prix d’occasion

    Déjà à sa sortie le CS6X faisait figure d’outsider.
    Issu de la lignée des CS*X, dernier en date après le CS1X et le CS2X, cousin de l’AN1X, le CS6X est un gros bébé boutonneux. Il n’a rien à voir avec les CS1X et CS2X en réalité : leur synthèse est réduite, aucune extension n’est permise pour eux, leur son est fin, étroit et leur clavier assez cheap.
    Le CS6X est une sorte de bâtard entre un SY et un EX7, en moins pataud et en plus accessible.
    J’ai longtemps bavé, je le dis sans honte, sur l’EX5. Depuis que je l’ai vu dans les publicités de l’époque et dans un clip de Lenny Kravitz (If you can say no) en fait. Mais pour en revenir au CS6X, il m’a toujours intéressé. Moins prestigieux que l’es EX, loin d’être aussi complet qu’un Kurzweil, mais attirant avec sa robe argent et sa fonction de Morphing entre deux scènes.
    Il a pourtant la réputation, discutable, de clavier pour tranceux à cause de son arpégiateur et de son grain caractéristique. Mais l’animal est capable de bien plus.


    Pour les caractéristiques, je vous invite à consulter les avis précédents et à lire le test sur Sound On Sound (en anglais).

    Il faut toujours décortiquer une machine par rapport au contexte dans lequel elle fut créée, c'est ce que je vous propose en lieu et place de la description des caractéristiques de l'animal.

    Nous sommes dans les années 90, l'ère du synthé tout analo est révolue depuis presque dix ans grâce/à cause de la vague, de la déferlante même, qu'a lancé le DX7 de Yamaha avec le début de l'ère numérique et la synthèse FM. La synthèse numérique par échantillonnage (PCM) essentiellement arrivera plus tard. Vers la fin des années 90, la firme qui mit fin à l'ère analogique reprend la main avec une machine où le potard reprend ses lettres de noblesses: le CS6X. Yamaha avait, en quelque sorte, tâté le terrain avec un synthé "user friendly" simple, modeste mais qui connut un engouement certain auprès des aficionados du son électro. Une coque d'un bleu flashy, quelques potards et une synthèse minimaliste, c'était le début de la série CS-X avec l'abordable CS1X (qui fut l'un de mes premiers synthés moderne aux côtés d'un Korg EX8000 et d'un vieil EMU).

    Le CS6X reprend la dénomination CS-X du premier, avec quelques changements radicaux.
    Le CS6X est dénommé Control Synthesizer et ça n'est pas pour rien. Une interface riche en portards, encodeurs et boutons, molettes et ruban tactile, tout cela sensé (à juste titre) contribuer à faire du CS6X un synthé accessible en terme d'ergonomie.

    Attention, le CS6X est bien pourvu en contrôles façon analo mais il n'est ni analogique, ni a modélisation analogique, sauf que ... en plus d'être plus complet que le CS1X il dispose en plus de baies d'extensions capables de recevoir les cartes PLG150 (entre autres) et donc la fameuse PLG-150 AN.
    AN exprimant clairement ANALOG. Cette carte, qui équipe entre autres l'AN200, est dérivée du synthétiseur ressemblant au CS1X qui permet la modélisation analogique: l'AN1X.

    Donc le CS6X est richement doté de potards, capable d'extensions avec les cartes PLG (la DX pour faire de la FM, l'AN pour la modélisation, et d'autres moins orientées synthèse telles que la carte dédiée à la voix (vocoder) et la General MIDI...) mais il intègre en plus un sampler "facile" capable de faire tourner des phrases échantillonnées à la volée ou stockées sur Smart Media. Pas de carte CF ou SD, le CS6X a quand même quelques années et si la SD n'existait pas encore, la CF était réservée au monde PRO du fait de son tarif.

    Le CS6X emprunte aux synthés analogiques d'avant les contrôles rapides et accessibles, il fait aussi le grand écart entre deux générations de workstations : les SY (dont le 85) sans la partie FM et les MOTIF première génération sans les extensions (sampling et modélisations). C'est un clavier situé en milieu de gamme, entre les petits synthés (CS1X par exemple) et les grosses workstations (MOTIF). Son moteur de synthèse est le même que le S80, un générateur AWM2 mais qui accepte en plus les cartes PLG AN, DX et autres pour étendre ses capacités de synthèse et les mélanger. Un beau synthé capable d'évoluer vers un monstre de synthèse ... avec une belle facilité d'utilisation.

    UTILISATION

    La configuration générale est-elle simple ?
    OUI, tout est bien indiqué

    L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?
    Absolument ... pas évidente. La synthèse AWM2 n'est pas une synthèse VA et comporte des paramètres complexes. C'est bien moins facile à programmer qu'un Moog Mini, mais bien plus qu'un Kawai 5000.

    Le manuel est-il clair et suffisant ?
    Il est un peu short à mon goût, pas toujours très clair sur les points les plus pointus.

    SONORITÉS

    Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?
    Oui, la synthèse et le grain du CS6X permettent de dépasser le cliché du son "Trance" arpégé.

    Sont-ils réalistes ?
    Disons qu'on a réellement l'impression d'entendre un synthétiseur !

    L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ?
    Au top, Velocité, Aftertouch, deux molettes, un ruban tactile et des potars ... difficile de faire plus sans tomber dans le monstre genre Waldorf.

    Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?
    Très. Excellent chorus.

    Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ? ...
    J'aime beaucoup les nappes. Les leads peuvent être très tranchants et les basses puissantes mais assez peu grasses... mais en jouant avec le detune c'est malgré tout possible.

    AVIS GLOBAL

    Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
    Quelques mois.

    Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
    Des dizaines.

    Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
    J'aime bien sa gueule, son grain, ses potars et les possibilités d'extensions pour mélanger VA et FM à l'AWM2.

    Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?
    D'occasion il est excellent. Un vrai synthé avec une personnalité (pas un Triton LE ou un MO6) pour le prix d'un clavier de contrôle c'esr royal. Et il est excellent en clavier de contrôle en plus.

    Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?
    Absolument.
    Je vais remettre en place mon K2000R et prendre un EX5R en plus, mais le CS6X reste le centre de mon set clavier. Il ne me reste plus qu'à trouver une carte AN et une DX.
    Lire moins
  • Yamaha CS6XPublié le 28/03/07 à 12:38
    Pour ceux qui savent un peu déchiffrer l'anglais:

    Synthesizer Section Keyboard :
    61-key, initial touch/after touch
    Tone Generator : AWM2
    Multitimbraility : 16 + 1 (A/D) + 1 (Phrase Clip) + 2 (Plug-in)
    Maximum Polyphony : 64 notes
    Arpeggiator : 128 arpeggio types
    Effects : 88 fully editable effects
    Normal Voices : 256 Preset, 128 User
    Drum Kits : 8 kits
    Performances : 128 User, 64 External
    Phrase Clip Memory : 4 MB (volatile)
    Clips : 256
    Clip Kits : 4 (73 Key x 4 sets)
    Sampling Freq. : 44.1 kHz, 16-bit Linear

    Others
    Display : Custom LCD
    External Memory : Card Smart Media 3.3 V
    Expandability : 2 Slots for Plug-in Boards
    Connectors : Headphones, Stereo Output (L/ Mono, R), Individual......
    Lire la suite
    Pour ceux qui savent un peu déchiffrer l'anglais:

    Synthesizer Section Keyboard :
    61-key, initial touch/after touch
    Tone Generator : AWM2
    Multitimbraility : 16 + 1 (A/D) + 1 (Phrase Clip) + 2 (Plug-in)
    Maximum Polyphony : 64 notes
    Arpeggiator : 128 arpeggio types
    Effects : 88 fully editable effects
    Normal Voices : 256 Preset, 128 User
    Drum Kits : 8 kits
    Performances : 128 User, 64 External
    Phrase Clip Memory : 4 MB (volatile)
    Clips : 256
    Clip Kits : 4 (73 Key x 4 sets)
    Sampling Freq. : 44.1 kHz, 16-bit Linear

    Others
    Display : Custom LCD
    External Memory : Card Smart Media 3.3 V
    Expandability : 2 Slots for Plug-in Boards
    Connectors : Headphones, Stereo Output (L/ Mono, R), Individual Output 1 and 2 Breath Controller Stereo Input 1 and 2, Foot Controller (assignable), Foot Volume (assignable), Footswitch (assignable), MIDI In/Out/Thru, To Host
    Controllers : Pitch Bend Wheel, Modulation Wheel (assignable), Ribbon Controller, Assignable Knob x 5, Sound Control knobs x 14, Volume Knob x 5, Data Entry/Page Knob x 2, A/D Input Gain
    Dimensions : 1019 mm x 357 mm x 109 mm
    ( 40-1/8" x 14-9/16" x 4-3/8" )
    Weight : 11.6 Kg (25.6 lbs)

    UTILISATION

    Je n'ai pas utilisé ce synthé pendant longtemps. Je n'ai donc pas didouillé les sons, je me contentais juste de mettre de la reverb sur les sons d'usines ^^
    Néanmoins, la configuration paraît simple, du moins pour les réglages de base. Pour l'édition des sons, je ne pourrais pas dire. L'écran mériterait d'être plus grand afin que la navigation dans les menus soit plus aisée et plus intuitives. En revanche, les nombreux potars en façade permettent un bon contrôle des différents paramètres des sons, et ça c'est génial.
    Quant au manuel...je ne l'ai que feuilleté, mais il a l'air complet, précis et suffisament compréhensible.

    SONORITÉS

    J'ai revendu ce synthé car justement il n'étais pas adapté à mon style de musique. En effet, je fais du metal symphonique et les sons sont typiquement orientés musiques modernes genre hip-hop, trance, house... Néanmoins, après comparaison avec le Triton, je peux dire que les sons peuvent tout de même convenir au metal: j'ai été satisfait par les sonorités de piano (génial avec de la réverb, bien mieux que sur le triton), des cordes et des choeurs. J'ai aussi été surpris par le réalisme du saxophone soprano. Niveau sons de synthés et nappes, il y a de très bonnes choses aussi. D'ailleurs, je regrette de ne pas retrouver certains de ces patchs sur le Triton !
    Les effets sont très bons (même si je n'ai utilisé que les basiques), et les potars facilitent bien les contrôles. La vélocité est bonne et pratique pour le piano, en revanche je n'ai pas utilisé l'aftertouch.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai utilisé quelques mois, pour me dépaner.
    Les particularités que je préfère: les potars en façade, très pratiques. Le ruban de contrôle est sympa aussi, même si je ne l'ai pas beaucoup utilisé et que ça fait un peu gadget. Et puis, les sonorités restent très bonnes. Enfin, il y a tout ce qu'il faut niveau connectique à l'arrière du clavier.
    Les particularités que j'aime le moins: l'écran, trop petit. J'aurais préféré un plus grand écran, ce qui aurait été plus intuitif pour l'édition des sons et la navigation dans les menus. Et puis, la fonction "sampler" m'a déçu. Ce n'est pas un vrai sampler, ça permet juste d'enregistrer quelques sons. Et encore ! Il manque beaucoup de mémoire au clavier pour ce genre de choses.
    Rapport qualité/prix: moi j'ai eu le synthé pour une bouchée de pain, donc je peux pas en dire grand chose. Même pour 500 euros, je pense que ça reste un bon rapport car c'est un bon instrument. Je ne referais pas ce choix dans la mesure où ce synthé n'est pas assez adapté à mon style de musique, mais j'en ai néanmoins été très satisfait.
    Lire moins
  • Anonyme

    Yamaha CS6XPublié le 10/07/03 à 17:40
    Le yamaha CS6x est un synhtétiseur numérique, dédié aux musiques actuelles, techno trance et dance...
    IL dispose de 61 touches, 19 controleurs en temps réel, MIDI In Out Thru, Host, toutes les sorties audio classiques. Il dispose de 512 voices, sans compter les formes d'ondes de base + de 500, plus kits de batterie, beaucoup d'effets, reverb chorus variation paramétrables...
    Polyphonie de 64 notes extensible avec cartes PLG disponibles...2 emplacements pour cartes...
    CS6x editor qui permet de disposer des fonctions du CS6 sur PC...

    UTILISATION

    La manipulation est un peu compliquée au début, et pas très intuitive. Il faut d'abord utiliser les patchs
    programmés puis les modifier, avant......
    Lire la suite
    Le yamaha CS6x est un synhtétiseur numérique, dédié aux musiques actuelles, techno trance et dance...
    IL dispose de 61 touches, 19 controleurs en temps réel, MIDI In Out Thru, Host, toutes les sorties audio classiques. Il dispose de 512 voices, sans compter les formes d'ondes de base + de 500, plus kits de batterie, beaucoup d'effets, reverb chorus variation paramétrables...
    Polyphonie de 64 notes extensible avec cartes PLG disponibles...2 emplacements pour cartes...
    CS6x editor qui permet de disposer des fonctions du CS6 sur PC...

    UTILISATION

    La manipulation est un peu compliquée au début, et pas très intuitive. Il faut d'abord utiliser les patchs
    programmés puis les modifier, avant de se lancer dans la construction d'une voice...Mais le manuel est très clair, et un utilisateur amateur mettra 1 semaine pour maitriser les principales fonctions du synthé...
    Les effets sont de très bonne qualité, et entièrement éditables. On peut en superposer 4 différents....
    Cela peut vraiment enrichir le son de base....
    Le synhté est très robuste, on a l'impréssion d'avoir cette fois ci vraiment un matos de pro, avec un son très riche et chaud.

    SONORITÉS

    Les sons sont très forts pour la musique electronique, mais les sons acoustiques se débrouillent pas mal aussi, après quelques modifications. L'expressivité est très forte, et les sons sont plutot réalistes.
    Les formes d'ondes de base permettent de créer un son du début à la fin comme si on avait 4 oscillateurs de base...
    Les effets sont très bons, et en général les performances sont bien travaillées et démontrent l'énorme puissance de ce clavier qui vient rompre radicalement avec ses prédécesseurs.....En effet, il sonne vraiment beaucoup plus pro et plus metallique, les sons sont chauds, le temps de variation d'effet peut dépasser une minute de pression de touche sur le clavier. L'after touch est excellent, et le toucher du clavier est mieux que les anciens yamaha AN, ou CS...On a l'impression qu'il s'agit d'un clavier mi-lourd.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai depuis 1mois, j'aime beaucoup son design, proche de celui du triton de korg, j'aime essentiellement le toucher, et la qualité des presets. CA SONNE PRO ENFIN...J'ai eu le CS1x, AN1x, et là il n' y a plus rien à voir, c'est autre chose...! Je l'ai acheté 900 euros, c'est un bon qualité prix aujourd'hui
    Je ne regrette pas mon achat....ALORS, à vous de choisir....si voutes êtes amateurs de nouvelles musiques ou bien si vous désirez avoir un clavier d'ordre général pour reproduire les sons acoustiques....
    C'est la machine qu'il vous faut...
    Lire moins
  • Yamaha CS6XPublié le 10/06/03 à 14:27
    Le CS6x est un synthétiseur basé sur la technologie AWM2 : il permet de créer des sons complexes à partir d'une banque de plus de 400 échantillons de qualité, répartis sur 16 MB de mémoire ROM. Par ailleurs, il permet la reproduction d'échantillons perso grâce à son Phrase Clip. Il est également équipé de 2 slots pour cartes d'extension optionnelles et d'un slot par carte Smartmedia (une carte de 4 MB est fournie).

    Le CS6x possède de nombreux, très nombreux contrôlleurs (potards, pitch bend, ribbon controller, ...) et offre encore deux connecteurs pour foot switch et deux connecteurs pour foot controlleur (idéal donc pour jouer à deux sur la même machine :-) ).

    Il permet de stocker 512......
    Lire la suite
    Le CS6x est un synthétiseur basé sur la technologie AWM2 : il permet de créer des sons complexes à partir d'une banque de plus de 400 échantillons de qualité, répartis sur 16 MB de mémoire ROM. Par ailleurs, il permet la reproduction d'échantillons perso grâce à son Phrase Clip. Il est également équipé de 2 slots pour cartes d'extension optionnelles et d'un slot par carte Smartmedia (une carte de 4 MB est fournie).

    Le CS6x possède de nombreux, très nombreux contrôlleurs (potards, pitch bend, ribbon controller, ...) et offre encore deux connecteurs pour foot switch et deux connecteurs pour foot controlleur (idéal donc pour jouer à deux sur la même machine :-) ).

    Il permet de stocker 512 patches de type Voice et 192 patches de type Performance (semblable au mode multitimbral).

    Point de vue effets, on y retrouve les classiques Reverb et Chorus, plus 116 effets répartis en 2 Insert.

    Et n'oublions pas le classique, mais très puissant arpégiateur (proposant 128 motifs) et un mode Clavier maître.

    UTILISATION

    Autant l'avouer, sa prise en main n'est pas des plus aisée, et il importe de bien comprendre son architecture avec de pouvoir l'utiliser optimalement - je n'évoque naturellement pas ici le fait de choisir un patch et tourner les potards !!!. Par ailleurs, le manuel, trop ou trop peu complet, se révèle mal organisé et assez lourd à aborder.

    Mais, avec un peu de patience et un peu plus d'effort, cette machine se découvre comme un ingénieux système doté de nombreuses possibilités.

    L'édition de patches et des effets est relativement simple, l'édition de Performance et de Phrase Clip l'est un peu moins. Avec un bon travail préparatoire, le CS6x se révèle néanmoins très efficace sur scène.

    SONORITÉS

    Avec cette machine, on est encore loin du son des synthé à modélisation analogique modernes. Le moteur de synthèse basé sur des échantillons offre tous les avantages et incovénients de ces machines que l'on retrouve depuis presque 20 ans.

    Pour terminer sur une note positive, il faut d'abord avouer que les sons acoustiques ne sont pas très convainquants. Le Grand Piano est lamentable, les cordes et cuivres sont potables.

    Mais... mais ce clavier n'est pas destiné aux pianistes ni aux orchestres de bal !!! Il s'agit d'un Synthé digne de ce nom destiné à la musique électronique. Et, heureusement, c'est bien là qu'il excelle ! Loin de ces petits frères CS1x et CS2x, le CS6x offre des échantillons de grande qualité pour des sons (non acoustiques) d'aussi grande qualité. Et la puissance de son moteur de synthèse permet de réaliser des sons tant très simples que des sons très élaborés.

    AVIS GLOBAL

    Comme d'habitude, Yamaha a vu grand avec cette machine : beaucoup de fonctionnalités, beaucoup de sons et de possibilités, et ce parfois au détriment de l'intuitivité et de l'efficacité.

    Bref, le CS6x plaîra aux initiés pour ses performances, ses sons et ses capacités... pour autant qu'on prenne le temps de faire connaissance (il réserve qlq surprises, dont le double enregistrement des Phrase Clip pour ne pas les perdre après extinction de la machine).

    A l'heure des modules de toutes espèces, la fonction Clavier-maître est également bien pensée, bien que partager un clavier 5 octaves en 4 parties, ce soit vraiment limite !

    Outre ces détails, le CS6x est la seule machine du marché à offrir de tels services sur une seule pièce. Confrontée au Triton Le, elle fut choisie pour son orientation résolument Live et ses sons presque d'aussi bonnes qualités.

    Et, enfin, son prix (neuf ou d'occasion) en fait vraiment un investissement de choix dans son domaine.
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.