Joemeek ThreeQ
+

Joemeek ThreeQ

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

ThreeQ, Tranche de console de la marque Joemeek.


18 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Joemeek ThreeQ

  • Fabricant : Joemeek
  • Modèle : ThreeQ
  • Catégorie : Tranches de console
  • Fiche créée le : 05/08/2004

1u en Demi-Rack Alimentation externe

Commercialisation :
  • A partir de 2004.
Caractéristiques :
  • Préampli à transistors (sans transformateur) de type "Tranche de Console" disposant des fonctionnalités égaliseur, Compresseur.
Entrées/Sorties :
  • Entrées symétriques aux formats XLR, Jack.
  • Entreacute;e micro.
  • Sorties symétriques au format Jack.
Options :
  • Point d'insert Asymétrique ,une entrée symétrisée supplémentaire Post EQ post Compresseur avant gain de sortie.La sortie est en double afin de pouvoir router sur deux destinations.
  • exemple:Monitoring et Enregistreur.
  • L'entrée supplémentaire permet de "chainer" plusieurs Three Q.

Source : Joemeek

»

Avis utilisateurs Joemeek ThreeQ

Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 18 avis )
 11 avis61 %
 5 avis28 %
 2 avis11 %
mdti15/05/2018

L'avis de mdti"Le successeur du MQ3, sauf pour le compresseur"

Joemeek ThreeQ
J'ai pris ce 3Q en remplcement de mon MQ3 acheté en 2000 directement chez JoeMeek.

Pour les voix seulement, sur un somptueux micro à lampe JoeMeek TB47

Sur ce 3Q, tout est vraiment bien, propre, le son obtenu est pro: il y a du gain, le préampli est propre et le son à du corps, l'equa est plutôt plus fine qu'avant, ce ne sont pas les m^mee fréquences mais celles ci sont bien et il n'y avait pas de medium parametrique sur le MQ3.

Le point noir c'est le compresseur qui est beaucoup moins bien réalisé que sur le mq3. Le compresseur est assez fort rapidement, et du coup on regrette de ne pouvoir l'utiliser pendant un enregistrement de voix car il risque de pomper sévèrement s'il n'est pas parfaitement bien reglé. Il faut donc faire très attention.

La ou le MQ3 était musical et indulgent, le 3Q est brutal et plutôt bourrin. Il est très bon en préampli et en equa, mais on perd le compresseur vintage pour quelque chose de moderne, optique, mais bizarrement fait, par quelqu'un qui n'utilise pas des compresseurs?.

Les plages de reglages sont plus étendues qu'auparavant(attaque plus rapide...).
Pas de compression par le gain d'entrée, du coup, quand on augmente le potard "compression" le volume descend et il faut compenser manuellement avec le gain de sortie. Sur ce coup là, c'est un peu cheap sur le design.

C'est dommage car celà signifie que les design de Ted Fletcher (JoeMeek, TFPro) pour les préamplis et compresseurs JoeMeek ont été remplacé par de nouveau ce qui est vraiment dommage car le compresseur optique avait quelque chose de magique et fait pour l'enregistrement.

C' est surement une question de reglage des potards, car la plage réduite du MQ3 était plus confortable. Là comme la plage est plus étendue, ça peut être un peu plus dur à regeler.

Mais de toute façon très content de l'avoir remplacé car c'est de très bonne qualité, plus solide que le MQ3 qui était plutot fragile niveau construction et le mien ne fonctionnait plus du tout.

Avec le Three Q , c'est de la super qualité, plus lourd qu'avant, mieux fait, c'est durable, les potards sont plus solides et plus agréables à manipuler, et j'ai de toute façon un super son avec le préampli et l'equa qui est excellent, et en mettant un tout petit peu de compresseur à l'enregistrement (ou pas du tout).

Au final, les repères sont à reprendre pour le compresseur, qui est optique de toute façon, et j'ai un son très proche de celui du MQ3 dans une machine très solide.

Excellente mise à jour et toujours le meilleur dans cette gamme de prix.

»
24/08/2015

L'avis de Anonyme "Entrée de gamme pas mal mais à éviter pour la voix"

Joemeek ThreeQ
ATTENTION CET AVIS CONCERNE L'UTILISATION DU THREE Q SUR LA VOIX


- Il s'agit d'une tranche de console mono "entrée de gamme" pourvue d'un étage de préamplification affichant + 60dB de gain, une compression optique débrayable et un Eq débrayable, enfin, un volume de sortie.

- A l'arrière on trouve une entrée XLR (mic), une entrée niveau ligne, un insert, un mix input et un couple de sorties ainsi qu'une alimentation phantom et un commutateur +4/-10 dBu.


MON UTILISATION ET MON AVIS



Je l'ai essayé quelques heures sur ma voix (baryton) en phrasé et chant, ainsi que sur des claquements de mains et du beat box. Je suis donc à la recherche d'une tranche mono un peu budget mais qui sonne (le rêve de tous quoi) et mon réparateur préféré en avait un exemplaire à vendre que j'ai donc testé.

Au premier abord on pourrait être tenté par la machine tant elle affiche un rapport performance prix étonnant, ce qui ne serait pas forcément une bêtise si l'on sait ce que l'on achète, ce demi rack n'étant pas si polyvalent qu'il n'y parait.

Dans le détail
:

Le préamp n'est pas dégeu, mais est largement en dessous des préamp de ma console (Midas), il fait le boulot sans ajout particulier de quelque chose à part du volume. Mais cet étage est étroitement lié au compresseur car le niveau de signal envoyé fera office de ratio : faut avoir pratiqué et personnellement j'aime pas trop. Le préamp, pour conclure avec lui n'a vraiment rien d'exceptionnel.

La compression est plutôt originale, pour qui ne connait pas ce type d'action/réaction (ratio par le volume injecté et seuil par le potard compression). Passé ce détail et une fois la bête apprivoisée, il faut se rendre à l'évidence, bien que la pré amplification pourrait permettre d'utiliser ce périf pour la voix, l'étage de compression nous en dissuade. Deux grand défauts le rendent compliqué dans cette tâche :

- L'enveloppe est vraiment trop molle (temps de relâchement de la compression trop lent) ce qui va obliger le narrateur/chanteur/slammer/ma mère à se focaliser sur sa position face au micro et bien contrôler son volume de façon à éviter de compresser. Vous me direz "bah c'est le rôle d'un bon chanteur/narrateur/slammer/ma soeur de garder sa position et contrôler son niveau, c'est certain, mais avec ce compresseur, c'est vraiment quelque chose à considérer donc moins de place à la concentration sur le texte ou la diction. Un compresseur doit pouvoir travailler en douceur et avec transparence, dans ce cas très précis.

- Le réglage de l'étage de pré amplification est crucial car il intervient directement dans la compression, dont l'action n'est pas exempte de bruit de déclenchement.

le dosage du paramètre "compression" (en fait le seuil d'entrée en action de la compression) en couple avec le préamp est casse tête, et sur la voix on a beaucoup de mal à obtenir un vrai contrôle de la dynamique qui soit naturel, car quand la compression est sollicitée ca peut vite partir en sucette (la différence de niveau pour le faire entrer en action est parfois infime mais malheureusement cela s'entend beaucoup si on a pas passé 5h à régler/gérer TOUS les paramètres de placement, constance de volume dans la voix, micros etc).
Je ne dis pas que contrôler une voix avec ce prérif est impossible, mais en tout cas obtenir un résultat très naturel est bien trop compliqué, même avec des réglages très soft et pour un résultat qui est loin d'être inoubliable. A proscrire pour la voix, chez moi.

L'EQ quand à lui, avec son médium paramétrique ne casse pas trois patte à un poulpe, il est plutôt froid et la tranche médium et high n'apporte rien de bon en eq positive, en revanche en eq négative ca permet d'arrondir un peu plus le son, dommage. La section EQ est donc à éviter si on a de meilleurs EQ sous la main.


MON AVIS GLOBAL CONCERNANT MON UTILISATION


Autant être honnête, pour contrôler une voix, seul le module de pré amplification apporte son lot de dB, la compression est sensible à gérer pour un résultat trop bruyant et une enveloppe trop molle, un gros travail de diction/positionnement/contrôle naturel du volume doit être assuré de la part du chanteur ou de la voix, ce qui rend l'ensemble compliqué et fait finallement perdre un peu trop de temps pour un résultat jamais vraiment "top", or le "passable" je prefère m'en passer dans ce cas précis, CàD une voix seule, si le compresseur est plus présent que les intentions, il y a un probleme (Youssetonne). Je ne parle pas de résultat dans un mix, donc qu'on soit bien d'accord, je parle d'utiliser ce périf exclusivement sur la voix, peu importe si elle sera mixée ou montée sur de l'image, par exemple. L'ensemble n'est pas du tout "transparent" dès que le compresseur entre en action on s'attend à entendre de grosses guitares qui rentrent. Peut être n'ai je pas passé assez de temps dessus, en tout les cas, je ne suis pas du tout convaincu.
Le module d'égalisation pourrait éventuellement dépanner mais ne pas s'attendre à de la rondeur, c'est plutôt piquant si on booste une fréquence medium ou high.
Alors peut-être que sur des instruments on en a pour son argent, j'en sais rien, mais pour le prix, même en occaze et pour une voix, vaut mieux économiser un peu et redéfinir sa position quand au rapport prix/performance.
»
BassVinz26/02/2014

L'avis de BassVinz"Belle couleur pour la voix"

Joemeek ThreeQ
Preampli, compresseur, EQ
Alim Fantôme
Connection XLR et Jack

UTILISATION

Utilisation simple oui et non.
Pour pouvoir jouer entre le gain et le compresseur de manière efficace, il faut avoir des notions.
Cependant, même pour un débutant comme moi, on arrive à ses fins avec de la patience :)

QUALITÉ SONORE

Belle couleur pour ce JoeMeek, en jouant avec le gain, il est aisé de rendre le son plus vintage ou plus neutre.
Le compresseur apporte une belle couleur au voix, l'équalisation est là en renfort.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis plus d'un an, en home studio ou répète pour ma chanteuse.
Du bon matos, j'ai presque envie d'en acheter un deuxième pour ne pas bouger de place celui du studio quand on va en répète ;)
»
jembozzo25/09/2010

L'avis de jembozzo"très valable"

Joemeek ThreeQ
préamp a transistor + eq trois b + compresseur
mono
1u

UTILISATION

rien de plus simple
on branche, ça marche
quelle que soit votre source

QUALITÉ SONORE

j'aime bien le préamp je le trouve efficace
avant j'avais un bluetube qui était également très bien et stéréo,
mais on a pas besoin de bosser en stéréo pour les prises la plupart du temps

donc bon préamp, bon gain
pas de coloration,
neutre

le compresseur est pour ma part totalement inefficace
et ne sert strictement à rien

l'eq est efficace, je m'en sers légèrement car elle colore vite

je met une note globale de 8 car le comp est vraiment a chier
mais dans l'ensemble et pour des prises très correctes, pour le prix, ça le fait grave


AVIS GLOBAL

je l'ai depuis quatre ans
je ne bosse qu'avec ça pour mes prises guitares acoustiques, electriques,
ma basse, et le chant
les claviers je les enregistre plus depuis longtemps avec tous les claviers virtuels
et les banques de son de ouf qu'on trouve sur le marché du son

j'ai essayé tous les modèles de cette gamme
je le trouve très bien, mis a part le compresseur décevant
mais moi je ne compresse jamais a la prise alors ça me convient bien
au pire j'ai un dbx que je lui colle au cul si j'ai besoin

voila vous pouvez l'acheter tranquille, c'est du bon
du costaud, jamais en panne, et ça sonne
»

Images Joemeek ThreeQ

  • Joemeek ThreeQ
  • Joemeek ThreeQ
  • Joemeek ThreeQ
  • Joemeek ThreeQ

Découvrez d'autres produits !

Autres tranches de console Joemeek

Autres catégories dans Préamplification & DI

Autres dénominations : threeq, three q, 3 q

Forums Joemeek ThreeQ

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.