I love AF
MCI JH536
+

MCI JH536

JH536, Console analogique de la marque MCI.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique MCI JH536

  • Fabricant :MCI
  • Modèle :JH536
  • Catégorie :Consoles analogiques
  • Fiche créée le :14/07/2008

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

»

Avis utilisateurs MCI JH536

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible :Rapport qualité/prix :
ramshakle 7512/12/2014

L'avis de ramshakle 75"Sous-cotée.. Tant mieux!"

MCI JH536
Tout D'abord, un peu d'histoire, MCI est une compagnie Américaine qui a œuvré de 1955 à 1990.
A leur actif, ils ont inventé la console moderne avec la MCI JH-400 en 1972, qui était la 1ère console In-line, désigné entre autre par Dave Harrison qui est parti fonder ensuite Harrison
En 1975, MCI récidive en créant la JH 500,en 28,32,36,42,56 voies, reprenant les idées de Harrison, révolution car elle était la 1ère console entièrement automatisée par VCA (Voltage Controlled Automation) SSL s'en est très largement inspiré d'ailleurs pour sa 4000.
La 1ére est de couleur crème et se nomme B, transformers jensen en préamp, line in et line out, MCI2002 opamp, psu en +/- 36v!, une bête de course au son inimitable mais un peu capricieuse, la table chauffe beaucoup et les oamp claquent très très vite, il faut tout le temps les changer (Dixit Dominique Blanc-Francard)
ensuite viennent les C et D de couleur marron, le voltage a été baissé de 36 à 32 v, ce qui reste énorme, elles ont le choix de transformers sur les étages de préamps et d'entrée ou diff amps, les jensen restent en sortie. Les oamp deviennent un combiné de MCI2002 et de MCI2003 (NE5534)
La 500 devient la référence mondiale, beaucoup d'albums ont été enregistré avec, de Neil Young aux Bee gees, D'AC/DC à Bob Marley à l'Italo Disco en passant par Pink Floyd et Kraftwerk...hyper polyvalente.
Ensuite MCI se vend à Sony et sort la 600, qui n'a rien à voir avec la 500, plus grand public, moins de caractère, certains diront que l'absence de Harrison y est pour beaucoup. Sony prend le contrôle total et sort les MXP 2000, 3000. Mci disparait.

Ma 1ère expérience avec MCI date d'il y a 1 an et demi, une annonce sur AF d'une 528 B à vendre 2000 euros, sans PSU, plus que 16 tranches sur 28, en sale état. Pas de quoi sauter au plafond surtout qu'elle est irrécupérable, malgré tout avec l'aide de Sylvain Pelletier d'AOC audio, on décide d'en faire des tranches rackées stéréo, on en garde 4 pour nous et lui le reste, la 1ère arrive et là, la grosse claque, un son hallucinant.
Ni une ni deux, je mets en vente ma trident 65 que je n'ai jamais vraiment aimé et je pars à la recherche du Graal. 2 mois plus tard elle est arrivée, en décembre 2013.

La mienne est une 536 C, transfo jensen sur les preamps et en line out. La chance que j'ai est qu'elle a été extrêmement modifiée sur tout ce qui ne touchait pas au son. L’ancien propriétaire s'est débarrassé ds bargraph LED, qui ont une sale réputation d'être tout le temps en panne, de consommer beaucoup et d'être irréparable et l'a remplacé par des VU mètres analo, une alim en moins, pratique et beaucoup plus joli. Il a enlevé tous les faders VCA et les a remplacé par des faders audio P&G PGF3000, ça ne change rien au niveau du son, par contre ça chauffe beaucoup moins, ça supprime l'automation qui de toute façon était devenue obsolète, moi je la fais directement dans mon DAW. Plus, une chance, il l'avait recapée.
On l'utilise depuis 10 mois quotidiennement, aucune panne, moi qui avait toujours entendu dire que ces consoles n'étaient pas fiables, je rigole doucement.

Le premier truc qu'on a enregistré avec était une batterie pour une BO de film, le son était impressionnant, clair, défini, puissant, chaud. Enfin ma batterie sonnait comme je voulais l'entendre!

Pour la partie technique, les EQ crantées sont prodigieuses, un peu de mal à s'y faire au début, step de 2db qu'on élevé et qu'on rajoute sur une fréquence, mais une fois l'apprentissage passé, quel pied!, on trouve des fréquences insoupçonnées. les coupe bas (30-100hz) on ne s'en passe plus.
tout ce qu'on enregistre avec les préamps se pose dans le mix hyper facilement, on avait un API 3124+ qu'on a revendu car on ne s'en servait plus, c'est dire la qualité.
Un gain de cheval, ça on l'avait déjà vu avec nos tranches. 4 envois d'effets, un routing hyper simple, une super image stéréo. On ne connait pas encore toutes ses possibilités au bout de 1 an, mais ce qu'on connait déjà nous ravit tous les jours.

Franchement, je ne comprend pas pourquoi cette console est autant sous-cotée voir dénigrée. Peut-être que la série 600, beaucoup plus distribuée et de moins bonne qualité a beaucoup nuit à l'image de la marque. les ingé sons qui l'aiment n'hésitent pas à la situer entre une SSL et une Neve, ceux qui la détestent la compare à une Mackie moderne... J'ai même lu que certains lui préferaint l'Harrison 3224 et de loin.. Ce qui est risible vu que les 2 sont, à 2-3 détails près, des soeurs siamoises. J'ai eu une Mackie CR 16, une soundtracs PC Midi (Sous cotée) une Trident 65 (Sur cotée) et franchement, il n'y a pas photo, c'est incomparable.
Je pense qu'elle est tout la haut dans le haut de gamme avec les SSL, Neve, Trident 80 (Je préfère la MCI), Harrison, Helios, API... Pour la moitié voir 3 fois moins que celles-ci.

La seule chose que je regrette sur cette console est l'absence d'alim phantom, une aberration, mon numéro de série est le 110, ils n'ont commencé à le mettre qu'au 134, dommage.
Il n'en reste que très peu de modèle 500 dans le monde, environ 250 ont été construites entre 1975 et 1979, il doit en rester 100 à tout casser, 3/4 à paris, moins d'une dizaine en France.Si vous en voyez une en bon état (important) en dessous de 10 000 euros, n’hésitez pas, elle les vaut très largement.

Le mot de la fin à Dominique Blanc-Francard, ah oui j'avais oublié de préciser que la 528 toute pourrie du début s'est avérée être sa console au studio Aquarium à paris en 1976. La toute première à paris. Nous avons conversé, il a pris quatre tranches. Voilà son avis quand il les a reçu:

"...J’ÉTAIS EN SÉANCE DE VOIX, AVEC UN NEUMANN U367 DANS UN UNIVERSAL AUDIO 6176.
JE PATCHE VITE FAIT LE MCI SUIVI D’UN 1176 ET ENTRE DEUX PRISES JE SWAPPE…

JE NE SAIS EXPLIQUER CE QUE J’AI RESSENTI QUAND J’AI ENTENDU LA MÊME VOIX À TRAVERS CE PRÉAMP.
UNE SORTE DE MADELEINE DE PROUST SONORE, SENSATION INVRAISEMBLABLE DE RETROUVER UN SON QU’ON A ADORÉ ET PLUS JAMAIS ENTENDU DEPUIS 35 ANS…UNE LARGEUR, ÉPAISSEUR,DYNAMIQUE QU’ON NE TROUVE PLUS BEAUCOUP AUJOURD’HUI.L’OPPOSÉ TOTAL DU SON D’UN NEVE 1073.PLUTÔT COMME UNE API QUI AURAIT QUADRUPLÉ SES ALIMS…"

»

Images MCI JH536

  • MCI JH536
  • MCI JH536

Découvrez d'autres produits !

Autres consoles analogiques MCI

Autres catégories dans Tables de Mixage

Autres dénominations : jh536, jh 536

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.